L’Ange Chérubin HeQaM YaH

Si vous êtes né(e) entre le 6 et le 10 Juin
L’Ange Chérubin HeQaM YaH

Est votre Ange Gardien

Réalisé par Pascal Mikael Huot

La puissance de HeQaM YaH stimule nos capacités de stratégies mentales nous permettant de trouver une défense ou une solution contre l’adversité et de faire face à toutes agressions autant humaines qu’occultes. Cette force nous est utile qu’en nous devons prendre des décisions. Sa prière éveille ces capacités et sert de protection lorsque l’agresseur est indéfini.

HeQaM YaH 16

Analyse de l’Ange Chérubin HeQaM Yah

Les Chérubin  sont l’incarnation vivante de la Séphirah Chokmah (Sagesse). Or Chokmah, nous l’avons vu, se manifeste sur le plan matériel sous l’apparence d’Uranus.

Aussi la tradition Kabbalistique attribut au Chérubin HeQaM Yah   au même titre qu’à tous les autres Chérubins, une tonique majeure Uranienne.

Plus encore, en nous référant à l’arbre Sephirotique des Chérubin, nous constatons que HeQaM Yah est également associé à Yesod  (Fondement). Les fonctions célestes de  HeQaM Yah seront donc colorées d’une tonique mineure Lunaire.

Les fonctions célestes de HeQaM Yah seront donc colorées d’une tonique mineure Lunaire. Ainsi, la fonction principale de ce Chérubin: dispenser la force d’Amour (Tonique Majeur uranienne), s’exercera dans un contexte fortement imprégné de valeurs Lunaires.

En raison de sa coloration lunaire, le pouvoir de HeQaM Yah nous incline à aimer dans un total esprit de service. C’est un Amour révélant des valeurs quasiment maternelles de douceur, de bonté et de sensibilité. Sous l’influence de ce Chérubin, nous savons cependant nos affirmer courageusement lorsque les circonstances le nécessitent. De même, HeQaM YaH nous amène à lutter contre tendance à adopter une attitude empreinte d’excentricité, d’instabilité et d’amères illusions. HeQaM YaH se révèle alors d’une aide précieuse pour transmuter de tels comportements.

Selon la tradition, HeQaM YaH est spécialement missionné auprès des devins et des prophètes. Or, cette fonction est ici d’une extrême importance car elle nécessite de notre part que nous soyons libérés de nos instincts égoïstes, et que nous agissions comme de véritables ministre de notre Dieu intérieur. En effet, la prophétie exige une grande pureté et de longues ascèses auxquelles préside le Chérubin HeQaM YaH. Ainsi investis d’une juste vision de l’avenir, nous devenons de véritables guides au service de l’Humanité.

Cette révélation transmise par notre Divinité intérieur doit être considérée en quelque sorte comme une confidence intime confiée à notre Intime. C’est pourquoi, il s’agit d’un acte d’Amour exceptionnel alors que Dieu transmet ses plus intimes projets à ses serviteurs choisis qui devront user de cette révélation en la communiquant aux Hommes. Etant en contact avec les plans de la hiérarchie, nous nos ferons d’authentiques témoins de la loi Divine, présentant à l’humanité le destin qui se présente à elle.

Le prophète exerce en réalité une fonction d’éducation puisqu’une prophétie est souvent communiquée comme une mise en garde visant à stimuler le réforme d’un comportement. La force suggestive du prophète est très grande et, en raison de notre intimité particulière avec Dieu, nous acquérons dès lors une grande autorité. C’est pourquoi, HeQaM YaH nous assiste tant notre responsabilité est énorme. Ce n’est donc pas sans raison que la tradition associe à ce Chérubin le Charisme de prophétie (prophetia).

Sachant en outre que les chérubins ont pour rôle de mettre en place le milieu permettant au destin de s’accomplir, il est bon de solliciter HeQaM YaH pour ceux qui ne réussissent pas à concrétisé leurs objectifs étant confrontés à des obstacles, de nature Lunaire. Ainsi, instabilité, inquiétude, imagination fantasque, influençabilité, passivité pourront être maîtrisées plus facilement sous l’influence bienveillante de HeQaM YaH. Plus généralement, ce Chérubin peut nous aider à développer nos capacités féminines (réceptivité, sensibilité,…) pour faciliter la réalisation de notre projet.

L’influence de HeQaM YaH illustrée par un conte

    Pour illustrer l’influence de HeQaM YaH sur la conscience humaine, nous avons choisi un conte médiéval relatant l’histoire d’une reine. En effet, cette histoire décrit admirablement cette juste vision de l’avenir que le Chérubin HeQaM YaH éveille et développe en l’homme. Ce conte met donc en scène une reine qui était très aimée de son peuple car elle était bonne, juste, généreuse et toujours à l’écoute des besoins d’autrui. Un jour qu’elle se promenait avec ses dames de compagnies dans les jardins du château, elle s’assit au bord d’une fontaine pour y admirer les reflets du soleil sur l’eau.

