Arcane 22 : Retour – Tav

Catégorie: Les Vingt-Deux Arcanes du Tarot et de l’Hébreux

Écrit par: Instructeur gnostique

Tav
Tav

La Lettre Hébraïque Tav

Les versets 169 à 176 du Psaume 119 commencent par Tav :

169 Que mon cri s’approche de toi, Oh Yod-Havah; donne-moi la sagesse selon ta Parole.
170 Que ma prière vienne devant toi; délivre-moi selon ta Parole.
171 Mes lèvres répandront la louange quand tu m’auras enseigné tes statuts.
172 Ma langue répondra à ta Parole; car tous tes commandements sont justice.
173 Que ta main m’aide ; car j’ai choisi tes préceptes.
174 J’ai désiré ton salut, Oh Yod-Havah; et ta Loi est mon délice.
175 Que mon âme vive et elle te louera; et que vos jugements m’aident.
176 Je me suis égaré comme une brebis perdue; cherche ton serviteur; car je n’oublie pas tes commandements.

Arcane 22

Extrait du cours ésotérique de la Kabbale par Samaël Aun Weor
Le Retour

Arcane 22

Étudions maintenant le vingt-deuxième arcane de la Kabbale. Cet Arcane est la Couronne de Vie.

Apocalypse 2:10 déclare :

« Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai une couronne de vie. »

Trouver des personnes fidèles dans ces études est difficile. Tous ceux qui entrent dans la Gnose veulent développer immédiatement des pouvoirs occultes ; c’est grave. Les gens croient que le chemin de la réalisation de soi, c’est comme jouer au football ou au tennis. Les gens n’ont toujours pas appris à être sérieux. Généralement, les gens entrent dans ces études avec le désir d’acquérir des pouvoirs en quelques mois. Cependant, lorsqu’ils réalisent qu’ils ont besoin de patience et de travail acharné, ils partent désespérément à la recherche d’une autre école. C’est ainsi qu’ils gâchent leur vie, fuyant d’école en école, d’une Loge à l’autre, d’institution en institution jusqu’à ce qu’ils vieillissent et meurent sans jamais avoir rien accompli. Ainsi, c’est ainsi que l’humanité est. On peut compter ceux qui sont vraiment sérieux et vraiment préparés à l’Adepte pratique, sur les doigts des mains.

Disciples bien-aimés, vous devez développer en vous chacun des vingt-deux arcanes majeurs du Tarot. Vous êtes Immitatus, ou plutôt celui que d’autres ont mis sur le Sentier du fil du rasoir. S’efforcer de devenir Adeptus, celui qui est le produit de ses propres actes, celui qui conquiert la science par les siens, l’enfant de son propre travail.

forge of Vulcan
Force de Vulcain

La Gnose enseigne trois étapes par lesquelles doit passer quiconque travaille dans la forge enflammée de Vulcain. Ces étapes sont les suivantes :

  1. Purification
  2. Illumination
  3. Perfection

Il se trouve que les personnes curieuses qui entrent dans nos études gnostiques veulent l’illumination immédiate, la projection astrale, la clairvoyance, la magie pratique, etc., et quand elles n’y parviennent pas, elles repartent immédiatement.

Personne ne peut atteindre l’illumination sans avoir été préalablement purifié. Seuls ceux qui ont atteint la purification et la sainteté peuvent entrer dans la Salle de l’Illumination. Il y a aussi beaucoup d’étudiants qui entrent dans nos études par pure curiosité. Ils veulent être sages immédiatement. Paul de Tarse a déclaré : « Nous disons sagesse parmi ceux qui sont parfaits » (Corinthiens I, 26). Par conséquent, seuls ceux qui atteignent la troisième étape sont parfaits. C’est seulement parmi eux que l’on peut parler de la Sagesse divine.

Dans l’ancienne Egypte des Pharaons, chez les Maçons occultes, les trois étapes du chemin étaient :

  1. Apprenti
  2. Compagnon
  3. Maître

Les candidats restaient au grade d’apprenti pendant sept ans, et parfois plus. Ce n’est que lorsque les Hiérophantes étaient complètement sûrs de la purification et de la sainteté de ces candidats qu’ils pouvaient alors les passer à la deuxième étape.

La première faculté que le candidat développe est celle liée au degré d’auditeur, la faculté de Clairaudience (audition occulte). En effet, l’illumination ne commence qu’après sept ans d’apprentissage. Néanmoins, les étudiants croient que les facultés spirituelles vont être immédiatement développées et lorsqu’ils se rendent compte que ce sujet est sérieux, ils s’enfuient. C’est la triste réalité ; c’est pourquoi dans la vie il est très rare de trouver quelqu’un qui soit préparé pour l’Adeptat.

Image
Kether

La couronne de vie

L’Intime n’est pas la Couronne de Vie. La couronne de vie a trois profondeurs et celles-ci sont au-delà de l’Intime. La Couronne de Vie est notre resplendissant Dragon de Sagesse, notre Christ Intérieur.

Image
La Sainte Trinité

Les trois profondeurs

  • La première profondeur est l’origine de la vie,
  • la seconde est l’origine de la parole et
  • la troisième est l’origine de la force sexuelle.

