Arcane 16: Fragilité


Catégorie: Les Vingt-Deux Arcanes du Tarot et de l’Hébreux

Écrit par: Instructeur gnostique


letter Ayin

Vue divine

La Tour qui s’effondre: c’est l’Arcane que l’on appelle aussi la Tour de Babel. Nous arrivons au point où nous devons expliquer en détail la chute de l’humanité, pour comprendre cet Arcane, lié à la lettre AYIN, qui est lié aux yeux, à la vue divine, à cette vue divine liée avec tous les pouvoirs de l’être humain. Lorsque nous parlons de la vue divine, nous devons comprendre que cela n’est pas seulement lié au pouvoir de la clairvoyance. La vue divine est cette puissance qui nous permet de voir d’une manière large tout ce qui est en relation avec notre Être intérieur. Nous dirons que c’est le pouvoir de comprendre ou de connaître notre propre Être particulier, car la seule raison, le seul objectif, le seul but de la création est que l’Être se connaisse. C’est pourquoi la création existe.

Dans l’univers, il existe de nombreux niveaux atteints par rapport à la connaissance de soi. La connaissance de soi est la connaissance de l’Être, qui est une armée d’enfants, une armée qui dans la langue hébraïque et dans la Kabbale s’appelle Elohim Sabaoth. C’est ainsi que la Kabbale explique la multiplicité de l’unité. Ces enfants, ou des parties de l’Être, ont différents attributs et devoirs à accomplir, des pouvoirs qui doivent être développés, et tous coïncident les uns avec les autres.

Quand quelqu’un acquiert le développement de tous les pouvoirs de son Être intérieur, sa propre conscience, cette personne a développé une âme de diamant (vajrasattva). L’âme de diamant est la conscience qui se développe par l’expérience dans la création, avec l’expérience dans l’univers. Ainsi, l’Être vient à se connaître en développant cette âme, et dans ce développement, il acquiert la vue divine. Cette vue divine est représentée par la lettre AYIN, et est la manière dont nous pouvons voir Dieu, ou la manière dont nous pouvons comprendre ou comprendre notre propre Monade particulière, en relation avec l’univers. La seule raison objective, le but de la création, est d’acquérir cela.

Dans le développement de ce raisonnement objectif, il y a six degrés, et ceux-ci ne sont liés qu’au Chemin Direct.

L’homme du Zohar

Alors que nous nous élevons dans les Initiations, les degrés de développement à travers l’Arbre de Vie, nous entrons dans les différents mondes qui sont décrits dans la Kabbale par les Quatre Mondes, en commençant par la sphère inférieure, qui est Assiah (Malkuth). Ensuite, le premier triangle de bas en haut est lié au monde de Yetzirah. Le deuxième triangle de bas en haut est lié au monde de Briah, et le triangle le plus haut est lié au monde d’Atziluth.

Ces quatre mondes sont illustrés par le symbole de l’homme du Zohar: Adam Kadmon, l’homme du Zohar qui a les pieds sur terre. Un pied est sur terre et l’autre dans la mer.

Ensuite, nous constatons que le système solaire est en relation avec le monde de Yetzirah, ayant le Soleil, le centre du système solaire, dans ses organes sexuels, et toutes les planètes en rotation autour du Soleil.

Au-dessus, nous avons le Zodiaque, qui est lié à la galaxie, dans lequel la personne ou la conscience de l’initié lorsqu’elle atteint le niveau de Briah au sommet du cœur, en relation avec la poitrine, développe tous les pouvoirs liés au monde du microcosme, lié à la galaxie.

Au-dessus, nous avons la tête, qui est liée à Atziluth. Cette tête s’appelle Arik Ampin, le vaste visage, qui est lié à l’infini. L’infini est lié à de nombreuses galaxies, la connaissance de nombreuses galaxies, tandis que le microcosme, qui est en dessous de l’infini, sous la tête de cet homme du Zohar (Adam Kadmon), est lié à de nombreuses galaxies. Dans ce cas, notre galaxie, la Voie lactée, s’appelle un microcosme, lié au monde de Briah.

En bas, le système solaire (Deutérocosmos) est lié au monde de Yetzirah.

Et tout en bas, nous trouvons la Terre (Assiah / Malkuth), qui est le Mesocosmos.

Au-delà de la tête d’Atziluth, au-delà de la tête d’Adam Kadmon, nous trouvons le premier cosmos, qui est l’Ayin Soph Aur, qui s’appelle le Protocosmos. Nous trouvons ici un type immortel de matière, qui est au-delà de l’univers.

Sous les pieds d’Adam Kadmon, nous trouvons Klipoth, qui est lié aux neuf couches inférieures, que Dante Alighieri a très bien décrit dans sa Divine Comédie.

C’est ainsi que nous devons visualiser l’univers, en tant que symbole, car nous devons comprendre et comprendre que l’homme du Zohar que nous décrivons ici est un symbole imaginaire. Il serait impossible de trouver une créature comme celle-là, gigantesque, dans aucune partie de l’univers. C’est juste un symbole. Souvenez-vous que l’un des commandements de Moïse déclare que vous ne ferez aucune image de Dieu. C’est pourquoi, afin d’expliquer différentes choses, les anciens gnostiques fabriquent des symboles qui ne sont liés à aucune image d’une créature qui existe dans aucune partie de l’univers, dans la mer ou sur la terre. Par exemple, dans la dernière conférence, l’orateur parlait du Baphomet, qui est une créature avec une tête de chèvre et un corps androgyne et dont le phallus est le caducée de mercure et a les pieds d’une chèvre. Vous ne trouvez pas une créature comme celle-là vivante dans aucune partie de l’univers. Ce n’est qu’un symbole pour décrire des mystères. C’est la seule façon dont nous pouvons comprendre, car dans le gnosticisme, nous trouvons beaucoup de symboles. En outre, la manière dont les histoires de la Bible sont écrites vise à décrire également différentes vérités qui sont cachées aux profanes. Afin de comprendre, vous devez apprendre ce que nous apprenons ici, le sens de tout cela, afin de lire et de comprendre ce qui est écrit. Tout est lié aux nombres et aux symboles cryptiques, aux significations ésotériques.

