L’Ange Chérubin HeRY EL

Si vous êtes né(e) entre le 1er et 5 Juin
L’Ange Chérubin HeRY EL

Est votre Ange Gardien

Réalisé par Pascal Mikael Huot

Le souffle de l’Ange, Chérubin HéRI EL libère une puissance qui nous donne un centre de force sur lequel il est possible de nous appuyer afin d’exprimer et de réaliser toutes les espérances que nous avons fondées, en toute sécurité. Il nous permet d’obtenir une grande stabilité intérieure et de nous  libérer des tourments afin de réaliser nos projets autant dans le domaine matériel que spirituel.

Réalisé par Pascal Mikael Huot

Analyse de l’Ange Chérubin HeRY EL

Les Chérubin  sont l’incarnation vivante de la Séphirah Chokmah (Sagesse). Or Chokmah, nous l’avons vu, se manifeste sur le plan matériel sous l’apparence d’Uranus. Aussi la tradition Kabbalistique attribut au Chérubin HeRY EL   au même titre qu’à tous les autres Chérubins, une tonique majeure Uranienne.

Plus encore, en nous référant à l’arbre Sephirotique des Chérubin, nous constatons que    HeRY EL  est également associé à Hod (Gloire). Les fonctions célestes de    HeRY EL seront donc colorées d’une tonique mineure Mercurienne. Ainsi, la fonction principale de ce Chérubin: Dispenser la force d’Amour (Tonique Majeur Uranienne), s’exercera dans un contexte fortement imprégné de valeurs Mercurienne.

En raison de sa coloration Mercurienne, le pouvoir de HeRY EL nous incline à cultiver une amour de l’humanité, puissamment soutenu par notre intellect éclairé et une Divine intuition. De même, ce Chérubin nous aide à lutter contre toute tendance à développer un esprit d’anarchisme et d’indépendance ne souffrant aucun joug si minime soit-il, ainsi que contre divers désordre mentaux pouvant nous conduire ultimement à la folie. HeRY EL se révèle alors d’une aide précieuse pour transmuter de tels comportements.

Ainsi, HeRY EL nous libère de l’influence néfaste d’un mental orgueilleux qui, motivé par le désir d’imposer une « Vérité » exclusivement intellectuelle, génère les guerres, les schismes et les hérésies de toutes sortes. Si nous recherchons l’Amour pur et saint, animés par un profond sentiment d’unité de chacun en tous, pouvons, en ce sens, solliciter l’aide bienveillante de l’ange Chérubin HeRY EL. Ce dernier nous apportera la réponse du père en nous infusant les Forces de l’Amour, qui, contraires aux effets d’un intellect imbu de passions et de sentiments égoïste, combattant toute division.

A ce titre d’ailleurs, HeRY EL éveille en nous le charisme des langages (genera Liguarum). Ce charisme nous confère une facilité remarquable d’élocution, de communication et de maîtrise des langues étrangères mais représente une force encore plus extraordinaire; il permet de combattre la principale cause de division: l’Incompréhension, source de tant de préjugés et d’intolérances. Il permet enfin une plus grande communion entre les hommes, divisés par des schémas de compréhensions divergentes, comme l’illustre le récit biblique de la Tour de Babel.

En outre, sachant que les Chérubins ont pour rôle de mettre en place le milieu permettant au destin de s’accomplir, il est bon de solliciter HeRY EL si nous ne réussissons pas à concrétiser nos objectifs, étant confrontés à des obstacles de nature mercuriennes. Ainsi, abus de confiance, erreurs de jugement, partialité amis aussi éparpillement et difficultés d’expression peuvent être évités sous l’influence bienveillante de HeRY EL . Ce dernier développe également au sein de notre couple ou de notre groupe, la médiation, la communication ainsi que la faculté de négociation et d’adaptation.

