PREMIER QUARTIER DE LUNE DU VERSEAU

Lors du premier quartier de Lune du Verseau, si nous souhaitons éveiller notre essence profonde, nous devrons exprimer un bon sens de la concrétisation et un certain esprit pratique. Nous devrons en outre nous comporter en épicuriens placides, sensuels et de bonne nature. Enfin, il nous faudra faire preuve de patience, de persévérance et d’endurance pour vaincre l’adversité et atteindre malgré tout notre objectif. Porteurs de ces qualités, nous serons alors appelés à rendre pleinement tangibles nos valeurs véritables. Plus encore, nous devrons prendre conscience du caractère sacré de cette vie terrestre. En d’autres termes, nous devrons apprendre à apercevoir la matière comme une expression concrète de l’Ineffable, sans nous laisser enfermer dans les apparences extérieures mais, au contraire, en les transcendants pour aller plus loin, en découvrant la racine même des choses.

L’énergie de l’Ange KeHaTh (EL) nous invite à accomplir quelque chose de tangible au sein de notre environnement, une œuvre qui incarne la grâce divine qui nous anime, lui rendant témoignage. En ce sens, nous devons nous protéger contre toute tendance à n’accomplir que des choses vides et creuses, ne concrétisant que des réalités illusoires correspondant à l’esprit du monde, le monde extérieur.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’énergie de l’Ange RiHÂ (EL) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre essence. Il est à nos côtés afin de nous aider à éveiller en nous l’énergie et le dynamisme qui nous feront surmonter les obstacles et renforcer notre être intérieur. N’avons-nous pas l’envie d’accepter, en  vérité, notre personnalité telle qu’elle est et ainsi révéler à la lumière de notre âme enfoui au cœur de nous-mêmes, de la mettre au service de notre entourage ? C’est à cette guerre sainte, à cette croisade tout intérieure qu’elle nous convie, afin de savoir surmonter d’éventuelle épreuve et pour ajuster notre action aux plans supérieurs choisis par celle-ci. Dès lors, nous serons capables d’agir avec discernement et vivacité d’esprit, pour trouver rapidement la solution à notre difficulté. D’ailleurs, elle nous exhorte à la confrontation des idées ou pour mettre au point des stratégies non pour nous-mêmes mais davantage pour l’intérêt général. Pour cela, elle nous suggère de faire taire toute tentation de médisance ou de critique trop systématique, d’éviter toute parole trop rapide que nous pourrions regretter amèrement par la suite. N’hésitons pas à ouvrir dans notre cœur une petite place à ses conseils, ils nous seront toujours délivrés pour notre bien. Trempons notre caractère et par le Heaume du chevalier protégeant les pensées, nous triompherons de tous nos dragons intérieurs. Alors notre conscience chevaleresque illuminera nos proches.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Notre manque d’autocritique et de rectification face à notre moi personnel notamment par une attitude peu conciliante dans nos relations avec autrui”.

CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

“Nous investir dans une guerre sainte intérieure notamment face à la vérité ainsi qu’aux valeurs justes et nobles principalement avec davantage d’esprit conciliateur envers nous-mêmes et autrui ainsi que le souci d’échanger”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans notre relation affective, nous serons amenés à nous investir dans une quête de plus-être en allant toujours plus loin, cherchant ainsi à transcender nos propres limites, même si cela doit déclencher les pires tempêtes, notre vie pourrait alors devenir une vaste lutte. Ainsi, nous devrons constamment toujours donner le meilleur de nous-mêmes. Certes, ce que l’être aimé nous demandera en ce sens sera particulièrement difficile car notre nature, marquée par notre ego, nous invitera, au contraire, à nous établir solidement sur nos propres bases, nous attachant pour ce faire à nous construire un milieu stable et durable où règnent l’harmonie, la paix et la tranquillité. Toutefois, nous pourrions nous ouvrir progressivement à une véritable expérience d’Amour.

L’énergie de l’Ange YeLaH (YaH) nous invite à exprimer à l’être aimé nos valeurs propres même si elles peuvent être sujettes à sa critique ou à son rejet. Nous sommes amenés en outre à développer d’excellentes aptitudes pour éclairer la conscience d’autrui en lui permettant de percevoir les choses telles qu’elles sont, étant alors apte à exorciser nos propres démons intérieurs (nos adversités, nos  ombres).

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

Nous devrons nous appuyer sur notre aptitude à être et à nous affirmer pleinement pour pouvoir au mieux rayonner notre lumière dans ce monde. En outre, nous devrons cultiver une fierté légitime vis-à-vis des valeurs profondes que nous portons en nous. Ceci nous permettra alors de nous investir dans une forme sociale hors norme en dehors des repères habituels de la société sans cependant sombrer dans l’excentricité en manifestant une forme d’expression qui ne soit pas en adéquation avec notre essence profonde. De plus, pour pouvoir nous donner à l’autre de manière authentique et véritable, nous devrons valoriser en nous une nature noble, digne et fière, sachant assumer pleinement toutes les facettes de notre être. De même, nous devrons développer une certaine générosité, agissant selon les impulsions de notre cœur. Enfin, nous aurons besoin de développer notre sens des responsabilités, manifestant alors une attention toute particulière aux besoins de l’être aimé.

L’énergie de l’Ange HAÏA (YaH) nous conduit à jouir pleinement des biens dont nous disposons en sachant que nous ne posséder rien par nous-mêmes et que seul l’Ineffable en est le légitime propriétaire. A un autre niveau, nous sommes incités également à renoncer à nous-mêmes pour nous abandonner à Lui, devenant, à travers les actes que nous posons, un vecteur, une fenêtre, révélant les multiples grâces dont nous avons été comblés par Lui.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en faisant preuve d’un caractère original et inédit, allié à une certaine indépendance, même si nous n’œuvrons pas dans la solitude, que nous contribuerons le plus efficacement à transformer le monde, exorcisant les ténèbres qui l’obscurcissent. En ce sens, nous devrons souvent fonctionner en dehors des normes ou des repères habituels de la société. Nous devrons parfois travailler d’une manière désintéressée pour le bien commun de l’humanité en défendant, entre autres choses, certaines causes humanitaires. Au niveau affectif, c’est en manifestant beaucoup de tolérance et de respect de l’autre que nous devrons nous donner entièrement et définitivement à lui. Notre expression amoureuse s’alliera donc spontanément à une dimension de liberté et il ne sera évidemment pas question d’un rapport de domination ou de soumission. Au contraire, nous devrons toujours agir dans un rapport d’égalité et de fraternité. En outre, nous manifesterons l’amour qui nous anime de manière anticonformiste, ne tenant pas compte des tabous ou des préjugés toujours ressenties comme autant d’entraves inacceptables à notre liberté.

L’énergie de l’Ange YeHaH (EL) nous invite à établir avec les autres une relation d’intimité à l’intérieur de laquelle nous leurs communiquerons le Souffle Divin qui nous anime, les amenant à s’éveiller ainsi au désir du très Haut et à vouloir participer à Sa réalité. Nous pourrons dés lors accomplir plus concrètement notre mission.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’amour, en sachant nous appuyer sur une vision plus holistique du monde. En effet, ce modèle nous amène à devenir pleinement conscient du rapport étroit qui nous unit à tous les êtres et à nous montrer en conséquence extrêmement  sensible aux concepts de solidarité collective, de coopération et de fraternité. L’autre étant perçu dans une perspective universelle, chaque être nous apparaissant comme membre à part entière de la communauté spirituelle formée par l’ensemble de l’humanité. Ainsi, nous développerons spontanément une importante réceptivité aux larges conceptions sociales et humanitaires susceptibles de contribuer au mieux être de la collectivité. Toutes initiatives, même les plus individualistes, s’inscriront dès lors dans une dynamique de groupe. Par ailleurs, en étant sensible à cet Archétype, nous apprendrons également à communiquer la connaissance dont nous disposons en sachant que nous n’en sommes  pas l’origine et que nous devons simplement la transmettre. Notre parole revêtira alors un caractère juste, véhiculant au-delà des informations qu’elle transmet, une émotion et une énergie qui touchera profondément le cœur de nos interlocuteurs. En effet, ceux-ci se sentiront profondément concernés, reconnaissant dans les paroles qu’ils entendront une vérité qu’ils auront l’impression d’avoir toujours portée en eux.

PASCAL MIKAEL HUOT

LA NOUVELLE LUNE DU VERSEAU

LA NOUVELLE LUNE DE VERSEAU

Si nous souhaitons avancer sur la voie qui nous conduira à notre véritable essence, lors de cette Nouvelle Lune, nous devrons exprimer un esprit individualisme mais sachant nous montrer très sensible aux notions de solidarité collective, de coopération et de fraternité. En outre, nous devrons soumettre notre volonté aux lois qui régissent l’univers et nous serons, en ce sens, amenés à développer un sens aigu du devoir. Tout ceci nous conduira finalement à exprimer pleinement les valeurs transpersonnelles que nous avons su vivre et intégrer, cette expression s’inscrivant dans perspective altruiste visant le perfectionnement et l’élévation de l’humanité tout entière. Plus encore, nous serons appelés à prendre conscience du rapport étroit qui unit tous les êtres. Ce faisant, nous découvrirons que nous ne pouvons atteindre notre pleine liberté qu’en contribuant à la libération de l’univers tout entier.

L’énergie de l’ange VaMaV (EL) nous amènera à établir avec le monde qui nous entoure, et avec nous-mêmes, une relation intime nous permettant d’exprimer et de rayonner avec une fierté légitime notre identité profonde. Nous devons également combattre toute tendance à vouloir imposer par la force ce dont nous sommes porteurs.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’énergie de l’Ange MaBaH (EL) veillera sur nous et nous assistera dans notre relation intime avec notre essence. Il sera à nos côtés pour que nous redécouvrions au plus profond de nous cet amour empreint de sensibilité, de réceptivité, de douceur et de grâce. Ainsi nous pourrons alors reformer l’unité de notre être en réconciliant notre corps et notre esprit. La tradition attribue à MaBaH (EL) le charisme du discernement. Par lui, il pourra nous aider, si nous en faisons l’effort, à pénétrer le secret des cœurs pour distinguer ce qui est corrompu et pervers de ce qui est pur et bon. Il infusera également au sein de notre couple ou de notre association, l’esprit d’échange, d’harmonie et de concorde, afin que les personnes concernées puissent plus facilement atteindre le but qu’elles se sont fixé. Si nous nous attachons à défendre autour de nous ceux qui sont victimes de l’hypocrisie, de tromperie et de calomnie, ne soyons pas surpris de découvrir une éloquence que nous ne nous connaissions pas. Cela fait partie des cadeaux qu’il est autorisé à faire. Il pourra également nous aider à dépasser l’attrait pour certains plaisirs superficiels, à lutter contre toutes les dysharmonies et les laideurs. Mais il n’agit qu’à travers nos propres actes et notre volonté de progresser. Seul, il ne peut rien. Alors, notre sagesse illuminera les nôtre.