C’est pourquoi l’homme du Zohar est la manière dont nous voyons comment Adam Kadmon contrôle l’univers. C’est précisément la manière dont la Kabbale explique la Tour de Babel. Le but de toute Monade est de construire cet homme du Zohar en lui-même, d’avoir le contrôle de la terre, du système solaire, de la galaxie, de l’infini, afin de devenir un humain Kosmos, qui est une créature qui plane dans tous ces dimensions, qui sont liées à l’Arbre de Vie.

Dans la Kabbale, cet homme est symbolisé par les quatre lettres – le tétragramme, Yod He Vav He. La prononciation correcte du nom est Yod Chavah. Vous pouvez également le prononcer Jah-Chavah parce que maintenant dans cet Arcane, nous expliquons que le mot Jah est lié à Kether, et de Jah-Chavah, nous le répétons, est « Jah », qui est un mantra le plus puissant. Quand nous prononçons Hallelujah, nous disons « louez Dieu » (hébreu Hellel (הלל « prie (Dieu) » pour louer Jah, qui est Kether). L’autre partie de Jah-Chavah, Chavah, est en dessous, sur la terre; c’est Assiah, qui est le monde de l’action et de la matière, c’est une Sephirah féminine, un monde féminin, la nature, et c’est pourquoi nous nous référons toujours à Chavah comme la Reine, Eve, qui est précisément là où se trouvent tous les attributs de Dieu.

Quand nous disons que dans Assiah, dans Malkuth (qui est Chavah), sont placés tous les attributs de la divinité liés à Yetzirah, Briah et au-delà, nous devons comprendre que notre corps physique est précisément cela. Lorsque nous fouillons dans la terre, nous trouvons dans la terre tous ces attributs ou pouvoirs de la divinité, c’est vrai, mais l’essentiel est de fouiller la terre physique, qui est le corps physique, qui est également appelé Assiah.

Oui, en comprenant le corps physique et les corps internes, c’est ainsi que nous comprenons le travail que nous devons effectuer sur le chemin de la réalisation de soi de notre propre Monade particulière, c’est-à-dire le développement de tous les pouvoirs de notre propre Elohim particulier. , pour que nous soyons unis avec lui et que nous retournions au sein de l’Absolu comme Monade triomphante. Dans ce cas, l’essence, la conscience, doit travailler ensemble avec la Monade, et la Monade avec l’essence (la conscience et l’esprit) tous ensemble parce que la Monade et l’essence ne font qu’un. C’est ce que nous devons comprendre et comprendre. C’est pourquoi, sur le chemin de la réalisation du Soi, le Maître Samael Aun Weor déclare toujours: «L’Initié doit travailler avec l’amour filial». Cet amour filial signifie se sentir enfant de Dieu. Oui, se sentir enfant de Dieu est indispensable. Mais pour cela, nous devons nous souvenir de nous-mêmes ici et maintenant et vivre dans le présent.

Souvenez-vous que le diable, l’ego que nous avons à l’intérieur, n’est pas un Fils de Dieu. L’ego est, peut-on dire, un avortement de la Nature, qui malheureusement vit en chacun de nous et que nous devons anéantir.

Ainsi, l’enfant de Dieu dont nous parlons ici est l’âme, le fils, l’essence qui est en chacun de nous. Cette conscience, cette âme, qui est un embryon, doit travailler et se réunir avec la Monade par le chemin de l’Initiation.

Sur le chemin de l’Initiation, cette essence, cette âme atteint peu à peu sa Monade et développe tous les attributs de sa propre Monade. La Monade se développe dans sa propre conscience, ainsi la conscience est absorbée par sa Monade. C’est ainsi que la Monade se connaît.

arik-anpin.jpg

Ainsi donc, tous ces attributs sont placés dans le corps physique. Il est dit que tous ces attributs sont 72 attributs qui sont expliqués avec le nom de Dieu. De toute évidence, le premier monde d’Atziluth est en relation avec la lettre «Yod», qui a la valeur de 10. Le prochain monde «Briah» est lié aux lettres «Yod-He» ayant la valeur de 15, car Yod a le valeur de 10 et He a la valeur de 5. Yetzirah est en relation avec « Yod-He-Vav » qui fait l’addition de 21. Tout en bas se trouve Assiah, où nous trouvons « Yod-He-Vav-He, » le monde de l’action et de la matière, où toutes les puissances de Dieu sont en action, ce qui fait l’addition de 26.

Lorsque nous ajoutons tous ces mondes, nous trouvons 72 valeurs. C’est pourquoi il est dit que Dieu a 72 noms. N’oubliez pas que le nom est en relation avec le mot. Le pouvoir du nom est le mot lui-même, des pouvoirs qui sont à l’intérieur de chaque créature, et dans chaque monade, mais dans un état de potentialité, et tous ces pouvoirs sont placés en potentialité dans le corps physique. C’est pourquoi il est nécessaire dans chaque création d’atteindre le niveau dans lequel nous nous trouvons en ce moment, le quatrième tour, afin d’y placer tous les attributs de Dieu dans chaque créature.

La Tour de Babel

C’est pourquoi il est dit dans la Kabbale que la fondation de la Tour de Babel a 72 piliers et 12 portes, et elle est ronde. Si vous voyez cela, vous comprendrez que l’aspect circulaire, ou l’aspect rond de cette première déclaration kabbalistique fait référence au monde d’Assiah, dans lequel l’Ouroboros donne l’énergie et tourne dans toute sa puissance et potentialité dans le 72 piliers, qui soutiennent la fondation de cette tour de Babel.

