Arcane 20: Résurrection- Reish

Catégorie: Les Vingt-Deux Arcanes du Tarot et de l’Hébreux

Écrit par: Instructeur gnostique


LETTRE HÉBRAÏQUE REISH

Les versets 153 à 160 du Psaume 119 commencent par Reish:

153 Cherchez mon affliction et délivrez-moi; car je n’oublie pas votre loi.
154 Luttez pour ma cause et rachetez-moi, donnez-moi la vie selon votre Parole.
155 Le salut est loin des méchants; car ils ne recherchent pas vos statuts.
156 Oh Iod-Havah, vos tendres miséricordes sont grandes; donne-moi la vie selon tes jugements.
157 Mes persécuteurs et mes ennemis sont nombreux; Je ne me détourne pas de vos témoignages.
158 J’ai vu les traîtres et j’ai été affligé; parce qu’ils n’ont pas gardé ta Parole.
159 Voyez comme j’aime vos préceptes; Oh Iod-Havah, donne-moi la vie selon ta miséricorde.
160 La somme de votre Parole est vraie; chacun de vos jugements justes dure à jamais.

Arcane 20

De l’Alchimie et de la Kabbale dans le Tarot par Samael Aun Weor

Concentrons-nous maintenant profondément sur l’étude du Vingtième Arcane du Tarot. Les Hiéroglyphes de cet Arcane sont liés au Jugement. Pendant que l’Ange joue de la trompette, les morts s’échappent du cimetière. Dans cet Arcane, un homme, une femme et un enfant ressuscitent, c’est un merveilleux ternaire.

En étudiant cet Arcane, nous ne devons pas continuer avec l’ancienne monotonie hébraïque; il est nécessaire que nous nous concentrions judicieusement sur le problème de la résurrection si nous voulons vraiment être des maîtres ressuscités.

Questions: Comment pouvons-nous atteindre la résurrection? Comment n’atteignons-nous pas la résurrection? Comment triompher? Comment échouons-nous?

Réponses: Nous atteignons la résurrection en travaillant avec l’Arcane A.Z.F., sans renverser la Coupe d’Hermès. Nous n’atteignons pas la résurrection en renversant la Coupe d’Hermès. Lorsque la convoitise n’existe pas en nous, nous triomphons; cependant, lorsque la convoitise existe en nous, nous échouons.

Explication concrète: il existe deux types de convoitise – le premier type de convoitise est pour l’argent. Le deuxième type de convoitise concerne les pouvoirs psychiques. La convoitise pour l’argent existe lorsque nous en aspirons à des fins psychologiques et non pour prendre en charge de manière acceptable nos nécessités physiques. Beaucoup de gens veulent de l’argent pour gagner du prestige social, de la renommée, des postes élevés, etc. La complaisance pour l’argent n’existe pas lorsque nous l’obtenons dans le seul but de prendre soin de nos nécessités physiques. et là où commence la convoitise.

La convoitise pour les pouvoirs psychiques existe lorsque nous voulons des résultats finaux. Ceux qui ne veulent que des résultats finaux sont avides. Ceux qui vont ici et là en accumulant des théories, à la recherche de pouvoirs, qui sont aujourd’hui dans cette école et demain dans une autre, sont en fait, embouteillé dans la convoitise.

L’esprit qui est embouteillé dans la convoitise est instable. Il va de loge en loge, d’école en école, de secte en secte, toujours souffrant, toujours en quête de pouvoirs, de lumière, de sagesse, d’illumination, etc., sans jamais rien réaliser puisque ce qui est instable ne peut jamais comprendre ce qui est stable, permanent et divin. Seul Dieu se comprend, ainsi l’esprit embouteillé dans la bouteille de la convoitise est incapable de comprendre les choses qui ne sont pas dans la bouteille.

Les gens avides veulent mettre en bouteille Dieu. C’est pourquoi ils vont d’école en école, toujours à la recherche, toujours inutilement désireux, parce que Dieu ne peut être embouteillé par personne.

Par conséquent, quiconque veut travailler dans le Grand Œuvre doit d’abord abandonner la convoitise; le tailleur de pierre, qui est avide, abandonne le Grand Œuvre quand il trouve un autre travail (même lorsque celui-ci est en effet des ténèbres). . Nombreux sont ceux qui commencent le travail, mais rares sont ceux qui le terminent. Les maîtres ressuscités se comptent sur les doigts des mains.

Fatalité

Nous connaissions le cas de Geronimo (qui était un disciple de Cagliostro) qui travaillait dans le Grand Œuvre. Cet homme a acquis des diplômes, des pouvoirs, des initiations, des tuniques, des capes, des linceuls de distinction, une épée, etc. ainsi, les progrès de Geronimo étaient dignes d’admiration.

