L’Ange HaYaÏ EL

Catégorie : Né(e) en Mars

Si vous êtes né(e) entre le 10 et le 14 Mars

L’ Ange HaYaÏ EL  est votre Ange Gardien

L’énergie de HaYaÏ EL stimule notre courage et notre volonté, afin de permettre à tous ceux qui est nés sous son impulsion s’affirment  dans une nouvelle voie.  La prière à ce Nom sert à créer un futur positif pour toute création qui démarre et pour toutes les générations qui nous succéderont. Nous  pouvons utiliser son énergie pour protéger nos enfants, lorsque ceux-ci s’éloignent du foyer familial.

Analyse astrologique de l’Ange HaYaÏ EL

Nous savons que les Anges sont étroitement associés à l’archétype incarné par la Lune. La tradition hermétique attribut à HaYaÏ EL (au même titre qu’à toutes les Anges) un enjeu essentiellement Lunaire nous amenant à nous placer dans une attitude d’écoute et de réceptivité face aux réalités intérieures, devenant ainsi une véritable matrice pour les incarnés et les rendent effectives dans le monde.

Plus encore, il est associé secondairement à Mercure. Son rayonnement sera donc coloré d’une tonique mineure mercurienne. Or Mercure évoque fondamentalement un principe de médiation, plaçant en relation deux réalités. Le principal enjeu de HaYaÏ EL consistera à donc nous amener à nous ouvrir aux forces de conciliation en nous faisant matrice pour les incarner et les rendre pleinement effectives au sein du Créé.

Dans cette perspective, il stimulera notre capacité à affiner, conforter ou à rectifier les impressions et la sensation, reçues, en sachant prendre du recul face à la réalité. Il favorisera ainsi le développement de notre faculté sûre et saine d’appréciation (notre vision pragmatique des choses) et de notre remarquable lucidité. De même, il nous protégera contre toutes formes d’hésitation, de doute ou d’indécisions issues d’un divorce entre notre plan sensoriel et intellect, nos impressions étant toujours  remises en cause par une raison trop sclérosante, car placée sous l’emprise de notre égo enclin à évacuer toutes dimensions de l’existence qui lui échappent.

Considérant ses toniques planétaires, HaYaÏ EL  sera invoqué pour exalter, au niveau de notre thème astrologique, tout aspect harmonieux entre la Lune et le Mercure ou pour harmoniser tout aspect dissonant entre ces deux planètes.

Ce que nous devons Changer ou améliorer,

Vis-à-vis de nous-m’ Aime,

Nous sommes conduit(e)s tout naturellement à prendre conscience de notre  incapacité à nous délivrer, seul(e), de l’état d’enfermement dans lequel nous nous trouvons. Nous sommes amené(e) s ainsi à ressentir le besoin de nous tourner vers notre Intime afin d’établir avec lui un rapport de médiation fécond par lequel il pourra répondre à notre appel et nous venir en aide.

De même nous sommes préservé(e)s  contre toute tendance à nous ouvrir à notre partie sacrée de manière purement intellectuelle, la considérant en quelque sorte comme de concept purement abstrait, sans véritablement nous placer à Son écoute et échanger avec elle de manière concrète et tangible au sein de notre existence quotidienne. 

Dans notre relation.

Nous sommes amené(e)s  à ressentir de ne plus rester seule avec nous-m’Aime, mais de nous ouvrir à l’autre pour établir avec lui un rapport d’échange, nous plaçant pour ce faire dans une juste position de réceptivité face à sa réalité. Nous sommes conduit(e)s dés lors à faire preuve d’ouverture, de souplesse, de curiosité et d’adaptabilité face à la différence, sachant exprimer en ce sens beaucoup de tolérance et de sociabilité.

Par ailleurs, nous sommes préservé(e)s  également de toute tendance à nous ouvrir à l’autre en prenant trop de recul par rapport à lui, le percevant ainsi de manière superficielle et légère, sans véritablement nous arrêter à ce qu’il tente à nous communiquer ou à nous faire partager, cette attitude nous amenant  alors à maintenir chacun dans sa solitude

Spirituellement,

Nous sommes invité(e)s à cultiver notre capacité à affiner, à conforter ou à rectifier les impressions reçues, en sachant prendre un certain recul face à la réalité. Nous devons favoriser le développement de notre remarquable lucidité face à ce qui nous entoure et conséquemment face à nous-m’ Aime, participant plus concrètement aux réalités de l’existence.

Nous devons aussi nous prémunir contre notre tendance à enfermer l’univers dans une conception purement rationnelle où les dimensions transcendantes de la réalité, celles qui relève de notre essence profonde, seraient évacuées, ceci nous rendant totalement incapable d’établir avec les réalités qui nous entourent une véritable communication.

Pour vous abonner à nos articles:

%d blogueurs aiment cette page :