Si nous ne mettons pas en activité tous ces pouvoirs, l’homme du Zohar ne vient pas. Que nous créions l’Homme du Zohar ou que nous créions la Tour de Babel: nous trouvons ici les deux opposés. Le contraire de la Tour de Babel est l’Homme du Zohar, qui est l’Homme Kosmos très bien développé.

Ensuite, nous avons les 12 portes de la base de la Tour de Babel, qui sont les douze signes zodiacaux, ou comme nous dirons en symbologie, les 12 tribus en exil en Egypte. Rappelez-vous que les 12 tribus d’Israël sont allées en Egypte, qui est Mitzraïm, le monde de la matière, le monde d’Assiah, la planète elle-même dans le monde tridimensionnel. Toutes les âmes de leurs Monades respectives entrent dans ce monde physique par l’une des 12 portes parce que nous sommes nés dans différents signes zodiacaux.

Maintenant, nous avons le corps physique ici. Nous avons les 72 attributs en potentialité. Si nous faisons l’addition de 72, nous avons le nombre 9. Donc, ici, vous voyez à nouveau que la Neuvième Sphère est liée à cela. Tout est en potentialité dans la lettre « Noun » (le sperme), l’essence de Dieu, l’énergie sexuelle, la matière sexuelle. Mais pour mettre « Noun » en activité, nous devons connaître le secret de l’Arcane, le mystère d’Adam et Eve, qui est directement lié à la lettre « Ayin« .

Si vous visualisez attentivement la lettre «Ayin», vous constatez que c’est la lettre «Noun» ouverte, et tenant la lettre «Zayin» sur sa base; Zain est en relation avec l’aspect féminin, la force féminine reposant tout en bas de la lettre «Noun». Mais nous devons comprendre que la lettre « Noun » est la lettre « Vav«  avec un fondement, qui est Yesod. Cela signifie que toutes les forces de « Yod » de Kether descendent par « Vav » et sont placées dans Yesod.

Ainsi, lorsque vous ouvrez la lettre «Noun» et placez la lettre «Zayin» dessus, vous impliquez avec elle, l’activité de la force féminine (Zayin) de la sexualité au sein de «Noun», le sperme. Et c’est précisément ce que nous déclarons toujours – que c’est ainsi que nous développons nos connaissances. Si vous vous souvenez, ou si vous vous interrogez sur les lettres hébraïques, les lettres kabbalistiques, vous constaterez que la lettre «Ayin» est au milieu du mot hébreu «Daath», qui s’écrit: «Daleth, Ayin, Tav». Donc « Ayin » est au milieu du mot « Daath » parce que « Ayin » est l’indice. C’est pourquoi il est au milieu, entre les deux.

Par conséquent, nous trouvons que le mystère de la lettre «Ayin» est contenu avec la lettre «Zayin», qui est EVE. Rappelez-vous que Kabbalistiquement, nous disons que VAV est Adam, l’homme. ZAYIN est la femme par rapport à la force sexuelle. Ainsi, pour mettre en activité tous les attributs qui sont dans le « Noun » du corps physique, nous avons besoin de l’activité de ZAYIN, l’aspect féminin de la création. En d’autres termes, nous devons manipuler les forces sexuelles féminines, nous devons contrôler les forces sexuelles de ZAYIN, les restituer, les transmuter afin de commencer à construire l’Homme du Zohar.

Le deuxième niveau de la tour de Babel selon la Kabbale était carré avec neuf étages. Si vous visualisez que vous réalisez que chaque être humain a quatre aspects et que ces aspects sont liés à la Neuvième Sphère. Les neuf aspects, tous les neuf Sephiroth de l’Arbre de Vie sont placés dans Yesod. Il fait référence à neuf étages.

Le carré est lié au quaternaire inférieur (les quatre corps du péché) parce que nous ne sommes pas seulement le corps physique. À l’intérieur de nous, nous avons le corps vital, le kamarupa et le manas inférieur, qui est l’esprit. Lorsque nous enquêtons sur un animal du royaume, nous découvrons qu’ils ont également ces véhicules à l’intérieur. Ils ont le corps physique, comme nous avons le corps physique. Ils ont le corps vital, comme nous avons le corps vital. Ils ont un corps de désir comme nous avons un corps de désir (astral lunaire), qui est appelé dans la Théosophie Kamarupa. Comme nous avons l’esprit, ils ont aussi l’esprit. La différence est que nous avons l’intellect, le raisonnement, tandis que l’animal irrationnel ne raisonne pas. Leur esprit est en état d’évolution. Nous avons atteint ce niveau dans lequel nous raisonnons. Ce sont donc les quatre corps inférieurs que toute créature possède pour son évolution.

Ainsi, si nous enquêtons sur une personne sur cette terre, nous découvrons qu’elle a ce carré en elle-même. Mais nous savons aussi que l’origine de ces quatre corps que tout le monde a est dans Yesod. C’est pourquoi tous les pouvoirs qui sont dans les quatre corps sont liés à la Neuvième Sphère. C’est pourquoi il est dit que nous trouvons neuf étages à l’intérieur de cette place, où chacun stocke tous les pouvoirs en potentialité de tous les Sephiroth au-dessus de Malkuth.

Donc ce sont les pouvoirs qui sont assemblés dans le monde d’Assiah, dans le cercle extérieur de « Samech« , comme nous l’avons expliqué dans d’autres conférences, parce que le cercle intérieur de « Samech » est le royaume des cieux et le cercle extérieur est le royaume de la confusion des langues, le monde tridimensionnel.