Tout s’est très bien passé jusqu’au jour où il eut le faible malheur de révéler ses affaires secrètes intimes à un ami occultiste. Cet ami était horrifié par le fait de ne pas éjaculer l’Ens Seminis et considérait Geronimo comme un barbare. Ainsi, il conseilla à Geronimo d’éjaculer la Coupe d’Hermès; il a instruit Geronimo, lui disant qu’au moment suprême de l’orgasme, il doit assumer mentalement une manière édifiante et essentiellement digne et par la suite, il a dit, «Très Saint» renverser la Coupe d’Hermès, et c’est ainsi qu’il faut travailler dans le Grand Travail (c’est vraiment une logique absurde).

Ainsi, le disciple du comte Cagliostro, Geronimo (qui en effet n’était pas un homme fort comme l’était Cagliostro, le grand copte) se laissa convaincre par la raison de l’absurdité et il renversa la coupe sacrée, c’est ainsi qu’il perdit successivement sa coupe. Suaire et épée, sceptre et couronne, tuniques et degrés: ce fut la fatalité. Géronimo fut fulminé par le formidable rayon de la justice cosmique des seize arcanes.

Trois types de résurrection

Ainsi, comme trois types d’énergie de base existent: Masculine, Féminine et Neutre, il existe également trois types de Résurrection: la première est la Résurrection Spirituelle Initiatique, la seconde est la Résurrection avec le corps de Libération, la troisième est la Résurrection avec le corps de Libération. Corps physique Personne ne peut passer par le deuxième ou par le troisième type de résurrection sans avoir auparavant passé par le premier, la résurrection spirituelle.

Résurrection spirituelle

La Résurrection Spirituelle ne s’accomplit qu’avec l’Initiation. Nous devons d’abord ressusciter spirituellement dans le feu et ensuite dans la lumière.

Résurrection avec le corps de la libération

La résurrection avec le corps de libération est réalisée dans les mondes supérieurs. Le corps de libération est organisé avec les meilleurs atomes du corps physique. C’est un corps de chair qui ne vient pas d’Adam; c’est un corps d’une beauté indescriptible. Les Adeptes peuvent entrer dans le monde physique et y travailler avec ce Corps Paradisiaque qu’ils rendent visible et tangible par volonté.

Résurrection avec le corps physique

Le troisième jour après sa mort, l’Adepte arrive (dans son Corps Astral) au sépulcre, où repose son corps physique, le Maître invoque son corps physique et il obéit (en profitant de l’hyperespace et s’échappe du sépulcre). voilà comment le sépulcre reste vide et le linceul laissé là-bas. Le corps ressuscite dans les mondes supérieurs. Dans les mondes supersensibles, dans l’Hyperespace, les saintes femmes traitent le corps de l’Initié avec des parfums et des onguents aromatiques, puis, en obéissant à des ordres supérieurs, le corps physique pénètre dans l’Ame-Maitre, par le haut de sa Tête Sidérale. Le Maître possède à nouveau son corps physique. Il faut souligner que dans ce type de résurrection, le corps physique se submerge dans les mondes supersensibles. Lorsqu’un Maître ressuscité (dont le corps était dans le Saint-Sépulcre pendant trois jours) veut entrer dans le monde physique, il exerce alors sa volonté et peut apparaître et disparaître instantanément, où il veut par volonté.

Jésus le Christ est un Maître ressuscité qui a eu pendant trois jours son corps physique au Saint-Sépulcre. Après la résurrection, Jésus est apparu devant les disciples (qui étaient en route vers le village d’Emmaüs) et a dîné avec eux. était devant les onze apôtres et devant l’incroyant Thomas, qui ne croyait qu’en mettant ses doigts dans les blessures du corps saint du Grand Maître.

Hermès, Cagliostro, Paracelse, Nicolas Flamel, Quetzalcoatl, Saint-Germain, Babaji, etc., ont conservé leur corps physique pendant des milliers, voire des millions d’années, sans que la mort ne leur fasse du mal. Ils sont des Maîtres ressuscités.

Élixir de longue vie

Uniquement avec l’Arcane A.Z.F. peut produire l’élixir de longue vie. La résurrection est impossible sans l’élixir de longue vie


Lettre Reish

Écrit par un instructeur gnostique

En hébreu Reish signifie tête, par conséquent, ceux qui s’identifient à tout type de croyances religieuses extérieures du monde, s’éloignent de leur Reish intérieur (Kether) et adorent d’autres dieux dans leur tour de Babel. Ils construisent de fausses idoles ou des croyances extérieures à l’intérieur de leurs propres têtes; ils développent une fausse connaissance ou compréhension de Dieu, une fausse Lettre Ayin qui est reliée à leur tête ou Reish Intérieur . L’arrière de leur tête ne reçoit pas l’effluve christique de la lettre Zayin; ainsi, leur tête n’est pas Kadosh (Sainte) car ils sont identifiés avec les traditions de leur Esprit fanatique ou dogmatique ou Kuf (Kaph, Vav) que de leur tête contrôle leur comportement pervers. Ainsi, les Elohim intérieurs des méchants ne voient pas leurs croyances comme bonnes, mais comme mauvaises (Reish Ayin) …

Matthieu 5: 8: Heureux les cœurs purs (dont Kuf est formé par Reish, Zayin), car ils verront Dieu.

