LA PLEIN LUNE DU

L’Ange Puissance MiYaK (EL) nous amènes à rayonner ce que nous sommes dans la cadre de nos propres limites et de la juste place que nous occupons au sien de notre milieu. Si notre expression peut ne pas avoir alors une grande envergure, elle gagnera cependant en profondeur. En effet, nous sommes invitées à développer maturité  et sobriété au niveau de notre rayonnement personnel.

Par ailleurs, nous devons également nous protéger contre toute tendance à nous auto-limiter, refusant de nous impliquer en ne nous  sentant pas à hauteur des opportunités qui nous sont offertes. Nous devons aussi combattre diverses formes d’inertie, évitant ainsi que nous ne demeurions dans notre coin sans occuper la place qui nous revient.

Si nous souhaitons progresser sur une voie nous permettant de nous épanouir pleinement, nous devons développer une nature sociale nous incitant à nous associer aux autres. En ce sens, le tact, la délicatesse et la diplomatie devront être des valeurs prépondérantes pour nous. En outre, nous devons exprimer un important sens de la justice, prenant le temps de peser soigneusement  le pour et le contre avant de prendre une décision. Tout ceci nous conduira spontanément à nous ouvrir à l’expérience de l’amour dans notre relation à l’autre. Plus encore, nous devons prendre peu à peu conscience de notre impuissance à nous sauver par nous-mêmes à atteindre seul la déification et de la nécessité de l’intervention de l’autre dans l’œuvre du salut, la rédemption étant une œuvre de l’amour. Ainsi nous devons nous offrir librement et authentiquement à l’autre pour participer à nouveau aux réalités divines.

Sur le plan  émotionnel l’Ange Archange ANOU EL, veille sur nous et nous aide dans nos rapports intérieurs avec notre être profond.

                Il nous accompagne au cours de notre existence afin de nous aider à élever notre conscience vers les bienfaits de la conciliation. Dès lors, il nous exhorte à nous réconcilier d’abord avec nous-mêmes mais également avec nos proches aussi souvent que possible. Nous sommes capables, si nous le désirons, de discerner la nature profonde d’un être ou d’une chose, d’interpréter également les signes en vue de découvrir l’aspect caché d’une situation ou d’un conflit. Notre mental est un outil merveilleux mais à condition de le mettre au service de l’amour et non de notre ego.

                Ainsi, ne soyons pas trop hermétique aux émotions et à la sensibilité, ce qui nous entraînerait vers une appréciation trop froide des faits, basée exclusivement sur une logique rationnelle et analytique. Enfin, si nous nous montrons exagérément susceptibles, si nous avons la tentation de tromper ou d’abuser de la confiance des autres, ouvrez-lui notre cœur et ensemble nous retrouverons le chemin. Il nous confère, si nous le voulons, la discipline de la logique, qui fortifie le raisonnement, pénètre les discours et évite les erreurs d’interprétation, alors notre conscience illuminée éclairera les vôtres avec bonheur.

 » Notre manque d’un certain discernement et d’esprit de conciliation face à autrui et aux circonstances de la vie notamment par une attitude trop cartésienne et cassante ».

« Discerner et réconcilier les différentes dimensions de notre être apparemment désunies en adoptant principalement un mental davantage sensible, arrondi et médiateur ainsi que le souci d’échanger« .

L’Ange L’Ange Séraphin LéLaH EL nous invite à offrir notre cœur à l’autre en vue de l’éveiller aux réalités de l’amour. Nous serons alors aptes à communier à sa réalité, cette communion s’incarnant de manière privilégiée dans un rapport sentimentale et affectif. En ce sens, nous devons nous protéger contre toute tendance à pervertir notre désir en cherchant à communier à la réalité de l’autre, moins cependant pour donner que pour satisfaire nos désirs égocentriques.

Dans nos rapports avec l’être aimé, serons appelé à développer beaucoup d’énergie, de dynamisme et de la spontanéité, devant nous investir et agir sans tergiverser même s’il nous faut pour cela encourir plus de dangers ou de risques. En outre, nous serons également amenés à dire franchement ce que nous pensons sans trop d’égard parfois à la susceptibilité de notre interlocuteur. Toutes ces qualités contrarieront cependant notre nature profonde qui est empreinte de tact, de délicatesse et de diplomatie, sachant prendre le temps de peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Toutefois, c’est en répondant aux sollicitations de cette pleine Lune que nous pourrons réellement nous ouvrir à l’amour et amorcer un processus de renaissance.