Chaque être humain a trois cerveaux. C’est ainsi que la tour est construite. C’est pourquoi il est précisé que le troisième niveau de la tour de Babel est triangulaire, avec 42 tours. Cette structure triangulaire fait directement référence aux trois cerveaux que chacun de nous possède. Nous sommes appelés les êtres à trois cerveaux. Dans les trois cerveaux, nous avons les Bobbin-Kandelnosts, qui sont les valeurs vitales qui sont placées en chacun de nous dans les trois cerveaux afin que nous maintenions la tour, qui dépend de combien de temps nous allons vivre. Nous déclarons ici que chacun de nous, chaque personne dans le monde physique est une Tour de Babel. Voilà comment il est construit. 42 est en relation avec les 42 pouvoirs. Certains kabbalistes disent que c’est un nom de Dieu qui a 42 lettres. Nous affirmerons que c’est la puissance de la justice de Dieu agissant sur 42 puissances. C’est pourquoi dans l’Égypte ancienne, ils honoraient toujours les 42 juges du karma, les 42 forces de la loi qui donnent conformément à la loi de chacun de nous. C’est la loi placée dans les trois cerveaux. Pourquoi? Parce que cela dépend de la manière dont vous utilisez les trois cerveaux et de la manière dont la loi va nous être appliquée.

Rappelez-vous que pour que nous puissions atteindre la réalisation de soi, nous devons apprendre à apprendre avec les trois facteurs de la révolution de la conscience, qui est synthétisée dans le bouddhisme sous forme de pensée droite, de sentiment droit et d’action verticale les trois cerveaux. C’est pourquoi le Bouddha Gautama Sakyamuni a enseigné les trois aspects de l’action dans laquelle la conscience s’exerce dans le monde physique. Si nos actions sont droites, si nos pensées sont droites et nos sentiments sont droits, alors nous développons le devoir de Partkdolg de notre Être, qui est la transformation parfaite de toutes les impressions, non seulement dans le monde physique mais dans tous les mondes de Kabbale. Quand quelqu’un atteint l’Auto-Réalisation de l’Être, c’est parce que cette personne agit avec l’Etre-Partkdolg-Devoir, la transformation parfaite de tous avec la conscience. Mais malheureusement, nous ne le faisons pas. Mais c’est le chemin. C’est le pouvoir qui équilibre, contrôle, équilibre le cosmos, et ce pouvoir agit en nous à travers les trois cerveaux. Cela ne peut pas être une autre façon, car c’est à travers les trois cerveaux que nous pensons, ressentons et agissons. Vous trouvez ici la signification de toutes les doctrines de tous les Avatars, de tous les Maîtres, qui nous apprennent toujours à contrôler les trois cerveaux.

Il me vient à l’esprit le premier commandement:

– Deutéronome: 6: 4, 5

Ecoute, Israël: Yod-He-Vav-He notre Elohim est intégré comme Jah-Chavah: Et (pour cela) tu aimeras Jah-Chavah ton Elohim de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force .

Ce commandement est pour la conscience, qui est embouteillée dans la tour de Babel. Si vous voulez atteindre le niveau de Monde Humain (le KH, le niveau de l’Homme du Zohar, Adam Kadmon), alors nous devons aimer notre propre Dieu intérieur avec tout notre esprit ou compréhension, avec tout notre cœur ou nos sentiments émotionnels, et de toutes nos forces.

La force se réfère toujours à l’énergie qui fait bouger la matière et donne action à la matière physique, et même aux corps internes: elle se réfère à l’énergie sexuelle, à l’énergie instinctive et à l’énergie motrice. Ainsi, dans le cerveau moteur sexuel et instinctif, nous avons trois centres qui sont liés à la force. N’oubliez pas que dans ce monde physique, lorsque quelqu’un veut utiliser sa force, il doit être en mouvement. Toute action liée au mouvement est liée à la force. Les sports, par exemple, qui de nos jours sont très populaires, sont liés au centre de la motricité. Mais il existe certains sports liés au centre instinctif comme le karaté, le kung-fu ou la boxe. C’est à la fois instinctif et moteur; les deux sont liés à la force du corps. L’autre force concerne l’action sexuelle ou l’acte sexuel, où nous utilisons également la force (Aun en hébreu), l’énergie du cerveau sexuel instinctif moteur.

Mais nous utilisons aussi le cerveau émotionnel. C’est pourquoi Moïse a déclaré que vous devez aimer votre Dieu de tout votre esprit, de tout votre cœur et de toute votre force. Parfois, il dit de toute votre âme, mais rappelez-vous que l’âme dont il parle est Nephesh. Ce Nephesh est lié à différents centres, dans ce cas avec le centre sexuel, centre instinctif, centre moteur. C’est aimer Dieu de toute son âme. Bien sûr, cela signifie que vous devez mettre en activité toute votre énergie pour votre Dieu, pour votre Monade. Mais c’est un processus de pensée juste, de sentiment juste et d’action juste.

C’est ainsi que les feux du Christ, qui sont une énergie, une force que nous devons contrôler et stocker en nous-mêmes, nous nettoient, nous transforment à travers les 42 tours autour de ce triangle ou de cette structure, car nous avons beaucoup de karma et chacun des les 42 juges du karma nous désignent.

Lisez les 42 confessions négatives dans le livre égyptien des morts. Le Maître Samael a écrit dans l’un de ses livres qu’après de nombreuses épreuves et de nombreux travaux psychologiques dans son ego, dans ses initiations, il était finalement devant les 42 juges du Karma prononçant les aveux négatifs. Il a dû faire face à chaque juge et prononcer le nom du juge et dire: « Je n’ai pas fait cela. » Par exemple, pour dire devant le juge lié à la force sexuelle «je n’ai jamais forniqué». Vous ne devez avoir aucun atome de luxure en vous. Si vous dites « je n’ai jamais forniqué » et si vous n’avez encore qu’un seul agrégat psychologique de luxure en vous, vous êtes un menteur. Le juge dira alors: « Vous n’êtes pas véridique. Vous prononcez un mensonge. »

Ainsi, lorsque vous prononcez les Confessions Négatives, les Juges vous regardent, car ce sont des Êtres éveillés. Leur vision divine (la lettre «Ayin») est réveillée. C’est ainsi qu’ils voient en vous.

Séquentiellement, si vous êtes psychologiquement mort, alors il dit: «Vous avez raison, vous n’avez jamais forniqué», parce qu’il voit votre Être. Il ne voit aucun atome de désir en vous.

