Nouvelle Lune du 2 Mars 2022

La nouvelle Lune du 2 Mars 2022 se situe à 12°07 des Poissons, sur les degrés de l’Ange REH EL et sur le degré Sabian:

Sur le Degré Sabian : Une épée, utilisé dans de nombreuses Batailles, et maintenant dans un Musée.

Cela montre de savoir quand arrêter de se battre dans la vie, quand déposer son « épée » et prendre une position plus élevée qui reflète une façon plus intelligente ou spirituelle d’être dans le monde.
Parfois, lorsqu’on nous rappelle les batailles du passé, nous sommes influencés par des actions qui assurent la paix. Nous sommes édifiés par la mémoire symbolique des actes de bravoure passés, bien que des piqûres de défaite puissent faire partie de l’histoire. Nous pouvons être confrontés au choix du combat ou du raisonnement qui est confus par notre manque d’entraînement ou d’expérience dans les manières de « Bataille ». Ne descendez pas avec le navire. Il est utile de déposer son « épée » – non pas pour se rendre, mais pour arrêter le pouvoir de la Volonté « belligérante ».

En Poissons

Si nous souhaitons nous éveiller à notre essence profonde, nous devons développer une nature extrêmement sensible et psychique, nous plaçant à l’écoute des énergies subtiles émanant de nos programmes intérieurs. Cette sensibilité nous confère alors un caractère malléable et souple vis-à-vis de notre entourage, à l’image de la mouvance de la vie elle-même. Enfin, nous devons faire preuve de compassion, d’indulgence et de bienveillance. Ce faisant, nous sommes portés à ressentir de puissantes énergies de mutation, nous invitant à renoncer à toute référence pour nous ouvrir à une réalité nouvelle mais encore inconnue. A ce titre, l’existence pourrait nous conduire à vivre une expérience de renoncement et de don de Soi, les notions de sacrifices, d’abandons et de dépouillement étant toujours vécues avec beaucoup d’intensité. Enfin, certaines expériences mystiques pourraient être privilégiées.

L’Ange REH EL nous invite à nous ouvrir au principe unique existant en toute chose et en nous-mêmes, cessant ainsi de cultiver une vision dualiste pour adopter une approche sachant percevoir spontanément, à travers l’apparence d’une chose (sa dimension extérieure), l’essence (sa dimension intérieure) qui l’anime. Nous devons également échapper aux illusions de votre Ego pour percevoir la nature profonde de chaque réalité, sans y projeter quoique ce soit, grâce à une importante lucidité.

Régente du Sentier 25 Retour: Tiphereth>Yesod.

Ce sentier correspond essentiellement à la quête de l’Âme (Yesod) cherchant à se relier à l’esprit (Tiphereth). En d’autres termes, en cheminant sur ce sentier nous apprenons à découvrir notre essence profonde et à nous y unir intimement, exprimant et rayonnant dés lors la force créatrice (la force de vie) dont elle est vectrice. En devenant, ainsi nous-mêmes, nous devenons alors un être pleinement vivant, étant investi d’une grande force vitale et d’une remarquable énergie de régénération.

Mal Vécu: Il favorise alors un processus d’aliénation nous conduisant à nous attacher si étroitement aux valeur extérieures nous ayant permis de nous affermir et de nous développer, que nous nous y identifions totalement au détriment de nos propres valeurs (celles de notre essence). En outre, les valeurs extérieures sur lesquelles nous nous appuyons étant instables, nous ressentirons très vite les besoins de les consolider en les cristallisant en dogmes. Plus encore, en ne rayonnant pas ce que nous sommes, nous affaiblirons la conscience que vous avons de notre essence et perdrons ainsi progressivement la possibilité d’exprimer la force intérieure dont vous sommes vecteurs.

%d blogueurs aiment cette page :