NOTRE PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Nous révolter d’une manière générale ainsi qu’à toute atteinte à notre hyper-individualité en fermant trop notre cœur aux autres notamment par certaines formes d’infidélité ainsi qu’en divisant ce qui devrait être unifié”.

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE :

“Unir notre propre dualité, réunir les contraires et fraterniser avec le dissemblable par une attitude d’amour recherchant davantage l’harmonie sur tous les plans et au profit de tous”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans le cadre de notre relation privilégiée à l’être aimé, nous serons amenés à exprimer et à rayonner pleinement toutes les facettes de notre moi personnel même celles jugées viles ou sans valeurs. Ainsi nous devrons cultiver une fierté légitime vis-à-vis de notre propre personne, sachant être et nous assumer pleinement. Certes, cette attitude que nous serons appelés à exprimer ne sera guère évidente puisque notre nature profonde nous portera, non pas à exprimer des valeurs personnelles, mais des valeurs transpersonnelles s’inscrivant dans une perspective d’universalité. Toutefois, c’est en intégrant ces qualités que nous serons amenés à notre rédemption.

L’énergie de l’Ange NeThaH (YaH) nous amènera à nous ouvrir à la joie, à l’abondance et à la richesse, de manière tout à fait novatrice, originale et inédite, suivant davantage notre intuition que les normes établies. Nous devrons en outre nous protéger contre toute tendance à dilapider les ressources dont nous disposons en les employant à des fins immorales.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

Nous devrons nous appuyer sur notre persévérance, notre pragmatisme et notre stabilité pour pouvoir contribuer au mieux au développement de la société. En outre, nous devrons solliciter notre sens de la créativité ainsi que notre aptitude à exploiter de manière optimale les ressources terrestres pour ainsi en jouir pleinement. Ceci nous permettra alors de nous investir dans une forme sociale nous incitant à aller au-delà des limites et des apparences, tout en évitant de développer une certaine violence ou une tendance à la destruction. Par ailleurs, pour pouvoir véritablement nous ouvrir à l’amour, nous devrons faire preuve de stabilité, de persévérance et de fidélité, recherchant volontiers les plaisirs que nous offre la nature et la jouissance qu’elle nous procure. Nous devrons donc privilégier notre sensualité et notre goût pour la volupté. Nous pourrons également cultiver notre sens artistique et notre goût pour les belles choses.

L’énergie l’Ange AKA (YaH) nous conduira à nous placer dans une attitude d’accueil vis-à-vis de l’ineffable, recevant ainsi sa Grâce fécondante, son amour que nous ne conserverons pas pour nous-mêmes, mais que nous Lui offrirons immédiatement dans un processus d’échange et de don. Nous devrons également lutter contre toute tendance à vouloir nous approprier cette grâce en la conservant pour nous-mêmes sans comprendre que nous la condamnons alors à disparaître.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est à travers une forme sociale exigeante que nous allons toujours plus loin au niveau des limites que nous impose notre être, nous incitant à dépasser les apparences pour découvrir le sens caché de choses que nous pourrons véritablement contribuer à dégager ce monde de l’emprise de ces forces aliénations. A ce titre, nous serons appelés à faire preuve d’une bonne endurance, d’une certaine acuité d’esprit et d’une profonde lucidité. Nous pourrions même être amenés à lutter contre des forces hostiles. Toutefois, loin de nous laisser abattre dans un climat de tension et d’opposition, nous nous y ressourcerons au contraire.

L’énergie de l’Ange VeVaL (YaH) nous amènera à rayonner la puissance de l’Esprit dans une perspective de don, éclairant ainsi tout être créé en le vivifiant et en le soutenant afin de le guider sur le chemin de son accomplissement. Nous devons aussi combattre toute tendance à nous prendre pour un gourou, n’accordant notre grâce aux autres que selon notre bon plaisir. Dès lors, nous pouvons accomplir pleinement la mission que nous a confiée l’ineffable.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’amour à travers une expérience de plus-être. Ce modèle nous invite donc à aller toujours plus loin, sans hésitation, pour rendre visible aux yeux des hommes cette puissance qui nous habite, même si cela doit déclencher les pires tempêtes. Nous apprendrons ainsi à suivre nos propres convictions, sans tenir compte de l’approbation ou de la désapprobation d’autrui. Nous saurons dès lors exprimer sans crainte nos valeurs de l’amour même si celles-ci sont contraires à celles qui prévalent autour de nous. Nous les maintiendrons même coûte que coûte, sans changer d’avis, bien que nous serons parfois perçu comme des contestataires et que nous nous attirons alors les pires hostilités. Par ailleurs, étant sensible à cet archétype, nous devrons développer une grande exigence envers les autres, comme envers nous-mêmes, les incitants à faire toujours mieux et à donner le meilleur d’eux-mêmes pour qu’ils s’ouvrent à leur tour à l’ineffable. A ce titre, notre sensibilité se traduira par une remarquable perspicacité dont nous nous servirons pour découvrir derrière les comportements affichés par autrui les motivations réelles et les véritables intentions de celui-ci grâce à une vive intuition. En ce sens, si nous incitons les autres à se dépasser, nous saurons cependant, face à leurs protestations ou à leurs réprimandes, cerner les véritables limites à ne pas dépasser pour une certaine période tout au moins…

PASCAL MIKAEL HUOT

LA DERNIERE LUNE DU CAPRICORNE

LA DERNIERE LUNE DU CAPRICORNE

Lors de ce dernier quartier de Lune du Capricorne, si nous souhaitons progresser sur la voie nous permettant de nous épanouir pleinement, nous devrons développer notre nature sociale nous incitant à nous associer aux autres. En ce sens, le tact, la délicatesse et la diplomatie devront être des valeurs prépondérantes pour nous. Nous pourrons développer également des goûts artistiques et esthétiques. En outre, nous devons exprimer un important sens de la justice, prenant le temps de peser soigneusement  le pour et le contre avant de prendre une décision. Tout ceci nous conduira spontanément à nous ouvrir à l’expérience de l’amour dans notre rapport à l’autre. Plus encore, nous devrons prendre peu à peu conscience de notre impuissance à nous sauver par nous-mêmes à atteindre seul la déification et de la nécessité de l’intervention de l’autre dans l’œuvre du salut, la rédemption étant une œuvre de l’amour. Ainsi nous devrons nous offrir librement et authentiquement à l’autre pour participer à nouveau aux réalités divines.

L’énergie de l’Ange HaHaH (EL) nous invite à ne plus exprimer les réalités égoïques de notre moi factice, mais celles de notre essence profonde. En outre, nous devons le faire toujours de manière très personnelle et originale, en dehors de toute banalité, suivant en cela notre intuition et recherchant l’inédit, le merveilleux et l’inattendu.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’ Ange émotionnel VaMaV (EL) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre être profond. Il nous accompagne durant cette phase lunaire afin de nous aider à élever notre conscience vers les bienfaits de la conciliation. Dès lors, il nous exhorte à nous réconcilier d’abord avec nous-mêmes mais également avec nos proches aussi souvent que possible. Nous sommes capables, si nous le désirons, de discerner la nature profonde d’un être ou d’une chose, d’interpréter également les signes en vue de découvrir l’aspect caché d’une situation ou d’un conflit. Notre mental est un outil merveilleux mais à condition de le mettre au service de l’amour et non de notre ego. Attention également à ne pas confondre confiance en nous et égocentrisme qui fausserait notre raisonnement, déformant les réalités en fonction de nos conceptions personnelles. Il faut savoir déjouer notre ego et l’intolérance qu’il pourrait développer en nous face aux conceptions différentes des nôtre. VaMaV (EL) nous confère, si nous le voulons, des dispositions pour la  musique harmonisant tant les astres de l’univers que les facultés de l’âme, alors nous entendrons le chant de notre âme nous révéler qui nous sommes !

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

” Notre manque de discernement et d’esprit de conciliation face à autrui et aux circonstances de la vie notamment en marquant une attitude trop égocentrique sans trop chercher à nous mettre à la place de l’autre”.

CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

“Discerner et réconcilier les différentes dimensions de notre être apparemment désunies et mieux sensibiliser notre mental en recherchant principalement notre véritable identité psychologique et spirituelle”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans nos relations avec l’être aimé, nous serons appelés à développer beaucoup d’énergie, de dynamisme et de spontanéité, devant nous investir et agir sans tergiverser même s’il nous faut pour cela encourir plus de dangers ou de risques. En outre, nous serons également amenés à dire franchement ce que nous pensons sans trop d’égard parfois à la susceptibilité de notre interlocuteur. Toutes ces qualités contrarieront cependant notre nature profonde qui est empreinte de tact, de délicatesse et de diplomatie, sachant prendre le temps de peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Toutefois, c’est en répondant aux sollicitations que nous pourrons réellement nous ouvrir à l’amour et amorcer un processus de renaissance.

L’énergie de l’Ange MeHaSh (YaH) nous amène à nous placer au service d’autrui en vue de l’éveiller aux multiples dimensions de l’amour. Nous devons donc nous offrir à l’autre tel que nous sommes, avec nos qualités et nos faiblesses, pour le faire participer plus encore aux réalités de l’amour. Nous devons également nous protéger contre toute tendance qui consisterait à lui imposer quoi que ce soit ou à exiger de lui qu’il se plie à nos convenances sous prétexte de l’aider et de le guider sur la voie de son accomplissement.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

C’est en nous appuyant sur la  rigueur, l’objectivité, la sévérité et l’austérité que nous pourrons le mieux contribuer au bien-être de la collectivité. En outre, nous devrons solliciter notre sens du sacrifice, de l’ascèse et du dépouillement. Ceci nous permettra alors de nous investir dans une activité sociale nous invitant à construire solidement une structure familiale, sociale ou initiatique sans pour autant sombrer dans une subjectivité exacerbée ou une imagination débridée. Par ailleurs, c’est en privilégiant notre sens des responsabilités, notre fidélité et notre aptitude à nous priver des plaisirs futiles, légers et frivoles pour pouvoir mieux ainsi aller vers l’essentiel que nous pourrons le mieux nous offrir à l’être aimé. Nous devrons également nous appuyer sur notre aptitude à résister à toutes les agressions matérielles ou morale et à nous accommoder de toutes les nuisances de notre environnement et de notre entourage. En ce sens, le temps jouera toujours en notre faveur.