L’arbre de la connaissance (Daath) et l’arbre de vie (Chaim) partagent les mêmes racines ou fondements (Yesod) .Tous les Sephiroth ne sont rien de plus que les différentes parties d’Adam Kadmon, Kether, qui est représenté par Arik Anpin, (au visage vaste, le macroprosope, grand ou long visage) une grosse tête qui est symbolisée dans la lettre Reish. L’Omniscience d’Arik Anpin se développe à travers Daath dans tous les Sephiroth de l’Arbre de Vie. Jah, le Père Abba, a besoin de placer son image dans Havah, Aima, la Mère. Ainsi, il descend d’Atziluth à travers le Yod dans le monde de la matière, Assiah afin d’accomplir le Grand Œuvre.

L’Omniscience des Elohim se développe dans l’Arbre de Vie (Chaim) au moyen de Daath (l’arbre de la connaissance). Ainsi, c’est ainsi que le connaissant et le connu deviennent un Être auto-réalisé, un Elohim.

La raison d’être de l’Être est de se connaître et de se connaître, c’est d’être le Soi dans tout son potentiel. Une fois que le Soi est connu, le but de la création est achevé. Le Connaissant est l’Être et le Connu est l’Être, ainsi toute donnée extérieure sur l’Être, (si elle n’est pas auto-découverte dans l’essence même de son propre Être) est une fausse connaissance de l’Être; c’est Maya (illusion). «Vous n’aurez pas d’autres Elohim avant moi.»

La méchanceté est si subtile dans le monde de l’esprit La méchanceté est si délicate et subtile dans le plan de la compréhension cosmique qu’en effet beaucoup d’intuition est nécessaire pour ne pas être trompé par les démons du monde mental. Les magiciens noirs sont des millions de fois plus fins et délicats dans le plan mental que les magiciens noirs du plan astral.

L’Enfer de Dante décrit tous ces sorciers intellectuels comme des Simoniaques qui marchent dans les Qliphoth avec la tête (Reish) tournée vers l’arrière. Leur magie noire est basée sur le fait qu’ils restent tournés vers le passé (dans leur fanatique Kuf) et ne veulent pas accepter le Christ ou le nouveau courant christique qui descend de Daath (au moyen de la loi de Sept) dans Yesod et monte nouveau-né à travers Zayin dans leur Reish (Tête).

Ce déni du courant Christique est une rébellion contre la Hiérarchie Divine (qui fonctionne à travers la Loi de l’Heptaparaparshinokh). En fait, ils restent situés dans les mondes de la magie noire et ne disent pas un mot en faveur du courant christique nouveau-né. Ils ignorent intentionnellement les paroles du Chef des Christs, « … nul homme ne vient au Père que par moi.«  Ils veulent se réaliser eux-mêmes Kether à l’intérieur, mais en rejetant Christ. Ainsi, c’est en fait ainsi qu’ils tombent. dans la magie noire. Ils tombent dans la magie noire à cause de l’orgueil; ils n’acceptent pas le courant christique nouveau-né par simple orgueil.

De nos jours, cela se produit avec de nombreux Spiritualistes qui ne veulent pas accepter les enseignements du Cinquième Rayon, le Christ Rouge du Verseau, en raison d’une maigre fierté. Ces types d’êtres «simoniaque» tombent dans la magie noire par pure fierté.

Reish est la fécondité en alchimie sexuelle; c’est le résultat du Grand Arcane. Cependant, ceux qui continuent de regarder dans le passé et ne veulent pas accepter le nouveau courant christique tombent dans les Qliphoth.

Il est impossible de s’élever vers le Père sans créer l’Enfant d’Or de l’Alchimie Sexuelle.
Cet enfant doré est le Christ intérieur.
Il est nécessaire de former le Christ en nous pour s’élever au Père (Kether, Reish).
Des dangers très subtils sont présents dans le travail de la pierre bénie que l’alchimiste doit courageusement conjurer. Il y a des magiciens noirs dans le monde mental qui apparaissent comme des adeptes de la fraternité blanche. Ces magiciens noirs ont une apparence sublime et une culture spirituelle exquise. Lorsque ces magiciens parlent, ils ne parlent que d’amour, de lumière, de vérité et de justice. Ils apparaissent comme des êtres ineffables, et ce n’est que lorsqu’ils nous conseillent (d’une manière très fine et délicate) d’éjaculer le sperme, que nous découvrons qu’ils sont des magiciens noirs. Si à ce moment-là nous hurlons: «Salut, Christ! A bas Jahve! nous les verrons alors se mettre en colère contre nous, nous forçant à quitter leur demeure. Tous ces frères des ténèbres conseillent l’éjaculation séminale et ils détestent la force christique. Ainsi, la méchanceté s’habille d’une subtile tromperie.

