Cancer

Catégorie : Astrologie

Cours d’astrologie par un instructeur gnostique



Cancer

Plongeons maintenant dans les mystères du signe du Cancer conformément à l’Astrologie Esotérique. Chez les Égyptiens, le Cancer est le signe zodiacal lié au scarabée, le célèbre symbole de l’Âme. Communément, vous trouvez le symbole du crabe dans ce signe, qui est aussi, dirons-nous, un insecte de la mer ; les insectes se caractérisent car ils n’ont pas de squelettes mais des exosquelettes, qui sont à l’extérieur. Nous avons le squelette à l’intérieur, mais les insectes l’ont à l’extérieur.

Le Cancer est un signe gouverné par la Lune, qui est liée à la glande thymus. Lorsque nous entrons dans les études d’endocrinologie, nous découvrons que la glande thymus commence ses fonctions spécifiquement pendant la petite enfance, pendant sept ans, selon le cycle des planètes et avec la Loi de l’Heptaparaparshinock (la Loi du Sept), la Loi qui organise. Ainsi, le système immunitaire du corps physique a – parmi les organes, les glandes du système endocrinienla glande thymus comme glande principale qui fournit les cellules « T », pour aider à combattre les différentes bactéries, virus, maladies, qui finiront par entrer dans le corps physique.

Il est étonnant d’étudier la glande thymus en relation avec l’âme. Toutes les âmes entrent dans le monde physique à travers la constellation du Cancer, car si nous étudions la Kabbale, nous découvrons que Yesod, la Neuvième Sphère, est gouvernée par la Lune. Yesod est lié aux eaux et au monde éthéré. Yesod est ce que nous appelons le corps éthéré. Lorsque nous étudions l’être humain, nous découvrons que le véritable être humain a sept corps ; le second (en comptant ces corps à partir du bas) est le corps vital (appelé le corps éthéré), qui dans l’arbre de vie est représenté par la Sephirah Yesod. Malkuth est le corps physique.

L’Arbre de Vie est lié au Macrocosme et au Microcosme. Dans le Macrocosme, Malkuth est la Terre et Yesod est la Lune. Alors voici pourquoi nous affirmons que tout le monde entre par la constellation du Cancer dans un corps physique, quel que soit notre signe de naissance, parce que premièrement, l’âme doit passer par Yesod pour entrer dans le corps physique. C’est pourquoi le thymus est une glande très importante qui entre en activité dans l’enfance afin de fournir les défenses nécessaires au corps physique de ce nouveau-né pour sa vie physique à venir.

La glande thymus liée à la Lune nous rappelle l’Âme, qui est soumise à la mécanicité de la nature. En nous, nous avons ce scarabée, qui est le symbole de l’Âme, également connu sous le nom de Buddhata, qui dans la précédente conférence est décrit et expliqué en de nombreux détails. La Buddhata, l’Essence (qui fait partie de la Monade ou de l’Esprit), est représentée par le scarabée égyptien.

egyptian-scarab

Lorsque nous étudions le scarabée égyptien, nous voyons que les Égyptiens l’associaient au Soleil. Nous voyons clairement ici dans l’Astrologie Gnostique que le scarabée est associé à notre Soleil intérieur, le cœur (Tiphereth), car c’est précisément l’Essence (le scarabée), une partie de l’Âme Humaine, qui entre dans le corps et commence à fonctionner dans le corps physique à travers ces deux glandes, parce que le thymus est précisément au-dessus et derrière le cœur, entre les poumons.

Les hormones, les énergies de la glande thymus, travaillent en relation avec les glandes sexuelles pendant l’enfance. On sait que la glande thymus aide ou agit sur le développement des glandes sexuelles chez les deux sexes. Lorsque nous étudions la glande thymus chez la femme, nous voyons que cette glande est liée aux glandes mammaires. Maintenant, nous pouvons comprendre pourquoi l’enfant a besoin de boire le lait de sa mère pendant l’enfance, car ce lait, ce liquide, qui sort du sein des femmes, sont en relation directe avec le thymus et avec la Lune, avec la vitalité des forces du cosmos dont l’enfant a besoin pour développer un Corps Vital fort.

C’est l’une des principales raisons pour lesquelles le lait maternel ne peut pas être remplacé par du lait de vache ou tout autre type de substance. Même si dans différents types de substituts artificiels du lait maternel on trouve des protéines et des vitamines, on ne trouve pas les substances Tattvique que la glande thymus extrait du corps éthéré de la mère et place dans le lait maternel afin de nourrir le petit enfant et de développer le système immunitaire nécessaire pour survivre, surtout à cette époque, à notre époque, où les virus et les maladies se propagent partout dans le monde.

Les hormones du thymus exercent une influence sur le développement des glandes sexuelles. Les testicules et les ovaires donnent les forces vitales, les substances nécessaires, pour que le corps développe la force du système immunitaire. C’est pourquoi si vous observez comment les glandes sexuelles sont liées au thymus, il est dit que lorsque le corps physique entre dans sa maturité, le thymus dégénère. C’est à cause de l’abus de l’énergie sexuelle.

Dans les temps anciens, les Égyptiens connaissaient la force sexuelle, tout comme de nombreuses religions ésotériques du monde. Ces individus qui transmutent leur énergie sexuelle peuvent acquérir un hyper-fonctionnement de la glande thymus et ainsi acquérir l’immortalité, à travers ce que les gens appellent l’Elixir de Longévité, l’Elixir de Longue Vie dans le corps physique.

De nos jours, les gens abusent de l’énergie sexuelle. C’est pourquoi le thymus est dégénéré. Mais dans le gnosticisme, nous enseignons la transmutation sexuelle, qui chez l’enfant se produit naturellement.

Quand vous voyez un bébé, vous voyez comment son énergie sexuelle fonctionne avec les forces de sa mère. Vous voyez, par exemple, dans l’activité de la mère qui nourrit son bébé, une activité sexuelle, liée à l’amour. N’oubliez pas que le thymus est au-dessus du cœur. Lorsque la mère donne son lait à son enfant, elle nourrit non seulement le corps physique, mais son Âme et au-delà. Cet amour que la mère ressent dans son cœur est associé au thymus et à son sein. Elle donne vraiment beaucoup, non seulement dans le corps physique, mais dans l’âme interne : c’est-à-dire la morale, les principes vitaux que le Macrocosme place, à travers la Lune, à travers ce lait, dans l’âme de ce bébé.

Le scarabée égyptien est précisément l’âme dont nous parlons. Le scarabée est un symbole de l’âme.

Pourquoi le scarabée est-il associé à l’âme ou à l’immortalité de l’âme ? Parce qu’au début, lorsque nous, en tant qu’âmes, entrons dans ce corps planétaire, nous sommes associés aux lois mécaniques de la Nature ; notre âme est associée à ce que nous appelons le Tritocosmos, « le très petit cosmos« , dans lequel l’âme peut se développer.