Ces trois profondeurs du Dragon resplendissant de la Sagesse sont au-delà de l’Intime. L’Intime doit être recherché dans les profondeurs inconnaissables de soi.

Image

Le nombre 22

Les trois profondeurs du Dragon Resplendissant de la Sagesse émanent d’un point mathématique, c’est l’Ayin Soph, l’Étoile Atomique Intérieure qui nous a toujours souri. La Sainte Trinité émanait de cette Étoile Intérieure ; les trois profondeurs reviendront, elles fusionneront à nouveau avec cette Étoile Intérieure.

Le nombre 22 est kabbalistiquement ajouté comme suit : 2+2 = 4

Les Trois Saints émanent de l’Étoile Intérieure, ainsi, la Sainte Trinité plus son Étoile Intérieure sont les Quatre Saints, le mystérieux Tétragramme, qui est YodHeVavHe. Maintenant, nous comprenons pourquoi le vingt-deuxième Arcane est la Couronne de Vie.

Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai une couronne de vie. » Apocalypse 2 : 10

Béni par celui qui incarne l’Esprit de Sagesse (Chokmah) ; ces bouddhas qui ne renoncent pas au nirvana ne pourront jamais incarner le Christ cosmique, qui est au-delà du bouddha intérieur. Notre Bouddha Intérieur doit chercher le Christ Cosmique dans ses propres profondeurs inconnaissables. Le Christ Cosmique est le Glorian, le souffle éternel incessant profondément inconnaissable à lui-même, le rayon qui nous relie à l’Espace Abstrait Absolu.

Image

Hiéroglyphe

Hiéroglyphes de cet arcane : la couronne de vie est au milieu des quatre animaux mystérieux de l’alchimie sexuelle. Au milieu de la Couronne, la Vérité est représentée comme une femme nue qui a un petit bâton dans chaque main (le Prêtre et la Prêtresse) ; c’est l’Alchimie Sexuelle. Nous ne pouvons incarner la Vérité qu’en travaillant dans la forge flamboyante de Vulcain

L’ Arche d’Alliance.

L’Arche d’Alliance avait quatre Chérubins (deux à chaque extrémité) ; du bout de leurs ailes, ils se touchaient et se trouvaient en position sexuelle (un homme et une femme en train de copuler). Le bâton (Yod) fleuri d’Aaron, la Coupe ( He) ou Omer contenant la Manne, les Deux Tables de la Loi, étaient à l’intérieur de l’Arche ; ces éléments sont quatre, car quatre est le résultat de l’addition de 22 (2+2=4).

Image
Le Démon et l’Ange

La Loge Interne

Le premier devoir de tout Gnostique est de s’assurer que la Loge est protégée. Pendant le degré d’Apprenti, l’Attention est focalisée sur le Plan Astral. Ainsi, la Loge Intérieure doit être protégée ; le Corps Astral doit être pur de tout type de passions et de désirs animaux. Au Second Degré, la Loge Mentale doit être protégée. Ainsi, les pensées mondaines doivent être chassées du Temple. Il est nécessaire de très bien protéger la Loge Intérieure pour que les doctrines, les gens, les démons, etc. ne pénètrent pas à l’intérieur du Sanctuaire Intérieur et ne sabotent ainsi le Grand œuvre.

Nous avons vu des étudiants (apparemment très sérieux) devenus insouciants, qui ne savaient pas comment protéger leur Loge Intérieure, et étaient ainsi envahis par des gens et des doctrines étranges. La plupart du temps, ces étudiants insouciants ont continué leur travail dans la forge enflammée de Vulcain, mais ils l’ont combiné avec des méthodes et des systèmes très différents. Ainsi, le résultat de tout cela était une véritable Tour de Babel, une confusion barbare dont le seul but était de semer le désordre dans la Loge Intérieure de leur Conscience.

Par conséquent, il est nécessaire d’avoir la Loge Intérieure, l’authentique École d’Éducation Intérieure, en parfait état. Nous sommes absolument sûrs qu’il n’existe qu’une seule porte et qu’une seule voie, le sexe. Ainsi, tout ce qui ne passe pas par cette voie n’est qu’une misérable perte de temps.

Nous ne sommes contre aucune religion, école, secte, ordre, etc. Néanmoins, nous savons fermement qu’à l’intérieur de notre Loge Intérieure Individuelle, nous devons avoir de l’ordre, afin d’éviter la confusion et l’erreur.

Nous avons accompli cette charge et ressentons de la satisfaction, puisque nous avons servi l’humanité et nous-mêmes.

Présenter une œuvre d’une telle ampleur, nous encourage et nous prépare à de nouveaux services.

L’humanité n’a jamais aimé la Doctrine des Gnostiques.

Par conséquent, le contenu substantiel de cet ouvrage est destiné à une humanité plus avancée, car les gens de cette époque barbare ne sont pas capables de comprendre ces choses.

Nous espérons que vous, ami, en bon lecteur, saurez trouver le bonheur, la joie et la paix que nous voulons pour tous les êtres au sein de ce trésor que vous tenez maintenant entre vos mains. Si toutefois vous la méprisez, c’est que vous ne trouvez rien qui vous y séduise ; mais ne soyez pas égoïste, pensez à celui qui est à côté de vous qui pourrait en avoir besoin et donnez-lui le livre.