Ensuite, vous faites face à un autre juge et vous dites: «Je n’ai jamais tué». Alors le juge vous voit là, « Vous avez raison, vous n’avez aucun ego de meurtre, de haine ou de colère en vous. Vous êtes donc pur. Vous êtes pardonné. » Juge par juge, vous devez prononcer: « Je n’ai jamais fait ça ». Comprenez que ce sont les aveux négatifs pour les morts.

Néanmoins, nous sommes vivants. Si nous voulons prononcer cette confession devant les juges du karma, ils nous expulseront et le diront. « Est-ce que vous plaisantez avec moi? Vous ne pouvez même pas prononcer une seule confession. » La confession négative concerne le pouvoir des 42 juges, le pouvoir de la loi du karma. C’est pourquoi nous affirmons que nous sommes empêtrés dans la Tour de Babel, enchevêtrés dans ces 42 tours qui font le tour du triangle, qui est lié à nos trois cerveaux.

Mais bien sûr, avec l’aide d’Horus (fils d’Osiris), qui est le Christ, ou quoi que vous vouliez Le nommer, le Seigneur, le Christ Cosmique incarné dans le Bodhisattva qui peut atteindre ce niveau. Le Bodhisattva doit vaincre Marah (Lucifer) afin d’atteindre ce niveau et ainsi ressusciter afin d’entrer dans le monde de Briah.

Séquentiellement, suivant la configuration kabbalistique de la Tour de Babel; après cette structure triangulaire avec 42 tours, il y a une construction cylindrique qui a en son sein 72 étages. Quel en est le symbole? Eh bien, nous atteignons la tête, ou nous dirons le système nerveux céphalo-rachidien, le trône de Dieu.

Cette structure cylindrique est la colonne vertébrale. Vous y trouvez les 72 aspects de Dieu développés. Personne ne peut développer ces 72 aspects de la Divinité sans la puissance du feu. Tous les grands Cosmocréateurs ont développé ce pouvoir. C’est pourquoi il est indiqué que ces étages, qui sont au nombre de 72 dans cette construction cylindrique, sont réunis ou que chaque étage est relié l’un à l’autre par 7 escaliers. Cela nous rappelle les 7 pouvoirs de l’Être, les 7 églises que nous devons développer dans la colonne vertébrale, car ces 7 escaliers sont liés aux 7 pouvoirs de la colonne vertébrale, dans lesquels l’initié doit unir la terre et le ciel, le ciel et la terre, afin de construire l’homme du Zohar (Adam Kadmon, l’homme Kosmos).

Les 72 pouvoirs divins sont développés dans le monde d’Atziluth, qui est le monde du Logos, le monde de Kether, qui donne à l’Initié le développement complet du raisonnement objectif. Voyez ici et visualisez que le raisonnement objectif est une tâche pour les initiés qui veulent acquérir une telle vision divine. Par un raisonnement objectif, vous voyez et comprenez toute la création en vous; non pas que vous le lisez dans un livre, pas que vous en discutiez de temps en temps, mais que vous visualisez, que vous voyez cosmiquement, après être devenu un Maître auto-réalisé.

Les niveaux de raisonnement objectif dans le bouddhisme sont liés aux trois Kayas – les Dharmakayas, les Sambogakayas et les Nirmanakayas, liés aux trois forces primaires (Kether, Chokmah, Binah; Père, Fils et Saint-Esprit). Ces types d’humains avec un raisonnement objectif sont transformés à l’image de Dieu.

Mais en tant qu’animaux intellectuels, nous, ici-bas, avons ces 72 attributs en potentialité. Oui, au lieu de les avoir en activité en tant qu’humain Kosmos, en tant qu’Adam Kadmon.

Nimrod

Il est dit dans la Bible que Nimrod était un puissant chasseur avant Jéhovah ou le saint nom de Yod-He-Vav-He, ce qui signifie que la mécanicité, la personnalité, utilise les attributs et le pouvoir, utilise l’énergie des quatre corps dans l’ordre. Développer un raisonnement subjectif. L’esprit mécanique, l’intellect est toujours à la recherche de titres, de fierté, d’être meilleur que les autres, et c’est ce qu’est ce monde. Chacun de nous est un chasseur. Chacun de nous est un Nimrod.

Tout cela, qui est indiqué symboliquement dans la Kabbale, est construit par un grand Architecte de la Tour de Babel dont le nom est Phaleg. Cela nous rappelle le phallus. Vraiment tous les pouvoirs de la création, que ce soit pour la Tour de Babel, ou que ce soit pour l’Homme Kosmos, l’Homme du Zohar, sont dans le phallus. Cela dépend de la façon dont nous l’utilisons. Tel est le symbole de Phaleg et de Nimrod, le roi de la tour de Babel.

Cette tour de Babel n’est pas quelque chose du passé. Cela existe en ce moment. Chaque personne dans ce monde physique est une tour de Babel. C’est pourquoi cette société est dans la confusion parce que chacun de nous est dans la confusion. Notre Nimrod intérieur pense qu’en croyant en ceci ou en cela il atteindra le ciel, mais c’est de la confusion.

Les pouvoirs de l’Ayin Soph, les pouvoirs de l’Absolu qui descendent d’en haut à travers l’Arbre de Vie, et sont placés en Assiah, lorsqu’ils descendent en Assiah, disent: « Voyons ce que les enfants de l’homme ont construit. » Quand ils sont descendus dans cette société, dans cette civilisation, ils ont dit « oh ce n’est qu’une tour de Babel« . Oui, tout le monde est dans la confusion, tout le monde suit ceci ou cela et personne ne sait que pour sortir de la tour de Babel il faut d’abord entrer et construire le Kosmos Human, l’homme psychologique, qui est précisément le fils de Noun , JESHUA.

Vous voyez écrit dans la Bible que lorsque les Israélites ont quitté l’Égypte (Mitzraïm) et sont entrés dans la Terre Promise, lorsqu’ils allaient conquérir la Terre Promise, Moïse a disparu. Ensuite, celui qui gouverne après Moïse et commence à parler à Dieu et à suivre les instructions de Dieu est Josué, le fils de Noun.