Quand on parle du Tritocosmos, on l’associe la plupart du temps à l’Enfer, aux Enfers, aux dimensions inférieures de la Nature. Mais ce minuscule cosmos sous un autre aspect est lié aux insectes. Ainsi, lorsque nous étudions le Tritocosmos, nous l’associons à l’Enfer ou aux insectes. Maintenant, nous réalisons pourquoi, dans les temps anciens, de nombreuses religions associaient certains insectes à l’âme : l’âme qui est empêtrée dans la mécanicité de la Nature et qui devrait éventuellement quitter cette mécanicité pour entrer dans les mondes supérieurs, afin – dirons-nous – devenir un Microcosme, un Être Humain, qui pourra entrer dans le cosmos supérieur. Mais avant d’effectuer cette métamorphose, nous sommes soumis à la mécanicité du Tritocosmos, qui est en dessous, ou derrière le Mésocosmos (la planète Terre).

Vous voyez par exemple que dans l’enfance tout le monde aime entendre parler de contes de fées. Tous les enfants aiment entendre ça. Cela est dû au fait que lorsque nous sommes à cet âge, tous les chakras – que les gens essaient de développer de nos jours, afin de voir l’ultra de la Nature – sont naturellement développés chez tout nouveau-né. Tout nouveau-né est clairvoyant, clairaudient et voit au-delà de ce monde tridimensionnel. L’activité des sept chakras dans le scarabée, dans cet embryon d’Âme avec un nouveau corps, est quelque chose de très normal.

Personnalité

Malheureusement, de la naissance à sept ans, ce scarabée, cet embryon d’âme, développe sa personnalité. Ce mot personnalité vient du latin personae, qui signifie « masque ». Ou nous dirons « un bouclier » comme le scarabée a besoin pour protéger la conscience ; avec elle, il se protège, l’âme, contre le monde extérieur, qui est la société, ce monde matérialiste dans lequel nous vivons.

La personnalité est développée en fonction de trois facteurs : le génotype, le phénotype et le paratype.

Génotype

Le génotype est lié aux gènes. Lorsque nous étudions le nouveau corps de ce nouveau-né, nous découvrons que ce corps est appelé « organisme » car il est composé de différents organes. Chaque organe est un composé de cellules. Chaque cellule est un composé de molécules. Et chaque molécule est un composé d’atomes. Et si nous détruisons un atome, nous libérons de l’énergie. Alors voyez ici comment le corps physique est dans sa dernière synthèse n’est qu’une énergie compacte. Mais quand on regarde dans la cellule, qui est l’élément à partir duquel tous les organes sont formés, on découvre que le centre, le noyau de la cellule, est formé, plus ou moins, d’environ quarante-huit chromosomes [la science matérialiste n’en reconnaît que quarante -six; les deux autres sont à Yesod]. Chaque chromosome a une centaine de gènes ou plus. Les gènes sont précisément cet élément entre le monde physique et le monde interne.

C’est le génotype. Dans les mondes internes, nous trouvons ce génotype ou cette inhérence, que le scarabée (l’enfant) apporte dans son nouveau corps physique, que la nature lui a librement donné.

Pour que l’âme développe la personnalité, ce bouclier de protection, elle doit le faire conformément à la loi du karma. Bien sûr, la Loi du Karma (Cause et Effet) nous enseigne qu’un tel scarabée, avant d’entrer dans ce nouveau corps, avait un autre corps autrefois.

cicada

Quand je dis cela, il me vient à l’esprit cet insecte appelé cigale, qui en été émet un son continu de gazouillis ; pas comme un grillon, mais plus fin, plus tranchant. Il y a cette croyance parmi les gens que lorsque cet insecte a fini de pépier, c’est parce qu’il a explosé et qu’il meurt. Mais ce n’est pas vrai. Ce qui se passe, c’est qu’à cause de ce son, de cette vibration, l’insecte crée un nouveau corps à l’intérieur de ce corps, et le son de gazouillis est l’ouverture du dos de cet insecte, jusqu’à ce qu’il soit complètement ouvert et qu’un nouveau corps émerge de cette carcasse. . C’est similaire à ce processus du serpent. Cet insecte est donc immortel. Quand les gens trouvent la vieille carcasse, ils disent : « Oh, elle est morte. Elle a explosé. » Mais ils ne savent pas qu’un nouveau corps a émergé de là et n’y a laissé que la carcasse, la peau. C’est précisément la raison pour laquelle – à cause de l’activité de cette cigale – les anciens Égyptiens utilisaient le scarabée pour symboliser l’âme. En d’autres termes, lorsque l’âme quitte l’ancien corps, elle en crée un nouveau et recommence à faire la même activité, le même gazouillis. Ainsi selon le gazouiller, nous construisons un nouveau corps, encore et encore et encore.

C’est donc précisément ce qui se passe avec l’âme : elle se construit un nouveau corps, une nouvelle personnalité, que nous expliquons ici. L’enfant doit donc les construire conformément à la loi du karma : cause et effet.

À travers les gènes, ces éléments que nous appelons agrégats psychologiques, qui appartiennent à cette âme, canaliseront les énergies dont le corps a besoin pour construire la personnalité, car ce nouveau-né a besoin d’incorporer le reste de lui-même. Avec cela, nous déclarons ici que nous sommes divisés en deux, ou cette âme est divisée en deux parties.

Trois pour cent de cette âme est l’élément innocent que nous voyons chez un nouveau-né.

Les quatre-vingt-dix-sept pour cent, le reste de cette âme, de la conscience qui lui est associée, est ce qui ne peut pas entrer dans le nouveau-né car il a besoin de la personnalité pour s’exprimer.

Il faut environ sept ans pour que la personnalité se développe complètement. Par la suite, le reste de cette conscience entrera complètement dans le nouveau corps. Pourtant avant, je le répète, seuls les trois pour cent, qui sont libres, libres de ce que nous appelons ego, entrent dans le nouveau-né. Le reste, les quatre-vingt-dix-sept pour cent, est ce qui est associé à ce qu’on appelle en psychologie la luxure, l’avidité, la colère, l’envie, l’orgueil, la gourmandise, la paresse, etc. Ce sont nos éléments psychologiques lourds.

L’Essence, la conscience, est électronique, alors que ces agrégats psychologiques sont moléculaires et atomiques. La personnalité est énergétique et atomique, elle a la même substance atomique de l’ego ; c’est pourquoi, lorsque la personnalité est complètement développée, l’ego commence à apparaître dans ce nouveau-né. Parfois, le moi se manifeste après cinq ans, etc. Pourtant, avant cette activité du moi, les pouvoirs des chakras sont encore actifs chez l’enfant, et c’est pourquoi il est normal que l’enfant voit des phénomènes dans la quatrième dimension, dans la cinquième dimension, etc.

Par exemple, lorsque vous avez des expériences hors de votre corps (projection astrale), vous savez qu’il est facile de flotter ou de voler dans ces dimensions. Pour l’enfant, pour la conscience, il est normal de voler et de flotter. C’est pourquoi l’âme nouveau-née ne sait toujours pas faire la différence entre les dimensions intérieures et la dimension physique. Mais petit à petit, alors qu’il développe sa personnalité, il développe ce type de compréhension, c’est-à-dire qu’une chose est le monde physique et une autre est les mondes internes, car la personnalité a également besoin d’apprendre à ce sujet.

