NOTRE ALCHIMIE INTERIEURE AVEC H’ÂM (YaH)

NOTRE ALCHIMIE INTERIEURE SUR LES TROIS PLANS DE L’ÊTRE


Le Seraphim H’ÂM (YaH) nous invite à agir non plus en fonction de nos pulsions instinctuelles, mais en conformité avec le désir que nous nourrissons au plus profond de notre être (celui de communier à la réalité de Dieu). À ce titre, il nous amène à défendre les valeurs de l’amour en combattant toutes les situations dans lesquelles il y a tentative de détournement de la force-désir.

D’autre part, H’ÂM (YaH) nous protège également contre toute forme de pseudo-mysticité qui, prétendant défendre les valeurs de l’amour, chercherait à favoriser l’expression de pulsions instinctuelles (sexuelles) débridées sous le couvert d’une expérience prétendument mystique et spirituelle.


Le Seraphim H’ÂM (YaH) nous conduit à rendre notre relation plus authentique et plus véritable en agissant conformément au désir qui habite notre coeur, en dehors de toute pulsion instinctuelle. Nous apprendrons ainsi à nous abandonner au désir et à nous ouvrir à l’attention que l’autre exerce sur nous.


D’autre part, H’ÂM (YaH) nous aide également à lutter contre toute tendance à agir en donnant libre cours à nos passions, chosifiant l’autre pour en faire un objet de jouissance que l’on jette après usage. Il nous protège ainsi contre diverses inclinations à séduire dans le seul but de nous faire plaisir, sans égard au respect d’autrui.


Le Seraphim H’ÂM (YaH) nous amène à lutter contre toutes les forces mortifères (celles de l’ego) qui nous aliènent en sachant agir conformément au désir que nous nourrissons au plus profond de notre être (c’est-à-dire en fonction de la réalité à laquelle nous voulons participer et vers laquelle nous focalisons instinctivement tout son être).

De même, H’ÂM (YaH nous aide ainsi à lutter contre toute tendance à agir pour satisfaire nos désirs les plus égocentriques, étant illusionnés par des forces nous détournant de nos véritables aspirations. Il nous libère également de toute inclination à asservir notre milieu à des instincts primaires et égoïques.


%d blogueurs aiment cette page :