Que ton Père qui est dans le secret et que ta Divine Mère Kundalini te bénissent.


La Lettre Hébraïque Tav

Écrit par un instructeur gnostique

Tav

Puissance et servitude, la marque, le sceau de Dieu, le sceau de la vérité, le sceau de la création

Cantique des Cantiques 8 : 6, 7

« Mets-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras : car l’amour est fort comme la mort ; la jalousie est cruelle comme la tombe : ses charbons sont des charbons de feu, qui ont une flamme des plus véhéments. Beaucoup d’eaux ne peuvent éteindre l’amour ; les flots ne peuvent pas non plus la noyer : si un homme donnait toute la substance de sa maison par amour, elle serait totalement méprisée.

La valeur de la lettre Tav est de 400, ce qui se réduit à 4, le Tétragramme, YHVH dont nous savons déjà qu’il est le nom du Dieu vivant. Tav s’écrit avec Tav et Vav, ce qui nous donne la somme de 406, et lorsque ces nombres sont ajoutés, il est réduit à 10 (la Sephirah Malkuth, le Royaume). Nous savons déjà que Assiah ou Malkuth est lié au nom complet de Dieu, YHVH

Le secret de la Sephirah Daath (Tantra) nourrit la Sagesse et la Foi de l’Homme Céleste (Tiphereth). La Sephirah Daath, à travers Yesod-Sexe, lie (Meleck) Tiphereth à Malkuth (son épouse) tout au long de l’Arbre de Vie. Ceux qui pratiquent la chasteté scientifique sont liés à l’Arbre de Vie au moyen du Tzalem de Dieu qui est placé dans les glandes sexuelles (Yesod) de leur corps physique (Sephirah Malkuth). Ce Tzalem est le fondement (Yesod) de la Foi au Dieu Vivant. Ainsi, l’Essence Divine du Saint des Saints demeure dans les fruits de l’Arbre de Vie, et est placée dans la Neuvième Sphère à l’intérieur de la Pierre de Jacob, qui est le fondement d’Ish-Ra-El (ou les Haishim qui sont ceux des particules ignées de Kether marquées de la sainte impression de Ha Shem).

L’impression du Tzalem du Rouach Elohim (Aleph) qui développe la vraie foi, est placée dans le corps céleste (Beth) d’Abba, précisément dans sa tête (Reish, Rosh) et descend dans Yesod, dans sa semence (He) dans les eaux de la vie Mem (Schamayim). C’est pourquoi il est écrit que de la postérité d’Abraham vient le Messie, car Abraham (alephbethReish, He et mem) font l’addition de 248 et en ajoutant 2+4+8 nous obtenons 14 qui est Noun (l’héritier de Le trône); 1+4 = 5, le Pentagrammaton, le Microprosopus. C’est ainsi que l’homme terrestre (Daleth) à Malkuth (au moyen de l’alliance sexuelle de la circoncision, de la chasteté sexuelle) effectue l’ensemble du travail de réalisation de soi au moyen de Noun et est scellé de la lettre Tav.

outer darkness
Les ténèbres extérieures

Matthieu 22:1-14

Les fornicateurs ne peuvent pas lier leur âme aux fruits de l’Arbre de Vie parce qu’ils expulsent le Tzalem de Dieu de leur propre pierre particulière de Jacob. Yesod-Sexe est la pierre de Jacob. C’est ici que nous trouvons la postérité d’Abraham. C’est pourquoi il est écrit :

Exode 12 : 48 : 

« Et quand un étranger (fornicateur) séjournera avec toi (sur le Sentier du fil du rasoir) et observera (comprendra) la Pâque (l’exode de l’état animal intellectuel) à Yod-Havah (le état humain), que tout mâle soit circoncis (être dans la chasteté), puis qu’il s’approche et le garde (garder les règles de la chasteté) ; et il sera comme celui qui est né dans le pays (des Initiés, l’état humain) : car aucun incirconcis (un animal intellectuel fornicateur) n’en mangera (de l’Arbre de Vie).
adam and eve into malkuth
Adam et Eve dans Malkuth

La Sphère de Malkuth – Roue du Samsara

Ainsi il est écrit : Genèse 3 : 22-24 :

« Et Yod-Havah Elohim dit : Voici, l’homme (fornicateur) (animal intellectuel) est devenu comme l’un de nous, pour connaître le bien et le mal : et maintenant, de peur qu’il ne mette étendez sa main, et prenez aussi de l’arbre de vie, et mangez (la chose sainte), et vivez éternellement.
Par conséquent, Yod-Havah Elohim l’envoya du Jardin d’Eden (la Terre Promise, la quatrième dimension dans Malkuth le monde tridimensionnel), pour labourer (purifier) le sol (Adamah) d’où il fut pris.
Alors il chassa Adam (de la Terre Promise, la quatrième dimension) ; et il plaça à l’est du Jardin d’Eden (Yesod) des Chérubins, et une épée flamboyante (passionnelle) qui (dans l’acte sexuel) tournait dans tous les sens (dans le sang), pour garder le chemin de l’arbre de vie (la moelle épinière). »
Lévitique 22 : 10 :
 « aucun étranger (animal intellectuel fornicateur) ne mangera de la chose sainte (l’essence de Dieu dans Yesod) !
Michée 7 : 20 :
Tu accompliras la vérité sur (la pierre de) Jacob, et la miséricorde envers (la postérité) d’Abraham, que tu as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois ! »
adonai
Adonaï