Phénotype

Thymus spleen

C’est pourquoi il existe l’autre type, ou l’autre factorisant le développement de la personnalité, qui est le phénotype : l’éducation.

Voyez ici que le développement de la personnalité et du corps physique de la naissance aux sept ans de l’enfance est associé au cerveau moteur-instinctif-sexuel et à la glande thymus, associée à la Lune, qui est la mécanicité. Ainsi, l’enfant apprend par l’exemple, non par précepte. Ce qu’il voit, il le répète, machinalement.

Voici la nécessité pour les parents de se comporter, de parler de la bonne manière à l’enfant à cet âge, dans cette petite enfance, afin que les enfants apprennent correctement ce qu’ils ont besoin d’apprendre. Malheureusement, de nos jours, il existe différents types de systèmes dans lesquels les enfants sont enseignés de manière très erronée, et uniquement ceux qui sont liés au monde matérialiste. A cet âge, les peuples anciens enseignaient à leurs enfants tout ce qui touche à la mythologie, aux contes de fées, qui sont si naturels pour eux, car l’Essence, le scarabée, avant d’entrer dans le règne humain, il a évolué, il est venu des règnes inférieurs de la Nature.

Il est dit que l’Âme Humaine possède 108 corps physiques afin de se façonner et de recevoir toutes les influences des douze constellations à travers différentes vies.

Conformément à l’Arbre de Vie, au-dessus de Malkuth, il y a neuf Sephiroth, neuf cieux. Si vous multipliez ces neuf cieux par les douze constellations à travers lesquelles nous entrons toujours dans le monde physique dans différentes vies, nous obtenons alors la somme de 108 vies dont nous avons besoin pour être « arrondis », afin de nous former, de façonner , d’avoir les éléments dont nous avons besoin pour créer le Microcosme.

Avant d’entrer dans le règne humain, cet embryon d’âme évoluait dans le règne animal, il avait des corps animaux, et avant d’évoluer dans le règne végétal, cette âme avait des corps physiques de plantes, et avant cela, elle évoluait dans le règne minéral. C’est ainsi qu’il faut étudier l’évolution.

De plus, l’évolution n’est pas seulement associée au monde physique mais aussi au monde mental et au monde spirituel. Nous ne parlons ici que de l’âme, mais cette âme doit créer les véhicules protoplasmiques, ou pour mieux dire, elle doit créer le mental protoplasmique, ce qui est indispensable à l’âme, car dans les royaumes physiques de la Nature, vous ne voyez que la matière physique. Vous voyez des minéraux. Vous voyez des plantes. Vous voyez des animaux. Vous voyez des gens. Mais dans les dimensions intérieures, vous trouvez les véhicules mentaux et émotionnels de ces corps physiques.

Vous savez très bien que vous avez de l’esprit et de l’émotion. Lorsque vous entrez dans les mondes internes et étudiez par clairvoyance l’esprit et l’émotion, vous découvrez alors que ce sont les corps protoplasmiques, ou ce que nous appelons les corps lunaires, que la nature donne à l’âme pour qu’elle s’exprime dans d’autres dimensions, parce que le corps physique ne suffit pas. Le corps physique ne nous sert que pour agir dans ce monde tridimensionnel. Mais quand le corps physique meurt – comme vous le savez, c’est une loi ici que tout ce qui grandit et mûrit, donne ses fruits et finit par mourir. Les plantes meurent. Les animaux meurent. Nous mourons. Les minéraux meurent aussi. Ainsi, en tant qu’âmes, après la mort, nous existons avec certains véhicules afin d’être dans cette Nature. Ces véhicules sont précisément ce que nous étudions dans la Gnose en tant que corps protoplasmiques, qui sont des corps lunaires liés à l’esprit et à l’émotion que toute âme du royaume possède.

La différence entre les âmes dans les règnes de la nature est que lorsque leurs corps protoplasmiques entrent dans le règne humain, leur esprit acquiert alors l’intellect. Dans le règne humain, nous sommes au sommet ou au sommet de l’évolution mécanique. Dans le règne minéral, les corps protoplasmiques sont très primitifs, pas complètement développés, alors que dans le règne humain, nous les avons pleinement développés. Les Corps Protoplasmiques sont un cadeau que la Lune fait à l’âme, comme nous l’expliquons ici en rapport avec le scarabée, la cigale.

Lorsque nous perdons le corps physique, nous entrons dans les dimensions intérieures de la Nature, et nous y existons avec les Corps Protoplasmiques. Les dimensions intérieures sont ce que les gens appellent la dimension des rêves. Les Gnostiques veulent y aller consciemment grâce à la Projection Astrale. Lorsque nous nous projetons dans cette dimension Astrale, nous y allons avec nos corps protoplasmiques ou avec le corps astral solaire, mais c’est un autre sujet. Maintenant, nous ne parlons que des corps mécaniques que tout le monde possède.

Ainsi, dans la quatrième dimension, qui se rapporte à la Sephirah Yesod, qui dimensionnellement est aussi « le temps », ou le temps dans son aspect dimensionnel ; dans cette dimension, nous trouvons le monde éthéré, ou ce que la Bible appelle Eden. Eden n’est pas un jardin physique qui existait dans les temps anciens, comme les gens le pensent. Eden est la quatrième dimension. Eden existe toujours; L’Eden y existe dans la quatrième dimension. Si vous vous souvenez quand vous étiez enfants, vos rêves étaient plus vivants ; c’est parce que nous avons pu entrer dans ces dimensions pendant que notre corps physique dormait naturellement.

Moi-même, je me souviens très bien comment je suis entré en Eden, ou dans la quatrième dimension, dans ce paradis, pendant que mon corps physique dormait, quand mon corps physique était un bébé, et dans cette dimension j’ai vu les âmes, qui ne sont pas âmes humaines, car ils n’avaient pas encore de corps humain. C’étaient les âmes des animaux, des plantes et des minéraux, ce que dans les contes de fées les gens appellent fées, gnomes, pygmées, ondines, néréides. Tout cela existe dans la quatrième dimension. Il est naturel pour tout enfant de s’associer à ce monde ; l’âme entre et sort d’Eden, et c’est pourquoi l’Essence est heureuse, innocente.

Pourquoi ne les voit-on plus ? Parce que la luxure, la colère, l’orgueil, la cupidité, la gourmandise, la paresse, la colère, n’appartiennent pas à la quatrième dimension. Ils appartiennent au cinquième, à ce que nous appelons Limbo, car l’ego est moléculaire et atomique, et l’Essence est électronique. Ainsi, le monde électronique [Tiphereth – sixième dimension] s’associe, s’harmonise directement avec Yesod. En d’autres termes, la Monade, qui est un Trio d’Esprit, d’Âme Divine et d’Âme Humaine s’associe à Yesod, et est une dimension merveilleuse qui est très claire pour toute âme à cet âge infantile.

