LA PENTECOTE ET LE NOMBRE

« ‘Et il s’est arrêté sur le sable de la mer. Et j’ai vu une bête sauvage monter de la mer. Elle avait dix cornes et sept têtes, et un diadème sur chaque corne, mais des noms blasphématoires sur ses têtes.   Or la bête sauvage que j’ai vue ressemblait à un léopard, mais ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule était comme celle d’un lion. Et le dragon a donné à la bête sa puissance et son trône et un grand pouvoir.  J’ai vu qu’une de ses têtes semblait avoir été mortellement blessée, mais sa blessure mortelle s’était guérie, et toute la terre a suivi la bête sauvage avec admiration. Et ils ont adoré le dragon parce qu’il a donné le pouvoir à la bête sauvage, et ils ont adoré la bête sauvage, en disant : « Qui est comparable à la bête sauvage, et qui peut la combattre ? »  On lui a donné une gueule qui prononçait des paroles orgueilleuses et proférait des blasphèmes, et on lui a donné le pouvoir d’agir pendant 42 mois . Et elle a ouvert la gueule pour blasphémer contre Dieu : elle blasphème son nom et le lieu où il habite, oui ceux qui habitent dans le ciel.  Il lui a été permis de faire la guerre aux saints et de les vaincre, et on lui a donné pouvoir sur toute tribu, et peuple, et langue, et nation. Et les habitants de la terre l’adoreront. Depuis la fondation du monde, le nom d’aucun d’eux n’a été écrit dans le rouleau de vie de l’Agneau qui a été tué.  Si quelqu’un a des oreilles, qu’il écoute. Si quelqu’un doit aller en captivité, il ira en captivité. Si quelqu’un tue avec l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est là qu’il faut aux saints de l’endurance et de la foi.  Puis j’ai vu une autre bête sauvage monter de la terre. Elle avait deux cornes comme celles d’un agneau, mais elle s’est mise à parler comme un dragon.  Elle exerce tout le pouvoir de la première bête sauvage sous les yeux de celle-ci. Et elle amène la terre et ses habitants à adorer la première bête sauvage, qui a guéri de sa blessure mortelle.  Et elle accomplit de grands signes, faisant même descendre sur la terre du feu du ciel, sous les yeux des humains.  Par les signes qu’il lui est permis d’accomplir sous les yeux de la bête sauvage, elle égare les habitants de la terre, tout en leur disant de faire une image de la bête sauvage qui a reçu le coup d’épée mais qui a repris vie.   Et il lui a été permis d’insuffler la vie à l’image de la bête sauvage, afin que l’image de la bête sauvage parle et fasse aussi tuer tous ceux qui refusent d’adorer l’image de la bête sauvage.  Elle oblige tous les gens — petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves — à recevoir une marque sur la main droite ou sur le front, pour que personne ne puisse acheter ou vendre s’il n’a pas la marque, c’est-à-dire le nom de la bête sauvage ou le nombre correspondant à ce nom.   C’est là qu’il faut de la sagesse : que celui qui est perspicace calcule le nombre de la bête sauvage, car c’est un nombre humain ; et ce nombre, c’est 666.

Révélation à Jean (Apocalypse)13​:​1-18

NOTRE CHOIX DEPEND DE NOUS,

AVONS NOUS FAIT LE BON CHOIX

=

AVONS NOUS CONFIACE DANS CE CHOIX DE VIE

JOUR + MOIS +ANNEE = 18

FACE A NOS CHOIX NOUS SOMMES

FACE A NOS OMBRES

FACE A NOTRE OMBRE ET NOS CHANGEMENT

=

NOUS SOMMES-NOUS CLAIR AVEC NOUS-MÊMES

NOTRE ACTION EST-ELLE JUSTE

=

POUR ACQUERIR NOTRE CLARTE INETRIEURE

%d blogueurs aiment cette page :