L’énergie de l’Ange HaRaH’ (El) nous invite à établir avec le Divin en nous un climat d’intimité propice à un échange véritable avec LUI. Dans le cadre de cet échange, nous sommes en outre à nous laisser féconder par Sa puissance illuminative et vivificatrice, par la puissance de l’amour, nous conduisant à nous épanouir jusqu’à la plénitude de notre mesure.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en nous plaçant à l’écoute des autres, sachant ressentir intuitivement ce qu’ils attendent de nous et y répondre avec douceur, sensibilité et dévouement, notre sens de l’intimité étant souvent prépondérant, que nous pourrons agir le plus efficacement. Nous serons donc appelés, dans la société, à agir envers les autres d’une manière quasiment maternelle en leur donnant de la chaleur, en les tenant dans vos bras, en les protégeant et en les plaçant dans un environnement clos, chaud et intime. Par ailleurs, nous serons appelés à nous donner à l’être aimé en lui exprimant beaucoup de tendresse. En ce sens, notre relation devra essentiellement reposer sur une base affective, sensible et émotive. Nous devrons enfin focaliser toutes vos énergies pour lui offrir un milieu clos, chaud et intime dans lequel il pourra se ressourcer et s’épanouir pleinement. Ainsi, nous serons le plus souvent appelés à agir envers lui à la manière d’une mère chérissant et choyant son enfant.

L’énergie de l’Ange MeLaH (EL) nous amène à accomplir pleinement notre mission, en assumant, dans nos relations aux autres, notre condition existentielle, nous incitant à faire de notre parole une parole juste, contribuant ainsi à une certaine divinisation du monde.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’amour en sachant ressentir intensément les impressions qui nous parviennent de notre environnement, d’où une sensibilité et une réceptivité importante et en répondant promptement aux besoins des autres que nous percevons comme étant les plus pressants. En ce sens, nous sommes invités à focaliser tous nos efforts pour faire de notre milieu, de la communauté, de la société ou du groupe auquel nous appartenons une véritable matrice apte à incarner les valeurs de l’Amour, offrant ainsi à tous ceux qui y participent la nourriture spirituelle nécessaire à leur épanouissement et les éléments adéquats pour qu’ils se protègent contre les diverses attaques de l’esprit du monde profane qui tente toujours de les récupérer. Nous développerons ainsi des valeurs quasi maternelles à l’égard de ceux qui nous entourent. Par ailleurs, étant sensible à cet archétype, nous cultiverons toujours une remarquable capacité à mettre sous forme d’images tangibles, le plus souvent symboliques, les impulsions divines celles de l’amour qui nous animent au plus profond de notre cœur, les rendant ainsi pleinement opératoire pour éveiller les consciences endormies. Enfin nous nous efforcerons de développer un attachement aux origines, aux réalités à la source même de l’existence en ayant un vif attrait pour les traditions et les mythes dépositaire d’une sagesse ancestrale dont nous tenterons de raviver le souvenir, partageant avec les autres les richesses initiatiques que nous aurons su y découvrir.

PASCAL MIKAEL HUOT

LA PLEINE LUNE DU CAPRICORNE 2023

LA PLEINE LUNE DU CAPRICORNE

Lors de la pleine Lune du Capricorne, pour découvrir tout au fond de nous-mêmes l’essence divine qui nous anime, nous devrons développer une sensibilité et une réceptivité importante, nous prédisposant à ressentir vivement les impressions issues de notre environnement. En outre, le culte des ancêtres, le respect des traditions ou encore l’attachement au sol natal seront pour nous des réalités fondamentales. Ce faisant, nous serons appelés à nous constituer une personnalité apte à refléter pleinement les valeurs de notre identité profonde. De même, le milieu dans lequel nous évoluons, la cellule familiale ou sociale étant toujours une projection extérieure de notre personnalité, nous nous mettrons également en quête d’un milieu extérieur en adéquation avec nos potentialités. Plus encore, nous devrons également entreprendre une profonde introspection nous conduisant à la racine même de notre être afin d’y extraire, dans une attitude d’ouverture, de réceptivité et d’écoute, les ressources spirituelles nécessaire pour assurer la croissance d’une conscience nouvelle. En d’autres termes, nous devrons cesser de nous nourrir des ressources extérieures que le monde profane nous propose pour apprendre désormais à nous nourrir de nos ressources intérieures, celles de l’esprit.

L’énergie de l’Ange YeYaÏ(EL) nous amène à assumer notre condition existentielle en sachant nous placer à l’écoute de notre force-désir nous incitant à participer aux réalités de notre milieu et à endosser les limites et les contingences dans lesquelles elles s’inscrivent en agissant désormais dans le cadre qu’elle nous proposent.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’énergie de l’Ange KeVaQ(YaH) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre être profond. Il est à nos côtés afin de nous aider à éveiller en nous l’énergie et le dynamisme qui nous feront surmonter les obstacles et renforcer notre être intérieur. N’avons-nous pas l’envie d’accepter avec vérité notre personnalité telle qu’elle est et ainsi révéler à la lumière de l’être enfoui au cœur de nous-mêmes, de la mettre au service de notre entourage ? C’est à cette guerre sainte, à cette croisade intérieure qu’il nous convie, afin de savoir surmonter toute épreuve éventuelle et pour ajuster notre action aux plans supérieurs choisis par notre âme. Dès lors, nous serons capables d’agir avec noblesse, générosité, intelligence et enthousiasme. Si nous laissons parler notre Foi, nous pourrons, à l’aide de cette belle énergie, pacifier et réconcilier les contraires, et aboutir dans tout ce que nous entreprendrons en ce sens. Evitons ainsi de nous éparpiller dans l’action, agissons sans exagération, mais toujours dans le sens des valeurs de l’Esprit, et non en vénérant la matière et les jouissances passagères que nous pouvons en retirer. Il veille à nos côtés, mais seul, il ne peut rien. Trempons notre caractère et abrités derrière l’Ecu du chevalier, siège de la foi invincible, nous triompherons de tous nos dragons intérieurs. Alors notre conscience chevaleresque illuminera nos proches.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Notre manque d’autocritique et de rectification face à notre moi personnel notamment par absence de confiance en nous et en autrui ainsi que d’une juste maîtrise de la matière”.

CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

“Nous investir dans une guerre sainte intérieure, notamment face à la vérité, ainsi qu’aux valeurs justes et nobles à l’aide d’une meilleure gestion de nos sentiments dans la joie et la générosité ainsi qu’en établissant un rapport plus harmonieux avec la matière”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans nos rapports amoureux, nous serons incités à laisser les choses s’exprimer dans toute leur authenticité, cherchant à les percevoir en-dehors des artifices de notre subjectivité. En ce sens, nous devrons faire preuve de logique et de rigueur. De plus, nous devrons ne rien conserver pour nous-mêmes, nous dépouillant ainsi de toute valeur inessentielle pour mieux nous diriger vers l’essentiel. Evidemment, l’intégration de ces qualités ne sera par pour nous une expérience facile puisque notre nature nous portera au contraire, nous prédisposant à une forte subjectivité. En outre, nous serons portés à amasser les objets, à entasser les choses et à nous attacher aux êtres qui nous approchent en raison d’un puissant instinct d’appropriation. Toutefois, c’est en développant  et en incarnant ces qualités que nous pourrions contribuer à notre reconnaissance.

L’énergie de l’Ange YiYaL(EL) nous amène à établir une relation de médiation sans tenter de nous d’orienter ou d’ orienter l’autre dans une direction donnée, conformément aux attentes de notre Ego ou de la Société. En ce sens, nous sommes conduits à instaurer  avec lui une relation profonde et sincère, nous enracinant dans des valeurs essentielles, en dehors de toute superficialité ou de toute banalité.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

Si nous souhaitons rayonner au mieux nos valeurs profondes, nous devrons nous appuyer sur notre attitude à peser le pour et le contre de toute situation, sachant rendre ainsi un jugement aussi équitable que possible. Nous devons aussi cultiver le sens  du tact et de la diplomatie, sachant respecter en ce domaine la sensibilité de chacun. Toutes ces qualités nous permettront alors de nous adonner à des activités exigeant un sens de l’engagement et un goût de l’innovation sans cependant sombrer dans un  contrôle exagéré, nous faisant prendre des décisions irréfléchie ou dans certaine brusquerie sans égard aux susceptibilités d’autrui.  Par ailleurs, nous devrons valoriser en nous une nature délicate, raffinée et sociable, sachant plaire et faire plaisir, si nous voulez nous ouvrir à l’autre de manière authentique et véritable. En ce sens, nous devrons également savoir faire preuve d’un sens de l’esthétisme, de la beauté et de l’harmonie. Enfin, nous devrons nous appuyer sur un grand sens du partage et de l’engagement, ce qui assurera un bon équilibre au sein de notre relation.

L’énergie de l’Ange IYaZ(El) nous amène à défendre énergiquement les valeurs spirituelles qui nous animent (celle de l’Amour), rendant ainsi pleinement tangible et effective la Lumière de l’esprit qui se trouve présent dans notre cœur, devenant dès lors un « enfant du Divin sans tâche au sein d’une génération dévoyée et pervertie ».

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en contribuant à l’instauration de nouvelles structures au sein de la société que nous serons appelés à rayonner au mieux les  valeurs de notre nature profonde, transmettant ainsi la lumière dont nous sommes investis tout autour de nous. A ce titre, nous devrons développer un esprit d’entreprise, un sens de l’engagement et un goût de l’innovation. Notre ardeur et notre enthousiasme nous permettront également de stimuler les autres et de les gagner à notre cause. Nous devrons donc occuper des postes où exercer notre action où nous aurons une entière autonomie. Enfin, c’est de manière spontanée, énergique et dynamique que nous devrons exprimer notre amour à l’être aimé. En ce domaine, nous aurons donc avantage à ne pas tergiverser mais plutôt à nous donner avec passion et enthousiasme. Nous devrons en outre le faire en toute gratuité et sans aucune idée de contrepartie. La franchise et la sincérité devront donc être chez nous des valeurs prépondérantes. Ce faisant, nous amènerons progressivement l’autre à se libérer de son état mortifère.