Paratype

Le paratype se rapporte aux circonstances dans lesquelles nous vivons et aux différents exemples que nous apprenons au cours de la vie, ce qui transforme la personnalité en quelque chose de très matérialiste. Si vous voyez la personnalité énergétique et atomique de n’importe qui dans ce monde, vous verrez qu’elle est faite en accord avec cette société. Les plus courantes sont les personnalités qui ne pensent qu’à gagner de l’argent, les personnalités qui ne veulent que de l’argent, de l’argent et plus d’argent pour être célèbre. Les personnalités de ce monde se façonnent et se forment dans les jardins d’enfants, les collèges, les lycées, les universités, qui sont des personnalités qui se forment afin de se confronter à une société très matérialiste.

C’est très triste de voir, par exemple, dans les nouvelles, ou dans de nombreuses émissions à la télévision, comment des gens matérialistes, des athées (dont l’esprit ne croit pas en Dieu) retirent la religiosité de l’éducation parce qu’ils pensent que la religion est juste « utopique,  » que c’est quelque chose que les anciens imaginaient. En effet, ils ne connaissent pas Dieu, car leurs sens intérieurs sont atrophiés. Oui, ils ne perçoivent pas Dieu du fait que leur ego n’appartient pas aux dimensions célestes. Écoutez : l’ego, la personnalité que nous avons, est associé aux Klipoth, aux dimensions inférieures de l’Arbre de Vie, les infradimensions, les forces involutives contrôlées par la Lune.

Ce monde matériel est très lourd, mais les infradimensions,  Klipoth , sont plus lourdes que la dimension physique. Dans Klipoth , vous ne trouvez pas d’élémentaires. Vous ne trouvez pas la beauté que vous trouvez dans Yesod.

Alors, petit à petit, l’enfant absorbe mécaniquement l’influence négative de la Lune, car dans cet univers nous devons apprendre que tout est double, a deux polarités, positive et négative. Le rayon positif de la Lune commence à travailler dans la glande thymus du corps physique, dans l’âme, de la naissance à sept ans. Ainsi, l’enfant vibre positivement et l’âme a la possibilité de grandir, de se développer à cet âge. Mais malheureusement, les personnalités des adultes interviennent et commencent à enseigner à leurs enfants comment survivre dans cette vie matérialiste.

Les adultes ignorent qu’en tant qu’âmes, en tant qu’êtres, nous devons résoudre une équation. Cette équation est divisée en deux moitiés. La première moitié de l’équation concerne la façon de survivre dans ce monde physique : comment avoir une carrière, car nous avons besoin d’un abri. Nous avons besoin d’argent pour manger. Nous avons besoin de vêtements. Nous avons besoin de nourriture. Ainsi, l’argent est l’objectif dont nous avons besoin pour résoudre la première moitié de l’équation. Donc tout le monde est concerné par cette première partie de l’équation, ou cette moitié de l’équation ; oui, on sait qu’il faut faire carrière pour survivre dans cette jungle de ciment et d’acier. Mais personne ne se soucie de ce deuxième aspect de cette équation !

La seconde moitié de l’équation est liée à ce dont nous parlons ici, qui est le développement de l’âme en relation avec la nature et l’univers, qui est le véritable but de venir ici dans ce monde physique. Comprenez que nous ne venons pas juste pour gagner de l’argent, ou pour vivre comme n’importe quel animal, c’est-à-dire pour avoir des enfants, et ensuite mourir. N’importe qui peut faire ça. Tout le monde ne vient pas ici pour gagner beaucoup d’argent pour devenir millionnaire. Les gens pensent que pour lutter contre la vie, il suffit de se concentrer sur l’argent pour réussir. Maintenant, les gens veulent être comme Trump, des gens qui aiment l’argent.

Écoutez : faire la deuxième équation est la chose la plus difficile. Ce n’est pas facile. Vous pouvez être milliardaire et n’avoir rien, zéro en ce qui concerne la deuxième équation. Les gens meurent, et quand ils entrent dans les mondes internes, ils vont dans les Klipoth, parce qu’ils n’ont rien fait en relation avec le deuxième aspect de cette équation.

Ces individus qui sont concernés par ce deuxième aspect de l’équation sont ceux qui entrent dans les mondes supérieurs, ils se développent, ils reconnaissent que dans cette vie il faut avoir une carrière, avoir de l’argent parce qu’on a besoin de survivre, mais ils ne s’identifieNT pas à lui. Nous savons que l’argent est quelque chose que n’importe qui peut avoir s’il fait l’effort de le gagner, mais nous donnons la priorité au développement de notre âme.

Malheureusement, le développement de la conscience, de l’âme, du scarabée, ne se fait pas mécaniquement. Le développement de la conscience ne se produit pas parce que vous lisez cette conférence, ou parce que vous lisez des centaines de conférences gnostiques, ou parce que vous lisez tous les livres de la Gnose, ou parce que vous lisez tous les livres des religions sacrées du monde. , puisque l’esprit peut mémoriser tout cela.

Par exemple, de nos jours, nous observons beaucoup de prédicateurs de différentes religions qui mémorisent la Bible et répètent des chapitres et des versets très rapidement, parfois avec des points et des points-virgules. Mais quand vous les observez intérieurement pour voir s’ils ont développé la seconde moitié de l’équation, vous constatez alors qu’ils n’ont rien, aucun, zéro, car la seconde moitié de l’équation n’a rien à voir avec la croyance en quoi que ce soit. La seconde moitié de l’équation est quelque chose que nous devons accomplir, travailler, exercer à l’intérieur, et c’est quelque chose que vous apprenez dans cette doctrine. Vous devez exercer la conscience. Nous avons très clairement expliqué ce travail psychologique dans la conférence précédente.

Lilith et Nahémah

Lilith and Nahemah

Malheureusement, l’aspect négatif de la Lune est lié à deux sphères psychologiques, qui dans la Kabbale sont appelées Lilith et Nahémah. Lilith est la lune noire, et Nahémah est liée à la lune blanche, à la mécanique, dans laquelle la nature nous utilise uniquement à ses fins mécaniques. Au niveau physique, nous transformons les énergies. Et les corps internes, les corps protoplasmiques que la nature nous a donnés gratuitement, ne servent à la nature que de canaux pour les forces dont elle a besoin pour survivre, pour que la planète soit vivante.

Dans la Nature, si certains corps physiques meurent – qu’ils soient végétaux, animaux ou humains – cela n’a pas d’importance puisque la Nature crée de nouveaux corps afin d’avancer avec sa mécanicité. Cela se rapporte à ce que certaines personnes crient de nos jours lorsqu’elles se demandent : « Comment se fait-il que cet ouragan ou ce tsunami ait tué des milliers et des milliers de personnes ? Pourquoi la Nature fait-elle cela ? » C’est parce que la Nature est la Nature. Ce n’est qu’un mécanisme. Que la Nature ait tué des milliers de corps humains dans cette zone ou dans cette autre zone n’a pas d’importance pour la Nature, car la matière se transforme en énergie, l’énergie en matière. Rien n’est détruit. L’âme est immortelle. Ainsi, si les corps sont détruits, de nouveaux corps peuvent être acquis.

Mais les sphères des Klipoth sont gouvernées par deux grandes sphères, Lilith et Nahemah, forces lunaires, dans lesquelles les gens sont identifiés avec la mécanicité de la Nature.