Par conséquent, le disciple (l’étudiant)doit bien ouvrir les yeux et être alerte et vigilant comme le Gardien en temps de guerre. Il y a des adeptes des ténèbres qui se déguisent en Mahatmas et se présentent devant nous dans les mondes intérieurs, afin de nous dire que nous sommes tombés et avons échoué dans notre aspiration à la lumière et que nous avons perdu les degrés que nous avait acquis, etc. Donc, si le disciple glisse sur cette peau, il tombe inévitablement dans l’abîme.
L’esprit ne doit pas rationaliser.
L’esprit doit couler intégralement sans la bataille de l’antithèse.
L’esprit doit se convertir en un instrument souple et délicat à travers lequel la majesté de l’Intime peut s’exprimer.
La fierté fait tomber de nombreuses âmes dans l’abîme de la magie noire. – Traité d’alchimie sexuelle de Samael Aun Weor

L’esprit est donc l’animal le plus dangereux de l’Alchimiste.
L’Alchimiste doit dominer l’esprit avec le fouet de la volonté afin de ne pas tomber dans l’Abîme (Qliphoth).
L’Alchimiste qui se laisse emporter par le raisonnement de l’orgueil de son esprit, échoue dans le Grand Œuvre et tombe dans l’Abîme.
L’Alchimiste doit être très humble devant les Hiérarchies Divines afin de ne pas échouer dans le Grand Œuvre.
Le mental doit devenir comme un enfant humble et simple.
Le mental doit s’humilier devant les Hiérarchies Divines.
L’esprit doit s’humilier devant la Majesté de l’Intime.
Il est impossible de s’élever vers le Père sans créer l’Enfant d’Or de l’Alchimie Sexuelle. Cet enfant doré est le Christ intérieur. Il est nécessaire de former le Christ en nous pour s’élever au Père (Kether, Reish).
Des dangers très subtils sont présents dans le travail de la pierre bénie que l’alchimiste doit courageusement conjurer. Il y a des magiciens noirs dans le monde mental qui apparaissent comme des adeptes de la fraternité blanche. Ces magiciens noirs ont une apparence sublime et une culture spirituelle exquise.
Lorsque ces magiciens parlent, ils ne parlent que d’amour, de lumière, de vérité et de justice. Ils apparaissent comme des êtres ineffables, et ce n’est que lorsqu’ils nous conseillent (d’une manière très fine et délicate) d’éjaculer le sperme, que nous découvrons qu’ils sont des magiciens noirs. Si à ce moment-là nous hurlons: «Salut, Christ! A bas Jahve! nous les verrons alors se mettre en colère contre nous, nous forçant à quitter leur demeure.
Tous ces frères des ténèbres conseillent l’éjaculation séminale et ils détestent la force christique. Ainsi, la méchanceté s’habille d’une subtile tromperie.
Par conséquent, le disciple (l’étudiant)doit bien ouvrir les yeux et être alerte et vigilant comme le Gardien en temps de guerre. Il y a des adeptes des ténèbres qui se déguisent en Mahatmas et se présentent devant nous dans les mondes intérieurs, afin de nous dire que nous sommes tombés et avons échoué dans notre aspiration à la lumière et que nous avons perdu les degrés que nous avait acquis, etc. Donc, si le disciple glisse sur cette peau, il tombe inévitablement dans l’abîme.
L’esprit ne doit pas rationaliser. L’esprit doit couler intégralement sans la bataille de l’antithèse. L’esprit doit se convertir en un instrument souple et délicat à travers lequel la majesté de l’Intime peut s’exprimer. La fierté fait tomber de nombreuses âmes dans l’abîme de la magie noire. – Traité d’alchimie sexuelle de Samael Aun Weor

L’Être se connaît à travers la révolution de la conscience, ce qui signifie que l’âme se connaît en se révoltant contre les lois mécaniques de l’évolution et de la dévolution. Cela se fait en effectuant un grand saut dans le vide illuminé qui est cette région quantique entre l’univers de la relativité et l’espace absolu abstrait, l’Ayin.

La révolution de la conscience existe lorsque les coquilles (les corps protoplasmiques Qliphothiques, dévolus) qui ont piégé la lumière, (le feu de Dieu, Ish-Ra-El) sont brisées, sont rachetées et intégrées dans Yod-Havah Sabaoth (notre Dieu intérieur ) par le pouvoir de la compréhension (Binah, le Saint-Esprit, Rouach Ha Kadosh).

Binah se manifeste dans Yesod comme El Shaddai (le Saint-Esprit, Rouach Ha Kadosh):

– Ésaïe 44: 6

Ainsi dit Yod-Havah, le roi d’Israël, et son Rédempteur Yod-Havah Sabaoth: « Je suis le premier (Yod en Kether) et je suis le dernier (Yod en Yesod), à part moi (sans moi) il n’y a pas d’Elohim.  »

Apocalypse 1: 8:

«Je suis Alpha et Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur, qui est, et qui était, et qui est à venir, le Tout-Puissant (El Shaddai, le Saint-Esprit, Rouach Ha Kadosh). « 

Si ce que vous voulez est la connaissance absolue de votre propre être, alors, « Vous n’aurez pas d’autres Elohim avant moi. » Travaillez avec Otz Daath et Otz Chaim.