    Soudain, la reine devint pâle comme si elle avait entrevue quelque chose de terrible. Elle se cacha les yeux à plusieurs reprises et porta sa main devant sa bouche pour tenter d’étouffer un cri qui montait en elle. Puis elle poussa un profond soupir comme sous le poids d’un fardeau trop lourd. Elle dit alors à ses suivantes d’une voix triste et tremblante : « Je vois sur l’eau des lueurs d’incendies et le reflet des flammes. Je vois des villes et des villages brûler ainsi que des châteaux et de hautes bâtisses. Tout tombera en ruine. Des hommes se battent dans les flammes. Je n’entends que plaintes et lamentations, je ne vois que batailles et blessures, je vois du sang couler. De toutes parts, il n’y a qu’humiliation, injustice et misère. ».

    Les servantes étaient désespérées de voir leur souveraine souffrir ainsi. Toutefois, celle-ci reprit : « Aucune nuit n’est éternelle. Un jour viendra où cette terre connaîtra à nouveau le bonheur. Mon peuple se lèvera alors et accomplira tous les rêves qu’il avait bercés. Il sera enfin débarrassé de ses tourments et retrouvera sa grandeur. ». Puis la reine détourna son regard de la fontaine et fit signe à ses dames de compagnies qu’il était grand temps de rentrer au château.

    A travers cette histoire, nous retrouvons dans le personnage de la reine toutes les qualités que le Chérubin HeQaM YaH développe en nous et notamment le don de prophétie. Rappelons cependant que ce don de prophétie exige de la part de celui qui en use la libération de ses instincts égoïstes. Or, c’est précisément le cas de la reine à propos de laquelle le récit prend soin de préciser qu’elle aimait son peuple, cultivant pour celui-ci une attitude bonne, juste et généreuse (autant de vertus que le Chérubin HeQaM YaH éveille également en nous).

    Sur un plan symbolique, la reine représente plus particulièrement la personnalité de celui qui, ayant su maîtriser sa nature instinctuelle, s’est mise au service de l’esprit. Dès lors, la fontaine (dont l’eau translucide reçoit et reflète pleinement les rayons du soleil) devient une projection extérieure de cette personnalité (dont la pureté lui permet désormais de refléter pleinement les impulsions de l’esprit). L’individu peut y lire alors les archétypes d’événements à venir que lui dévoile son esprit (don de prophétie).

Ce que nous devons transcender

Vis-à-vis de nous-mêmes,

Nous sommes invités à nous ouvrir à la dimension transcendante de la réalité en cherchant à ressentir leur dimension concrète, tangible et effective au sein du créé, rétablissant pour ce faire chacune des choses qui nous entourent dans sa dimension la plus sacrée.

En ce sens, nous devons lutter contre toute tendance à réduire la création aux dimensions de ce monde dénaturé issu du drame de la chute, la conservant dés lors comme une vaste Maya inapte à exprimer les réalités sacrées.

Dans notre relation,

Nous sommes appelés à connaître les mystères de l’Amour et à y participer en replaçant notre relation à l’autre dans sa dynamique première : celle de rendre témoignage à l’Amour pur. En d’autres termes, nous sommes amenés à faire de notre rapport à l’autre une véritable matrice apte à incarner de manière tangible et effective la réalité de notre amour, notre relation devenant un véritable temple sacré.

De ce fait, nous devons lutter contre toute tendance à faire de notre relation une expérience floue, instable et changeante selon les circonstances extérieures du moment. En effet, elle serait alors inapte à refléter ou à exprimer tangiblement les valeurs de l’amour.

Spirituellement,

Nous sommes amenés à contempler avec les yeux du cœur les réalités qui nous entourent en percevant la création comme une consécration, comme un lieu privilégié de leur expression réelle  et concrète. Autrement dit, nous sommes  conduits à contempler le Numineux à travers les choses de la vie et de l’univers dont la vocation première consiste à le rendre visible aux yeux du cœur.

Par contre, nous devons lutter contre toute prédisposition à percevoir l’œuvre de la création en dehors des prétentions égoïques du monde extérieur, de la société, sans valoriser sa vocation première, celle de louer le sacré en toutes choses et de la rendre visible, illusion faisant alors place à vide et au néant. 

La Sodalite est la pierre de l’Ange Chérubin  HeQaM YaH  :
Sodalite

En Savoir Plus...

%d blogueurs aiment cette page :