Il est dit que les gens de Lilith abusent de leurs organes sexuels. Ils commettent des abus sexuels : homosexualité, lesbianisme, inceste, et toutes ces dégénérescences liées au sexe appartiennent à Lilith, la Lune Noire. Ces personnes ont bien sûr complètement atrophié le thymus.

Dans la sphère de Nahémah, il y a l’adultère, la prostitution, qui est très courante.

Le cancer est la constellation qui apporte le karma de la maladie du cancer sur la terre. Dans le gnosticisme, nous appelons le virus du cancer le « cancro« . Cette maladie vient à la terre à cause de l’abus du sexe. Le cancer entre dans les organismes qui se développent sous les sphères de Lilith et Nahemah à cause de l’abus sexuel. Le cancer est une maladie karmique qui a différentes branches, comme vous le savez.

Ainsi, dans les sphères psychologiques de Lilith et Nahémah, la fornication, l’adultère et tout abus sexuel sont la loi. Lorsque vous entrez dans les infradimensions de la Nature, dans les Klipoth, dans ce que les gens appellent l’Enfer, vous voyez que la fornication, l’adultère et tout abus sexuel sont très naturels. Là-bas, personne n’est scandalisé à cause de la fornication ou de l’adultère. Dans la troisième sphère de l’Enfer, dans les bars, dans les tavernes, ils trinquent à l’adultère. Ils sont esclaves de la mécanique de la Lune. Pourquoi? Parce que les corps protoplasmiques qui évoluaient dans les élémentaux dans la quatrième dimension, lorsqu’ils entrent enfin dans le niveau humain, ils commencent à involuer.

C’est précisément la belle connaissance cachée dans le symbole du crabe. Vous voyez comment le crabe vient du fond de l’océan ? Oui, les crabes viennent des abysses de l’océan pour déposer leurs œufs, dehors, sur la terre. Des millions de crabes sortent de l’océan, vont à un certain endroit, une certaine île ou une certaine terre, et après avoir fait ce qu’ils ont à faire, ils retournent dans l’abîme. Ils retournent dans l’océan.

Dévolution

Mais voyez comment le crabe marche : à reculons ou de côté. Le crabe ne marche pas en avant comme le reste des animaux, il marche à reculons, à reculons, jusqu’à entrer dans l’océan, afin de retourner dans l’abîme. C’est précisément le beau symbole du Cancer. Ainsi, le scarabée, le crabe, est-ce l’âme qui dans les sphères de Lilith et Nahémah commence à marcher à reculons, voyez-vous ? La Lune a pris cet embryon d’âme, ce scarabée des règnes minéral, végétal, animal et humain, en évolution. Maintenant, au niveau humain, le crabe commence à marcher à reculons dans les règnes animal, végétal et minéral. C’est précisément entrer dans l’Abîme, en supposant, dans les Corps Protoplasmiques, une forme animale, une forme végétale, une forme minérale, jusqu’à ce que ces Corps Protoplasmiques soient désintégrés, complètement désintégrés.

Savez-vous que physiquement nous devons mourir ? Tout le monde le sait. Si nous étudions le corps physique, nous voyons qu’une fois devenu vieux, il finit par mourir et va dans la tombe, et là il se désintègre, il devient poussière. Tout le monde le sait. Mais vous êtes-vous déjà demandé si ces choses internes que nous appelons esprit et émotion devaient aussi mourir ? Pourtant, ceux-ci ne sont pas faits de matière physique, mais de matière protoplasmique.

C’est pourquoi quand les gens vont physiquement au lit et sortent de leur corps physique, ils ont l’impression d’être vivants et de vivre ceci et cela, par la suite, quand ils se réveillent, ils disent :  » Oh ! Je pensais que c’était physique, mais j’étais rêver! » Cela se produit parce que les corps protoplasmiques sont de la matière, mais plus subtils, et ces corps sont soumis à d’autres lois. Ces corps ne sont pas soumis aux lois de ce monde tridimensionnel, mais soumis aux lois des infradimensions, soumis aux lois de la mécanicité de la Lune. Comme ils ont été créés au fond même de la Neuvième Sphère, qui est le centre de la terre, et ont émergé dans le Monde Éthéré, évoluant à partir des règnes minéral, végétal, animal et humain, ils doivent aussi dévoluer, se désintégrer. Ils doivent mourir, car c’est une loi de la Nature. Tout ce qui naît doit mourir. Rien n’est immortel dans la Nature.

C’est la loi, la loi réciproque dans laquelle tout grandit et meurt, physiquement ou moléculairement ; atomiquement. Ainsi, quand quelqu’un termine ses 108 vies physiques, il termine le processus d’évolution, et il commence le processus d’involution, et entre avec ses corps protoplasmiques dans les infradimensions où ils doivent mourir protoplasmiquement, ils doivent descendre dans chaque sphère jusqu’à atteindre le centre de la Terre, où meurent les Corps Protoplasmiques, et puisque l’Essence est piégée en eux, c’est pourquoi ils disent que les âmes entrent en Enfer.

Néanmoins, nous pouvons éviter la dévolution, mais pour cela nous devons naître de nouveau. C’est ce que disent les évangiles. Naître de nouveau signifie créer des corps ou des véhicules qui ne sont pas mécaniques, car si nous commençons par le corps physique, il est mécanique. Il doit mourir. Acquérir des corps immortels est quelque chose de très difficile, avoir des corps Astral, Mental, immortels. Pour cela, nous devons apprendre l’Alchimie, mais c’est le sujet d’un autre cours. Je veux juste insister sur cette mécanicité.

Devolution

Ainsi, lorsque les corps protoplasmiques finissent par se désintégrer, se produit alors ce que dans le livre de l’Apocalypse, le grand prophète Jean a appelé la seconde mort.

Les gens se demandent : qu’est-ce que la Seconde Mort ? C’est l’annihilation, la désintégration, la mort des Corps Protoplasmiques, qui sont le mental et l’émotion, les Corps Protoplasmiques que tout le monde utilise en dehors du corps physique lorsqu’il dort.

Les corps protoplasmiques sont reliés au corps physique par la fameuse corde d’argent, qui porte le nom d’Antakarana. Ainsi, lorsque la corde Antakarana est coupée, alors les Corps Protoplasmiques à l’intérieur desquels se trouve l’Essence, la conscience, le scarabée – restent dans les dimensions internes. L’âme dans les corps protoplasmiques reste sans corps physique. Les Corps Protoplasmiques sont ce qui retourne dans le nouveau-né, qui est un nouveau corps physique, afin de reconstruire une nouvelle personnalité en accord avec le temps.

Chaque fois que nous naissons, nous construisons une nouvelle personnalité ; c’est-à-dire qu’il serait absurde de penser que nous vivons dans ce 21ème siècle avec la vieille personnalité que nous avions au moyen-âge. Ils (personnalité et temps) ne correspondront pas. En ce 21ème siècle, les nouveau-nés se construisent une personnalité liée à la technologie, liée aux ordinateurs. Mais imaginez la personnalité d’un soldat romain revenant à cette époque, imaginez mettre un ordinateur devant lui, il ne comprendra pas, car sa personnalité est liée à la Rome de cette époque antique ; il pourrait dire : « Qu’est-ce que c’est ?

