INFLUENCE DE L’ANGE DOMINATION ShAH (YaH) ILLUSTREE PAR UN CONTE

Nombreux sont les contes où le héros, confronté à une situation dramatique, reçoit des cieux les forces nécessaires qui lui permettent de triompher. Pour illustrer l’influence de ShAH (YaH) sur notre conscience, nous avons choisi le mythe de Persée que nous rapporte la mythologie grecque.

On nous rapporte que Persée promis un jour au roi Polydecte de tuer Méduse et de lui en rapporter la tête. Méduse était une Gorgone, l’une de ces trois gorgones qui vivaient, dit-on, là où commence la nuit éternelle. Elles étaient monstrueuses : pourvu d’ailes, elles portaient une chevelure hérissée de serpents et  possédaient le redoutable pouvoir de transformer en pierre quiconque les regardait.

Persée parti donc à la quête de Méduse, le Soleil couchant lui indiquant la direction à prendre. Très longtemps il marche ainsi vers l’ouest sans se lasser. Cette intrépide courage plus aux Dieux et Athéna, déesse de la Sagesse, apparut à Persée pour lui prêter son bouclier réfléchissant. Hermès, messagers des dieux, offrit quant à lui a Persée une épée qui lui permettait d’attaquer Méduse, car elle avait une lame que les écailles de la Gorgone, si dures fussent-elles ne pouvaient ni briser ni même courber. Ce messager des dieux le transporta en outre au pays d’où soufflent les vents du Nord afin que les Nymphes lui procurent des sandales ailées,  une sacoche et un heaume.

Ainsi armée, Persée parvint au repaire des Gorgones. Il trouva ces monstrueuses créatures endormies, les ailes repliées. Sans les regarder directement, guidé par leur reflet sur son bouclier, il coupa la tête de Méduse qui reposait parmi ses sœurs. Il restait maintenant à emporter la tête. Elle était si grande que le jeune homme doutait de pouvoir la faire entrer dans son sac, même en sachant que celui-ci était doté de vertus merveilleuses. Mais le petit sac  avala le fardeau comme un galet et le changea pas de poids. Charger de son butin, Persée frappa le sol de ses talons et s’envola. Grâce à son casque, il était invisible et pu échapper ainsi aux deux autres Gorgones qui,  découvrons leur sœur morte, étaient parties, furieuse,  à sa poursuite.

Ainsi, Persée ne pouvait regarder méduse sans devenir une pierre, c’est-à-dire sans se cristalliser et mourir à sa dimension spirituelle. Méduse représente la perversion de la personnalité humaine qui cristallise notre âme et l’enchaîne aux réalités matérielles. Pour convaincre cette Gorgone, si nous nous montrons engagés et actifs recevons le secours des hiérarchies célestes, et particulièrement celui de ShAH (YaH). Revêtus du don de Force nous permettant de vaincre les dimensions inférieures de notre personnalité, nous sommes alors investis des outils nécessaires pour atteindre notre objectif : un bouclier, une épée, des sandales ailées, une sacoche et un heaume, tous investis de propriétés merveilleuses.

%d blogueurs aiment cette page :