L’Ange Archange YiYaL EL

Né(e) entre le 5 et le 9 Janvier

Le Soleil Natal de 15° à 20° du Capricorne
YiYaL EL (58)

L’Ange
Archange YiYaL EL

Est votre Ange Gardien

Le souffle de YiYaL EL nous aide à percevoir indirectement par reflet, il nous inspire si nous cherchons à contempler à travers des supports, quelque nature qu’il soit. Il peut nous permettre de découvrir la vérité à travers des reflets d’éléments illusoires et créer une illusion totale. Ce Souffle permet de briser nos cristallisations mentales, qui
sont des mirages que nous avons générés et qui nous aveuglent.

YiYaL EL (58)

Le talisman fabriqué sous l’influence de YiYaL EL

Protège tous ceux qui travaillent le Fer

Psaume  6 verset 4 :

VénafchiNivhalah Mé’od Vé’atah Adonaï Âd Mataï

Mon âme est toute troublée; Et toi,
Éternel! Jusqu’ à quand?… 

YiYaL EL sert contre les chagrins et guérit les maladies, principalement le mal des yeux. Ce génie domine sur le  Fer ; il influe sur les armuriers, les serruriers, les couteliers, et tous les méchants et faux témoins. Nés sous son influence nous nous distinguerons par notre bravoure et franchise et nous serons passionnés pour vénus.

Le génie contraire domine sur la colère ; il influe sur les méchants et les homicides.

ANALYSE DE ARCHANGE YiYaL EL

  1. YiYaL EL selon la tradition Initiatique.

Les Archanges sont l’incarnation vivante de la Sephirah Hod (Gloire). Or Hod, nous l’avons vu, se manifeste sur le plan matériel sous l’apparence de Mercure. Aussi, la tradition kabbalistique attribue à l’ange Archanges YiYaL EL au même titre qu’à toutes les autres Archanges une tonique majeure Mercurienne.

Plus encore, en nous référant à l’arbre Séphirothique des Archanges, nous constatons que YiYaL EL est également associée à Binah (Intelligence). Les fonctions célestes de YiYaL EL seront donc coloré une tonique mineure Saturnienne. Ainsi, la fonction principale de l’ange Archanges YiYaL EL: inspirer en notre Être le pouvoir de discernement (tonique majeure Mercurienne), s’exercera dans un contexte fortement imprégné de valeurs  Saturniennes.

En raison de sa coloration Saturnienne, le pouvoir de YiYaL EL se révèle donc particulièrement efficace pour apprendre à discerner selon les règles éprouvées de la logique et de l’analyse et avec une remarquable suite dans les idées. Doués en outre d’un pouvoir de concentration considérable, notre Être sensible à l’influence de YiYaL
EL
, est porté à discerner avec sagesse et rigueur, recherchant la cause et l’origine de toute chose. De même, YiYaL EL libère notre conscience de tout dogmatisme, c’est-à-dire d’un manque de souplesse au niveau de notre raisonnement inclinant à ne percevoir chaque objet ou chaque être qu’à travers la grille de nos propres références. YiYaL EL se révèle alors d’une aide précieuse pour transmuter une telle attitude.

Ces qualités que YiYaL EL infuse à notre raison ont incité la tradition à faire de ce guide le génie de l’Astronomie. Par Astronomie, il faut entendre la science qui répertorie, étudie et Analyse la position, les mouvements et la constitution des Corps célestes. Les différentes forces auxquelles les Astres sont soumis, les lois qui règlent leurs mouvements, leurs constitutions physico-chimiques sont patiemment étudiées.

Plus encore, l’astronomie permet de situer l’être humain sur sa planète Terre dans le vaste univers. Nous découvrons alors par cette discipline que chaque chose dans le Cosmos occupe sa juste place. « Le Cosmos », écrit Mircea Eliade dans « Les danses Sacrées », «  est l’archétype idéal à la fois de toute situation créatrice et de toute création…Par extension, tout ce qui est parfait, plein, harmonieux, fertile, en un mot :
tout ce qui est cosmisé, tout ce qui ressemble au Cosmos,  est Sacré. Faire bien quelque chose, œuvrer, construire, créer, structurer, donner forme, informer, former, toute ce qui revient à dire qu’on amène quelque chose à l’existence, qu’on lui donne vie, et, en dernière instance, qu’on le fait ressembler à l’organisme harmonieux par excellence, le Cosmos. Or, le Cosmos, pout le répéter, est l’œuvre exemplaire des Dieux, c’est leur chef-d’œuvre ».