L’énergie de l’Ange  ÂLaM(YaH) nous aide à accomplir pleinement notre mission, en nous amenant à utiliser notre dynamisme pour rendre témoignage aux valeurs de l’Amour. Nous devrons par contre  lutter contre tout éclatement de notre action, celle-ci se transformant autrement en une corvée dés plus harassante.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour et nous investissant dans l’action avec dynamisme, force et courage pour ainsi mettre en œuvre de multiples projets visant à établir un monde nouveau. Nous sommes donc invités à développer un esprit d’entreprise, un sens de l’engagement et un goût de l’innovation, nous amenant à prêcher et à défendre avec ardeur les valeurs de l’Amour. Nous deviendrons ainsi des éveilleurs, focalisant tous nos efforts pour instituer une nouvelle dynamique au sein d’une société trop souvent plongée dans une profonde torpeur, sous l’emprise cristallisante et complaisante de l’esprit du monde extérieur. Nous devrons donc développer notre désir de réalisation immédiat en agissant ici et maintenant, sachant reconnaître dans le moment présent le seul terrain propice à l’action, un moment intégrant à la fois les leçons du passé et les germes de l’avenir. En effet, loin d’être limitatif, le présent vécu avec intensité permet que les expériences du passées et les aspirations quant au futur puissent être parfaitement intégrées dans le quotidien. Cette aptitude à nous engager spontanément et à prendre des initiatives nous conduiront d’ailleurs si nous l’avons développée à diriger, à prendre la tête et à entrainer les autres à notre suite. L’ardeur et l’enthousiasme communicatifs que nous cultiverons alors constitueront du reste de puissants atouts pour stimuler les autres, les gagner à notre cause, les faires bouger et les inciter à nous suivre.

PASCAL MIKAEL HUOT

DERNIERE LUNE DE 2022

Lors de cette dernière Lune de l’Année, nous devrons faire preuve d’un esprit d’entreprise, d’un sens de l’engagement et d’un goût de l’innovation et de la création si nous souhaitez avancer sur la voie qui nous conduira à notre véritable nature intérieure. En ce sens, nous disposerons d’une bonne perception de la réalisation immédiate qui se reflétera au niveau de nos pensées et de nos sentiments dont l’expression sera toujours rapide, franche, direct et sincère. Porteurs de ces qualités, nous serons appelés à nous engager sur le plan de l’incarnation avec dynamisme, force et courage afin de mettre en œuvre de multiples projets et de découvrir ainsi nos véritables valeurs (celles de notre essence profonde). Plus encore, nous devrons apprendre à agir de manière désintéressée, en cessant de nous focaliser sur nos propres intérêts, nous affranchissant ainsi de l’emprise de notre Ego nous maintenant dans un état d’aveuglement, nous rendant incapable de trouver un sens véritable à notre existence face à laquelle nous sommes alors amenés à développer une forte insécurité existentielle. En ce sens, nous sommes invités à nous ouvrir à l’amour, le destin commun à tout être, en posant essentiellement des gestes gratuits.

L’Ange YeLI (EL) nous invite à consacrer notre temps aux réalités qui nous entourent afin de les rétablir dans leur dimension sacré. En ce sens, nous devons nous protéger contre toute tendance à vouloir dilapider le temps dont nous disposons en l’employant pour réaliser des œuvres vaines, puisque relevant de l’Ego.

  • SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange ALaD (YaH) veille sur nous et nous aide dans nos relations avec notre être profond. Avec sa complicité, sans aller forcément jusqu’à l’ascèse, nous pourrons d’autant mieux observer une certaine forme de dépouillement, de renoncement à nos envies trop égocentriques et matérielles. Nous sommes invités au contraire à retrouver dans notre cœur la compassion pour nos proches qui souffrent, pour mieux les aider à supporter leurs difficultés par l’amour que nous saurons leur donner. Pour cela, nous sommes invités à éveiller notre ressenti intuitif de la souffrance d’autrui… et peut-être alors une meilleure compréhension de notre propre souffrance. Nous sommes capables, pour nous et pour les autres, de reconquérir la dimension primordiale de notre être profond descendu dans la matière pour apprendre ! C’est à cette rédemption magnifique que nous sommes invités à consacrer nos forces. Son aide nous est toute acquise, sachons en profiter. En prenant conscience de notre appartenance à un monde plus subtil, si nous nous sentons perdus et angoissés sur cette terre, ouvrons-nous à son rayonnement et retrouvons la joie de vivre. Délaissons le scepticisme ou la méfiance envers la vie qu’essaient d’imposer en nous les parties sombres encore indomptées de notre être. Nous serons aidés dans nos projets en éloignant de nous les circonstances défavorables à leur réussite.

Croyons en nous, agissons avec souplesse et confiance et il  sera à nos côtés, son énergie nous fera retrouver le sourire de l’âme qui renaît à la vie. Alors, notre sagesse illuminera les nôtres.

  • LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“De nous révolter d’une manière générale ainsi que de toute atteinte à notre hyper-individualité notamment faute de nous responsabiliser face à l’existence par crainte d’un l’avenir liée à l’angoisse”.

  • CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

“Unir nos propres dualités, réunir les contraires et fraterniser avec le dissemblable en adoptant principalement une meilleure attitude de renoncement à nous-mêmes et d’acceptation face à l’épreuve”.

  • SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Face à l’être aimé, nous serons appelés à faire preuve d’un esprit d’équipe, développant ainsi le sens du tact, de la délicatesse et de la diplomatie. En outre, nous devrons, face à une situation complexe, prendre le temps de peser sagement le pour et le contre avant de  prendre une décision.

Nos exigences susciteront évidemment en nous de multiples tensions puisque notre nature profonde nous portera, au contraire, à valoriser notre sens de l’indépendance et de l’autonomie, agissant sans trop d’égard parfois à la susceptibilité d’autrui. En outre, nous serons enclins à exprimer beaucoup de spontanéité, ayant l’habitude de nous investir et d’agir rapidement. Bien que cela soit sans doute très difficile, c’est en répondant à ces exigences que nous pourrons au mieux accéder à notre libération.

L’Ange H’âM (YaH) nous invite à rendre notre relation à l’autre plus authentique et plus véritable en agissant conformément au désir qui habite dans notre cœur, en dehors de toute pulsion instinctuelle. En ce sens, nous devons lutter contre toute tendance à agir en donnant libre court à nos passions, chosifiant l’autre pour en faire un objet de jouissance que l’on jette après usage.

  • SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

C’est en nous enracinant et nous plaçant à l’écoute des impressions psychiques que nous recevons de notre environnement immédiat que nous pourrons exorciser les énergies négatives. En ce sens, nous devrons également solliciter notre imagination. Ceci nous permettra alors de nous investir dans une forme sociale nous invitant à faire preuve d’objectivité, de rigueur et d’ascèse, sans pour autant sombrer dans un rationalisme desséchant et sclérosant qui évacuerait systématiquement tout dimension subjective. Par ailleurs, pour pouvoir nous offrir totalement à notre être aimé, nous devrons privilégier le développement d’une grande sentimentalité, d’un caractère contemplatif, d’une nature imaginative et d’un goût pour l’introspection. Enfin, nous aurons tout intérêt à nous appuyer sur le respect des traditions ainsi que sur notre besoin fondamental de nous forger un milieu en adéquation avec nos valeurs profondes.

L’Ange PeHiL (YaH) nous amène à accepter, avec beaucoup de force, d’énergie et de courage, les conditions existentielles dans laquelle la vie nous a placées, n’hésitant pas à trancher, à rectifier et à nous débarrasser si nécessaire des éléments ne s’inscrivant plus dans notre dynamique.

  • POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

Nous exprimerons au mieux notre nature profonde en faisant preuve d’objectivité, de rigueur et d’ascèse. Nous nous retrouverons d’ailleurs seuls, ne devant compter que sur nos propres ressources intérieures dans un environnement où les conditions sont difficiles. En outre notre position sociale s’inscrira le plus souvent dans une dynamique de dépersonnalisation, nous devrons faire passer, devant les nôtre, les intérêts des autres. Nous pourrions occuper aisément une fonction de soutien ou de pourvoyeur au niveau d’un groupe familial ou social. Par ailleurs, nous serons appelés, dans notre relation amoureuse, à ne plus souhaiter autre chose que le bien-être de l’autre. Nous serons donc amenés à ne plus rien conserver par nous-mêmes en nous offrant totalement à l’être aimé. En ce sens, les notions de dépouillement et d’abnégation devront être intensément vécues. De plus, nous devrons développer un grand sens des responsabilités, focalisant tous nos efforts, avec acharnement, persévérance et patience, pour contribuer au bien être de l’autre. Certes, nous pourrions parfois paraître un peu trop sérieux, mais cette apparente froideur masquera en fait une grande profondeur au niveau de l’amour que nous portons à notre partenaire.

L’ange PeVI (EL) nous amène à concrétiser notre désir du Divin à travers des œuvres tangibles généralement empreintes de beauté, de grâce ou d’harmonie, celles-ci étant issues d’un processus par lequel la grâce Divine se cristallise et rayonne mystérieusement dans les formes que nous avons élaborées. Nous sommes ainsi conduits à accomplir plus efficacement notre responsabilité.

  • COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’amour, en sachant concentrer toutes nos énergies pour y arriver, même si les apparences extérieures ne s’y prêtent guère. A ce titre, nous sommes  conduits à affronter efficacement tout climat de dureté où les difficultés peuvent sembler insurmontables, nous invitant à résister à tous les type d’agression et à nous accommoder des diverses formes de nuisance pouvant apparaître dans notre environnement ou notre entourage, nous amenant en outre à nous priver de satisfactions immédiates si cela peut nous permettre d’arriver plus sûrement à la réalisation de nos objectifs (maturité et sobriété). En ce sens, nous serons conduits à voir beaucoup plus loin que ceux qui nous entourent. Par ailleurs, nous ne nous laisserons jamais piéger par les illusions et les mirages. Pénétrés par la sagesse du vieil homme, nous laisserons les autres s’exprimer dans toute leur authenticité, cherchant à les percevoir en dehors des artifices de notre propre subjectivité. Cette objectivité, alliée à notre sens de la rigueur, nous conférera d’ailleurs une nature sérieuse, peu portée à la fantaisie et à la frivolité. En fait, ne nous encombrant guère d’éléments secondaires et superflus, nous développerons plutôt une nature intègre, entière et directe. Rejetant les ruses, les intrigues et l’hypocrisie, nous demeurerons également toujours sincères et simples, aimant les choses vraies et naturelles.

