L’ANGE ReYI (EL) SELON LA TRADITION

Les Dominations sont l’incarnation vivante de la Sephirah Chesed (l’Intime). Or Chesed , nous l’avons vu se manifeste sur le plan matériel sous l’apparence de Jupiter. Aussi, la tradition kabbalistique attribue à l’Ange Domination  ReYI (EL)  au même titre qu’à toutes les autres Dominations une tonique majeure Jupitérienne.

Plus encore, en nous référant à l’arbre Séphirothique des Dominations , nous constatons que   ReYI (EL) est également associée à Tiphereth (Beauté – Âme humaine). Les fonctions célestes de   ReYI (EL)  seront donc colorées d’une tonique mineure Solaire. Ainsi, la fonction principale de    ReYI (EL) : nous distribuer les Grâces, Bienfaits et Vertus qui proviennent du Divin (tonique majeur Jupitérienne), s’exercera dans un contexte fortement imprégné de valeurs  Solaires.

En raison de sa coloration Jupitérienne, le pouvoir de  ReYI (EL)  se révèle particulièrement efficace pour développer en nous une puissante volonté qui allier un jugement sain, nous procure une sagesse hautement inspirée. De même ReYI (EL) nous aide à lutter  contre là grandiloquence et le désir de briller. Si nous devenons égoïste en ce qui concerne notre bien être, nous trouverons également auprès de ReYI (EL) l’appui et le soutien nécessaire pour réformer de telles tendances.

Selon la tradition, ReYI (EL) est en rapport avec le don de sagesse. À ce propos, les écritures rapportent que « la sagesse de Dieu et folie aux yeux des hommes ». En effet, en vivant conformément à cette sagesse, nous percevons dorénavant toute chose dans son rapport avec les plans divins. C’est par cette sagesse que le Saint esprit prend l’Âme, comme un père prend son enfant dans ses bras, et l’élève à la hauteur du Tout Puissant en lui faisant comprendre que tout procède du Divin, de la plus petite à la plus grande des créatures. Ce don s’allie en outre avec la vertu de charité, sans le don de sagesse qui nous donne une meilleure expression de la charité en la fortifiant, celle-ci pourrait en effet dégénérer a une véritable mégalomanie spirituelle.

Sur un plan initiatique, ReYI (EL) nous confère la capacité de nous protéger contre tous ceux qui œuvrent pour le mal. Il agit ainsi efficacement contre l’adversité, les sortilèges et les forces noires, lesquelles nous attaquent  avec d’autant plus de véhémence que nous sommes porteurs de lumière. Donc, pour toutes les situations difficiles impliquant des ennemis visibles où invisibles il peut être invoqué en visualisant une aura de lumière blanche. Il nous aide à lutter « contre les impies et les ennemis de la religion ». Nous devons toutefois entendre le mot religion dans son sens étymologique. Ceci signifie que ReYI (EL) combat tout ce qui fait obstacle à notre réconciliation au Divin. Inspirateur de la foi intrépide et du zèle apostolique il lutte également contre toute sorte de fanatisme religieux ainsi que, et peut-être surtout, l’agnosticisme.

Sur un plan plus spécifique, ReYI (EL) est directement relié aux fonctions que confère le lectorat au sein de l’église. Aussi, assiste-t-il le Clerc minoré lorsque celui-ci bénit le pain et les fruits nouveaux. ReYI (EL) à également pour fonction d’enseigner la vérité et infuse, en ce sens, chez tous ceux qui œuvre pour la propagation de la tradition initiatique, l’inspiration favorable pour tenir des discours véhiculant une puissante force de persuasion.

%d blogueurs aiment cette page :