ORIGINE

La Kabbale et les traditions ésotériques hébraïques plus anciennes, font fréquemment référence, et accordent une importance toute particulière, au Nom de 72 LETTRES, ou Nom en 72 Noms.

Qu’il s’agisse de Kabbale magique ou mystique, il est assez rare de trouver un texte qui n’y fasse pas allusion. La Kabbale pratique (ou magique) accorde, aux 72 NOMSune puissance unique utilisable avec la talismanie et lors d’invocations magiques. La Kabbale mystique, considère que ces 72 NOMS sont la condition essentielle à l’obtention de l’état prophétique.

Ce Nom (ou ces Noms), connu génériquement sous l’appellation de « Shém haMéforash » (Nom explicite), est connu depuis les temps les plus anciens, il est largement développé dans les textes fondamentaux de la Kabbale. À partir du même siècle, il fut rendu populaire par les commentaires de Rashi.

Les 72 Noms, constituant le SHÉM HAMÉFORASH, sont issus de trois versets particulièrement intéressant du Livre de l’Exode, au chapitre XIV, versets 19, 20 et 21 :

19 – L’Ange d’Élohim partit de devant le camp d’Israël et se déplaça derrière eux, et la colonne de nuée vint devant eux, puis se tint derrière eux.

20 – Elle vint entre le camp de Mitsraïm (Égypte) et le camp d’Israël. Il y eut la nuée et la ténèbre, la nuit s’écoula sans que l’un puisse s’approcher de l’autre de toute la nuit.

21 – Moïse étendit la main sur la mer, et Yhwh refoula la mer par un Souffle d’Est, fort, toute la nuit ; il mit la mer à sec et les eaux se fendirent.


Chacun de ces trois versets contient 72 LETTRES, leurs combinaisons contiennent le secret de la puissance par laquelle Moïse put ouvrir la mer et vaincre Mitsraïm, en révélant le point d’équilibre entre toutes les oppositions. Pour obtenir les 72 NOMS, il faut observer le mouvement décrit par le premier verset, qui parle de l’Ange d’Élohim qui va de l’avant vers l’arrière, puis de la nuée qui vient devant et par derrière.


Ainsi, pour obtenir les 72 NOMS,

  • Il suffit d’écrire le premier verset (19), en hébreu sur une ligne, normalement de droite à gauche.
  • Le second verset (20) doit être écrit à l’envers, de gauche à droite, sur une ligne en dessous,
  • Le troisième (21), tel qu’il doit l’être, sur une troisième ligne, de droite à gauche. Cette manière d’écrire s’appelle en français un boustrophédon.
  • Il suffit alors de lire verticalement de droite à gauche pour voir apparaître les 72 NOMS.

De cette façon,

  • La première lettre du premier verset est un Vav ,
  • La dernière lettre du second verset est un Hé
  • La première lettre du troisième verset est un Vav ;
  • Par conséquent, le premier Nom trigramme est VéHOu

Le Tétragramme YHWh ( יהוה), est le Nom divin gouvernant tous les Noms, les 72 NOMS lui sont intimement attachés. Il est d’ailleurs assez facile de retrouver la valeur 72 dans le Tétragramme, par une simple triangulation. Pour cela, il suffit d’écrire le nom comme Pythagore le faisait pour la Tétrakys, afin de montrer que le 10 sort du 4 (1+2+3+4 = 10) :

Ce procédé pythagoricien est totalement en harmonie avec les principes de la Kabbale, car il montre l’émanation des dix séphiroth à travers les quatre mondes, ce qu’exprime également le Tétragramme יהוה, l’on peut écrire de la même manière, mais dont la somme est alors égale à 72 :

Sachant que les quatre lettres du Nom יהוה symbolisent les quatre mondes de la création : Atziluth, Briah, Yetzirah, Assiah, dans lesquels vibrent les dix Séphiroth, les 72 NOMS vont représenter le flux d’énergie qui traverse tous les degrés de la création, en s’exprimant à travers les vingt-deux lettres et les cinquante portes de Binah (22+50 = 72). D’autre part, les quatre lettres du Nom יהוה peuvent s’orthographier selon quatre manières différentes. Parmi les quatre, une façon d’écrire les lettres du Nom, considérée par les kabbalistes comme la plus haute, car on utilise des Yods, totalise une valeur numérique de 72 :

Sur le plan physique, les 72 anges régentent à tour de rôle 5 degrés successifs du zodiaque (soit 5 jours environ), couvrant ainsi la totalité de la roue zodiacale :

(72 x 5° = 360 degrés).