Sceau du Dieu vivant

Le symbole de la lettre Tav (la Croix) nous montre qu’à travers le sperme et l’ovule (Noun, à l’intérieur duquel se trouve le Tzalem de l’Ancien des Jours, Kether) l’âme reçoit une marque ou un sceau. Ce sceau dépend de la transformation de l’énergie sexuelle par la volonté (Thelema) en Malkuth (le Royaume). Si l’Initié taille la pierre de Yesod au moyen de la chasteté, il reçoit alors le sceau de l’Ancien des Jours (le sceau du Dieu vivant) sur son front. Ce sceau est la preuve de la foi consciente développée à travers la réalisation de soi de la présence infinie de l’Être au moyen de son Tzalem, placé dans Yesod-Sexe, qui est à l’origine de la présence finie de l’homme.

La foi consciente est développée à travers notre propre héritage spirituel individuel, qui est mis en puissance dans Yesod-Sexe (l’Arbre de la Connaissance) par le Rouach des Elohim (qui fonctionnent à travers la Loi de l’Heptaparaparshinokh, la Loi des Sept). Au début de l’initiation, sur le chemin probatoire, notre Semence, la Noun dans la Neuvième Sphère (Yesod-Sexe) de Malkuth, relie notre héritage spirituel (le Tzalem de Dieu) au moyen des neuf initiations des Mystères Mineurs. Ces neuf Mystères révèlent progressivement l’état (ou la condition) de la psyché (ou de la conscience) de l’initié par rapport à son évolution passée. Chaque initiation révèle séquentiellement la relation psychologique de l’existence involontaire de sa conscience dans Malkuth avec chacun des Neuf Sephiroth à l’intérieur. De cette façon, il est capable de comprendre le type de travail qu’il a ensuite effectué collectivement dans les royaumes de Malkuth (Nature). À la fin des Neuf Initiations, l’initié arrive consciemment à la Neuvième Sphère, et la Monade devient un Maître des Mystères Mineurs et accède aux Initiations des Mystères Majeurs.

Nous comprenons alors la nécessité de développer à partir de Malkuth la constitution intérieure en neuf volets de l’être humain en relation avec l’Arbre de Vie (les Dix Sephiroth) :

  • Les trois corps solaires : astral, mental et causal.
  • Le contrôle total de la Psyché ou de l’Âme : Nephesh, Rouach et Neshamah.
  • Le développement de la puissance de l’esprit trinitaire : Kether, Chokmah et Binah.

C’est ainsi que le Rouach Elohim (à travers son propre « Tzalem » ou image qui est au sein de la Noun) transmet son pouvoir générateur de génération en génération. Cela se fait par le « Yod » (dans Yesod-Sexe) du monde inférieur, Malkuth (le corps physique). Ainsi, c’est ainsi que la foi solaire se développe et notre personnalité physique est liée à l’immanence suprême de Kether, le Père Solaire. Ainsi, le Royaume de Kether devient le Royaume au sein de tous les Sephiroth de tous les mondes manifestés.

Le premier sceau de la vraie foi est enfermé dans Noun (le Sperme, la Semence, le Tzalem d’Abba, notre Intime dans les cieux, notre Père Intérieur), dans lequel est placé le secret de notre héritage spirituel éternel de Yod-Havah Elohim. Kether est la Vérité ; cette Vérité n’est connue que par la Foi, et cette Foi est le sceau de l’amour de la création du Dieu vivant en Yesod. Ainsi, Tav est l’achèvement des achèvements, le point culminant ou l’accomplissement des vingt-deux commandements de Kether au sein de l’Homme Cosmique (sa création).

– Jean 8 :32

« Et vous connaîtrez la vérité (emet), et la vérité vous affranchira. »
Rosicross

La sagesse des vingt-deux arcanes du tarot s’écrit avec les vingt-deux lettres de l’alphabet hébreu ; c’est pourquoi le Tarot commence par Tav et se termine par Tav car c’est le résultat de Tav, le résultat de la Noun (sperme-ovule) sur la croix ou la lettre Tav. C’est l’impression de la Foi (la Rose de l’Amour) qui s’épanouit à partir de l’énergie de Noun. C’est (Tiphereth) la beauté de l’Ame développée sur la croix du mariage parfait.

La chasteté est la circoncision spirituelle ou l’élimination du spasme bestial, l’abominable orgasme des fornicateurs. C’est la séparation de l’Ame humaine de l’orgasme bestial au moyen de l’initiation ; ceci est symbolisé par la coupure du prépuce (luxure) du phallus de notre corps animal ou physique.

two witnesses
Les deux témoins

Genèse 2 : 17 :

 « Mais de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (Yesod – Sexe), vous n’en mangerez pas : car le jour où vous en mangerez, vous mourrez certainement (vous subirez certainement la seconde mort dans Klipoth).