PASCAL MIKAEL HUOT

LA NOUVELLE LUNE DU CAPRICORNE

LA NOUVELLE LUNE DE CAPRICORNE

LE 23 DECEMBRE DE L’AN 2022

Si nous souhaitons nous accomplir pleinement, lors de la Nouvelle Lune du Capricorne, nous devrons exprimer notre nature sérieuse, peu portée à la fantaisie ou à la frivolité, et sachant faire preuve de logique, de rigueur, d’objectivité, d’endurance et de ténacité. En outre, nous devrons apprendre à faire du temps un principe allié. Ainsi, même lorsque nos efforts paraîtront manquer d’efficacité, ils se révèleront toujours rentables à long terme. Tout ceci nous amènera à concentrer nos énergies pour concrétiser nos idéaux et ce, même si les apparences extérieures ne s’y prêtent guère. Plus encore, notre destin nous inspirera des dispositions intérieures nous permettant de ne plus rien conserver par nous-mêmes en nous offrant totalement à la Divinité. En ce sens, nos notions de dépouillement et d’abnégation seront intensément vécues, conformant notre volonté à la volonté divine que nous devrons assumer fidèlement sans jamais nous en écarter avec constance et intégrité.

L’Ange MeVaH (YaH) nous amène à donner libre cours aux multiples dimensions que peut revêtir notre désir. Nous sommes ainsi enclins à développer un comportement souple, curieux et ouvert. Par ailleurs, nous devrons également nous protéger contre toute incapacité à canaliser ce désir de manière durable et conséquemment constructive, étant enclin à nous éparpiller, notre désir changeant constamment au gré des sollicitations du moment.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange PeVI (EL) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre être profond. Il nous accompagne au cours de cette nouvelle lune, afin de nous aider à ouvrir notre cœur à l’autre et à nous rendre plus réceptifs à ses qualités. Renforçons notre nature affective, sensible et profonde, sachant plus facilement ressentir les sentiments des autres et, reconnaître finalement les êtres avec lesquels nous partageons de véritables affinités. De plus, si nous écoutons les murmures de leurs cœurs, nous nous ouvrirons à la beauté qui nous entoure, à celle du monde et de son âme universelle mais également à celle de tous les êtres qui le peuplent et ce, jusqu’à en mourir d’extase, si je puis dire. Cette démarche est la meilleure voie vers le salut d’une vie sentimentale de paix et d’authentique amour.

Ainsi, tendre et doux dans l’expression de nos sentiments, nous ferons preuve d’une forte sensitivité et d’une grande réceptivité à l’autre, cet amour trouvant sa forme la plus accomplie dans l’amour maternel. Aussi, luttons contre toute tendance à la nonchalance, à la passivité, à la timidité ou au refus systématique de prendre des responsabilités. Essayons de faire preuve de moins d’influençabilité vis à vis de notre environnement affectif, car cela pourrait déclencher une instabilité émotionnelle. Habillons notre cœur du Croissant de lune de Marie, dépositaire du bel amour concrétisé, alors notre âme mise en beauté ouvrira les nôtres au bon, au juste et au vrai.

NOTRE PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Notre sphère émotionnelle, trop fermée aux autres et à la beauté de la vie, vacille notamment en s’illusionnant trop sur elle-même et les événements”.

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE :

“Ouvrir notre cœur, parfois même au mépris de la raison, au bon, au beau et au vrai par un véritable retournement de notre âme vers des valeurs authentiques”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans notre relation, nous serons incités à développer une sensibilité et une réceptivité importantes, nous prédisposant à ressentir les impressions issues de notre environnement. En outre, nous serons invités à nous éveiller au besoin d’appartenir à une cellule familiale, sociale ou religieuse en tant que milieu chaud et intime dans lequel nous pourrons nous sentir en sécurité. Cependant, l’intégration de ces qualités ne sera pas évidente pour nous car notre nature profonde nous portera, à l’inverse, à faire preuve de logique et de rigueur, toute dimension émotive tendant à être évacuées ainsi, à ne rien conserver pour nous-mêmes, les notions de dépouillement et d’abnégation étant vécues intensément. Toutefois, c’est en développant ces qualités que nous pourrons au mieux vivre l’amour et atteindre ainsi progressivement une authentique libération.

L’Ange LeVoU (YaH)  nous conduit à assumer avec foi et confiance les limites dans notre relation à l’autre, sachant tirer avantageusement parti des ressources dont nous disposons, les gérant et les faisant fructifier de manière optimale. De même, nous sommes amenés à accepter chez l’autre ses limites en sachant nous attacher à ses qualités et à ses aptitudes sans nous arrêter à ses faiblesses, à ses blocages ou à ses manques.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

Nous devrons nous appuyer sur notre spontanéité, notre dynamisme, notre audace et notre aptitude à agir sans tergiverser si nous souhaitons rayonner au mieux nos valeurs profondes. Nous devrons aussi cultiver la sincérité et la franchise. Toutes ces qualités nous permettront alors de nous adonner à des activités exigeant une recherche de conciliation et d’harmonie entre des forces contraires sans sombrer dans les pièges comme l’hypocrisie et l’indécision. De plus, nous devrons valoriser en nous une nature passionnée, ardente, franche et exaltée pour pouvoir nous ouvrir à l’autre de manière authentique et véritable. En ce sens, nous devrons savoir offrir spontanément nos propres valeurs, n’hésitant pas à nous opposer contre toute ingérence extérieure. Enfin, c’est sur un amour de la vie se renouvelant en permanence que nous devrons nous appuyer pour aller à la rencontre de l’autre.

L’Ange VeHOu (YaH) nous conduit à offrir à la vie ce que nous recevons d’Elle. Nous sommes ainsi invitées à placer notre vie au service de l’Amour, contribuant ainsi à assurer plus tangiblement la présence du Divin au sein du créé. Nous devrons également lutter contre toute tendance à dilapider notre vie en suivant les mirages ou les illusions, cette tendance suscitant chez nous un malaise intérieur de plus en plus profond.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en nous adonnant à des activités exigeant une recherche de conciliation et d’harmonie entre des forces contraires que nous serons appelés à rayonner aux mieux les valeurs de notre nature profonde, répandant ainsi notre lumière intérieure autour de nous. A ce titre, nous devrons développer un sens de l’équité et de l’harmonie. Toute fonction sociale en rapport avec l’esthétisme ou l’art pourraient parfaitement nous convenir. Par ailleurs, nous devrons nous offrir à l’être aimé dans une attitude privilégiant le sens de l’engagement, du respect mutuel et de la fidélité. En ce sens, nous devrons toujours nous engager sur des bases solides de transparence, de complicité et de tolérance. De plus, notre sentimentalité étant très puissante, nous pourrons nous exprimer de manière multiple et nuancée. Ainsi, nous manifesterons l’Amour qui nous anime de manière raffinée, subtile, délicate et harmonieuse, toute vulgarité étant spontanément évacuée.

L’Ange ANY (EL) nous amène à combattre les forces mortifères qui parcourent le monde, en sachant agir conformément aux valeurs Divines, unifiant les êtres là où règnent la division et la discorde. Nous serons ainsi conduits à accomplir pleinement notre vocation.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour et en sachant pacifier, concilier et aplanir les divergences de manière à réduire les distances que chacun est enclin à poser vis-à-vis de l’autre. Ce modèle nous amène donc à exprimer un certain sens du tact et de la diplomatie. Notre recherche d’un dénominateur commun deviendra même une véritable nécessité. Tout ce qui pour nous est susceptible d’être un élément d’opposition ou de lutte sera dès lors volontairement minimisé et relégué au second rang au profit de ce qui peut rassembler et unifier. A ce titre, nous pourrons développer notre capacité à agir comme médiateurs. En effet, par notre sens aigu de la justice, nous arriverons à rendre une décision équitable où aucun des partis en présence ne se sentira ni lésés, ni favorisés. Notre capacité à adopter le ton juste afin d’éviter toute tension ou toute discorde devra en outre être puissamment stimulée par notre vive sensibilité. Ainsi, étant sensible à cet archétype, nous développerons une solide aptitude à nous mettre spontanément au niveau des autres, à les écouter attentivement et à les comprendre à demi-mots percevant les nuances et les intentions. Nous serons dès lors tout naturellement amenés à recevoir les confidences de ceux que nous côtoyons, puisqu’ils supposeront de notre part une ouverture et une réceptivité dont nous sommes dotés. Cette relation de confiance pourrait même adopter la forme d’une véritable communion affective sachant allier harmonieusement la raison et les valeurs du cœur.

PASCAL MIKAEL HUOT

DERNIER QUARTIER DE LA LUNE DU SAGITTAIRE

Lors de ce dernier quartier de Lune du Sagittaire, pour trouver notre centre, nous devrons cultiver un esprit ouvert, critique et apte à l’analyse comme à l’auto-analyse. En outre, nous devrons toujours nous efforcer d’améliorer nos performances, développant en ce sens un goût marqué pour la perfection, pour le souci du détail et la précision. Enfin, nous devrons chercher à éveiller notre côté serviable, attentionné et prévenant, nous permettant de nous plier facilement aux règles et de nous accommoder sans mal de la routine et des tâches répétitives. Porteurs de ces qualités, nous serons naturellement appelés à remettre en question nos valeurs personnelles pour les mettre concrètement au service de la collectivité. En ce sens, nous aurons un chemin axé sur le dévouement et le service aux autres, pratiqués humblement et concrètement dans notre quotidien, grâce à une vie ritualisée accordée à notre être profond. Ainsi, nous prendrons conscience que le pouvoir, l’avoir et le valoir ne peuvent constituer une fin en soi. Il nous faudra donc mettre toutes nos ressources au service des autres, de manière gratuite, aimante et désintéressée.

L’énergie de l’Ange KeVaQ (YaH) nous amène à combattre en nous, tout instinct d’appropriation propre à l’Ego nous incitant à nous saisir systématiquement des ressources qui nous entourent et à les revendiquer comme étant les nôtres propres, en nous plaçant dans une attitude de confiance face à la vie. Nous devrons également lutter contre toute tendance à gaspiller nos ressources en prétextant que nous en sommes les propriétaires et que nous pouvons conséquemment en jouir comme nous l’entendons.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange AVaM (EL) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre être profond. A nos côtés durant ce dernier quartier, sa fonction est de nous aider à retrouver en nous le pouvoir qui génère l’abondance ainsi que le respect des lois qui gouvernent ce monde. Mais peut-être déjà, nous comptons trop sur notre bonne étoile pensant que la vie est facile avec un peu de chance ? Ou peut-être l’inverse alors tout simplement nous ne croyons en rien, même pas en nous ou si peu… !

