LE SERAPHIM KEVAQ (YaH) KHAVAQUIAH

LE SERAPHIM KEVAQ (YaH) KHAVAQUIAH

Né(e) entre le 12 et 17 Septembre

Le Soleil Natal de 20° à 24°59 de La Vierge

L’énergie du Seraphim KeVaQ (YaH) sert de support favorisant la circulation de nos requêtes, nos pensées et nos intentions dans les mondes subtils. Il nous offre une Merkabah (char de Lumière) à nos prières et nos pensées générés lors de nos méditations. Sa puissance et considérable car elle aide à la formation des Anges, en apportant l’énergie de leurs véhicules. La prière au Seraphim (Vertu) KeVaQ (YaH) doit précéder les prières requêtes, afin de les rendre plus efficaces et qu’elles soient entendues dans les plus hautes sphères.

L’Ange Vertu KHAVAKIAH domine les testaments, les successions, et tous les partages qui se font à l’amiable ; il entretient la paix et l’harmonie dans les familles. Né(e) sous cette influence nous aimons vivre en paix avec tout le monde, même aux dépens de nos intérêts ; nous nous faisons un devoir de récompenser la fidélité et les bons soins de ceux qui sont attachés à notre service.

Le génie contraire Marchosias cause des discordes dans les arrangements de famille ; il provoque des procès injustes et ruineux. (Réf. : Lenain)

1 – Georges Lahy-Virya, LES 72 PUISSANCES DE LA KABBALE, Les mystères du Shem haMeforash, Georges Lahy, 1999. 

2 – Lazare LenainLA SCIENCE CABALISTIQUE, OU L’ART DE CONNAÎTRE LES BONS GÉNIES, Édition Traditionnelles, 32 rue des Fossés Saint-Bernard 75005 Paris, Édition Nouvelles d’après celle de 1909, de l’oeuvre originale écrite par l’auteur en 1823.

%d blogueurs aiment cette page :