Tav est le sceau de la première alliance reçu par l’âme du premier homme « Adam », ou plutôt, Tav est le sceau du premier commandement reçu par l’âme lorsqu’elle s’incarne dans le corps humain pour la première fois :

Tiphereth (l’Âme humaine) est le nom de la Sixième Sephirah, l’embryon d’âme (Nephesh) en fait partie. Cet embryon reçoit l’intellect à travers l’évolution au sein du royaume de la bête (Royaume Animal). Si l’embryon d’âme veut entrer dans le royaume d’Adam Kadmon (le royaume humain), il doit recevoir le sceau du Dieu vivant à travers Yesod. Sinon, une fois que l’embryon d’âme a terminé ses 108 retours ou opportunités dans les corps physiques des bêtes intellectuelles, il perd toutes ses chances d’entrer dans le royaume de l’être humain. Ces âmes défaillantes reçoivent alors la marque de la bête : une marque sur leur main droite (servitude) ou sur leur front (cornes des démons sur leur esprit animal).

La marque de la bête est le sceau de la servitude pour les âmes déchues qui sont esclaves de l’esprit animal dans le royaume de Klipoth, où « personne ne peut acheter ou vendre, sauf celui qui a la marque ou le nom de la bête, ou le numéro de son nom. Voici la sagesse. Que celui qui a l’intelligence (Kabbalistique) compte le nombre de la bête : car c’est le nombre d’un homme (Tiphereth) ; et son nombre est six cent soixante-six.

Ainsi, le nombre de la bête est 666. Lorsque nous additionnons ces nombres, 6+6+6, nous obtenons 18 ; et en ajoutant 1+8 on obtient 9 ; le numéro neuf est Yesod – Sexe. En soi, 18 est l’Arcane des ennemis occultes, ces entités psychologiques (ego bestial) qui entravent notre développement spirituel en raison de leur fornication bestiale (orgasme animal). L’Arbre du Bien et du Mal est symbolisé dans la dualité de l’Arcane XVIII ; dans le nombre 18, la Neuvième Sephirah Yesod – Le sexe se trouve deux fois, ce qui indique les bonnes et les mauvaises manières d’utiliser l’énergie sexuelle de la pierre de Jacob (Yesod).

Tiphereth
Tiphereth

Ainsi, Tiphereth (le vrai serviteur de Dieu) est le sixième des dix Sephiroth. Tiphereth commence et se termine par la lettre Tav et correspond à la lettre Vav, V, du Tétragramme IHVH. On l’appelle aussi Meleck ou Roi ainsi que le Fils de l’Homme (Fils d’Arik Anpin). C’est la Sephirah centrale des SIX qui compose Zauir Anpin, le Microprosopus, ou Petit Visage, le Microcosme, l’Âme Humaine, l’homme terrestre.

Le Malkuth (corps physique) de l’homme terrestre a trois systèmes nerveux ou trois cerveaux qui sont situés en haut, au milieu et en bas de la moelle épinière (symbolisé par la lettre Vav) et qui sont représentés dans le triangle inversé du sceau de Salomon:

Tiphereth, en servitude du Démon du Désir qui dilapide les feux de la lettre Vav (la moelle épinière) à travers le Centre Sexuel, organes sexuels = 6

Tiphereth, en servitude du Démon de la Pensée qui dilapide les feux de la lettre Vav (la moelle épinière) à travers le centre intellectuel, la tête = 6

Tiphereth, en servitude du Démon de la Mauvaise Volonté qui dilapide les feux de la lettre Vav (la moelle épinière) à travers le centre émotionnel, le cœur = 6

Ainsi, 666 est le nombre d’un Homme, un Homme qui tombe, et cet Homme est Tiphereth, l’âme humaine en servitude du péché parce que le triangle supérieur « Arik Anpin », Adam Kadmon ne tombe jamais, car il est parfait !

Synthèse : la bête 666 est le triangle inversé du sceau de Salomon, autrement dit, c’est l’âme embouteillée dans le nombre 18 (les incroyants, les incirconcis, notre animal occulte ou nos ennemis psychologiques bestiaux à l’intérieur). La marque de la bête est le signe sur le front de Kain (l’esprit animal) !

– Genèse 4:15

«Et Yod-Havah lui dit, c’est pourquoi quiconque tue Kain, la vengeance sera prise sur lui au septuple. Et Yod-Havah mit une marque sur Kain, de peur que quiconque le trouvant ne le tue.

« Et Achab (l’Intellect) raconta à Jézabel (l’Esprit Animal qui se dit prophétesse) tout ce qu’Elie (le Feu Solaire de Dieu) avait fait (dans l’Âme de l’Initié), et comment il avait tué tous les prophètes ( ego intellectuel de l’esprit) avec l’épée (enflammée). Ensuite, Jézabel (l’esprit animal qui se dit prophétesse) envoya un messager (karmique) à Élie (l’Initié), en disant : Laissez donc les Elohim faire pour moi, et plus aussi, si je (le Mental Bestial) ne fais pas de votre vie la vie de l’un d’eux d’ici demain à cette époque. « Et quand il (l’Initié) vit cela (les épreuves karmiques du chemin arrivaient), il se leva , et s’en alla pour sa vie, et vint à Beer-Shéba, qui appartient à Juda, et y laissa son serviteur.

