LA DIMENSION PSYCHOLOGIQUE DE MARS

Sur un plan psychologique, Mars évoque essentiellement le pouvoir dynamique à l’origine de l’action. En ce sens il incarne une certaine combativité et un important goût du défi. Cette planète est donc associée aux diverses formes de conquêtes et même à une certaine recherche de difficultés, n’hésitant pas à tout remettre en cause si les circonstances l’exigent. En effet, une victoire obtenue trop facilement risquerait de l’indifférer. Ainsi, Mars symbolise une capacité à nous investir avec audace et courage dans toute aventure comportant un obstacle à dépasser, une peur à exorciser ou un pouvoir à exercer.

    A ce titre, il évoque également une prédisposition à canaliser ses énergies dynamiques dans un travail rigoureux et soutenu, ce qui suscite en nous un très vif attrait pour les disciplines sportives et militaires. D’autre part, Mars incarne une capacité à vivre le moment présent sans être prisonnier du passé ou influencé par un hypothétique futur. En effet, celui qui vit dans le passé ne peut rien accomplir puisqu’il n’est pas pleinement investi dans le présent. De même, celui qui vit en fonction du futur, nourrit trop souvent de vaines espérances ou d’inutiles craintes, n’agissant pas ici et maintenant.

    Enfin, Mars évoque la puissance du désir qui nous incite à exprimer nos pulsions et nos passions. A ce titre, il incarne une sexualité masculine polarisée sur le mode de l’action, de l’émission et de l’extériorisation. Le symbole qui lui est attribué est d’ailleurs universellement utilisé pour désigner le sexe mâle. En ce sens, il indique la manière dont nous exprimerons et affirmerons notre vie sexuelle.

   

    Sous sa forme maléficiée, Mars incarne essentiellement une mauvaise expression du pouvoir dynamique, nous investissant dans l’existence sans cependant savoir canaliser notre action. Il en résulte de très nombreux problèmes dont le plus fondamental demeure une incapacité à réaliser quoi que ce soit. En effet, en n’ayant aucun but précis, l’action est sans résultat. Dans cette perspective, l’existence devient une véritable errance, dilapidant notre énergie à nous investir en fonction de multiples sollicitations extérieures, sans réussir à aller jusqu’au bout de ses entreprises. C’est l’éparpillement.

    En outre, en ne maîtrisant pas nos énergies dynamiques, nous aurons tendance à exprimer beaucoup d’impulsivité. En ce sens, nous nous lancerons sans réfléchir dans diverses aventures, sans évaluer les risques auxquels nous nous exposons. De même, nous serons enclin à manifester beaucoup de violence. En effet, placé devant l’opposition, notre esprit de combativité se transformera en une certaine agressivité. Il ne cherchera donc plus à dépasser l’obstacle mais à le détruire impitoyablement, même s’il lui faut pour cela tout remettre en cause. A ce titre, il partira véritablement en guerre, saccageant et annihilant toute opposition qu’il rencontrera sur son passage.

    Enfin, Mars maléficié incarne l’exaltation des pulsions instinctuelles les plus primaires. La sexualité se manifestera alors bien souvent sous une forme exclusivement génitale, aucune place n’étant laissée à des valeurs plus subtiles (à celles du cœur). En outre, elle sera parfois vécue comme une lutte visant à se mesurer à l’autre et à le dominer pour ensuite mieux le posséder.

%d blogueurs aiment cette page :