L’ange qui régente le degré où se trouve notre Soleil natal est appelé Ange gardien.
Ainsi, l’Ange n°1 est l’Ange gardien de toutes les personnes dont le Soleil natal est situé entre 0° et 5° du Bélier. De même, l’ange n°2 est l’ange physique des degrés 5 à 10. Etc…

Les 72 anges interviennent par ailleurs sur le plan émotionnel à raison de 1 degré du zodiaque (soit un peu plus de 24 heures), 5 fois dans l’année. Cette deuxième répartition couvre à nouveau tout le zodiaque, mais suivant un rythme plus rapide

(72 x 1° x 5 = 360°).

L’ange qui gouverne le degré zodiacal de notre Soleil natal est appelé notre Ange du cœur (ou Ange de l’âme).

On remarquera que l’intervalle entre les jours de régence de chaque ange du cœur est de 72 degrés, correspondant à l’aspect astrologique de Quintile. Cet aspect est souvent interprété sur un plan ésotérique ou spirituel. Il participe à l’expression du pouvoir créateur de l’homme sur un plan supérieur de conscience.

Un 3ème découpage chronologique des anges est effectué au niveau des 24 heures quotidiennes (correspondant à 1 degré du zodiaque environ). Chaque ange régente ainsi 20 minutes dans une journée

(72 x 20 mn = 1440 mn, soit 24 heures).


Sur le plan quotidien, les 72 anges ont une mission d’ordre spirituel. L’ange correspondant à l’heure de notre naissance est appelé Ange de l’esprit (ou Ange de la destinée).
Ainsi, l’ange n°1 est l’Ange spirituel de la période allant de 0h00 à 0h20 ; l’ange n°2, couvre les 20 minutes suivantes. Etc…

COMMENT PEUT-ON TRAVAILLER AVEC LES ANGES PAR RAPPORT À NOTRE THÈME ASTROLOGIQUE ?

L’approche angélique peut apporter un éclairage complémentaire à l’astrologie d’un point de vue spirituel.
Les vibrations des 72 anges représentent en effet différentes facettes de la conscience supérieure qui s’expriment sur les 3 plans de notre existence : corps, âme et esprit. En nous connectant en conscience à ces vibrations, nous pouvons recontacter les qualités en potentiel au sein de notre être et ainsi favoriser le chemin vers notre propre essence.

Comme notre thème natal en astrologie, notre thème Angélique nous sert de référence pour toute notre vie. Il est comme une carte d’identité spirituelle en lien avec notre mission de vie.

Notre  thème Angélique solaire (TA) est composé des 3 anges que nous avons décrits précédemment :

  1. Le premier votre l’Ange Gardien concerne le plan physique; Il guide vos actions. En lien avec nos traits de caractère, notre façon d’appréhender la vie, les types d’expériences que nous allons rencontrer, les défis que nous avons à relever.
  2. Le deuxième votre Ange Emotionnel (ou Ange du cœur)  à en charge le monde de vos émotions et de vos sentiments; son identité nous renseigne sur le potentiel et les vertus que vous devez travailler sur le plan affectif.
  3. Le troisième votre Ange Spirituel a en charge de votre Spiritualité et votre Karma.
  4. Le quatrième votre Ange Relationnel a en charge vos relations, avec les autres et le grand tout, à l’univers. 
  5. Le cinquième votre Ange d’Intériorité a en charge votre communication avec vous-même, vos ancêtres, de vos racines. 
  6. Le sixième votre Nominatif il concerne la vibration de votre prénom et votre nom de famille, il a en charge la lignée des hommes et de femmes de votre famille ( vos ancêtres).
  7. Le septième votre Ange de vocations à en charge l’Elan de votre âme, le chemin de celle-ci dans cette incarnation, ce que vous êtes venu(e) travailler dans cette vie.

Vous pouvez identifier votre Anges Gardiens au moyen des Calendriers Angéliques, en utilisant comme données notre date . 

Mais le calcul est plus précis avec votre thème Angéliques où je tiens compte du lieu de votre naissance et l’heure . 

%d blogueurs aiment cette page :