LE LIVRE SCELLE


  • par un instructeur gnostique

Le texte suivant a été utilisé comme base de discussion dans une conférence du cours en ligne gratuit sur la véritable signification du livre de l’Apocalypse. La transcription n’est pas encore disponible.

Apocalypse Chapitre 5

Chakras map

« Et je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit à l’intérieur et à l’arrière, scellé de sept sceaux. »

Ce qui signifie:

« Et (avec l’œil de Shiva) j’ai vu (les sept corps solaires) dans la main droite (activité d’énergie solaire droite, Pingala) de celui qui était assis sur le trône (ou les sept médullas spinales) un livre écrit (avec le Intelligence des Trois Supernaux : KetherChokmah et Binah) à l’intérieur (les Sephiroth inférieurs de l’Arbre de Vie) et à l’arrière (ou la moelle épinière des sept corps), scellés de sept sceaux (des sept logos de la lumière) . »

Cherub

« Et je vis un ange puissant proclamer à haute voix : Qui est digne d’ouvrir le livre et d’en perdre les sceaux ? Et aucun homme dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, n’a pu ouvrir le livre, ni à regarder là-dessus. »

Ce qui signifie:

« Et (avec l’œil de Shiva) j’ai vu un ange fort (un Chérubin de Yesod) proclamer d’une voix forte, qui (au nom d’El-Shaddaï) est digne d’ouvrir le livre (ou qui est capable d’ouvrir le Chakra Muladhara dans chacun des Sept Corps Solaires), et de libérer (la force lumineuse de la sagesse de Chokmaël des mystères de) les sceaux (Sept Logoïques) de celui-ci ? Et aucun homme (céleste) dans le ciel, ni (homme terrestre) dans terre, ni (un hasnamuss) sous la terre (Klipoth), n’a été capable d’ouvrir (dévoiler) les (mystères du) livre (de ma Révélation), ni d’y regarder (avec leurs sens intérieurs). »

« Et j’ai beaucoup pleuré, parce qu’aucun homme n’a été trouvé digne d’ouvrir et de lire le livre, ni d’y regarder. Et l’un des anciens me dit: Ne pleure pas… »

Ce qui signifie:

« Et (dans la sixième dimension) je (Tiphereth me suis agenouillé et) j’ai beaucoup pleuré (et j’ai dit à mon Intime : Père, si tu le veux, enlève de moi cette coupe : néanmoins, que ma volonté, mais la tienne, soit faite et ma sueur était comme de grosses gouttes de sang tombant sur le sol), car aucun homme (ou Être au ciel, ni terre, ni sous la terre) n’a été trouvé digne d’ouvrir (le Chakra Muladhara de chacun de mes Sept Corps Solaires) et de lire (la sagesse légère cachée à l’intérieur) le livre (de ma révélation), ni y regarder (avec leurs sens intérieurs).  Et (un ange m’apparut du ciel, me fortifiant, qui était) l’un des (24 zodiaques) Les Dhyani-Bouddhas ou) les anciens (de Chokmaël et) m’ont dit, ne pleure pas… »

« Voici, le Lion de la tribu de Juda, la Racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et pour en détacher les sept sceaux. »

Ce qui signifie:

« Voici, le Lion de la tribu de Juda (l’Ayin Soph Aur ou la lumière du Lion, le cœur ou le noyau de tout système solaire), la racine de David (et tout roi solaire, c’est-à-dire le pouvoir de tout Malachim réincarné) , a prévalu (à cause de votre Renonciation et s’est Réincarné en vous) pour ouvrir (le Chakra Muladhara dans chacun de vos Sept Corps Solaires ou) le livre (humain), et pour libérer (la force lumineuse de la sagesse de Chokmaël des mystères de ) les sept sceaux (Logoïques) de celui-ci. »

seven horns

« Et je vis, et voici, au milieu du trône et des quatre êtres vivants, et au milieu des anciens, se tenait un agneau comme il avait été immolé, ayant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu envoyés sur toute la terre. »

Ce qui signifie:

« Et je vis (avec l’œil de Dangma) et, voici, au milieu du trône (le Brahmanadi) et des quatre (éléments tattviques ou) créatures vivantes (de l’Alchimie), et au milieu des (24 forces zodiacales ou) anciens (ou Cosmocréateurs de Briah), se tenait (dans la glande pituitaire) un Agneau (le Fils, l’Esprit du Feu du Bélier, le Bélier) tel qu’il avait été tué (sept fois au cours des épreuves d’initiation) , ayant sept cornes (rayons puissants) et sept yeux (chakras), qui sont les sept esprits de Dieu (Gabriel, Raphael, Uriel, Michael, Samael, Zachariel et Orifiel) envoyés (pour s’incarner) dans tous (les bodhisattvas de) le terre (selon la loi de l’Heptaparaparshinokh).

Image

« Et il vint et prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône. »

Ce qui signifie:

« Et il (Samael, l’Esprit du Bélier, le Cinquième des Sept Yeux et le Cinquième des Sept Cornes, l’un des Sept Logoï ou Glorieux, ou l’un des Sept Dhyani-Bouddhas de ce Système Solaire) vint (descendant de le ciel de Chokmah) et (au moyen de l’initiation de Tiphereth) a pris le livre (humain) de la main droite de celui (l’Intime) qui était assis sur le trône (le système nerveux central). »

samael sabaoth2

«Et quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’Agneau, ayant chacun des harpes et des coupes d’or pleines d’odeurs, qui sont les prières des saints.»