Alors tu me suis ? Comprenez-vous ce qu’est cette mécanicité qui part de l’enfance et qui remonte au-delà du temps ? Ce que nous faisons ici, pourrions-nous dire, est une rétrospection intellectuelle, car le thymus est lié au chakra pulmonaire, car il est situé au milieu des poumons, et c’est le chakra lié au subconscient.

Inconscience

Qu’est-ce que le subconscient ? Le subconscient est lié à la mémoire. Quand vous commencez à vous souvenir de ce qui s’est passé hier et avant-hier, la semaine dernière, etc., cela s’appelle une rétrospection. Vous entrez dans les souvenirs de votre subconscient, puis vous dites :  » Oh !  Je rendais visite à mon ami.  J’étais dans ce restaurant.  Je faisais ceci.  Je faisais cela. »

Ces images sont placées dans le subconscient. C’est ce qu’on appelle l’Akasha, ou les annales Akashiques. Les Annales Akashiques n’existent pas seulement comme les gens le pensent, à l’extérieur. Ils sont aussi à l’intérieur. C’est ce qu’on appelle notre subconscient. L’Akasha est lié à Yesod, aux eaux supérieures, aux forces de la Lune, et agit mécaniquement dans les corps protoplasmiques.

Ainsi, lorsque vous vous souvenez de choses, vous utilisez le chakra de votre glande thymus et revenez en arrière dans votre esprit, qui utilise le cerveau en relation avec cette glande. Mais chez le bébé, chez le nouveau-né, ce chakra du thymus est pleinement actif, ainsi le bébé à travers ce chakra se souvient facilement de ses vies passées.

Il se souvient très bien où il était dans d’autres vies et c’est pourquoi il pleure. « O encore dans cet enfer ! Pourquoi dois-je revenir dans ce nouveau corps ? Pourquoi ? Qui m’a envoyé ici ? Je ne veux pas être ici ! Regardez ces géants, ce sont des monstres ! Regardez comment ils me traitent ! Je veux manger, mais ils ne sont pas télépathes.  Ils ne comprennent pas que j’ai faim, alors je dois crier comme un bébé fou, pour qu’ils entendent et disent « Oh peut-être qu’il a faim. »  parfois le bébé n’a pas faim. « Oh, j’ai mal au ventre. S’il vous plaît, ne me donnez pas ce sein tout de suite ; j’ai mal au ventre en ce moment. » Mais la mère ne le sait pas car elle n’est pas télépathique comme l’enfant l’est.

L’âme est là dans un nouveau corps, et en tant que nouveau-né, il peut communiquer avec un chat, avec un chien. Il pourrait dire : « Comment se fait-il que ce chien ou ce chat me comprenne et communique avec moi, alors que ma mère et mon père ne le font pas ? Ils sont comme des zombies qui ne pensent qu’à l’argent ! « Mon Dieu, s’il vous plaît, aidez-moi à ne pas remettre cette idée de l’argent dans mon esprit, dans ma personnalité, parce que j’ai perdu mon temps dans ma vie passée. Maintenant, je veux me développer à l’intérieur, car ce n’est qu’un monde matérialiste ; très lourd et dense. »

Mais ses parents n’écoutent pas ; ils n’en savent rien. Ils commencent à endoctriner le nouveau bébé avec la nouvelle technologie, et tout change, donc finalement ce bébé perd son innocence, il se construit une nouvelle personnalité, et les egos des vies passées commencent à entrer dans son esprit et font de sa vie un enfer.

Vous savez, Hitler était un beau bébé ; un bébé innocent. Mussolini était aussi un beau bébé. Al Capone de même, quand il était nouveau-né, sa mère n’a jamais pensé qu’il allait tuer et causer de gros problèmes à Chicago.

Nous tous, bébés, étions si beaux… si innocents… mais regarde-nous maintenant. Regarde-nous maintenant! Nous sommes vraiment des démons… des diables… très mauvais. Nous pouvons tuer. Ces personnes qui ont écrasé des avions dans les tours jumelles étaient aussi des enfants innocents quand ils étaient bébés. Personne ne pensait que lorsqu’ils seraient grands, ils iraient faire cette bêtise ; mais ils l’ont fait.

Quand on voit des enfants dans les rues, de n’importe quelle religion, de n’importe quelle race, de n’importe quelle couleur, on voit à quel point ils sont innocents, et on les admire vraiment. Mais ensuite, nous commençons à analyser : « Mon Dieu !  Ces enfants perdront leur innocence à cause de la stupidité de cette société, et ils auront des ennemis, de la haine et tout ça. » Nous avons ceci, et serons à nouveau membres de cette toile dans laquelle nous sommes.

Mais quand nous sommes des bébés, des nouveau-nés, nous nous souvenons des vies antérieures. Plus tard, lorsque nous perdons cette capacité à cause de la personnalité, nous devons croire en la réincarnation, et si ce bébé entre dans ces religions qui disent que croire en la réincarnation est un péché, il le rejettera. Mais quand il était enfant, il s’en souvenait. Maintenant, soit il le rejette, soit il le croit.

Ce serait mieux si cette âme commençait à vocaliser la voyelle « A« , le son de la voyelle « A« . Si vous prononcez ce son et que vous vous concentrez sur le thymus, vous voyez comment il vibre, et c’est le premier son que prononce un bébé.

Il prononce la voyelle « A » associée au « M », aux eaux de la sexualité, puisque le « M » est Marie, la Mar, la Mer, « Mmmmaaaaaahhhh ». C’est ce que fait le bébé. « Mmmaaah Mmmaaah Maman ! » et pleure. Les premières syllabes, « Ma Ma! » ou « Pa Pa! » Le « P » force dans le « A » le chakra à tourner. C’est pourquoi les enfants prononcent ces premières syllabes : « Ma Ma ! « Papa! » et toujours « A. » « A » développe, en association avec le thymus, l’hypophyse, la clairvoyance, ce qui signifie que les souvenirs du subconscient commencent à entrer en nous.

Ainsi, le nouveau-né se souvient de tout cela, pas parce qu’il lit un livre, ou parce que sa mère ou son père lui dit quelque chose, non. Il ne fait que voir les images et se souvient à travers des images tout comme vous vous souvenez à travers des images de ce que vous avez fait hier. Si je vous demande : « Où étiez-vous hier ? » vous vous concentrerez et verrez des images dans votre subconscient. « J’étais ici. » « J’étais là. » Idem que le bébé.

Le bébé se souvient à travers des images dans le subconscient, et c’est pourquoi il pleure parce qu’il se souvient de ses vies passées. C’était très amer. Mais quand il entre dans ces âges quand il était enfant, il sourit et est heureux, et va bien au-delà dans d’autres réincarnations. Et c’est pourquoi lorsque vous développez les chakras des poumons, le thymus, vous n’avez pas besoin de croire en la réincarnation ! Vous n’avez pas besoin de lire des livres sur la réincarnation. Vous vous souvenez simplement, naturellement, comme le bébé se souvient, naturellement.

