L’Ange Seraphim AKA YaH

Né(e) entre le 20 et 24 Avril
L’Ange Seraphim AKA YaH
Est votre Ange Gardien

L’Ange Seraphim AKA YaH

Sous l’influence d’AKA YaH, les sages pénètrent les grandes lois de l’univers. Elle éveille en nous la vitalité, la quiétude et le pardon. Elle ouvre notre esprit aux mystères de la nature et nous aide à entrer en contact avec les puissances siégeant au cœur de chaque loi naturelle. Ce nom véhicule de la grâce divine qui est accordée à celui qui le mérite et qui en est digne.

Analyse astrologique de L’Ange Séraphin  AKA Yah

Nous savons que les Séraphin sont l’incarnation vivante de la puissance divine qui s’exprime à travers la forme spiralée, symbole de la vie. Plus encore, selon les hermétistes, AKA YaH (7) est associé à Mercure. Or cette planète incarne un processus de conciliation plaçant deux réalités dans un rapport d’échange dynamique. Le principal enjeu de ce séraphin consistera à nous amener à consacrer notre relation à l’autre au service de notre Divinité intérieur, notre Intime.

Dans cette perspective, il stimulera tout particulièrement notre aptitude à connaître l’autre, c’est à dire  » naître avec », sachant qu’on ne peut naître avec quelqu’un qu’en nous laissant exister et nous révéler pleinement. À ce titre d’ailleurs, l’enjeu caractérisant le mieux son influence pourrait se résumer par l’expression:  » consacrer notre relation à l’autre au témoignage des valeurs fondamentales de l’amour ». Enfin AKA YaH  nous aidera à lutter contre l’éclatement de nos relations, l’expérience de médiation se dénaturant alors pour laisser place à la fausseté, au mensonge et à la haine.

Ce que nous devons Changer ou améliorer,

Vis-à-vis de nous-mêmes,

Nous sommes conduit(e)s à nous placer dans un rapport d’échange dynamique avec notre environnement, répandant tout autour de nous l’Amour qui nous anime et recevant ce même Amour sous la forme d’une prodigieuse fécondité.

En ce sens, nous devons nous protéger de toute penchant à vouloir entretenir avec notre environnement une relation profane où l’échange prendrait l’apparence d’un rapport de force, où chacun tentant d’imposer sa suprématie sur l’autre.

Dans notre relation.

Nous  sommes invité(e)s à placer notre relation à l’autre dans une dynamique amoureuse, une relation étant exclusivement perçue comme l’occasion de donner ce que nous avons reçu. A ce titre d’ailleurs, il nous faut découvrir que l’expérience d’Amour ne peut jamais être initiée autrement que dans un acte de don désintéressé.

De même, nous devons nous prémunir contre tout penchant à vouloir nous ouvrir à l’autre pour satisfaire exclusivement des désirs égocentriques et non dans une attitude d’accueil et de don, ce que suppose toute dynamique Amoureuse.

Spirituellement,

Nous sommes amené(e)s à nous placer dans attitude d’accueil vis-à-vis de notre Divinité intérieure, recevant ainsi Sa grâce fécondante, son Amour, que nous ne conserverons pas pour nous-mêmes, mais que nous Lui offrirons immédiatement dans un processus d’échange et de Don.

Nous  devons également lutter contre toute tendance à vouloir nous approprier cette grâce en la conservant pour nous-mêmes sans comprendre que nous condamnons alors cette force d’Amour à disparaître. L’Amour  n’existant que dans une expérience d’échange.

%d blogueurs aiment cette page :