Ce qui signifie:

« Et quand il (Samael) eut pris le livre, le (feu divin caché dans les) quatre (éléments d’alchimie ou) créatures vivantes et quatre vingt (zodiacaux) anciens (ou Dhyani-Bouddhas) tombèrent (dans le Chakra Sahasrara ) devant l’Agneau (l’Esprit du Feu du Bélier, le Bélier, le Fils dans l’hypophyse), ayant chacun d’eux des harpes (paroles divines de pouvoir sur la nature et le cosmos), et des fioles d’or (vases riches ou plexus de l’énergie solaire) pleine d’odeurs (pensées, sentiments et actions droits), qui sont les prières (conscientes) des (vrais) saints. »

sardis

« Et ils chantèrent un cantique nouveau, disant : Tu es digne de prendre le livre et d’en ouvrir les sceaux ; et la nation ; Et nous avons faits pour notre Dieu des rois et des sacrificateurs, et nous régnerons sur la terre. Et j’ai vu, et j’ai entendu la voix de plusieurs anges autour du trône et des êtres vivants et des anciens : et le nombre de ils étaient dix mille fois dix mille et des milliers de milliers ; Disant d’une voix forte : Digne est l’Agneau qui a été immolé pour recevoir la puissance, et la richesse, et la sagesse, et la force, et l’honneur, et la gloire, et la bénédiction. »

Ce qui signifie:

« Et ils (ces forces divines atomiques) ont chanté (dans l’église de Sardes grâce à une analyse approfondie et rigoureuse) un nouveau chant (un autre degré de raisonnement objectif), en disant : Vous êtes (au moyen des initiations Vénustiques) digne de prendre ( possession de) le livre (humain), et d’ouvrir les sceaux (le Chakra Muladhara dans chacun des Sept Corps Solaires) : car tu as été tué (par les initiations du feu) et tu nous as rachetés à (notre) Dieu Intérieur par ton sang (véhicule du feu solaire) de toute tribu, langue, peuple et nation ; Et nous a faits pour notre Dieu (Intérieur) rois et sacrificateurs (Malachim de NetzachHodYesod et Klipoth) : et nous régnerons sur (tous) les (tattvas de la) terre. Et (avec l’œil de Shiva) j’ai vu, et j’ai entendu la voix (pouvoir) de nombreux anges (forces tattviques élémentaires) autour du trône (le centre nerveux système) et les (fusions des quatre) créatures vivantes (d’Alchimie : soufre, sel, mercure et Azoth) et les (24 forces zodiacales de l‘) Anciens : et leur nombre était de dix mille fois dix mille, et des milliers de milliers (une diversité infinie d’énergies atomiques intelligentes au sein de Malkuth, le Royaume ); Dire d’une voix forte, digne est l’Agneau (l’Esprit du Feu du Bélier, le Bélier, l’un des Sept Logoi ou Glorians, ou l’un des Sept Dhyani-Bouddhas de ce système solaire, le Fils dans la glande pituitaire) qui a été tué (sept fois à travers les épreuves de l’initiation) pour recevoir le pouvoir (dans Yesod), et la richesse (dans Malkuth), et la sagesse (dans Netzach), et la force (dans Geburah), et l’honneur (dans Tiphereth), et la gloire (dans Hod) et bénédiction (dans Gedulah). »

rejoice

« Et toute créature qui est dans le ciel, et sur la terre, et sous la terre, et telle qui est dans la mer, et tout ce qui est en elle, entendis-je dire : Bénédiction, et honneur, et gloire, et puissance, soient à celui qui est assis sur le trône, et à l’Agneau aux siècles des siècles. »

Ce qui signifie:

« Et chaque (force Tattvique de toute) créature qui est dans le ciel (la tête), et sur la terre, (sur tous les plexus) et sous la terre (les corps internes), et telles qu’elles sont dans la mer (ou tattviques force qui monte et descend tout autour des corps solaires), et toutes (les puissances solaires) qui sont en eux, j’ai entendu dire : Bénédiction, honneur, gloire et puissance, soient à celui qui est assis sur le trône (le système nerveux central), et à l’Agneau (ou Logos incarné) pour toujours et à jamais.

« Et les quatre êtres vivants dirent : Amen. Et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent et adorèrent celui qui vit aux siècles des siècles.

Ce qui signifie:

« Et les quatre créatures vivantes (de l’Alchimie) dirent : Amen (Gloire à Aleph à la racine du nez, à Mem dans le Yesod et au Feu de Noun qui est notre Messie, parce qu’il unit les forces élémentaires de Mem avec le émanations suprêmes du vent solaire de « Aleph  » le Premier Mystère, le Père sous la forme d’une colombe blanche. Et les vingt-quatre vieillards (au moyen du vingt-quatrième mystère) se prosternèrent et l’adorèrent (qui est avant tous les Mystères , le Fils de Dieu) qui vit aux siècles des siècles. »

Dove

Pour nous suivre notre enseignement :

%d blogueurs aiment cette page :