Mais pour cela, il faut vaincre l’enfance perdue. Vous devez devenir comme le bébé. Cela me vient à l’esprit Jésus de Nazareth, il a dit :

Baptism

Si vous ne vous convertissez pas et ne devenez comme de petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. – Matthieu 18 : 3

Il a dit « comme de petits enfants » et non comme des adultes dégoûtants qui n’ont en tête que des choses lubriques, de la cupidité et de la perversité. Un enfant ne pense pas comme ça. Les enfants ne veulent que jouer et profiter de la nature.

Donc, nous avons perdu cela. Maintenant, nous devons reconquérir cet état, et si nous le faisons, c’est ainsi que vous verrez dans la quatrième dimension et d’autres dimensions, ces créatures – dont les ignorants rient – qui sont réelles, qui existent, comme nous existons quand nous sommes hors du corps, tandis que le corps physique dort. Ainsi, grâce à la rétrospection, le chakra du thymus nous ramènera dans le subconscient, et nous nous souviendrons de tout notre passé. Mais bien sûr, la rétrospection va au-delà du souvenir des vies passées.

Comme le subconscient existe en chacun de nous, le subconscient existe aussi dans Mère Nature. Tous les événements des races anciennes, des pays qui ont existé dans le passé, existent sous forme d’images dans le subconscient de la Nature, ou ce que nous appelons les Annales Akashiques. Les images Akashiques vibrent dans la quatrième dimension.

Nous pouvons y aller et enquêter sur la vie de n’importe quel personnage que nous voulons enquêter, et alors nous n’aurons besoin de lire aucun livre pour savoir comment cet être ou comment était cette personne lorsqu’il était vivant dans un corps physique. Alors, c’est ce que le chakra du thymus nous donnera, car la Nature enregistre automatiquement tout et cela reste dans le passé dans la quatrième dimension. Ce sont les pouvoirs de la Lune.

Avec ces pouvoirs, nous pouvons aller au-delà de ce monde physique, nous pouvons aller chercher et découvrir dans les Annales Akashiques, le subconscient de la Nature qu’avant la création de cette Race Racine (après le déluge universel), il y avait une autre race racine, que les Atlantes . Et cela est enregistré dans les Annales Akashiques de la Nature, dans les images du subconscient de la Nature.

Nous n’avons pas besoin d’aller sur Internet et d’en discuter, ou d’avoir une dispute à propos d’Atlantis sur n’importe quel forum. Avec le chakra du thymus actif, nous entrons simplement dans la quatrième dimension et nous voyons comment était l’Atlantide, et même au-delà, avant l’Atlantide. Ensuite, nous allons savoir que l’Atlantide n’était pas la première race racine qui a existé, ou le premier continent qui a existé, parce que la face de la terre change périodiquement, comme nous changeons.

Notre corps physique en ce moment est grand, c’est un corps d’adulte, mais ça n’a pas toujours été comme ça, quand nous étions enfants c’était différent, et avant d’être un corps de nouveau-né, nous n’étions qu’un fœtus se développant dans le ventre de notre mère . Avant d’être un fœtus, physiquement parlant, nous étions dans les testicules de notre père, comme un seul spermatozoïde. Alors évidemment, cette cellule a changé, évolué avec le temps, et c’est maintenant ce que nous appelons le corps physique avec lequel nous nous manifestons ici. Pourtant, nous étions des spermatozoïdes, physiquement parlant, avant d’être ce que nous sommes en ce moment.

C’est donc la même chose avec la terre. La terre n’a pas toujours été telle que nous la voyons physiquement. Cela a changé avec le temps, et c’est précisément ce que les scientifiques d’aujourd’hui ne comprennent pas, qu’avant que la Terre ne sorte du ventre de l’Espace Mère, elle se développait dans les autres dimensions comme une planète protoplasmique.

Lorsque nous arrivons à ce corps protoplasmique dans la quatrième dimension, alors nous entrons dans l’autre zone de la Lémurie, qui était mi-physique, mi-éthérique et au-delà, la Race Hyperboréenne, la Race Protoplasmique. Mais à cette époque, la terre n’était pas physique comme elle l’est maintenant. Si je te dis que physiquement, avant d’être ce que tu es en ce moment, tu étais comme un protoplasme dans le ventre de ta mère, tu me comprendras : « Oui, tu as raison.

En tant que fœtus, nous étions dans l’obscurité. Nous avons vu la lumière de ce monde physique après être sortis de l’utérus. Avant cela, nous étions dans les ténèbres, nous nous développions dans les ténèbres. C’est la même chose qui s’est produite avec la planète Terre. La terre se développait dans les ténèbres, au sein de la quatrième dimension, pour enfin apparaître dans la dimension physique.

Cette Race Racine dans laquelle nous vivons actuellement est physique. La civilisation atlante était physique, mais la civilisation lémurienne était éthérée. Il est devenu physique à la fin de sa manifestation.

Lorsque nous parlons de la Lémurie, nous entrons ensuite dans la Bible et nous nous souvenons d’Eden. Lemuria et Eden sont la même chose. Dans cet Eden est l’endroit où l’humanité a péché et à cause de tous les nombreux processus qui se produisaient à ce moment-là est tombée dans ce monde en trois dimensions.

Avant la Lémurie, l’humanité était « faite à l’image de Dieu », homme-femme, et c’est la Race Hyperboréenne, la Race Protoplasmique, dans d’autres dimensions. C’est pourquoi il est impossible de trouver des ruines ou des vestiges de ces civilisations car elles n’étaient pas en trois dimensions.

Bien sûr, si vous ne développez pas les sens intérieurs de la conscience, de l’âme, comment allez-vous découvrir cela ? Il y a encore des scientifiques là-bas, et de nombreuses personnes sceptiques qui pensent que l’Atlantide n’a pas existé, et elles en discutent. Certains d’entre eux disent : « Oui, l’Atlantide a existé… » Et chacun d’entre eux place l’Atlantide à des endroits différents. Mais la réalité, la vérité de cela, vous est montrée lorsque vous développez la clairvoyance, et ce chakra du thymus, qui vous permet d’entrer dans le subconscient de la Nature, lorsqu’il est complètement développé.

La lune

En plongeant au-delà du début de la création de cette planète, nous entrons alors vraiment dans les mystères de la Lunedans les mystères du Cancer, car la Lune, qui reflète la lumière solaire dans la nuit, était une planète dans le le jour cosmique précédent ; c’était vivant. Plus tard, dans le futur, les scientifiques découvriront certaines ruines sur la lune qui leur montreront qu’elle avait la vie avant. Bien sûr, maintenant, c’est une planète morte. Toute la vie de la lune s’est réincarnée sur cette planète terre.

moon

Vous voyez comment va cette sagesse de la constellation du Cancer ? En rétrospectant dans le temps, vous pouvez aller même au-delà, dans le Macrocosme. C’est le pouvoir qu’a tout véritable Être Humain. Vous pouvez vous en souvenir, et même de la création de ce système solaire, car tout est enregistré dans l’espace. Tout ce qui se passe dans l’espace laisse toujours une image qui vibre, et c’est l’enregistrement de ces événements.