La Mère Divine Kundalini, Marah, Marie, la Femme-Serpent, sait très bien que lorsque les éléments psychiques indésirables que nous portons à l’intérieur de notre intérieur sont dissous, alors, le Christ Intérieur (Chokmah à l’intérieur duquel se trouvent Binah et Kether), étant tout Lumière et le pouvoir, prend sa place dans notre âme.

Tous les disciples du Christ Intérieur résident en nous, ce sont précisément les diverses parties autonomes et auto-conscientes de notre propre Être.

Les dieux tyran (les autres Elohim) sont vraiment ces parties autonomes et indépendantes de l’Être qui sont embouteillées dans des lumières qui ne sont pas la Lumière Christique (Kether, le Père de toutes les Lumières). Pourtant, ils persistent à purifier leur lumière qui est pas la Lumière du Seigneur.

Par exemple, (et pour clarifier le paragraphe précédent) nous dirons qu’il existe dans le monde certaines formes religieuses qui ne mènent qu’à une impasse. Cependant, leurs paroissiens persistent à se purifier et à se sanctifier au sein de ces cages.
Il faut renoncer à ces doctrines, avoir le courage d’abandonner ces cages.
Ce qui est important, c’est ce qui est en nous-mêmes.


La gnose est la connaissance (Daath). Dans la gnose, l’Auto-Gnose est la connaissance de soi.

Le feu sage mordra les dieux tyran jusqu’à ce qu’ils renoncent aux nombreuses doctrines qui existent dans le monde extérieur.

Nous devons tout abandonner pour arriver au Christ Intérieur.

Quand nous disons tout abandonner, nous nous référons dans ce cas aux diverses formes religieuses mortes.

Quelqu’un peut se battre pour sa propre purification d’une manière complètement erronée.

Nous ne marchons pas correctement que sur le chemin de l’Auto-Gnose.

Dieu siégera dans l’assemblée (synagogue) des dieux et les soumettra à une épreuve.

Jésus lui dit: « Bien dit, Marie. » – De la Pistis Sophia dévoilée

«Rash», (Reish, Shin) Pauvre en esprit, se rapporte à la tête, la Lettre Reish. Cela n’a rien à voir avec la pauvreté physique mais plutôt avec le non-attachement à tout type de questions externes du Mental et ne repose que sur l’Être Intérieur.

Personne ne peut atteindre la deuxième naissance (renaître comme il est dit dans l’Évangile du Seigneur) tant qu’il continue à vivre avec la psychologie de l’humanoïde inférieur, commun et quotidien.

Lorsque nous reconnaissons notre propre néant et notre misère intérieure, lorsque nous avons le courage de revoir notre vie, nous en arrivons sans aucun doute à savoir par nous-mêmes que nous ne possédons en aucun cas des mérites d’aucune sorte.

Matthieu 5: 3: Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux.

Les pauvres d’esprit (Rouach – Esprit, Rash – Pauvres), ou les indigents d’esprit, sont en fait ceux qui reconnaissent leur propre néant, leur honte et leur misère intérieure. Ce genre d’être reçoit incontestablement l’illumination.


«Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d’une aiguille que pour un homme riche d’entrer dans le royaume des cieux.»
Il est évident que l’esprit enrichi de tant de mérites, d’insignes et de médailles, de vertus sociales distinguées et de théories académiques compliquées n’est pas pauvre en esprit et ne pourrait donc jamais entrer dans le royaume des cieux.

Pour entrer dans le royaume, le trésor de la foi est essentiel: tant que la scission psychologique n’est pas produite en chacun de nous, la foi est plus qu’impossible.

La foi est pure connaissance, sagesse expérientielle directe.

La foi a toujours été confondue avec de vaines croyances; Les gnostiques ne doivent jamais faire une erreur aussi grave.
– La Grande Rébellion de Samael Aun Weor

Psaume 82:

Dieu se tient (à l’intérieur de Reish, la Tête) dans la congrégation des Dieux (Elohim); au milieu (du Vav, de la moelle épinière des) dieux qu’il juge, jusqu’à ce que vous jugiez injustement et que vous souleviez les visages (croyances) des méchants (les particules de votre Être emprisonnées dans vos croyances)? Selah.

Défendez les pauvres et les orphelins (particules de votre Être): rendez justice aux (particules de Kether embouteillées dans votre ego méchant, ne savez-vous pas qu’elles sont) affligées et nécessiteuses (à cause de vos croyances).

