CE QUE NOUS DEVONS TRANSCENDER AVEC :

Vis-à-vis de nous-mêmes,

Nous  sommes amenés à établir une communion entre nous-mêmes et les réalités qui nous entourent, cherchant à connaître ces réalités pour mieux les gouters et y participer. Nous tentons alors de mieux participer aux divers éléments de notre environnement avec un regard plus réel.

Nous devons également lutter contre toute inclination à nous  laisser dominer par tes  désirs corrompus, cherchant à les satisfaire sous prétexte de vouloir accéder à des états transcendants de conscienceau risque alors de faire de la nature un simple support utile à l’assouvissement de nos désirs. 

Dans notre relation,

Nous sommes conduits à connaître les mystères de l’Amour en développant une plus grande sensibilité à toutes formes d’intimité nous permettant de nous  rapprocher de l’autre et de l’aimer, cette expérience attisant d’avantage encore notre désir de participer plus intimement à sa réalité. A ce titre, nous  pourrions être amenés à vivre l’érotisme dans sa dimension la plus sacrée.

En outre, nous devons nous protéger contre toute tendance à travestir notre désir de l’autre en besoin de l’autre, cherchant ainsi à lui prendre l’amour dont il est vecteur. Nous devons  également lutter contre toute envie de réduire l’autre à un simple objet.

Spirituellement,

Nous sommes invités à attiser notre  désir du Numineux en le contemplant. Plus encore, en se révélant à nous, le grand Soi attisera encore d’avantage notre désir de Le rejoindre. Nous sommes amenés donc à chercher la Déité pour mieux la trouver et à la trouver pour mieux la chercher.

Nous devons également combattre toute disposition à sombrer dans l’Idolâtrie, nourrissant pour le Numineux  un désir qui n’est en ait qu’un besoinnotre désir consistant à vouloir l’autre pour lui-même et non pas pour soi, à l’inverse du besoin. De même, nous devons nous prémunir de toute inclination à vouloir faire de la Déité un objet de consommation.

%d blogueurs aiment cette page :