« Mais lui-même fit un voyage d’une journée dans le désert, et vint s’asseoir sous un genévrier (en attendant l’épreuve du Sentier) : et il demanda pour lui-même qu’il pouvait mourir ; et dit : C’est assez ; maintenant, Oh Yod-Havah, enlève ma vie ; car je ne suis pas meilleur que mes pères (intérieurs).

« Et comme il était couché et dormait sous un genévrier, voici, un ange le toucha et lui dit : Lève-toi et mange. »

«Et il regarda, et voici, il y avait un gâteau cuit sur la braise, et une cruche d’eau à sa tête. Et il mangea et boit, et le reposa.

« Et l’ange de Yod-Havah revint une seconde fois, et le toucha, et dit: Lève-toi et mange, car le voyage est trop long pour toi.

« Et il se leva, et mangea et bu, et alla dans la force de cette viande quarante jours (Mem) et quarante nuits (Mem Sophit) à Horeb la montagne de Dieu (ceux qui ne savent pas comment s’adapter aux divers conditions sociales de vie, ceux qui ne savent pas vivre parmi les pauvres, ceux qui après avoir fait naufrage dans l’océan de la vie refusent de lutter et préfèrent mourir ; eux, les faibles, échouent inévitablement dans l’épreuve du « Mem » l’eau) .

«Et il y vint dans une grotte, et y logea; et voici, la parole de Yod-Havah lui parvint, et il lui dit: que fais-tu ici, Elie?

« Et il dit : J’ai été très jaloux de Yod-Havah Zabaoth : car les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, renversé tes autels, et tué tes prophètes par l’épée (leur langue) ; et moi, moi seul, il me reste; et ils cherchent ma vie, pour me l’enlever.

« Et il dit: Allez de l’avant et tenez-vous sur la montagne (du Crâne) devant Yod-Havah. Et voici, Yod-Havah passa, et un grand et fort vent (de malheur) déchira les montagnes (ou la possessions matériel gagné de la vie), et briser en morceaux les rochers (les accrétions matérielles) avant Yod-Havah ; mais Yod-Havah n’était pas (la cause) dans le vent (terrifiant) (du Karma) : et après le vent un tremblement de terre (de les adversités ont brisé toutes les valeurs humaines) ; mais Yod-Havah n’était pas (la cause) dans le tremblement de terre (des adversités karmiques de la vie): Et après le tremblement de terre un incendie (dans le feu des persécutions, des insultes, des critiques et de l’aggravation); Yod-Havah n’était pas (la cause) dans le feu (de représailles, de vengeance et de haine) : et après le (cette épreuve du) feu une petite voix encore (SSSSSSSSSSSSSSSSSS)

Jean 1 : 1

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.)

« Et il en fut ainsi, quand Elie l’entendit (le SSSSSSSSSSSSSSSS), qu’il enveloppa son visage dans son manteau, et sortit (de son Corps physique), et se tint (dans son Corps Astral) à l’entrée de la grotte ( la glande pinéale.) Et voici, une voix (le Logos, la Parole de Dieu) lui parvint et lui dit : que fais-tu ici, Élie ?

« Et il dit: J’ai été très jaloux de Yod-Havah Zabaoth: parce que les enfants d’Israël ont abandonné ton alliance, renversé tes autels, et tué tes prophètes par l’épée (leur langue); et moi, moi seul, Je suis parti; et ils cherchent ma vie, pour la prendre.

Et Yod-Havah lui dit: Va, retourne sur ton chemin (initiatique) vers le désert (de la vie) Damas.  » – 1 Rois : 19 : 1-15

Image
Le Baptême

D’autre part, le nombre de ceux qui reçoivent le Sceau du Dieu Vivant sur leur front est de 144 000. En additionnant les nombres 1 +4+ 4+ 0+0+0 = on obtient à nouveau 9, c’est le nombre d’Adam (le véritable être humain dans Yesod).

Le Pouvoir de la Foi est le Sceau de l’Amour du Dieu Vivant placé dans Noun à l’intérieur de Yesod, la Neuvième Sephirah. Le nombre neuf est lié au fondement de la Foi ; donc la Foi est basée sur la chasteté, parce que la Foi est l’énergie solaire créatrice qui se développe en tant qu’Âme ou conscience ; il grandit à travers l’initiation. Yesod, le nombre de la Neuvième Sephirah est le nombre racine de la création. Dans la Kabbale, le chiffre neuf se démarque de manière significative comme aucun autre chiffre ne le fait. Neuf est le nombre d’Adam (Aleph (1) +  Daleth (4) + Mem (40) = 1+4+4+0 = 9). Ainsi, Adam symbolise le véritable être humain, et l’humanité en général, qui (après avoir triomphé dans les épreuves de l’Eau, de l’Air, de la Terre et du Feu) a besoin de recevoir le Tzalem de Dieu, une humanité qui a besoin de recevoir le sceau du vivant Dieu au moyen de la chasteté.