Ainsi, lors du dernier Jour cosmique, la Lune était une planète comme celle-ci et elle avait de nombreuses civilisations, humanités ; c’étaient aussi des gens qui luttaient comme nous luttons maintenant, afin de développer la conscience et l’Esprit. Mais la plupart des habitants de la Lune n’étaient tout simplement pas concernés par cela, alors ils se sont simplement concentrés sur les infradimensions de cette planète à ce moment-là. Mais à ce moment-là, dans le Jour Cosmique passé, dans l’ésotérisme nous affirmons, il y avait un être qui luttait pour se perfectionner, et il est finalement devenu le plus haut Initié de ce Jour Cosmique passé. Son nom est Jéhovah, ou Yod-Havah comme on dit dans la Kabbale.

Cet Être, en particulier, contrôle les forces de toutes les lunes – pas seulement la nôtre, mais toutes les lunes du système solaire – et Il vit en Eden dans la quatrième dimension. Beaucoup de gens, de nombreuses sociétés, philosophies et écoles parlent de Jéhovah et essaient de décrire et d’expliquer qui est cet Être. Individuellement, Jéhovah est un Maître de la Loge Blanche, et dans la Loge Blanche, il y a de nombreux Maîtres, et Jéhovah est l’un d’entre eux. C’est lui qui contrôle le Rayon positif de la Lune.

Jéhovah et ses anges travaillent intensément dans toute cette nature gigantesque. Les anges de Jéhovah sont les anges de la Lune. Gabriel est l’un d’entre eux.

Gabriel est cet ange qui annonce la naissance, la naissance spirituelle, la naissance ésotérique d’un grand Maître à travers la transmutation des forces de la Lune, qui sont liées à la mer, à l’eau, à Yesod.

Gabriel et Ses anges, qui sont commandés par Jéhovah, sont ceux qui ont travaillé intensément au début afin de transférer l’énergie de la Lune qui était active dans le Jour Cosmique passé dans ce Jour Cosmique actuel, et sont toujours là en agissant dans le quatrième dimension, traitant de ce que nous appelons les Tattvas de la Nature, les forces de la Nature, qui sont contrôlées par les forces de la mécanicité de la lune.

Dans le Gnosticisme, nous apprenons à contrôler les Tattvas avec notre volonté, car nous voulons nous faire un Microcosme. Les anges de Jéhovah ne gèrent les Tattvas que conformément à la Loi du Karma. Les Tattvas sont les forces, la vibration du monde éthéré qui agit dans les éléments du monde physique, dans le feu, dans l’eau, dans l’air et dans la terre. Donc partout il y a Tattva, vibration, et c’est précisément ce que l’enfant, le nouveau-né, obtient à travers la glande thymus, à travers le Corps Vital de la Nature : Tattvas, vibrations, forces cosmiques, afin de créer le nouveau corps, car vraiment le corps physique est comme une réplique de la planète. Si nous étudions le corps physique, nous constatons alors que tout ce qui est dans la planète est également dans le corps physique. C’est un organisme merveilleux. Et bien sûr, comme je l’ai dit, tout ce que nous expliquons ici est enregistré dans votre propre conscience.

Vous pouvez aller vocaliser la voyelle « A » (« Aaaahh »). Ou cet autre mantra qui a été vulgarisé à bien des égards, qui est « Abracadabra ». Ce mantra ouvre le subconscient. C’est un mantra simple que vous devez vocaliser pour activer le chakra du thymus. Vous prolongez le son de chaque lettre, et cela met en activité le thymus, le chakra des poumons. Et c’est ainsi qu’à travers Abracadabra, vous entrez dans le passé, mais en commençant par votre propre passé.

C’est pourquoi le Maître Samaël Aun Weor conseille que pour activer ce chakra lié au subconscient, la première chose que vous devez faire à la fin de la journée est de faire une rétrospection de votre vie, mais cette vie que vous avez eue jour même en détail. Comme le crabe, tu dois reculer, marcher à reculons, te souvenir de la vie que tu as vécu ce jour-là, puis marcher à reculons la vie que tu as vécue hier, marcher à reculons dans ta mémoire avec des images la vie que tu as eu la semaine dernière, la semaine précédente , le dernier mois, le mois précédent, la dernière année, l’année précédente, et de même jusqu’à atteindre votre enfance. Mais il sera très difficile d’atteindre cet âge de l’enfance car de la naissance à sept ans c’est l’Essence, la pure Essence qui y vibre. Après l’âge de sept ans, l’ego est actif, donc, lorsque vous faites cette rétrospection, vous le faites avec votre ego , car votre ego est là à l’intérieur de vous, et c’est pourquoi il est nécessaire de combiner l’exercice rétrospectif avec l’annihilation de l’ego avec la méditation, avec les techniques que nous enseignons également ici.

Ensuite, vous serez assisté par les anges de la Lune. Ensuite, vous découvrirez ce que c’est que de naître de nouveau, ce que c’est d’appliquer les forces de Jéhovah, le Saint-Esprit, de la bonne manière, car Jéhovah représente les forces du Saint-Esprit dans les glandes sexuelles, dans Yesod. Et voici comment vous comprenez pourquoi Jéhovah a donné ce commandement dans la Genèse :

Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas; car le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement. – Genèse 2 : 17

L’arbre de la connaissance n’est pas lié à un arbre physique. Il est lié aux forces sexuelles de Yesod, les énergies sexuelles que Jéhovah travaille et gère sur toute la planète, dans le règne minéral, le règne végétal, le règne animal et le règne humain. Et c’est pourquoi ceux qui abusent de cette force entrent dans les royaumes inférieurs de Nahémah et de Lilith, qui sont complètement à l’opposé de Jéhovah.

Il y a un démon, qui est tout le contraire de Jéhovah, (ou mieux dit Yod-Chavah), et son nom est Chavah-Yod. C’est Yod-Chavah à l’envers ; Chavajoth, c’est comme ça qu’ils le disent. Jéhovah dans la Kabbale se prononce Yod-Havah ou Yod-Chavah, mais le contraire est Chavah-Yod, et Havah-Yod est un fornicateur. C’est un démon des sphères lunaires qui enseigne le tantra noir. Lilith et Nahémah sont liées à la lune, aux forces de la fornication qui enfoncent l’âme dans Klipoth où la fornication et l’adultère sont une loi.

Ces lois font surface sur la planète Terre. Maintenant, de nos jours, il est difficile de trouver une ville qui canalise les forces supérieures de Jéhovah, les forces supérieures de la lune, de Yesod ci-dessus. Dans la ville de New York, ou dans n’importe quelle ville de la planète en ce moment, les forces de Lilith et Nahemah font surface, et l’adultère, la fornication, l’homosexualité et le lesbianisme sont une loi. Ils veulent les établir sur toute la planète, ils veulent inviter les Klipoth , tout l’enfer, sur le monde physique. Malheureusement, c’est ce qui se passe sur notre planète bien-aimée.

Mais nous pouvons toujours nous battre et nous polariser avec les forces supérieures de la lune, malgré le fait que les forces inférieures de Lilith et Nahemah, les sphères négatives de la lune, les forces lunaires, sont très lourdes partout.

%d blogueurs aiment cette page :