Etre heureux enseignait Platon, c’est réaliser sa forme, c’est-à-dire réaliser ce à quoi le Cosmos nous destine, soit encore occuper sa juste place. Or YiYaL EL, par le biais de l’Astronomie, la science dont il se fait le génie, nous permet de conscientiser cette
condition Sine qua non au bonheur.

L’INFLUENCE DE YiYaL EL ILLUSTRE PAR UN CONTE.

Pour illustrer l’influence de YiYaL EL sur la conscience humaine, nous avons choisi le conte de Cendrillon. En effet, à travers le personnage du prince, cette histoire décrit admirablement cette capacité à discerner avec rigueur et persévérance que l’Archange YiYaL EL éveille et développe en Nous.

            Ainsi, ce conte rapporte qu’à l’issue d’un bal, un prince se mit désespérément à la recherche de celle qu’il avait rencontrée au palais et dont il ne lui restait qu’une pantoufle de vair. Défiant les conseils d’un chevalier qui l’avait incité à oublier cette fantasmagorie (il s’agissait selon lui d’une femme-fée à qui l’heure et la saison avaient permis de se manifester librement), le prince poursuivit ses recherches.

            De longues semaines passèrent au cours desquelles le fils du souverain visita chaque palais, chaque château, chaque manoir de la contrée. A toute jeune fille, quelle que fut sa beauté ou sa fortune, il présentait la pantoufle de vair. Mais aucune n’avait le pied assez délicat pour que la pantoufle lui sied. Ce ne fut qu’au terme de ses recherches, lorsque l’espoir commençait à vaciller, qu’il rencontra au fond d’une arrière-cour de cuisine, Cendrillon. Il lui tendit le soulier, celui-ci lui allait parfaitement.

            Cendrillon symbolise ici la dimension spirituelle de l’être humain, sa nature divine dissimulée à travers la perversité (les haillons) de ce monde. Le prince (ce fils de lumière) qui, lors d’un bal organisé par son père (l’initiateur), rencontra Cendrillon (prise de conscience de la divinité qu’il porte au tréfonds de lui-même), s’en alla à sa recherche pour l’épouser (son unité originelle retrouvée). Il lui fallut alors tout le discernement profond qu’éveille YiYaL EL pour retrouver la jeune fille avec qui il dansa toute une nuit.

            En outre, il dut lutter contre une certaine rigidité intellectuelle et une logique préconçue (le Chevalier), qui lui auraient interdit la recherche de Cendrillon. Il lui fallut enfin un discernement libéré de toute considération fondée sur les apparences pour reconnaître en Cendrillon la princesse qu’il recherchait. En effet, loin d’être cette jeune fille d’une beauté lumineuse vêtue de blanc et d’or qu’il avait connue au bal, elle se présenta à lui en souillon de cuisine vêtue d’une pauvre robe toute rapiécée, ayant les mains rougies par les innombrables travaux.

ANALYSE ASTROLOGIQUE DE L’ARCHANGE YiYaL EL

Nous savons que les archanges sont étroitement liés à l’Archétype incarné par Mercure. Son enjeu sera essentiellement Mercurien, nous amenant à développer diverses expériences relationnelles qui nous permettront d’échanger, tant au niveau intérieur que dans notre rapport avec les autres et le tout autre. YiYaL EL est associé secondairement à Saturne.

Or cette astre évoque fondamentalement une aptitude à assumer pleinement nos limites, ce qui implique un renoncement à toute expression égoïque. Son enjeu principal, consistera à  nous amener à établir une relation d’échange authentique, en dehors de toute expression égoïque, nous amenant à assumer pleinement notre condition existentielle.

Dans cette perspective, il stimulera notre aptitude à établir une relation d’échange sur des valeurs essentielles, nous dépossédant de toute revendication égoïque. En ce sens,
il nous confèrera un pouvoir de concentration considérable nous incitant à rechercher la cause et l’origine de toutes choses grâce à une remarquable suite dans les idées. Il nous protégera aussi contre toute tendance à manquer de perspective, il nous protégera égalent de toute inclination à manquer d’ouverture et de souplesse au niveau du raisonnement, une telle attitude générant le dogmatisme, l’obstination et l’entêtement. Enfin, il nous aidera à combattre diverses tendances à être trop pointilleux ou à nous perdre dans les détails.