Si notre foi n’est pas synonyme de “laisser aller”, un minimum s’avère par contre indispensable pour avancer concrètement. Or, notre manque de confiance en nous est en fait le résultat sournois de notre ego qui s’il ne peut pas tout maîtriser, ne veut alors rien entreprendre. Si nous souhaitons vraiment gérer nos émotions ainsi que notre relation à la matière, invoquons son aide et facilitons les méditations qui accueilleront alors les impulsions de l’esprit. Sachons également être tolérants et respectueux des opinions même éloignées des nôtres. Il nous recommande aussi, de veiller à ne pas considérer l’autre comme un objet de plaisir que l’on peut rejeter sans pitié lorsqu’il n’est plus assez attrayant. Attention à ne pas être le séducteur ou la séductrice qui sous des abords sympathiques et rassurants manipule les autres au niveau de leurs sentiments. Alors notre conscience devenue riche des bienfaits de la vie illuminera nos proches.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Une Carence importante (ou excès) d’une confiance en nous et en les autres ainsi que d’une juste maîtrise de la matière en fermant trop notre cœur ainsi qu’une tendance à l’hypocrisie de peur de déplaire”.

CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

” Apprendre à mieux gérer nos émotions et la matière par une attitude plus mesurée mais généreuse en adoptant davantage une disposition d’Amour recherchant une meilleure harmonie sur tous les plans et au profit de tous”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

L’être aimé nous amènera à développer une nature extrêmement sensible et psychique, nous plaçant à l’écoute des énergies subtiles émanant des plans intérieurs. Nous devrons donc apprendre à ressentir plutôt qu’à raisonner. Le développement de ces qualités exigera cependant de nous une profonde transformation de notre psychisme, notre nature première nous amenant naturellement à faire preuve d’un esprit logique et critique, apte à l’analyse comme à l’auto-analyse, la raison l’emportant sur les sentiments. Toutefois, c’est ainsi que nous pourrons le mieux nous affranchir de la finitude de notre Moi.

L’Ange HaYaÏ (EL) nous amène à ressentir la nécessité de ne plus rester seul avec nous-mêmes mais de nous ouvrir à l’autre pour établir avec lui une relation d’échange, nous plaçant pour ce faire dans une juste disposition de réceptivité face à sa réalité. Nous sommes conduits dès lors à faire preuve d’ouverture, de souplesse, de curiosité et d’adaptabilité face à la différence, sachant exprimer en ce sens beaucoup de tolérance et de sociabilité.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

C’est en nous enracinant au niveau de notre aptitude à voir grand que nous pourrons aux mieux rayonner nos valeurs profondes. Nous devrons en outre faire preuve d’optimisme, de confiance en nous et à tous les événements de la vie. Toutes ces qualités nous permettront alors de nous adonner à des activités nous invitant à nous ouvrir pleinement à notre environnement immédiat sans nous heurter aux inévitables oppositions et aux multiples dualités de l’existence. D’autre part, pour pouvoir nous ouvrir à l’autre de manière authentique et véritable, nous devrons valoriser en nous une nature cordiale, généreuse, charismatique, indulgente et tolérante, étant apte à pardonner aisément l’erreur d’autrui si les choses ont été faites dans les règles. Enfin, nous devrons nous appuyer sur une grande foi et sur notre aptitude à faire confiance.

L’Ange Nina (EL) nous invite à prendre conscience de la nécessité d’éveiller en nous notre désir de nous unir à la réalité primordiale de notre être, cette réalité prodigieusement féconde que les hermétistes nomment l’Akène. C’est en effet en communiant avec elle que nous pourrons le mieux participer aux réalités divines. De même, nous devrons nous protéger contre toute tendance à idolâtrer une image supérieure de nous-mêmes, sans comprendre que sa beauté résulte d’une participation à la beauté Divine, à celle du Tout-Autre.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en plaçant les choses et les êtres qui nous entourent en relations les uns avec les autres que nous contribuerons à éclairer le monde de notre lumière intérieure. En d’autres termes, nous nous exprimerons efficacement dans une fonction sociale privilégiant l’échange et la communication sous toutes ses formes. En ce sens, nous devrons utiliser notre énergie dans de multiples directions sans nécessairement devoir choisir car c’est davantage notre capacité à saisir les opportunités qui s’offriront à nous que nous devrons privilégiée. A ce titre, nous disposerons d’un bon sens de l’adaptabilité. Par ailleurs, nous devrons toujours nous donner à l’autre en sachant faire preuve de souplesse face aux circonstances changeantes de l’existence quotidienne. Dans cette perspective, nous devrons solliciter notre intelligence ainsi que notre sens de l’échange et de la communication pour faciliter notre relation avec l’autre et l’entretenir hors de toute routine ou de toute monotonie. Enfin, l’amour que nous exprimerons à l’autre devra s’allier à un puissant sens de la fraternité.

L’Ange LEoU (YaH) nous amène à accomplir pleinement notre mission, en assumant le fait que nous sommes des êtres limités empreints d’impuissance, de faiblesse et de vulnérabilité et non pas des surhommes ou des héros, des êtres idéals qui ne sont en fait que la projection compensatoire de leur Ego.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’amour en sachant établir de multiples contacts, échanger et communiquer avec tous ceux qui nous entourent.  Ce modèle nous invite donc à développer un esprit vif, curieux et ouvert nous permettant d’être particulièrement sensible à l’égard des autres, éveillant en nous une capacité à réagir instantanément à leurs sollicitations en répondant rapidement à leurs attentes et à leurs questionnements. En développant de telles capacités à communiquer, ceci nous permettra évidemment de rendre témoignage aux valeurs de l’amour de manière particulièrement brillante. Plus encore, étant sensible à cet archétype, nous saurons remettre en question avec beaucoup d’adresse les préjugés et les a priori que la société nourrit en aliénant inévitablement les consciences. Nous devrons donc développer un discours n’enfermant pas les choses dans des concepts rigides, des schémas de pensée préétablies ou des opinions cristallisées. Ainsi, nous saurons séduire notre auditoire et ce, d’autant plus que nous acquerrons un certain humour, ce qui nous permettra de disposer d’une solide capacité à dédramatiser. Enfin, nous obtiendrons de cette manière un bon esprit de répartie et un certain à-propos qui nous permettront d’improviser brillamment dans les situations les plus délicates. Dès lors, nous ne serons jamais à court d’arguments et saurons nous adapter facilement à tous les milieux, étant à l’aise en toutes circonstances.

PASCAL MIKAEL HUOT

Le lundi 12 Décembre à 20h30 : Méditation avec les bols tibétains en direct sur le groupe Facebook et YouTube

LA PLEINE LUNE DU SAGITTAIRE

Lors de la pleine Lune du Sagittaire, pour accéder à notre essence profonde, nous devrons avoir un esprit vif, nous incitant à nous mouvoir dans une action dynamique, mobile et alerte, à nous montrer très sensible à notre environnement immédiat avec la capacité à réagir instantanément aux sollicitations de notre entourage. En outre, avide de connaître le pourquoi et le comment des choses, notre intellect sera souple et ne nous enfermera plus dans des concepts rigides ou des idéaux établies. Tout ceci nous permettra de découvrir nos valeurs intérieures, chacun des éléments de notre environnement extérieur devenant un véritable miroir reflétant les différents aspects de notre nature profonde. Plus encore, nous devrons apprendre à réconcilier les contraires dans une quête d’unité commune et à découvrir qu’une chose n’existe pleinement que dans son rapport à la réalité complémentaire. Ainsi, l’existence nous amènera à établir une relation de complémentarité dynamique entre les réalités extérieures et notre propre réalité intérieure. Ce sens de l’adaptabilité, celui de l’échange et celui de la communication joueront en ce sens un rôle prépondérant.

 L’énergie de l’Ange HeRI(EL) nous invite à nous ouvrir aux dimensions transcendantes de la réalité en établissant avec elle une relation de médiation féconde empreint d’une forme de mysticité. Nous sommons amenés ainsi à nous mettre silencieusement à l’écoute des choses qui nous entourent, en nous plaçant dans état contemplatif et nous laissant pénétrer par leur murmure intérieur.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’énergie de l’Ange SeYaTh (EL) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre essence.  Avec sa complicité, nous comprendrons mieux pourquoi nous n’osons pas assez extérioriser ce que nous vivons au plus profond de nous-mêmes. S’il nous arrive parfois de succomber à certaines forces négatives, peut-être même destructrices, écoutons les murmures de son Amour. A cette voix intérieure, soumettons-lui notre volonté avec confiance et révérence. Il nous inspirerait alors des réponses efficaces et pleines de générosités. De plus, trop souvent insouciants, nous prendrons conscience qu’il est vain de multiplier les expériences de la vie pour la seule satisfaction superficielle et éphémère d’une “gourmandise” tout extérieure. Prêtant l’oreille à ses chuchotements, nous saurons au contraire mieux approfondir chaque expérience pour en retirer la leçon de vie et nous apercevoir combien le passé peut influencer notre attitude d’aujourd’hui. Reformant l’unité en nous, nous serons capables de transmuter le mal en bien, l’opulence en tempérance et l’incrédulité en une foi irrationnelle. Également, vivons chaque chose pleinement, ne survolons rien, tout à un intérêt pour notre évolution. Acceptons la juste mesure et le respect des lois de la nature, alors nous deviendrons l’apôtre de l’abondance pour le bonheur des nôtres.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Ne pas oser être et ne pas assez nous investir face aux forces contraires notamment par un manque important de confiance en nous et en autrui ainsi que d’une juste maîtrise de la matière”.

CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

“Vivre l’unité en nous pour mieux braver la multitude des stéréotypes sociaux souvent contraire à l’Amour, à l’aide d’une meilleure gestion de nos sentiments dans la joie et la générosité ainsi qu’en établissant un rapport plus harmonieux avec la matière”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Notre être aimé nous amènera à ouvrir notre champ de conscience à des principes plus universels et à des horizons plus vastes. Nous serons constamment incités à élaborer de nouveaux concepts et de grands idéaux nous conduisant parfois à développer un vif attrait pour la découverte d’horizons nouveaux et lointains, ainsi qu’un gout pour les voyages et l’aventure. Ou nous nous intéresserons à des questions abstraites métaphysiques, d’éthiques ou de philosophie. Ces attitudes ne nous seront cependant pas évidentes à priori car notre nature profonde nous portera plutôt à nous ouvrir à notre environnement immédiat et non à de vastes horizons. Toutefois, c’est en intégrant nos dispositions que nous serons progressivement amenés à vivre pleinement l’Amour.