Apocalypse 7 : 4 : 

« Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient scellés : et cent quarante-quatre mille (144000 = 9) de toutes les tribus des enfants d’Israël (enfants de la pierre de Jacob – Yesod -Sexe, Neuvième Sephirah). »

« Et vous connaîtrez la vérité (emet), et la vérité vous affranchira. » – Jean 8 :32

Les trois lettres qui épellent le mot hébreu « Emet » (Vérité) sont AlephMem et Tav.

Aleph correspond au Rouach Elohim qui plane au-dessus (Schamayim), les eaux de Mem, fontaines de la Sagesse divine (dans Yesod). Le feu sage des eaux sexuelles de la vie doit couler dans l’âme afin de recevoir notre trésor spirituel (héritage spirituel) et ainsi le stocker dans chaque (ta) cellule (chaque particule d’Ish-Ra-El) de la maison ou du temple de Dieu (le corps Christifié d’Adam Kadmon) lorsque le point culminant de la réalisation de soi de l’être (symbolisé par la lettre Tav) est accompli. Lorsque Ish-Ra-El (toutes les particules ignées de l’Être « Hashim ») sont intégrées dans un tout, l’initié reçoit son degré de raisonnement objectif, qui est basé sur la foi objective et non sur des croyances futiles. Cette Foi Objectif Solaire lui permet de comprendre l’Absolu, l’Ayin dans une certaine mesure, au-delà de cette compréhension, il ne perçoit que les Ténèbres incréées. Ainsi, l‘Ayin Soph place son essence obscure absolue de sa Séité abstraite et inconnaissable dans la dissimulation et la scelle avec l’obscurité du non-être, l’Ain.

Image

– Apocalypse 2 : 10

« Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai une couronne de vie. »

Luc 23 : 26-49

« Et il (l’Esprit Animal) leur relâcha celui (l’Ego) qui, pour sédition et meurtre, fut jeté en prison (Karma), qu’ils avaient désiré ; mais il (l’esprit bestial) a livré Jésus (le Fils de l’homme) à leur volonté (bestiale).

Et tandis qu’ils l’emmenaient (portant ce lourd Karma), ils se saisirent d’un Simon, un Cyrénéen, sortant du pays et sur lui (cet homme terrestre) ils posèrent la croix (sexuelle), afin qu’il puisse la porter Jésus (le Fils de l’Homme).

Et là le suivit une grande troupe de gens (initiés) et de femmes (de Malkuth), qui aussi le pleurèrent et se lamentèrent.

Mais Jésus (le Fils de l’homme) se tournant vers eux leur dit : Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi (le Fils de l’homme), mais pleurez sur vous-mêmes (vos âmes) et sur vos enfants (âmes).

Car voici, les jours viennent où ils diront, bénies sont (les femmes qui transmutent la force sexuelle de Shaddai El Chai) les stériles, et les utérus qui ne portent jamais et les bouillies qui n’ont jamais sucé.

Alors ils (les fornicateurs) commenceront à dire aux montagnes (de leur connaissance subjective) : Tombez sur nous ; et aux collines (des Dogmes), Couvrez-nous.

Car s’ils font ces choses dans un arbre vert (le Bodhisattva), que doit-on faire au sec (le fornicateur) ?

Et il y avait aussi deux autres malfaiteurs (Adam et Eve, Od et Ob, Pingala et Ida), conduits avec lui (dans toute la moelle épinière) à être mis à mort.

Et quand ils (Pingala et Ida) étaient venus à l’endroit, qui est appelé Calvaire (le cerveau), là ils (les initiés) l’ont crucifié (Chokmah, le Feu qui s’est élevé à travers Sushumna), et les malfaiteurs, un à droite main (Pingala, Adam) et l’autre à gauche (Ida, Eve).

Apocalypse 11 : 5-12 : 

« Et si quelqu’un leur fait du mal (Adam et Eve, Od et Ob, Pingala et Ida), le feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis : et si quelqu’un (par la fornication) les blesser, il doit de cette manière être tué.
Ceux-ci (Adam et Eve, Od et Ob, Pingala et Ida) ont le pouvoir de fermer le ciel, qu’il ne pleuve pas aux jours de leur prophétie : et ont le pouvoir sur les eaux (sexuelles) (de Yesod) pour les transformer en sang ( afflictions), et de frapper la terre (Malkuth, le corps physique) de toutes les plaies (de type karmique), aussi souvent qu’elles le souhaitent. Et quand ils (à travers les Prophètes) auront terminé leur témoignage (sur la lumière et la chasteté), la bête (666, l’Ego, Satan en chacun) qui monte de l’abîme (Klipoth) leur fera la guerre (en Yesod – Sexe), et les surmontera (au moyen de l’orgasme bestial) et les tuera (et c’est ainsi que cette humanité fermera la porte à son propre salut). Et leurs cadavres reposeront dans la rue de la grande ville, qui est spirituellement appelée Sodome et Egypte (Mitzraïm), où aussi notre Seigneur a été crucifié. Et ceux du peuple et de la famille et des langues et des nations (qui jouissent de la dégénérescence sexuelle) verront leurs cadavres trois jours et demi, et ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans des tombes (car la résurrection n’est pas pour les bêtes sales). Et ils (les Fornicateurs) qui habitent sur la terre se réjouiront (avec leur luxure immonde) à leur sujet, et se réjouiront, et s’enverront des cadeaux les uns aux autres; parce que ces deux prophètes (Pingala et Ida, Od et Ob, Adam et Eve) ont tourmenté les habitants de la terre (avec des prophéties basées sur Kamaduro et Karmasaya). Et après trois jours et demi l’Esprit de vie (ou Saint-Esprit) de Dieu (dans Yesod) est entré en eux (au moyen de l’Alchimie Sexuelle), et ils (Pingala et Ida, Od et Ob, Adam et Eve dans ceux qui pratiquaient l’alchimie sexuelle) se tenaient debout; et une grande peur tomba sur eux (qui habitent à Klipoth) qui les virent. Et ils entendirent une grande voix du ciel (le Logos) leur disant : Montez ici (au Calvaire, la Tête). Et ils montèrent au ciel dans un nuage (fait de brume d’eau et de feu de chasteté) ; et leurs ennemis (lubriques) les virent. Et à la même heure il y eut un grand tremblement de terre (à Malkuth – Assiah, le corps physique), et la dixième partie de la ville tomba (quand la roue du Samsara, après 108 vies, tourne et que les âmes forniques tombent par dévolution dans Klipoth) , et dans le tremblement de terre ont été (par l’épée « Zayin » des anges, guerriers du ciel) sept mille hommes tués: et les restes ont été effrayés et ont rendu gloire au Dieu du ciel (en suivant le chemin de la chasteté) .