Délivrez les pauvres et les nécessiteux (les particules de votre Intime): débarrassez-les de la main des méchants (vos ego lubriques). Ils ne savent pas (Abba et Aima dans Daath), ni ne comprendront (Binah, le Saint-Esprit); ils marchent dans les ténèbres (de fornication): toutes les fondations (sur Yesod) de la terre sont ébranlées.

J’ai dit, vous êtes des dieux; et vous êtes tous (Ish-Ra-El, qui sont piégés dans Mitzraïm, Malkuth, Assiah) enfants du Très-Haut (Elion).
Mais en tant qu’hommes (fornicateurs) vous mourrez, et comme l’un des princes (Baalim) vous tomberez (dans Qliphoth, l’Abîme).

Lève-toi (ta Kundalini, Nachash à travers Zayin), ô Dieu, juge la terre (philosophique) (Malkuth): car tu hériteras de toutes les nations.

Les Elohim Intérieurs, l’Intime, doivent régner sur le Système Cerveau-Spinal-Nerveux, le Reish, en rejetant la morale externe et les croyances futiles de l’esprit (le Kuf) des fanatiques qui adorent les «Idoles», en d’autres termes, les marchands, ignorants dans le temple (système cérébral-spinal-nerveux) de Dieu.

Jean 2:13 – 22:

Et la Pâque des Juifs était proche, et Jésus (le Feu Solaire, le Fils de Noun) est allé (par Zayin) jusqu’à Jérusalem, et a trouvé dans (la tête de) le temple (de nombreux Croyants, de faux Elohim, de faux dieux. , en d’autres termes) ceux qui vendaient des bœufs, des moutons et des colombes, et les changeurs d’argent assis:
Et quand il eut fait un fléau de petites cordes (symbole de volonté, Thelema), il les chassa tous de (Tête de) le temple (son esprit), et les moutons et les bœufs; et il versa l’argent des changeurs, et renversa les tables; et il dit à ceux qui vendaient des colombes (ceux qui font affaire avec le Saint-Esprit): Retirez ces choses d’ici; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de marchandises.
Et ses disciples se sont souvenus qu’il était écrit: Le zèle (la passion) de votre maison (ignorante) m’a dévoré.
Alors les Juifs répondirent et lui dirent, quel signe nous montrez-vous, voyant que vous faites ces choses?
Jésus répondit et leur dit: détruisez ce temple (protoplasmique) (qui est le vôtre au moyen de l’Alchimie sexuelle), et dans trois jours je relèverai (à Soma Heliakon, la ville d’Héliopolis, le temple de Sion).

Alors les Juifs dirent: Quarante-six ans ce temple était en construction, et le ferez-vous en trois jours?
Mais il a parlé du temple de son corps.
Lorsqu’il fut donc ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu’il leur avait dit cela; et ils ont cru à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

Psaume 145: 19:

Il accomplira la volonté de ceux qui lui sont redevables; Il entendra aussi leur cri et les sauvera.

Reish est lié à la Conscience Superlative de l’Être, avec le Rouach Elohim, qui nourrit la Tête (Reish) avec l’effluve des eaux de la Fertilité (le Saint-Esprit, Binah dans Yesod).

Jean 3: 8:

Le vent (le Rouach de la fertilité, le souffle Akashique) souffle (et est respiré comme le feu divin de l’amour) là où il écoute, et vous entendez (dans votre Vav, moelle épinière) le son de celui-ci, mais vous ne pouvez pas le dire. (dans votre tête) d’où il vient, et où il va: ainsi est (la connaissance de) quiconque est né de l’Esprit (le Rouach Elohim).

Matthieu 19:

Et il arriva que, lorsque Jésus eut terminé ces paroles, il quitta la Galilée et entra sur les côtes de Judée au-delà du Jourdain;
Et de grandes multitudes le suivirent; et il les a guéris là-bas.
Les pharisiens (qui ne comprennent pas que la foi sans les œuvres est morte) vinrent aussi à lui, le tentant et lui disant: Est-il permis à un homme (qui connaît l’Alchimie) de répudier sa femme (Zayin) pour toute cause?
Et il répondit et leur dit: N’avez-vous pas lu, que celui (Jah-Havah Elohim) qui les a faits au commencement les a rendus mâles (dans le cerveau) et femelles (dans le sexe),
Et dit, pour cette cause, un homme (hermaphrodite) quittera son père et sa mère (quittera son état hermaphrodite), et (par conséquent, Hermès, le Cerveau, Adam Kadmon, les Dix Sephiroth, Otz Chaim) s’attachera à (son Otz Daath, Sexe) sa femme (Aphrodite au moyen de l’Alchimie Sexuelle, au moyen de Zayin): et ils seront deux une seule chair (un seul arbre, la Connaissance de la Vie, Daath-Chaim)?

Genèse: 2: 23, 24:

Et Adam (le Reish, la Tête, le Cerveau) dit: Ceci (Zayin) est maintenant l’os de mes os, et la chair de ma chair: elle sera appelée Femme, parce qu’elle a été enlevée d’un homme (hermaphrodite). C’est pourquoi un homme (hermaphrodite) quittera son père et sa mère (quittera son état hermaphrodite), et s’attachera à sa femme (au moyen de l’Alchimie sexuelle, au moyen de Zayin): et ils seront une seule chair.

