NOUVELLE LUNE DU :

L’Ange Chérubin HaZaI (EL) génère en nous une formidable puissance ascensionnelle établissant une unité entre le haut et le bas. Il nous rappelle à tous les engagements et tous les pactes que nous aurions pu prendre sans en apprécier les conséquences et les replace devant nous afin que nous puissions nous en acquitter et nous en libérer. Il nous aide à nous libérez des promesses légères que nous avons prononcées puis que nous avons oubliées et qui réclament leur dû en semant un trouble intérieur que nous ne savons pas identifier. Il nous aide à nous libérer  des tourments subtils qui nous troublent.

Si nous souhaitons nous éveiller à notre essence profonde, nous devons éveiller notre sens de la concrétisation et un certain esprit pratique. Nous devons en outre nous comporter en bons vivants, en épicuriens placides, sensuels et de bonne nature. Enfin, il nous faut faire preuve de patience, de persévérance et d’endurance pour vaincre l’adversité et atteindre malgré tout notre objectif. Porteurs de ces qualités, nous sommes alors appelés à rendre pleinement tangibles nos valeurs véritables. Plus encore, nous devons prendre conscience du caractère sacré du plan matériel. En d’autres termes, nous devons apprendre à apercevoir la matière comme une expression concrète de l’esprit, sans nous laisser enfermer dans les apparences extérieures mais, au contraire, en les transcendants pour aller plus loin, en découvrant la racine même des choses.

L’Ange Puissance HaHaH (EL), veille sur nous et nous aide dans nos rapports intérieurs avec notre être profond. Il nous accompagne au cours de notre existence afin d’éveiller en nous les valeurs authentiques cachées au plus profond de notre être. Nous sommes capable en fait de nous diriger et parfois même les autres de manière certes énergique mais en nous référant toujours à la force Amour, dans le sens le plus sacré du mot. Incarnons nos idéaux, partageons-les, voire retrouvons en nous les leçons profondes des valeurs d’autrefois, issues bien souvent de l’exemple du Christ. Tournons-nous vers les valeurs de l’Amour même si nous sentons au plus profond de nous des élans vers la réunion des opposés, la réharmonisation des êtres ou la guérison des corps, alors accomplissons-nous.

Il nous demande pour cela de lutter contre notre tendance à l’insoumission, l’anarchie, la rébellion ou la provocation. Tout ce qui peut croiser notre route ne doit pas être vécu avec hostilité, comme une entrave à notre liberté, ou nous pourrions basculer vers une certaine paranoïa, bien éloignée des idéaux d’Amour qu’il véhicule en nous. Soyons vigilants, ouvrons votre cœur.

Gouvernons notre caractère comme le bon roi adombré par son pouvoir royal en sa forme triple : enseigner, guérir et exorciser. Alors notre conscience royale guidera vos proches.

« Notre âme, trop tournée vers des impulsions égoïques, ne peut trouver sa véritable identité profonde notamment en marquant une attitude parfois marginale et en n’écoutant pas suffisamment ses intuitions ».

 » Trouver et structurer notre identité psychologique et spirituelle en adoptant principalement une attitude davantage spirituelle, inspirée et altruiste ».

L’Ange Vertu  Puissance  SAL (YaH) nous conduit à exprimer à l’autre ce que nous sommes en toute authenticité, sans chercher à nous valoriser. Nous sommes amenés en ce sens à développer une grande puissance de rayonnement et une importante force de persuasion. Par ailleurs, nous devons nous protéger contre toute tendance à imposer à autrui notre propre rythme de vie et nos propres conceptions, nous libérant de toute inclination à l’autoritarisme susceptible de dégénérer en despotisme.

Dans notre relation à l’être aimé, nous sommes amenés à nous investir dans une quête de plus-être en allant toujours plus loin, cherchant ainsi à transcender nos propres limites, même si cela doit déclencher les pires tempêtes, notre vie pourrait alors devenir une vaste lutte. Ainsi, nous devons constamment, donnant toujours le meilleur de nous-mêmes. Certes, ce que l’être aimé nous demande en ce sens est particulièrement difficile car notre nature profonde, marquée par le Taureau, nous invite, au contraire, à nous établir solidement sur nos propres bases, nous attachant pour ce faire à nous construire un milieu de vue stable et durable où règnent l’harmonie, la paix et la tranquillité. Toutefois, nous pourrions nous ouvrir progressivement à une véritable expérience d’Amour.

