L’Ange AYÂ EL

Catégorie :  Anges Février

Si vous êtes né(e) entre le 18 et le 22 Février

L’ Ange AYÂ EL est votre Ange Gardien

L’énergie de l’Ange AYÂ EL nous aide à l’acquisition d’un grand discernement intellectuel et spirituel. Il est d’un grand secours pour notre mysticité afin de nous permettre de ne pas tomber dans les pièges spirituels illusoires. Ce souffle dissipe en nous l’illusion et nous préserve des faux prophètes ou autres bonimenteurs. La prière à AYÂ EL nous aide à rester lucide et perspicace devant les choix qui nous sont proposés et de conserver un discernent assuré.

Analyse astrologique de l’Ange AYÂ EL

Nous savons que les Anges sont étroitement associés à l’archétype incarné par la Lune. La tradition hermétique attribut à AYÂ EL (au même titre qu’à toutes les Anges) un enjeu essentiellement Lunaire nous amenant  à nous placer dans une attitude d’écoute et de réceptivité face aux réalités intérieures, devenant ainsi une véritable matrice pour les incarner et les rendre pleinement effectives dans le monde.

Plus encore, il est associé secondairement à Jupiter. Son rayonnement sera coloré d’une tonique mineure Jupitérienne essentiellement associée à notre  capacité à nous ouvrir avec confiance à la grâce divine (qui illumine, vivifie et épanouit chaque réalité jusqu’à la plénitude de sa mesure), échappant conséquemment à l’emprise des forces mortifères.

Le principal enjeu de cet ange consistera donc à nous ouvrir à la puissance vivificatrice de l’esprit en devenant matrice pour l’incarner et la rendre effective au sein de la création, se prédisposant ainsi à faire l’expérience de l’abondance, de la richesse, du bien être et de la joie.

Dans cette perspective, il nous amènera à apprécier et à jouir pleinement des biens de ce monde, nous conférant en ce sens une nature psychique épanouie, positive et toujours de bonne humeur (sérénité à toute épreuve), nous ouvrant avec confiance à la providence (ne nous inquiétant guère du lendemain, sachant qu’elle pourvoira à tous nos besoins). D’autre part, il nous conféra également une imagination riche, créatrice, expansive et portée à nous ouvrir à de vastes horizons. De même, il nous aidera à combattre toute tendance à nous ouvrir sans constance aux sollicitations de l’existence en passant sans cesse d’une chose à l’autre sans prendre la peine de l’approfondir ( ce qui risquerait de générer à terme une certaine forme d’errance et de confusion psychique).  Enfin il nous assistera pour combattre tout détournement de notre imagination pouvant nous conduire à passer de longues heures à rêvasser, sans jamais réaliser nos projets.

Considérant ses toniques planétaires, l’Ange AYÂ EL sera invoqué pour exalter, au niveau de notre thème astrologique, tout aspect harmonieux entre la Lune et Jupiter  ou pour harmoniser tout aspect dissonant entre ces deux planètes.

Ce que nous devons  transcender,

Vis-à-vis de nous-mêmes,

Nous sommes amené(e)s à nous montrer particulièrement réceptifs(ives) à l’extraordinaire fécondité de la vie, rendant ainsi pleinement tangibles les multiples ressources que nous-mêmes et notre environnement recèlent. En ce sens,  nous sommes conduit(e)s à adopter l’attitude d’un(e) épicurien(ne) doux(ce) et placide qui, loin de percevoir le monde comme une limitation, y verra, au contraire, de nombreuses occasions pour vivre l’expérience de l’abondance et de la plénitude.

Par ailleurs, nous devons nous protéger efficacement contre toute tendance à gaspiller les ressources matérielles en les exploitants uniquement dans une perspective quantitative et de manière à satisfaire nos pulsions égocentriques toujours insatiables. Ainsi, nous devons lutter contre diverses formes de gourmandise, de convoitise, de cupidité et de boulimie.

Dans notre relation.

Nous sommes invité(e)s à percevoir l’autre sous son aspect le meilleur, avec toutes ses qualités, ses talents et ses richesses, exprimant à son égard beaucoup de confiance, de joie et d’enthousiasme. En ce sens, nous sommes incité(e)s à ne jamais douter d’autrui, sachant qu’il suffit à celui-ci de concrétiser les potentialités dont il est porteur pour qu’il fasse à son tour l’expérience de la plénitude et de la richesse.

Par ailleurs, nous devons également nous protéger contre toute tendance à nous tourner vers les autres pour prendre en eux ce qu’il y a de meilleur, ou plus précisément ce que nous croyons y voir de meilleur, cette convoitise nous poussant en outre à nous bercer de douces illusions à leur propos, notre petit Ego(persona) nous faisant prendre nos rêves pour des réalités.

Spirituellement,

Nous sommes conduit(e)s à nous ouvrir avec Foi et confiance à la puissance vivificatrice de l’Esprit et à en faire l’expérience tangible. Nous sommes ainsi  amené(e)s à vivre tout naturellement dans un sentiment d’abondance et à jouir d’un bien être profond, échappant conséquemment à tout état de carence, de pauvreté et de misère intérieure.

Toutefois, nous devons combattre parallèlement certaines tendances à nous illusionner sur le fait que la vie comble toutes nos exigences alors que celles-ci sont de nature purement égocentriques, s’inscrivant dans une quête de pouvoir, d’avoir et de valoir, ne nous permettant pas en conséquence d’y répondre adéquatement, seul l’esprit du monde (extérieur), sa contre partie pourra les satisfaire.

CRP

Vous abonnez à nos articles:

%d blogueurs aiment cette page :