Ce que nous devons transcender,

Vis-à-vis de nous-mêmes.

Nous sommes conduits à établir une relation authentique et véritable avec chacune des réalités qui nous entourent, et avec nous-mêmes en sachant demeurer dans le cadre de nos limites sans vouloir les dépasser. Nous devons en outre lutter contre diverses tendances nous amenant à attendre d’une réalité autre chose que ce à quoi elle est destinée.

Nous devons également nous protéger contre tout refus d’établir un échange authentique et véritable avec notre dimension intérieure et avec notre environnement, cherchant à les conformer à nos propres attentes égoïques. Nous devons ainsi lutter contre diverses tendances à vouloir attendre d’une réalité autre chose que ce à quoi elle est destinée. 

Dans notre relation.

Nous sommes amenés à établir un rapport de médiation avec l’autre sans tenter de nous orienter ou de l’orienter dans une direction donnée, conformément aux attentes de notre petit Ego (Persona) ou de la société. En ce sens, nous sommes conduits à instaurer avec lui une relation profonde et sincère, s’enracinant dans des valeurs essentielles, en dehors de toute superficialité ou toute banalité.

Par ailleurs, nous devons proscrire également tout penchant, dans notre relation à l’autre, à refuser l’échange, ne pouvant en effet nous empêcher d’orienter l’autre dans la direction que nous nous sommes fixés. De même, nous devons combattre notre raisonnement trop rigide, obstinément cristallisée sur nos valeurs, nous interdisant toute discussion avec autrui, craignant une remise en question du bien fondé de nos affirmations.

Spirituellement,

Nous sommes amenés à nous laisser guider par la Déité, sans chercher à vouloir maîtriser la finalité dans laquelle notre existence s’inscrit, renonçant ainsi à toute volonté de puissance dans notre relation avec le Soi. Nous devons nous dépouiller de toute prétention égoïque, rétablissant un juste rapport d’échange avec le Créateur, Lui permettant ainsi de nous instruire désormais la voie que nous devons suivre et les limites à ne pas dépasser.

De même, nous devons exclure toute inclination à orienté notre relation avec la Déité dans un cadre égoïste et intéresser, c’est-à-dire en fonction de nos propres attentes, étant d’avantage portés à contrôler qu’à accueillir. Nous devons en ce sens combattre toute attitude à refuser de reconnaître au sein de notre existence la voie que la Déité nous a tracée.(Vouloir tout contrôler)

LA PERLE  EST LA PIERRE DE L’ANGE YiYaL EL

De couleur Blanc-Nacré elle est associée

La Perle
  • au plexus Ombilical – le Chakra Sacré – Svadhisthana Chakra
  • au plexus Frontal – Chakra du 3ème Œil – Ajna Chakra

L’AROMATE DE L’ANGE YiYaL EL

D’un point de vue technique, notons en outre que la composition de l’aromate utilisé pour l’exercice d’harmonisation varie selon l’Archange choisi. La composition est déterminée par les correspondances astrologiques et se résume ainsi pour l’ange YiYaL EL :

PRIERE A L ‘ ARCHANGE YiYaL EL

Divin YiYaL EL,

Qui louez Celui qui exauce les générations,

Secourez-moi car mon âme est bouleversée.

Apprenez-moi en ce sens à discerner

De manière objective

Et selon les règles éprouvées

De la logique et de l’analyse,

Pour que je puisse reconnaître l’arbre à ses fruits.

En outre, développez en moi la persévérance

Et un puissant pouvoir de concentration

Me permettant de saisir

La cause et l’origine de toutes choses.

O puissant YiYaL EL,

Préservez-moi également

D’un manque de souplesse et d’ouverture

Au niveau de mon raisonnement.

Faites enfin,

Ô YiYaL EL,

Génie de l’astronomie,

Que je découvre la juste place

Qui me revient au sein de ce vaste univers.

Je pourrai alors accomplir

Ce à quoi le Cosmos me destine

Et accéder ainsi au bonheur véritable.

Qu’il en soit ainsi, ici et maintenant


%d blogueurs aiment cette page :