C’est pourquoi ils ne sont plus deux, mais un (Adam Havah dans la) chair. Ce que Dieu (le Rouach Elohim) a donc uni, que l’homme (fornicateur ou adultère) ne le sépare pas.

Ils lui disent: pourquoi Moïse a-t-il alors ordonné de donner un écrit de divorce et de la répudier?

Il leur dit: Moïse, à cause de la dureté (ou du sang venimeux) de votre cœur, vous a permis de répudier vos femmes (Zayin); mais il n’en a pas été ainsi dès le début.

Et je vous le dis, quiconque répudiera sa femme (Zayin) sauf pour la fornication (spasme ou orgasme bestial), et en épousera un autre, adultère commis (adultère les feux de son Vav, moelle épinière): et celui qui l’épouse qui est mis à l’écart commet l’adultère (adultère les feux de son Vav, moelle épinière).

Ses disciples lui disent, si le cas de l’homme (le cerveau) en est ainsi avec sa femme (organes sexuels), il n’est pas bon de se marier.

Mais il leur dit que tous les hommes (cerveaux) ne peuvent pas recevoir cette parole, sauf ceux (les gnostiques) à qui elle est donnée.

Car il y a des eunuques (qui gardent la chambre non souillée), qui sont ainsi nés du ventre de leur mère: et il y a des eunuques (qui gardent la chambre non souillée), qui ont été (castrés ou) rendus eunuques par les hommes: et il y a des eunuques (qui gardent la chambre sans tache), qui se sont fait des eunuques (au moyen du Tantra blanc) pour l’amour du royaume des cieux (Hébreux, chapitre 13: 4: Le mariage est honorable en tous, et le lit sans tache: mais les prostitueurs et les adultères Dieu jugera.). Celui qui est capable de le recevoir, qu’il le reçoive.

Alors on lui amena de petits enfants (initiés à l’esprit solaire) pour qu’il leur pose les mains (sur leur tête) et prie: et les disciples les réprimandèrent.

Mais Jésus a dit: souffrez les petits enfants (initiés à l’esprit solaire) et ne leur interdisez pas de venir à moi; car de tels est le royaume des cieux. Et il leur imposa les mains et partit de là.

Et voici, quelqu’un (avec un esprit lunaire fanatique) vint et lui dit: Bon Maître, que dois-je faire de bon pour avoir (élixir de longue vie ou) vie éternelle (résurrection)?

Et il lui dit: pourquoi m’as-tu traité de bon? Il n’y a rien de bon mais un (Kether), c’est-à-dire Dieu (tête): mais si vous voulez entrer dans la vie (éternelle), gardez les commandements (de la tête de Dieu, Kether).

Il lui dit, lequel? Jésus a dit: Tu ne tueras pas, tu ne commettras pas d’adultère, tu ne voleras pas, tu ne porteras pas de faux témoignage, honore ton père (Abba) et ta mère (Aima): et, tu aimeras ton prochain comme ton (intérieur) ) Soi.

Le jeune homme (avec son esprit lunaire) lui dit: J’ai gardé toutes ces choses depuis ma jeunesse: que me manque-t-il encore?

Jésus lui dit, si tu veux être parfait, va vendre (renonce) à ce que tu as (dans ton esprit lunaire), et donne aux pauvres (des particules de ton Être piégées dans ton fanatisme), et tu auras un trésor dans le ciel (dans ton Reish, Esprit Solaire): et viens et suis-moi (le Christ Intérieur).

Mais quand le jeune homme (avec son esprit lunaire) entendit ce dicton, il s’en alla triste: car il avait de grandes possessions (dogmes, croyances, théories, traditions, orgueil mystique et vanité mystique, etc., dans son esprit lunaire).

Alors Jésus dit à ses disciples: En vérité, je vous le dis, qu’un homme riche (un esprit attaché aux possessions mentales fanatiques extérieures) n’entrera guère dans le royaume des cieux.

Et encore une fois, je vous le dis, il est plus facile pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille, que pour un homme riche (un esprit attaché à des possessions mentales fanatiques extérieures) d’entrer (avec son esprit protoplasmique) dans le royaume de Dieu. .

Quand ses disciples l’ont entendu, ils ont été extrêmement étonnés, disant: qui alors peut être sauvé?

Mais Jésus les a vus et leur a dit, avec les hommes (ignorants), cela est impossible; mais avec Dieu (le Rouach Elohim) tout est possible.

Alors Pierre répondit (de la glande pinéale) et lui dit: Voici, nous (au moyen des feux de Noûs) avons tout abandonné (l’attachement extérieur du mental lunaire), et vous avons suivi (l’Ayin Soph Aur); qu’aurons-nous donc?

Et Jésus leur dit: En vérité, je vous le dis, vous qui m’avez suivi (à travers le Tantra Blanc), dans la régénération lorsque le Fils de l’homme (Tiphereth) s’assiéra sur le trône de sa gloire (la Tête), vous aussi s’assiéra sur douze trônes (douze puissances), jugeant les douze tribus d’Israël (Ish-Ra-El).

Et quiconque a abandonné (de son esprit protoplasmique, Qliphothique) des maisons, ou des frères, ou des sœurs, ou un père, ou une mère, ou une femme, ou des enfants, ou des terres, pour l’amour de mon nom, recevra au centuple, et héritera la vie éternelle (aura l’élixir de longue vie et de résurrection). Mais beaucoup de premiers seront les derniers; et le dernier sera le premier.

head of jesus
Rabbi Ieshua

Les grands mystères de Samael Aun Weor

Tous les Maîtres, qui sont ressuscités, vivent avec leur corps physique pendant des millions d’années. Zanoni a commis l’erreur de prendre une femme après être ressuscité parmi les morts. C’est pourquoi il a perdu la tête à la guillotine pendant la Révolution française.

À de tels niveaux, l’initié ne vit que pour diriger le courant de la vie des siècles, et n’a plus besoin d’un conjoint. C’est le cadeau de Cupidon; le corps de l’initié reste dans l’état Jinn.


Néanmoins, il devient visible et tangible partout où il le souhaite, et travaille dans le monde physique conformément à la Loge Blanche. A partir de ce moment, il gère la grande Vie; il a le pouvoir sur le Feu, l’Air, l’Eau et la Terre. Toute la Nature s’agenouille devant lui et lui obéit. Il peut vivre parmi les hommes et il est un homme-Dieu. Naturellement, il est indispensable de subir les tests du treizième arcane pour atteindre ces hauteurs.

Le corps est embaumé pour la mort; le souper de Béthanie correspond à cet événement du treizième arcane. Après que le corps a été embaumé pour la mort, il est soumis à une évolution spéciale pour la tombe, qui se déroule dans les numéros 30 et 35, (qui, une fois additionnés, nous donnent le onzième arcane, «le lion apprivoisé»). Nous devons apprivoiser la nature et la surmonter.

Lorsque le corps est prêt pour le sépulcre, les processus de mort et de résurrection suivent. Dans ce cas, les Anges de la Mort ne coupent pas le cordon d’argent; de cette manière, il meurt mais ne meurt pas.

Le Cerveau Physique (le Reish) de l’Initié est soumis à une transformation spéciale, devenant plus subtil, délicat et radieux. Le souper de Béthanie correspond à ces processus en Jésus-Christ.
Head of jesus anointed

Marc, chapitre 14: 1-9

«Au bout de deux jours eut lieu la fête de la Pâque et des pains sans levain. Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient comment ils pouvaient le prendre par ruse et le faire mourir. Mais ils ont dit, pas le jour de la fête, de peur qu’il y ait un tollé du peuple.

Et étant à Béthanie dans la maison de Simon le lépreux, alors qu’il était assis à table, vint une femme (Zayin, Marie-Madeleine) ayant une boîte d’albâtre de pommade de nard, de nard très précieuse; et elle cassa la boîte et la versa sur sa tête (Reish).

Et il y en avait qui avaient de l’indignation en eux-mêmes (parce qu’ils ne comprenaient pas encore le processus de la résurrection), et ont dit, pourquoi ce gaspillage de la pommade (du nard) a-t-il été fait? Car il aurait pu être vendu pour plus de trois cents deniers, et avoir été donné aux pauvres.

Et ils ont murmuré contre elle (Marie-Madeleine).

Et Jésus a dit, laissez-la tranquille; pourquoi tu la déranges? Elle a fait un bon travail (alchimique) sur moi. Car vous avez toujours les pauvres avec vous, et quand vous voudrez, vous pouvez leur faire du bien; mais moi, vous ne l’avez pas toujours.

Elle a fait ce qu’elle pouvait: elle est venue d’un coup droit pour oindre mon corps (avec une pommade de nard) à l’enterrement.

En vérité, je vous le dis, partout où cet évangile sera prêché dans le monde entier, ce qu’elle (Zayin, MarieMadeleine) a fait sera également évoqué en mémoire d’elle.

Et elle a dit: Pendant que le roi est assis (et mange) à sa table, mon nard en envoie l’odeur. Un paquet de myrrhe est mon bien-aimé pour moi; il couchera toute la nuit entre mes seins. Ma bien-aimée est pour moi comme une grappe de camphre dans les vignes d’Egedi. Voici, tu es belle, mon amour; voici, tu es juste; vous avez les yeux de colombes. Voici, tu es belle, ma bien-aimée, oui, agréable: notre lit est aussi vert. Les poutres de notre maison sont en cèdre, et nos chevrons en sapin. – Cantique de Salomon 1: 12-17

Anklad

%d blogueurs aiment cette page :