Joshua signifie Sauveur. Noun est lié à la force sexuelle, ce qui signifie que l’énergie commence à développer en vous l’humain Kosmos, le raisonnement objectif, la raison d’exister dans l’univers. Mais le raisonnement subjectif ne peut pas se mêler au raisonnement objectif. Le raisonnement subjectif doit s’effondrer et c’est ainsi que les bâtiments, comment le mur de Jéricho sont détruits par le pouvoir de la Parole. Il est écrit là dans la Bible qu’ils font le tour et qu’ils sonnent de la trompette et que tous les murs de Jéricho tombent et qu’ils conquièrent la ville d’AI, qui est l’œil, la vue divine, le raisonnement objectif. Hélas, combien rares sont ceux qui sont capables de faire cela.

Beaucoup de gens ici, au contraire, ce qu’ils veulent et ce qu’ils développent, c’est la vue ténébreuse, qui ne fonctionne qu’à Klipoth. Il existe de nombreux magiciens noirs, sorciers, sorcières, qui ont des pouvoirs à Klipoth , mais pas dans les mondes supérieurs. Ils pensent que parce qu’ils ont des pouvoirs dans Klipoth , ils ont les pouvoirs de l’univers. Non. Klipoth est l’enfer, les enfers. Et comme ils ont des pouvoirs en enfer, à Klipoth , et parce que toute l’humanité est tombée dans Klipoth , ils contrôlent l’humanité. Nous dirons qu’ils contrôlent l’ego de l’humanité qui appartient à Klipoth . Ces magiciens noirs, sorciers et sorcières ne peuvent pas contrôler le cercle intérieur du Royaume des Cieux parce que le diable ne peut pas y entrer. C’est pourquoi il est écrit que nous devons renoncer à Malkuth pour entrer dans la Terre Promise, la terre d’Ish-Ra-El.

Une fois, quelqu’un m’a dit que le mot «RA» en hébreu signifie le mal. J’ai dit: « Et » Ra « dans » Is-ra-el? « Est-ce que » ra « est mal aussi? »

Le «Est» d ‘«Israël» est ISH, est le feu, et RA est «Reish» la force solaire, et EL est Dieu. Ainsi, «Israël» est le feu solaire de Dieu que nous devons transformer et mettre dans la colonne vertébrale, qui est la Terre Promise, individuellement parlant.

Entrer dans la Terre Promise, c’est conquérir la colonne vertébrale, acquérir le pouvoir dans la Monade (Dieu), pas le pouvoir dans Klipoth.

C’est pourquoi cette humanité klipothique se bat sur cette terre physique en essayant de faire de leur religion la meilleur. L’humanité klipothique ne suit que les croyances. Ils disent: « Suivez cette croyance; attendez non, mieux vaut suivre cette croyance; non attendez, cette autre croyance est meilleure. » Conclusion, c’est la tour de Babel. Peu importe la croyance que vous avez ici; peu importe la religion que vous suivez, si c’est une croyance, c’est Babel.

Nous devons suivre Dieu à l’intérieur; lorsque nous développons l’Être intérieur, l’homme intérieur, lorsque nous développons l’être humain à l’image de Dieu, alors nous réalisons que toutes les religions ont les mêmes fondements ou fondements. L’humanité de Babel fait toujours une erreur en croyant qu’en fortifiant Nimrod, c’est comme ça qu’elle va atteindre le salut.

Il y a des Nimrods qui croient en Jésus-Christ. Il y a d’autres Nimrod qui croient en Moïse, d’autres Nimrod qui croient en Bouddha et d’autres Nimrod qui croient en Zoroastre; oui, chaque Nimrod a ses propres croyances, pensant qu’il va atteindre le Ciel par des croyances, ou à cause de l’évolution, ou à cause du temps. Ils ignorent que Nimrod doit être anéanti.

Dans le « Livre de l’Apocalypse », Nimrod est appelé l’Antéchrist parce qu’il ne s’intéresse qu’au monde physique. Le Christ est quelque chose à l’intérieur. L’Antéchrist Nimrod est dans la tête de tout le monde. Nous trouvons donc ici enfin comment la tour de Babel est développée. Nous devons comprendre et comprendre comment cette tour doit s’effondrer petit à petit tout en développant la bonne chose, l’Humain Kosmos.

La tour fulminée

C’est pourquoi vous voyez sur le 16e Arcane que la foudre venant d’en haut détruit la Tour de Babel. Vous voyez ici deux personnes tomber dans l’abîme, dans Klipoth. C’est pourquoi, au bas de la carte, vous voyez l’état-major de commandement qui peut être utilisé dans les deux sens. Le fléau, le fouet est lié à la volonté. Et de chaque côté vous trouvez un serpent, c’est-à-dire que vous réveilliez le Kundabuffer ou la kundalini, que vous réveilliez le serpent tentateur d’Eden, ou que vous développiez le serpent qui a guéri les Israélites dans le désert. Ces serpents sont opposés, les deux forces, d’eux dépendent les deux bâtiments; si vous voulez développer l’homme du Zohar, l’homme à l’image de Dieu, alors vous devrez le faire à travers le serpent qui a guéri les Israélites dans le désert, Nachash. Mais si vous développez le Kundabuffer, vous devenez un Nimrod, un roi de votre propre tour de Babel, ou un roi qui peut également contrôler d’autres tours de Babel, puisque certains Nimrod ou Rois ont leur peuple et à travers eux, ils construisent leurs royaumes à Babylone. Babylone symbolise des groupes erronés, des sociétés erronées du pays de Shinar (pour le pays de Shinar, se trouve Babel, le système nerveux céphalo-rachidien, où nous trouvons la tête et la racine de la séparation d’avec Dieu).