Alors dit Jésus (le Sauveur, incarné en eux), Père, pardonne (et retire toi d’eux) (le Kamaduro); car ils ne savent pas ce qu’ils font (et au moyen de Daath, ils connaissent maintenant Kamaduro et Karmasaya). Et ils (les ignorants hypocrites) se sont séparés de ses vêtements (la sagesse) et ont tiré au sort.

Et le peuple (fanatique) se tenait là. Et les dirigeants (ignorants) aussi avec eux se moquaient de lui, en disant : Il (Chokmah, Vishnu, Avalokiteshvara) a sauvé d’autres (initiés dans le passé) ; qu’il se sauve (de Kamaduro), s’il est le Christ, l’élu de Dieu.

Et les soldats (du Karma) se moquèrent aussi de lui, venant à lui, et lui offrant du vinaigre (l’amertume du Karma), et dire, si tu es le roi des Juifs (un Meleck d’Ish-Ra-El), sauve-toi toi-même (de Kamaduro).

Et une inscription a également été écrite sur lui en lettres grecques, latines et hébraïques (comme si je déclarais : je m’élève dans la colonne vertébrale de tout grec, latin ou hébreu, etc., qui suit le chemin de la chasteté), CECI ( Feu Solaire) EST LE ROI DES JUIFS (les Christifiés du Lion – Juda, la constellation du Lion).

Et l’un des malfaiteurs (Ida, Eve, Ob, le serpent lunaire qui est tombé en Eden) qui ont été pendus l’a pesté contre lui, disant, si tu es (Nachash le Serpent d’airain, le Fils de l’homme, le) Christ, sauve-toi toi-même et nous.

Mais l’autre (serpent, Pingala, Adam, le serpent solaire) répondant le réprimanda en disant : Ne craignes-tu pas Dieu, puisque tu es dans la même condamnation ?

Et nous en effet justement ; car nous recevons la juste récompense de nos actes (de fornication) (du passé) : mais cet homme (Chokmah) n’a rien fait de mal.

Et il dit à Jésus, Seigneur, souviens-toi de moi (Pingala, Adam, le Cerveau) quand tu viendras (ressuscité) dans ton royaume (Malkuth).

Et Jésus lui dit : En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras (avec un raisonnement objectif plus élevé) avec moi au paradis (la quatrième dimension).

Et c’était environ la sixième heure (l’heure des amants Adam et Eve), et il y avait des ténèbres sur toute la terre (Malkuth) jusqu’à la neuvième heure (l’heure de Yesod, dans laquelle Dieu fait la lumière au moyen du Tantra).

Et le soleil (de la compréhension) a été obscurci (par un autre degré de raisonnement objectif), et le voile (l’ignorance) du temple (À Soma Heliakon) a été déchiré au milieu (pour montrer la lumière de l’Ayin Soph Aur à un autre degré ).

Et quand Jésus (Yeshua le Fils de Noun) avait crié d’une voix forte (et scellé le Grand œuvre à l’intérieur d’un autre initié), il a dit : Père, je remets mon esprit entre tes mains : et après avoir dit cela, il a rendu l’esprit (et le Kamaduro de l’Initié a été payé).

Maintenant, quand le centurion vit ce qui était fait, il glorifiait Dieu, en disant : Certainement c’était un (Tsadik) juste.

Et tous les gens qui se sont réunis à cette vue, voyant les choses qui ont été faites (à travers l’initiation), se sont frappés la poitrine et sont retournés (sur le chemin du fil du rasoir).

Et toutes ses connaissances, et les femmes qui l’ont suivi depuis la Galilée (le Cerveau), se tenaient au loin, contemplant ces choses (Kabbalistique et Alchimique).”

Image
Lettre du TAO

« Et la lumière brille dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l’ont pas compris. – Jean 1:5

%d blogueurs aiment cette page :