L’Ange Domination YeRaTh (EL) nous conduit à placer toute notre confiance et notre foi dans notre Divinité, nous amenant ainsi à nous libérer de nos peurs existentielles, en nous ouvrant à la grâce divine qui nous confère des ressources prodigieuses auxquelles nous n’aurions pas eu accès autrement et qui nous combleront à l’excès, au-delà de nos besoins immédiats. Nous ferons alors l’expérience de la surabondance.

Nous devons nous appuyer sur notre aptitude à être et à nous affirmer pleinement pour pouvoir au mieux rayonner notre lumière dans le monde. En outre, nous devons cultiver une fierté légitime vis-à-vis des valeurs profondes que nous porter en nous. Ceci nous permet alors de nous investir dans une forme sociale hors norme en dehors des repères habituels de la société sans cependant sombrer dans l’excentricité en manifestant une forme d’expression qui ne soit pas en adéquation avec notre centre, avec notre essence profonde. De plus, pour pouvoir nous donner à l’autre de manière authentique et véritable, nous devons valoriser en nous une nature noble, digne et fière, sachant assumer pleinement toutes les facettes de notre être. De même, nous devons développer une certaine générosité, agissant selon les impulsions de notre cœur. Enfin, nous avons besoin de développer notre sens des responsabilités, manifestant alors une attention toute particulière aux besoins de l’Être Aimé.

L’ange Archange ÂNOu (EL) nous amène à nous faire pauvre dans notre relation aux autres, les incitant par là-même à découvrir à leur tour que la richesse est en l’autre et que rien ne saurait davantage enrichir que de l’accueillir humblement.

C’est en faisant preuve d’un caractère original et inédit, allié à une certaine indépendance, même si nous n’œuvrons pas dans la solitude, que nous contribuons le plus efficacement à transformer le monde, l’exorcisant les ténèbres qui l’obscurcissent. En ce sens, nous devons souvent fonctionner en dehors des normes ou des repères habituels de la société. Nous devons parfois travailler d’une manière désintéressée pour le bien commun de l’humanité en défendant, entre autres choses, certaines causes humanitaires. Au niveau relationnel, c’est en manifestant beaucoup de tolérance et de respect de l’autre que nous devons nous donner entièrement et définitivement à lui. Notre expression amoureuse s’alliera donc spontanément à une dimension de liberté et il ne sera évidemment pas question d’un rapport de domination ou de soumission. Au contraire, il devra toujours s’agir d’un rapport d’égalité et de fraternité. En outre, nous manifestons généralement l’Amour qui nous anime de manière anticonformiste, ne tenant pas compte des tabous ou des préjugés toujours ressenties comme autant d’entraves inacceptables à votre liberté.

En nous engageant à rayonner l’Amour, en sachant nous appuyer sur une vision holistique du monde. En effet, ce modèle nous amène à devenir pleinement conscients du rapport étroit qui nous unit à tous les êtres et à nous montrer en conséquence extrêmement  sensible aux concepts de solidarité collective, de coopération et de fraternité. L’autre étant perçu dans une perspective universelle, chaque être nous apparaissant comme membre à part entière de la communauté spirituelle formée par l’ensemble de l’humanité. Ainsi, nous développons spontanément une importante réceptivité aux larges conceptions sociales et humanitaires susceptibles de contribuer au mieux être des collectivités. Toutes nos initiatives, même les plus individualistes, s’inscriront dès lors dans une dynamique de groupe. Par ailleurs, en étant sensible à cet Archétype, nous apprenons également à communiquer la connaissance dont nous disposons en sachant que nous n’en sommes pas l’origine et que nous devons simplement la transmettre. Notre parole revêtira alors un caractère juste, véhiculant au-delà des informations qu’elle transmet, une émotion et une énergie qui touchera profondément le cœur de vos interlocuteurs. En effet, ceux-ci se sentiront profondément concernés, reconnaissant dans les paroles qu’ils entendront une vérité qu’ils auront l’impression d’avoir toujours portée en eux.

Pascal Mikael Huot

%d blogueurs aiment cette page :