Pourtant, rappelez-vous que dans le pays de Shinar a également été institué le Collège sacré d’Eden dans lequel les mystères sacrés que nous décrivons ici ont été enseignés uniquement à ceux qui savaient comment détruire la tour de Babel, et qui savaient comment construire à l’intérieur de eux-mêmes la bonne chose.

Les deux chemins

Two-Paths.jpg

Chemin en spirale et chemin direct

C’est ainsi que vous comprenez et comprenez que lorsque quelqu’un atteint le sommet de la réalisation de soi de l’Être, alors il ou elle retourne dans le sein de l’Absolu, dans l’Ayin Soph. N’oubliez pas que l’Ayin Soph est à l’origine de la création. Lorsque l’univers disparaît, toutes les Monades retournent dans l’Ayin Soph. Ces Monades qui se réalisent et retournent dans le 12ème Aéon, qui est l’Ayin Soph, sont transformées en Cosmocréateurs, en Veilleurs, en Logos, Monades capables d’aider d’autres Monades dans les futurs jours cosmiques.

C’est pourquoi à chaque jour cosmique, les Monades auto-réalisées apparaissent comme des Cosmocréateurs. Ils ne sont pas seulement capables de créer un corps humain; ils peuvent aussi créer une planète. Comprenez qu’ils acquièrent le niveau de cosmocréation par la réalisation de soi. Les Monades qui sont nouvellement manifestées entrent dans ce jour cosmique et sont assistées par ces Cosmocréateurs afin qu’elles acquièrent le même niveau, parce que c’est le but de l’univers: c’est-à-dire que nous atteignons tous ce niveau.

Les Monades qui atteignent un tel niveau ont le devoir d’aider le Christ Cosmique. Le Christ cosmique est l’Ayin Soph Aur. C’est la lumière de l’Ayin Soph qui a sur ses épaules la responsabilité de la création. Sa loi est le sacrifice parce qu’Il se sacrifie à chaque jour cosmique, dans chaque planète, dans chaque système solaire et dans n’importe quelle galaxie afin d’aider les Monades à acquérir Paramartha: la Conscience Absolue.

Pourtant, vous trouvez que seuls ceux qui suivent le Chemin Direct sont ceux que le Christ Cosmique assiste et utilise dans les futurs jours cosmiques afin de respecter son devoir. Les Cosmocréateurs ont le devoir d’aider le Christ cosmique, qui n’est pas une personne mais une force, une force cosmique. C’est pourquoi le chemin des Cosmocréateurs est le chemin du sacrifice, le chemin du Bodhisattva, à chaque jour cosmique, afin de se sacrifier pour les humanités. Lorsqu’une humanité disparaît, elle apparaît et se sacrifie pour une autre humanité, et ainsi de suite, jusqu’à ce que le Christ Cosmique dise enfin: « Vous M’avez aidé à travers de nombreux Mahamanvantaras. Maintenant, je vais vous emmener à l’AYIN, qui est le 13ème Aéon. Vous avez gagné cela; maintenant vous devez faire un autre sacrifice, c’est-à-dire que vous devez maintenant renoncer à l’omniscience et à l’omnipotence.  » Ainsi, c’est ainsi que les Cosmocréateurs entrent dans l’AYIN. Maître Jésus de Nazareth (Maître Aberamento) est entré dans l’AYIN. Mais il a dû se battre pour cela. Il s’est sacrifié à travers de nombreuses humanités, à travers de nombreux Mahamanvantaras.

Le maître Samael Aun Weor est un Cosmocréateur. Il s’est sacrifié pour de nombreuses humanités planétaires, pour de nombreux Mahamanvantaras. Il dit « Maintenant, je voudrais à la fin de ce Mahamanvantara, quand le Pralaya commence (qui est la Nuit Cosmique), je voudrais enfin entrer dans le 13ème Aéon. » Mais il dit: « C’est ce que je dis, mais je ne suis que le fils. Si je vais vers mon Père et dis – je veux entrer dans le 13ème Aéon, Kether dira ‘quel est ce manque de respect ici. Je suis le seul qui donne le dernier mot ici. Si vous avez envie d’y entrer, allez-y par vous-même. Mais je ne le fais pas. Je veux me sacrifier pour plus d’humanités planétaires. Ainsi, vous devez comprendre », dit-il,« que je suis la partie inférieure de Lui donc je dois Le suivre. C’est ce que je veux, mais ce qu’Il veut, c’est autre chose. Lui et moi sommes un. Ainsi, une partie de la Monade ne peut pas être laissée pour compte dans l’univers. Tout l’être intégré doit entrer. Tout doit donc être uni en harmonie. Alors, comprenez-vous quel est le chemin des Cosmocréateurs (le chemin direct)?

Le chemin en spirale est une autre façon; c’est juste pour les Bouddhas Pratyekassolitaires») qui ne se sacrifient pas pour l’humanité. Ils entrent finalement dans l’Absolu à travers de nombreux Mahamanvantaras, mais comme une simple Monade, avec la connaissance, oui, mais pas avec un raisonnement objectif, que les Bodhisattvas développent sur le chemin de la cosmocréation.

C’est pourquoi il est écrit que de nombreux Bodhisattvas ont été envoyés sur la planète Terre au début de sa création. Oui, vous devez comprendre que toutes les Monades des jours cosmiques passés ont le devoir d’aider la création, et c’est pourquoi elles apparaissent comme des anges ou des archanges. Cependant, dans ce cas, puisque nous parlons de feu, qui est en relation avec Ayin, nous devons entrer dans le monde de Hod.

Nous avons longuement parlé dans la dernière conférence des Archanges du monde de Hod, du jour cosmique appelé le rond cosmique solaire, le rond cosmique du Soleil. Ces Cosmocréateurs sont appelés dans la Kabbale « Beni Elohim », qui en français signifie les Enfants des Elohim ou les Enfants des Dieux – en d’autres termes, les Bodhisattvas. Pourquoi à Hod? Parce que le corps astral est ce corps qui est lié à Hod, à notre propre individu particulier, Jésus-Christ. Le corps astral est ce corps immortel qui unit notre personnalité physique à l’immanence suprême du Père solaire. De toute évidence, les Beni Elohim ont aussi le corps mental et le corps causal; mais ils sont placés dans le Christ intérieur et c’est pourquoi ils sont appelés Beni Elohim. En d’autres termes, les Beni Elohim sont des Bodhisattvas.

