L’INFLUENCE DE L’ANGE VaHOu (EL) – VEHUEL

L’INFLUENCE DE L’ANGE VaHOu (EL) – VEHUEL

Pour illustrer l’influence de VaHOu (EL) sur la conscience humaine, nous avons choisi le conte de La Belle et la Bête.

Rappelons-nous un épisode de cette histoire célèbre au cours duquel la Belle put retourner chez son père, ayant donné sa parole à la Bête qu’elle reviendrait dans sept jours. Devant la joie des siens, elle oublia toutefois sa promesse et décida de rester auprès d’eux. Un soir cependant, alors que la belle peigner longuement sa chevelure blonde devant son miroir, son image disparut soudain pour laisser place à celles de la Bête.

Celle-ci était étendue, gisante dans le parc de son repaire. Une angoisse extrême serra le cœur de la Belle et tournant promptement l’anneau magique trois fois autour de son doigt, elle se retrouva à côté de la Bête. La belle éplorée, prit la tête de la bête entre ses bras. La bête lui dit alors qu’elle avait oublié sa promesse et que le chagrin la faisait mourir. Toutefois elle rajouta qu’elle mourrait heureuse puisqu’elle revoyait la Belle. Celle-ci lui répondit alors qu’elle se refuserait de la voir mourir, qu’elle l’aimait et  qu’elle souhaitait l’épouser. La belle, pleurant, étreignit sur son sein la tête de la Bête. La Bête murmura alors à la Belle de la regarder. Se penchant vers la Bête, elle découvrit alors à travers ses larmes le regard d’un jeune prince d’une beauté radieuse. La Bête était un prince qu’une méchante fée avait ensorcelé. Il lui fallait l’amour d’une jeune fille sincère pour lui rendre son humanité.

Ce prince de haut lignage n’est autre que l’empreinte divine qui, emprisonnée dans la matière (la Bête) attend désespérément l’amour qui la délivrera. Sans cet amour que lui porte l’être humain réalisé (la Belle), le monde qui l’entoure (Bête) est condamné à se cristalliser encore et toujours plus.  Ce conte illustre ici de façon merveilleuse toute la mission sublime qui attend l’homme réalisé : devenir un porteur d’amour pour, ainsi désensorceler l’esprit de la matière et participer de cette manière à la rédemption, de la terre toute entière.

L’AROMATE DE L’ANGE VaHOu EL

  • 1/3 de santal: aromate de Vénus,

       D’un point de vue technique, notons en outre que la composition de l’aromate utilisé pour l’exercice d’harmonisation varie selon la Principauté choisie. La composition est déterminée par les correspondances astrologiques et se résume ainsi pour l’ange VaHOu EL: 1/3 de santal, 2/3 l’encens d’Electre.

1 – Les proportions sont établies au volume et non au poids.

PRIERE A LA PRINCIPAUTE VEHUEL

Divin VaHOu EL,

Qui louez Celui qui est grand et élevé,

Guidez-moi sur la voie délicate de la sublimation

Afin que mon énergie créatrice,

Dans un mouvement ascensionnel,

Transcende son caractère instinctuel

Et devienne ainsi un support d’illumination.

O puissant VaHOu EL

Revêtez-moi alors des douze étoiles

Qui couronnent la Vierge,

Pour que les qualités de ma personnalité

Ainsi pleinement éveillée

Me fassent resplendir

D’une étonnante beauté.

Faites enfin,

Ô VaHOu EL,

Dont la grandeur n’a point de mesure,

Que je perçoive en tout être et en toute chose

La beauté qui l’anime.

Je désensorcellerai ainsi la matière

Et je contribuerai alors

À ce qu’elle redevienne lumière.

Qu’il en soit ainsi, ici et maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :