L’Ange Séraphin VéHOu YaH

Catégorie :  Né(e) en Mars

Si vous êtes né(e) entre le 20 et le 24 Mars

L’ Ange  Séraphin VéHOu YaH est votre Ange Gardien

L’énergie de VéHOu  YaH  favorise notre épanouissement, notre l’élan nous poussant à nous dépasser, favorisant ainsi l’expression de notre volonté et de nos richesses intérieures. Elle ouvre l’accès à notre temple intérieur dont la réalisation s’exprime en actes. En plus de sa force épanouissante, il nous préserve de toutes forces cherchant à nuire à notre élévation Spirituelle, en agissant comme un véritable bouclier protecteur écartant touts peurs risquant de nuire au redressement. Il  a la capacité de nous préserver de la jalousie des Anges.

L’Analyse astrologique de L’Ange  Séraphin VéHOu YaH

Analyse astrologique du Séraphin:

Nous savons que les Séraphin sont l’incarnation vivante de la puissance divine qui s’exprime à travers la forme spiralée, symbole de la vie. Plus encore, selon les hermétistes, VéHOu Yah est associé à Uranus. Or cette planète incarne une aptitude à nous ouvrir à la réalité divine (à celle de l’amour) et à la révéler concrètement dans le monde, contribuant ainsi à l’établissement d’un nouvel ordre des choses. Le premier enjeu de ce Séraphin consistera donc à nous amener à placer notre vie au service de notre Intime.

Dans cette perspective, il stimulera tout particulièrement notre aptitude à incarner avec vigueur des valeurs nouvelles, souvent avant-gardistes, exprimant ainsi de manière plus adéquate les réalités de l’esprit (celle de l’Amour). À ce titre d’ailleurs, l’enjeu caractérisant le mieux son action pourrait se résumer par l’expression: « consacrer sa vie à rendre témoignage aux valeurs de l’Amour.

Ce que nous devons Changer ou améliorer,

Vis-à-vis de nous-mêmes,

Nous sommes invité-e-s à prendre conscience que la prodigieuse  force de vie qui nous anime n’a de véritable sens qu’en s’exprimant dans une dynamique de don.

Nous devons nous protéger  de toute tendance à dilapider les forces que la nature nous octroie en les employant pour réaliser des œuvres vaines et illusoires, relevant de notre petit égo (persona). Nous sommes amené-e-s ainsi à un respect profond de toute forme de vie pouvant s’y développer.

Dans notre relation,

Nous sommes convié-e-s à offrir notre vie à l’autre, n’hésitant pas à nous donner entièrement, corps et âme, pour l’éveiller aux réalités de l’Amour. Notre sens du sacrifice devra donc être important mais, loin d’être vécu comme une fatalité mortifère, il sera au contraire exprimé dans un enthousiasme toujours renouvelé.

En ce sens, nous devons nous prémunir de tout penchant à vouloir nous offrir à l’autre pour nous-mêmes. En effet, nous devons lutter contre cette attitude consistant à nous donner, sens égard aux réels besoins de l’autre, simplement pour nous valoriser, nous imposant ainsi sans aucune véritable intention d’être au service de l’autre.

Spirituellement,

Nous sommes amené-e-s à octroyer à la Divinité, la déité la vie que nous recevons d’elle, Lui permettant ainsi d’être présent à travers nous au sein de Sa création. En d’autres termes, nous sommes incité-e-s à placer notre vie au service de l’Amour, contribuant à assurer plus tangiblement Sa présence au sein du créé.

Nous devons également lutter contre toute attitude à dilapider notre vie en courant après des mirages ou des illusions. Ce comportement, loin de nous amener à l’état de bien-être rechercher, suscitera chez nous un malaise intérieur de plus en plus profond pouvant nous amener ultimement à la dépression.

Pour vous abonner à nos articles:

%d blogueurs aiment cette page :