L’ANALYSE ASTROLOGIQUE DE H’ÂM (YaH) HAAMIAH

L’ANALYSE ASTROLOGIQUE DU SERAPHIM H’ÂM (YaH)

Nous savons que les Seraphim sont étroitement associées à l’archétype de Mars. La tradition hermétique attribue donc à H’ÂM (YaH) (au même titre qu’à toutes les Seraphim ) un enjeu essentiellement martien consistant à combattre les puissances régressives du monde (ou de l’ego) qui détournent nous aspirant de notre vocation profonde. Plus encore, selon les hermétistes, le Seraphim H’ÂM (YaH) est également associé à Vénus. Son rayonnement sera donc coloré d’une tonique mineure vénusienne. Or Vénus évoque fondamentalement la puissance attractive du désir (celle qui instaure un rapport d’union ou de communion privilégiée entre deux réalités). Le principal enjeu de H’ÂM (YaH) consistera donc à nous amener à combattre les forces mortifères en sachant canaliser notre force du désir dans une dynamique d’union ou de communion privilégiée.

Dans cette perspective, H’ÂM (YaH) stimulera notre capacité à agir en nous appuyant sur les valeurs de notre coeur. Il nous amènera ainsi à développer une nature particulièrement attractive et sociable sachant établir un rapport d’intimité avec les êtres qui nous entourent, évitant pour ce faire toute tension et toute discorde. Il nous conférera donc le plus souvent un esprit de concorde, du tact et de la diplomatie. De même, il nous amènera à lutter contre toute tendance à agir sous l’emprise de pulsions instinctuelles primaires, générant alors de nombreux conflits au niveau de notre entourage. Il nous protégera enfin contre diverses inclinations à séduire pour mieux asservir l’autre à nos propres besoins.

Considérant ses toniques planétaires, le Seraphim H’ÂM (YaH) sera invoquée pour exalter, au niveau de notre thème astrologique, tout aspect consonant entre Mars et Vénus ou pour harmoniser tout aspect dissonant entre ces deux planètes.

%d blogueurs aiment cette page :