L’Ange Archange MeTSaR EL nous aide à ne pas nous isoler, être seuls, mais à nous relier aux autres pour former ainsi un véritable corps mystique vous plaçant en relation avec Dieu, la clause de l’union à Dieu étant en effet l’union fraternelle des humains entre eux. En ce sens, nous sommes amenés à prendre conscience de l’importance de constituer une communauté et à la incités de nous y engager. C’est en nous appuyant sur une  rigueur, une objectivité, une sévérité et une austérité que nous pourrons le mieux contribuer au bien-être de la collectivité.

En outre, nous devrons solliciter notre sens du sacrifice, de l’ascèse et du dépouillement. Ceci nous permettra alors de nous investir dans une activité sociale nous invitant à construire solidement une structure familiale, sociale, initiatique ou religieuse, sans pour autant sombrer dans une subjectivité exacerbée ou une imagination débridée. Par ailleurs, c’est en privilégiant notre sens des responsabilités, notre fidélité et notre aptitude à nous priver des plaisirs futiles, légers et frivoles pour pouvoir mieux ainsi aller vers l’essentiel que nous pourrons le mieux nous offrir à l’être aimé. Nous devrons également nous appuyer sur notre aptitude à résister à toutes les agressions matérielles ou morale et à nous accommoder de toutes les nuisances de notre environnement et de notre entourage. En ce sens, le temps jouera toujours en notre faveur.

L’Ange Trône H’aHOu (YaH) nous aide à accomplir pleinement notre mission, en assumant, dans notre rapport avec autrui, notre condition existentielle, nous amenant pour ce faire à concrétiser dans le cadre de nos limites la puissance féconde qui nous anime au plus profond de nous-mêmes. C’est en nous plaçant à l’écoute des autres, sachant ressentir intuitivement ce qu’ils attendent de nous et y répondre avec douceur, sensibilité et dévouement, notre sens de l’intimité étant souvent prépondérant, que nous pourrons agir le plus efficacement.

Nous serons donc appelé, dans la société, à agir envers les autres d’une manière quasiment maternelle en leur donnant de la chaleur, en les tenant dans nos bras, en les protégeant et en les plaçant dans un environnement clos, chaud et intime. Par ailleurs, nous serons appelés à nous donner à l’être aimé en lui exprimant beaucoup de tendresse. En ce sens, notre relation devra essentiellement reposer sur une base affective, sensible et émotive. Nous devrons enfin focaliser toutes nos énergies pour lui offrir un milieu clos, chaud et intime dans lequel il pourra se ressourcer et s’épanouir pleinement. Ainsi, nous serons le plus souvent appelés à agir envers lui à la manière d’une mère chérissant et choyant son enfant.

En nous engageant à rayonner l’amour en sachant ressentir intensément les impressions qui nous parviennent de notre environnement d’où une sensibilité et une réceptivité importante et en répondant promptement aux besoins que nous percevons comme étant les plus pressants. En ce sens, nous sommes invité à focaliser tous nos efforts pour faire de notre milieu, de la communauté, de la société ou du groupe auquel nous appartenons une véritable matrice apte à incarner les valeurs de l’Amour, offrant ainsi à tous ceux qui y participent la nourriture spirituelle nécessaire à leur épanouissement et les éléments adéquats pour qu’ils se protègent contre les diverses attaques de l’esprit du monde qui tente toujours de les récupérer. Nous développerons ainsi des valeurs quasi maternelles à l’égard de ceux qui nous entourent.

Par ailleurs, étant sensible à cet archétype, nous cultiverons toujours une remarquable capacité à mettre sous forme d’images tangibles, le plus souvent symboliques, les impulsions divines celles de l’amour qui nous animent au plus profond de notre cœur, les rendant ainsi pleinement opératoire pour éveiller les consciences endormies. Enfin nous nous efforcerons de développer un attachement aux origines, aux réalités à la source même de l’existence en ayant un vif attrait pour les traditions et les mythes dépositaire d’une sagesse ancestrale dont nous tenterons de raviver le souvenir, partageant avec les autres les richesses initiatiques que nous aurons su y découvrir.

Pascal Mikael Huot

%d blogueurs aiment cette page :