LA PIERRE DE LA VIERGE

LA SARDOINE

La tradition de l’hermétisme attribue la sardoine au signe de la Vierge. Or la couleur chair de cette pierre nous rappelle déjà le travail alchimique qu’elle exerce sur le plan corporel en nous permettant à de réajuster nos attitudes physiques, affectives et mentales en vue d’une meilleure adéquation avec les valeurs de l’esprit (celles de l’amour et du don de soi). C’est d’ailleurs en ce sens que la tradition hermétique la considère comme une « pierre de pureté ».

        Les anciens lui octroyaient même la réputation d’empêcher l’onyx de nuire. Sachant que cette pierre noire incarne les aspects maléficiés du signe du Lion, c’est-à-dire l’orgueil, l’égocentrisme et l’autoritarisme, la sardoine combat donc efficacement ces attitudes déviantes en éveillant l’humilité nécessaire pour prendre de la distance par rapport aux préoccupations personnelles, nous plaçant ainsi dans une attitude de service et de don.

%d blogueurs aiment cette page :