L’énergie de l’Ange HaH’aSh (YaH) nous conduit à exprimer à autrui les désires qui nous animent de manière à la fois enthousiasme et démonstrative, nous incitant à y répondre avec largesse. En ce sens, nous percevrons spontanément l’autre comme un ami bienveillant. Nous devons combattre certaine tendance à croire que celui-ci n’existe que pour nous satisfaire et à présumer un peu trop vite qu’il ne peut rien nous refuser.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

Nous devrons faire appel à notre discernement logique, nous permettant d’analyser les situations de manière méthodique, objective et précise, si nous voulons pouvoir contribuer efficacement au mieux-être de la société. En outre, nous devrons faire preuve d’un bon sens pratique nous permettant de répondre aux besoins des autres de manière concrète et précise, compte tenu des contingences de la situation. Toutes ces qualités nous permettront alors de nous adonner à des activités nous incitant à nous placer en communion psychique avec la communauté que nous servons sans cependant nous déconnecter des réalités concrètes et ainsi sombrer dans l’illusion. De plus, nous devrons valoriser en nous notre nature attentionnée, prévoyante et serviable pour pouvoir nous ouvrir vraiment à l’autre de manière authentique et véritable. En ce sens, nous devrons développer un bon sens du service, n’hésitant pas à utiliser nos ressources personnelles pour répondre à nos besoins. Enfin, le désir de bien faire et le sens de la perfection seront les qualités essentielles à privilégier dans la dynamique de notre relation avec l’être aimé.

L’énergie de l’Ange YeH’oU (YaH) nous conduit à combattre avec force et courage les puissances banalisantes de notre Ego ou de l’esprit du monde (extérieur) qui cherchent sans cesse à nous illusionner et à nous aliéner, nous empêchant ainsi de nous ouvrir au Sacré et de répondre adéquatement et promptement à Son appel, nous invitant à participer à Sa réalité.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en exprimant ce que nous ressentons au plus profond de nous-mêmes que nous pourrons le mieux, contribuer au bien-être de la société. A ce titre, nous serons très souvent appelés à vivre avec beaucoup d’intensité les notions de sacrifice, d’abandon et de dépouillement en nous engageant totalement dans une cause sans compter notre temps ou notre énergie. Nous devrons alors rayonner ce que nous sommes, tout en sachant parfaitement nous adapter à la mouvance de l’existence. Sur le plan plus personnel, nous devrons nous offrir à l’autre dans une attitude de communion ou de fusion. Face à l’être aimé, nous ne devrons donc pas compter nos efforts, ressentant au contraire la nécessité d’appliquer au quotidien l’expérience du renoncement et du don. Dans cette perspective, nous développerons tout naturellement une nature compatissante, indulgente et bienveillante ainsi qu’une capacité à partager les souffrances des autres.

L’énergie de l’Ange REH (EL) nous aide à accomplir pleinement notre mission, qui est la nôtre, en nous amenant à nous placer dans une attitude de réceptivité face aux valeurs essentielles des autres, celles qui relèvent de leur essence profonde, sans égard aux préjugés et aux stéréotypes imposés par la société.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour, en sachant nous placer à l’écoute des énergies subtiles émanant des plans intérieurs. Nous sommes donc invités à développer une profonde réceptivité nous amenant à ressentir de fortes émotions en raison de l’acquisition progressive d’une sensibilité vive aux êtres qui nous entourent, leurs réalités retentissant alors en nous avec une force exceptionnelle. Plus encore, en éveillant notre intuition, nous saurons également percevoir et ressentir, au-delà des apparences, l’essence véritable qui anime chacun. Nous devinerons ainsi facilement ce qu’on cherche à nous cacher. Par ailleurs, nous devrons toujours avoir conscience de nos responsabilités et devrons ne jamais reculer devant les devoirs qu’elles nous dictent. Nous pourrons alors nous engager totalement dans une cause, ne comptant ni notre temps ni nos énergies. Nous ressentirons d’ailleurs intensément la nécessité d’appliquer au quotidien l’expérience du renoncement et du don de soi. A ce titre, nous devrons développer beaucoup de compassion, d’indulgence et de bienveillance, sachant partager les souffrances d’autrui. Nos notions de sacrifice, d’abandon et de dépouillement étant alors vécues avec beaucoup d’intensité. Enfin, nous entourerant, spontanément, de personne ayant besoin de nous. Ni égoïstes, ni individualistes, nous compterons dès lors parmi ceux qui s’appartiennent le moins, sachant faire taire nos intérêts personnels au profit de l’intérêt général ou, plus simplement, de l’intérêt d’autrui.

PASCAL MIKAEL HUOT

Méditation de la Pleine Lune du Scorpion en direct sur le groupe Facebook: les bols tibétains le lundi 5 décembre à 20h.

1ER QUARTIER LUNE DU SAGITTAIRE

1er quartier de LUNE DU SAGITTAIRE

LE 30 NOVEMBRE DE L’AN 2022

Pour ce 1er quartier de Lune du Sagittaire, pour éveiller à notre conscience, nous devrons développer une nature extrêmement sensible et psychique, nous plaçant à l’écoute des énergies subtiles émanant de nos programmes intérieurs. Cette sensibilité nous confèrera alors un caractère malléable et souple vis-à-vis de notre entourage, à l’image de la mouvance de la vie elle-même. Enfin, nous devrons faire preuve de compassion, d’indulgence et de bienveillance. Ce faisant, nous serons portés à ressentir de puissantes énergies de mutation, nous invitant à renoncer à toute référence pour nous ouvrir à une réalité nouvelle mais encore inconnue. A ce titre, l’existence pourrait nous conduire à vivre une expérience de renoncement et de don de Soi, de sacrifices, d’abandons et de dépouillement étant toujours vécues avec beaucoup d’intensité. Enfin, certaines expériences mystiques pourraient être privilégiées.

L’Ange H’aBoU (YaH) nous invite à prendre conscience que nous ne sommes absolument rien par nous-mêmes, mais que nous dépendons étroitement de notre environnement qui nous fournit tous les éléments nécessaires à notre développement et à notre survie. Nous sommes amenés ainsi à établir avec les réalités qui nous entourent une relation plus juste, cessant de revendiquer les ressources dont nous avons besoin comme un dû.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange VaHOu (El) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre être profond. Il nous accompagne, au cours de ce 1er quartier de Lune, afin de nous aider à ouvrir notre cœur à l’autre et à nous rendre plus réceptifs à ses qualités. Laissons éclore notre nature affective, sensible et intuitive, sachant plus facilement ressentir les sentiments des autres et, reconnaître finalement les êtres avec lesquels nous partageons de véritables affinités. De plus, si nous écoutons les murmures de notre cœur, nous nous ouvrirons à la beauté qui nous entoure, à celle du monde et de son âme universelle mais également à celle de tous les êtres qui le peuplent et ce, jusqu’à en mourir d’extase, si je puis dire. Croyez-moi, cette démarche est la meilleure voie vers le salut d’une vie sentimentale de paix et d’authentique amour.

Nous ressentirons sans doute la force et le désir de nous démarquer des tabous, notamment sur un plan charnel. Mais ceci ne doit pas dériver en amoralisme et, sous couvert de libération des mœurs, donner libre cours à une sensualité quelque peu déviée de sa fonction sacrée. De même, si nous sommes pris dans le dilemme entre le besoin de protéger notre liberté personnelle et le désir d’être attentif à l’autre, VaHOu  (El) peut nous assister si notre appel vient du fond de notre cœur. Couronnons-nous des douze étoiles portées par Marie, alors notre conscience en beauté ouvrira les nôtres au bon, au juste et au vrai.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

“Notre sphère émotionnelle, trop fermée aux autres et à la beauté de la vie, vacille notamment en marquant une attitude trop marginale et en n’écoutant pas suffisamment ses intuitions”.

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE :

“Ouvrir notre cœur, parfois même au mépris de la raison, au bon, au beau et au vrai en adoptant principalement une attitude davantage spirituelle, inspirée et altruiste”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Notre partenaire, nous amènera à développer notre logique, notre critique, apte à l’analyse comme à l’auto-analyse avec un souci du détail et de la précision. Dans la même perspective, nous devrons apprendre à faire preuve d’un bon esprit pratique, sachant nous placer au service des autres de manière concrète et efficace compte tenu des contingences de la réalité. Evidemment, le développement de ces qualités ne sera pas aisé pour nous car nous serons naturellement portés à ressentir plutôt qu’à raisonner. De plus, nous ne nous attarderons guère, par nature, aux contingences de la réalité, mais nous aurons plutôt tendance à nous en détacher pour nous ouvrir à des réalités nouvelles. Toutefois, c’est en répondant à cet enjeu que nous pourrons réellement nous affranchir de l’enferment de notre Ego.

L’Ange VeSHaR (YaH) nous invite à faire de notre relation une matrice chaude et intime propice à incarner l’expérience de la plénitude à laquelle nous aspirons, en nous prodiguant toutes les ressources nécessaires à notre développement et à notre épanouissement plénier. Nous devrons en outre nous protéger contre toute tendance à faire de notre relation une réalité trop instable et trop désincarnée pour pouvoir rendre effectif quoi que ce soit.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

C’est en nous appuyant sur notre aptitude à nous ouvrir aux multiples aspects de la vie quotidienne, à échanger et à communiquer que nous pourrons aux mieux rayonner dans le monde nos valeurs profondes. Nous devrons en outre faire preuve de souplesse et d’adaptabilité face à la mouvance de l’existence, sachant en ce sens exprimer beaucoup d’astuce et de débrouillardise. En effet, toutes ces qualités nous permettront de nous adonner à des activités favorisant une ouverture de notre conscience à des principes plus universels et à des horizons plus vastes sans que nous perdions de vue les réalités de la vie quotidienne.

De plus, pour pourvoir nous ouvrir à l’autre de manière authentique et véritable, nous devrons également valoriser en nous notre nature curieuse et mobile, sachant mettre les différentes réalités qui nous entourent en relation les unes avec les autres. A ce titre, nous devrons cultiver un esprit ouvert et curieux, nous intéressant à quantité de choses et sachant tirer le meilleur parti des circonstances. Toute forme de vivacité intellectuelle en nous devra être privilégiée.

L’Ange MaBaH (EL), nous invite à contempler les œuvres du Divin, celle de l’Amour, à attiser notre désir de nous unir à Lui. Nous sommes ainsi conduits à Le rechercher pour mieux Le trouver et à Le trouver pour mieux Le chercher. Nous devons également lutter contre toute tendance à sombrer dans l’idolâtre, nourrissant pour le Lui un désir qui ne serait en fait qu’un besoin, cette envie consistant à vouloir l’autre pour lui-même et non pas pour nous, à l’inverse du besoin.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est à travers une forme sociale, favorisant une ouverture et une expansion de notre champ de conscience que nous contribuerons le mieux à éclairer le monde de notre lumière intérieure. En d’autres termes, nous serons particulièrement efficaces en exerçant une fonction sociale ayant des relations avec les pays étrangers et lointains ou touchant aux domaines éthiques, juridique, philosophique, métaphysique ou religieux. Nous devrons en outre apprendre à voir grand, faisant preuve d’optimisme et de confiance en la vie et ne nous limitant pas aux contingences du quotidien.