L’influence de HeRY EL illustrée par un conte

    Pour illustrer l’influence d’HeRY EL sur la conscience humaine, nous avons choisi le conte du petit Poucet de Charles Perrault. En effet, cette histoire décrit admirablement cette capacité à user de son discernement pour vaincre les divisions que le Chérubin HeRY EL éveille et développe en nous. Ce conte rapporte que le petit Poucet était le septième enfant d’une famille très pauvre. Si pauvre même qu’un soir, les parents durent, le cœur serré, se résoudre à abandonner leurs enfants.

    Or le petit Poucet avait entendu tout ce qu’ils préparaient. Aussi, il se leva de bon matin et alla au bord d’un ruisseau où il remplit ses poches de petits cailloux blancs. Puis, revenu à la maison, toute la famille s’en alla dans une forêt épaisse où, à dix pas de distance, on ne se voyait pas l’un l’autre. Le père et la mère s’éloignèrent alors insensiblement de leurs enfants et s’enfuirent rapidement par un petit sentier détourné.

    Lorsque les enfants se virent seuls, ils se mirent à pleurer. Mais le petit Poucet les rassura car il savait par quel chemin ils reviendraient à la maison. En marchant, il avait en effet laissé tomber le long du sentier les petits cailloux blancs qu’il avait dans ses poches. Il leur dit donc: Ne craignez point, mes frères, nos parents nous ont laissés ici, mais je vous mènerai bien au logis: suivez-moi seulement.

    La portée symbolique de ce conte de Perrault est très riche en enseignements. Dans cet extrait, le petit Poucet représente l’homme devenu sensible au rayon de HeRY EL . Ayant compris le projet de ses parents, il put intervenir adéquatement. Abandonné dans une sombre forêt (symbole du monde d’ici-bas), le petit Poucet put toutefois reconduire ses frères (l’humanité) à la maison du Père (le royaume céleste) en utilisant pour cela les facultés mentales mises à sa disposition sous l’influence de HeRY EL.

Ce que nous devons transcender

Vis-à-vis de nous-mêmes,

Nous sommes invités  à nous ouvrir aux dimensions transcendantes de la réalité en établissant avec celles-ci un rapport de médiation fécond empreint d’une forte mysticité. Nous sommes amenés à nous mettre silencieusement à l’écoute des choses qui nous entourent, en nous plaçant dans un état contemplatif, nous laissant pénétrer par leur murmure intérieur.

En ce sens, nous devons lutter contre toute prédisposition à travestir notre relation avec les réalités environnantes, en recevant du monde extérieur que des mirages et des illusions issus d’une projection de ce dont nous sommes nous-mêmes porteurs.

Dans notre relation,

Nous sommes  amenés  à connaître le mystère de l’Amour et à y communier en inscrivant notre  relation à l’autre dans une dynamique d’intimité où les mots échangés deviennent une parole de vie d’Amour, c’est-à-dire une parole d’intimité partageant l’impartageable. Ceci  initie évidemment en chacun un profond processus de transformation.

En outre, nous devons nous protéger contre toute tendance à ne pas savoir accueillir la parole de l’autre, travestissant celle-ci à travers nos propres illusions, l’attribuant à nos propres réalités que nous voudrions bien entendre mais qui, dans les faits, n’ont jamais été exprimées.

Spirituellement,

Nous sommes conduits à nous ouvrir à notre Divinité Intérieure et à accueillir sa parole, une parole d’amour, c’est-à-dire une parole d’intimité partageant l’indivisible, établissant avec Elle une relation féconde, sa puissance touchant et fécondant notre cœur, entraînant un véritable processus de transformation intérieure.

Nous devons également combattre toute tendance à ne pas nous placer adéquatement à l’écoute de notre Être intérieur, ne réussissant pas à faire taire en nous le bavardage insipide de notre petit Ego (Persona), ou de son corollaire sur le plan extérieur, l’esprit du monde, étouffant, déformant et travestissant la voix de notre Être profond, celle de l’Amour.

L’ Améthyste est la pierre de l’Ange Chérubin HeRY EL :

Améthyste

Lire le suite

%d blogueurs aiment cette page :