D’autre part, nous devrons nous donner à l’autre en sachant faire preuve d’une grande générosité, d’un certain enthousiasme et d’un certain charisme. Notre cœur devra également être particulièrement grand, large et bon, sachant pardonner facilement les erreurs de l’être aimé en prenant de la distance face à ses limites, à ses faiblesses et à ses imperfections, ayant conscience que la nature humaine est faillible. Enfin, nous serons appelés, dans le cadre de notre réalisation amoureuse, à nous libérer de nos certitudes, de nos points de référence, de nos convictions et de nos acquis pour ainsi nous ouvrir à d’autres réalités plus grandes et plus nobles encore.

L’Ange DaNI  (El) nous amène à limiter notre désir aux seules réalités essentielles, à celle de l’Amour, dans nos relations aux autres, n’agissant dans le monde qu’en référence au désir que nous nourrissons pour le Divin. Nous sommes ainsi conduits à vivre pleinement notre destinée.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour, en cultivant notre capacité à voir grand, suscitant un élargissement de notre pensée qui nous permettra d’élaborer des concepts plus larges et plus constructifs, à nous constituer de grands idéaux. Nous sommes invités à développer une nature résolument confiante, optimiste et animée d’une volonté d’expansion. Nous apprendrons dès lors à affirmer sans détour nos idéaux et nos ambitions. De même, nous serons toujours prêts à défendre ou à promouvoir une cause, faisant volontiers du prosélytisme actif, voire militant. Convaincus que notre rôle est de propager la bonne parole, nous dispenserons également des conseils et chercherons à répandre ce que nous croyons être la sagesse. En fait, nous serons des êtres de foi à qui rien ne semblera impossible.

La largeur de vue à laquelle nous nous éveillerons nous amènera à cultiver une remarquable tolérance. Affirmatifs dans nos opinions, nous ne serons donc jamais fermés aux opinions d’autrui. Ainsi, nous développerons une nature plutôt libérale, compréhensive et indulgente, ayant le sens de la philanthropie. Nous apprendrons également à prendre de la distance, à relativiser face aux limites, aux faiblesses et aux imperfections que nous découvrirons chez les autres. Plus que tout autre, nous aurons en effet conscience que la nature humaine et faillible, mais nous considérons cela comme un aspect qui nous est intrinsèque.

PASCAL MIKAEL HUOT

Méditation gratuite du premier quartier de lune du Sagittaire en direct sur le groupe Facebook et YouTube : les bols tibétains le lundi 28 Novembre à 20h.

LA NOUVELLE LUNE DU SAGITTAIRE

LA NOUVELLE LUNE DE SAGITTAIRE

LE 24 NOVEMBREDE L’AN 2022

A la nouvelle lune du Sagittaire, pour découvrir notre essence véritable et assurer notre développement plénier seul gage d’un bonheur véritable, nous devrons exprimer une nature confiante, optimiste et animé d’une volonté d’expansion. De plus, nous devrons également faire preuve de libéralité, de tolérance et d’un sens philanthropique. Enfin, s’il nous faut apprendre à voir loin et grand, manifestant ainsi une solide capacité à conceptualiser, il nous faudra faire preuve d’un bon esprit pratique nous permettant de tirer le meilleur parti des contingences du moment. Tout ceci, nous conduira naturellement à ouvrir notre champ de conscience à des principes plus universels et à des horizons plus vastes, nous libérant ainsi progressivement des certitudes, des points de référence, des convictions et acquis, aussi nobles soient-ils, en lesquels notre intellect avait placé sa foi.

L’énergie de l’Ange VaHOu (El), nous conduit à nous abandonner à l’irrésistible attraction que nous pouvons éprouver face à la beauté de certaines choses qui nous entourent, nous laissant guider exclusivement par notre intuition en dehors des préjugés et de l’a priori. Nous sommes ainsi amenés à communier avec les formes les plus subtiles de notre environnement et de notre propre réalité, accédant à diverses expériences d’extase.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange NeThaH (YaH) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre essence profonde. A nos côtés pour la nouvelle Lune, sa fonction est de nous aider à retrouver en nous le pouvoir qui génère l’abondance ainsi que le respect des lois qui gouvernent le monde.

Mais peut-être déjà nous comptons trop sur notre bonne étoile pensant que la vie est facile avec un peu de chance ? Ou peut-être l’inverse alors tout simplement nous ne croyons en rien, même pas en nous ou si peu… ! Si la foi n’est pas synonyme de “laisser aller”, un minimum s’avère par contre indispensable pour avancer concrètement. Or, le manque de confiance en nous est en fait le résultat sournois de notre ego qui s’il ne peut pas tout maîtriser, ne veut alors rien entreprendre. Si nous souhaitons vraiment gérer nos émotions ainsi que notre rapport avec la matière, invoquons son aide et facilitons les méditations qui accueilleront alors les impulsions de l’esprit.

Attention non plus à ne pas sombrer dans l’excès des délires pseudo-mystiques, ces comportements excentriques ou marginaux, qui sont trop souvent le moyen utilisé par nos semblables pour fuir le monde plutôt que d’en tirer les leçons et progresser. Si nous écoutons les murmures de son amour, alors notre conscience devenue riche des bienfaits de la vie illuminera vos proches.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

” Notre manque (ou excès) de confiance en nous et en les autres ainsi que d’une juste maîtrise de la matière notamment en marquant une attitude trop marginale et en n’écoutant pas suffisamment nos intuitions”.

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE :

“Apprendre à mieux gérer nos émotions et la matière par une attitude plus mesurée mais généreuse en adoptant des dispositions davantage spirituelles, inspirées et altruistes”.

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

L’être aimé nous amènera à développer, face à notre environnement immédiat, un esprit vif, curieux et ouvert, nous incitant à nous interroger concrètement sur le pourquoi et le comment des choses. En outre, nous serons conduits à solliciter notre intelligence et notre sens de l’échange et de la communication, pour ainsi apprendre à établir une relation de complémentarité entre notre réalité et celle que l’autre exprime.

A priori, ces attitudes ne nous seront pas évidentes, car notre nature profonde nous portera, au contraire, à nous évader hors des frontières du monde immédiat, pour nous ouvrir à des principes plus universels et à des horizons plus vastes. Toutefois, c’est en intégrant ces qualités que nous serons progressivement amenés à notre rédemption.

L’énergie de l’Ange YeZaL (EL) nous amène à connaître les mystères de l’Amour en contemplant l’autre avec les yeux du cœur et trouvant la force nécessaire pour nous exprimer dans toute notre plénitude. Plus encore, nous sommes conduits à accueillir le regard d’Amour que l’autre nous adresse, chacun prenant conscience de son immense valeur.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

Si nous souhaitons participer le plus efficacement possible à la rédemption du monde, nous devrons nous placer à l’écoute des énergies subtiles que nous ressentons. En ce sens, nous devrons principalement nous appuyer sur une nature psychique souple, malléable et réceptive. Toutes ces qualités nous permettront alors de nous adonner à des activités nous incitant à faire preuve de logique, de pragmatisme et de méthode pour offrir nos services à la communauté de manière très concrète et très efficace sens être victime d’une raison exacerbée et, conséquemment, desséchante.

L’énergie de l’Ange AYÂ (EL) nous conduit à nous ouvrir avec foi et confiance à la puissance vivificatrice de l’Esprit et à en faire l’expérience tangible. Nous sommes amenés à vivre tout naturellement dans un sentiment d’abondance et à jouir d’un bien être profond, échappant conséquemment à tout état de carence, de pauvreté et de misère.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

Pour exprimer au mieux celles-ci, nous devrons nous mettre de manière concrète et efficace au service de la collectivité. A ce titre, nous devrons développer, face aux diverses tâches à effectuer, un sens de l’ordre, de la méthode et de la discipline. Nous devrons nous dévouer à ce que nous faisons sans rechercher à nous mettre en avant, notre sens de l’humilité devant être prépondérant. En ce sens, nous pourrons être d’excellents subalternes n’hésitant jamais à donner le meilleur d’eux-mêmes, dans un souci constant de perfection.

D’autre part, nous devrons nous offrir à l’autre de manière à la fois simple, humble et discrète, sans rechercher un quelconque regard de valorisation. Travailleurs acharnés et perfectionnistes, nous ne devrons pas compter nos efforts pour tenter de combler les besoins de l’être cher. A ce titre, un sens de l’obéissance et de la soumission nous amènera à offrir librement et gratuitement toutes les ressources dont nous disposons sans pour autant ressentir une quelconque servitude.

L’énergie de l’Ange LekaV (EL) nous amène à accomplir pleinement notre mission en vivant l’expérience de la joie et de l’abondance et à faire participer les autres à cet état de plénitude qui nous anime, sachant nous ouvrir à toutes les opportunités que l’existence présente.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour tout en sachant mettre, ce dont nous disposons au service des autres, agissant de manière aimante et désintéressée, dans une parfaite disposition d’offrande et de don, sans chercher à en retirer un quelconque mérite. Ce modèle nous invite donc à développer une nature particulièrement serviable, attentionnée et prévenante, nous amenant à acquérir un sens du dévouement toujours très important.  Nous pourrons même aller jusqu’au sacrifice de notre propre personne, si les circonstances s’y prêtent. Associé à un excellent sens de la rigueur et de la discipline, cet état d’esprit de service fera de nous d’excellents collaborateurs qui n’hésiteront pas à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Par ailleurs, étant sensible à cet archétype, nous développerons également un véritable sens de l’humilité. Loin de vouloir nous imposer aux autres ou à chercher à nous mettre en avant, sachant, peut-être plus que tout autre, que le pouvoir, l’avoir et le valoir ne peuvent constituer une fin en soi, nous travaillerons au contraire dans l’ombre et dans la discrétion afin de rendre ainsi témoignage aux valeurs de l’Amour de manière la plus adéquate. D’autre part, le sens de la droiture, de l’honnêteté et de l’intégrité par une fidélité aux principes auxquels nous avons souscrit seront pour nous des valeurs très importantes à acquérir. Enfin, les spéculations abstraites devront toujours céder le pas aux considérations pratiques. Nos idées ne seront donc considérées que si elles sont susceptibles d’être concrètes.

PASCAL MIKAEL HUOT

Méditation gratuite de la nouvelle lune du Sagittaire en direct sur le groupe Facebook et YouTube : les bols tibétains le lundi 21 Novembre à 20h.

%d blogueurs aiment cette page :