Ainsi, les Bodhisattvas des jours cosmiques passés qui ont atteint la réalisation du Soi ont été envoyés sur Terre au début afin d’aider à la création de cette planète, et ils étaient les âmes, dirons-nous, de ces premières humanités qui existaient sur le Terre. Ils sont venus pour aider. Ils ont également aidé les humanités qui ont été créées dans les jours cosmiques passés sur cette même planète, ou mieux dit, sur cette même Anima Mundi. Le Maître Samael Aun Weor a déclaré: « Mon Père m’a envoyé sur la planète Terre au début de la création de cette planète. J’ai été envoyé sur la planète pour aider et pour apprendre aussi. Je me suis incarné dans la race protoplasmique. , dans la race Hyperboréenne, et dans la race Lémurienne. Mais pas seulement moi, d’autres Dhyani Bodhisattvas se sont également incarnés. « 

Qu’est-ce qu’un Bodhisattva Dhyani? Un Bodhisattva Dhyani est quelqu’un qui a atteint le 12ème Aéon. C’est un Logos, un Cosmocréateur, quelqu’un qui aide la création de différentes manières. Il est précisé:

– Genèse 6: 1, 2

Et il arriva, quand Adam commença à se multiplier sur la surface de la terre, et que des filles leur étaient nées, que les fils des Elohim virent que les filles d’Adam étaient belles; et ils les prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisissaient.

Cela signifie que dans les derniers temps de la Lémurie, les filles sont nées des hommes (Adam), en d’autres termes, Eve a été retirée d’Adam. Il cache le même symbole que lorsque vous lisez:

– Genèse 2: 21, 22

Et Jah-Chavah Elohim fit tomber un profond sommeil sur Adam et il s’endormit: et il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place; et la côte, que Jah-Chavah Elohim avait prise d’Adam, en fit une femme et l’amena à Adam.

Ainsi, vous trouvez que dans Genèse 2: 21, 22 Eve a été enlevée à Adam. Ceci est une seule déclaration là-bas. Cependant, dans la déclaration du chapitre 6, dont nous parlons, est au pluriel, il est dit dans Genèse 6: 1, 2 que les filles des hommes (Adam) étaient en train de naître et qu’elles étaient belles.

En ce qui concerne les filles des hommes, il est écrit «Adam». Ainsi, ces «Adam» (au pluriel) avaient des filles, en d’autres termes, lorsque la division des sexes avait lieu, chaque femme était une Eve. Disons-le d’une autre manière: lorsque l’humanité était divisée en deux sexes, il y avait de belles femmes sur la terre, qui étaient filles d’Adam, filles d’hommes, comme il est dit dans la Bible. Parce que si vous lisez les mots hébreux, vous n’y trouvez pas le mot «hommes» écrit comme «ISHIM»; mais nous trouvons le mot «Adam», qui se réfère à l’homme de cette époque. Ainsi, les filles des hommes sont les Eves (femmes) d’Adam (les hommes).

Puis les Beni Elohim (les enfants de Dieu) sont descendus et ont pris des femmes. Voici précisément la façon dont vous devez comprendre, car cela a des significations différentes. Les enfants de Dieu (les Beni Elohim) descendent sur la Terre, et ils descendent en prenant une femme, en prenant une fille d’Adam, en prenant une fille de l’homme. C’est le mystère de «Ayin» dans lequel l’initié pour enseigner, pour aider l’humanité descend et prend une femme. Ils accomplissent l’acte sexuel. Mais une autre façon est quand les Beni Elohim tombent, quand ils forniquent avec les femmes. Ce sont les deux voies, car la tour de Babel, le seizième arcane nous montre que vous descendez ou que vous tombez.

Il est écrit que la plupart de ces Anges, Dhyani Bodhisattvas ou Bodhisattvas des Elohim ou Cosmocréateurs sont tombés dans la fornication et sont devenus des démons. Quelques-uns d’entre eux ont aidé l’humanité. À travers la lettre ZAIN (Eve), ils aidaient l’humanité. Néanmoins, les Bodhisattvas Dhyani tombés n’ont pas aidé l’humanité. Ils ont davantage corrompu l’humanité. L’humanité avait besoin d’être aidée, mais ils l’ont corrompue. Certains de ces anges déchus sont nommés dans différents livres, à savoir Bélial, Bael, Andrameleck, Moloch, et le plus grand d’entre eux, le démon Jahveh (« Yahvé« ) que de nombreux kabbalistes ont intentionnellement confondu avec le nom de Jéhovah. Jéhovah est un nom de Dieu. Jahveh est le nom d’un démon. Mais ils sont orthographiés de la même manière.

Lorsque vous utilisez les lettres hébraïques, lorsque vous écrivez le nom Jahveh avec les lettres Yod-He-Vav-He, cela ne signifie pas qu’il est saint. Son Être intérieur est saint, mais il est un démon. Le Bodhisattva est tombé; il a trahi son propre Dieu. Il est déclaré que tout Bodhisattva tombé est accusé de trois crimes. Le premier est l’assassinat de son Elohim intérieur par la fornication. Ainsi, le démon Jahveh – qui est écrit intentionnellement dans de nombreuses bibles comme Jéhovah – est un démon qui a trahi son propre Elohim, son propre Dieu et est devenu le chef de la Loge Noire, le chef de Klipoth. Alors ne confondez pas Jahveh avec Jéhovah ou Yod-Havah ou Jah-Chavah; il existe de nombreuses façons de prononcer le nom. Pourtant, Jahveh est celui qui a sur ses épaules la cause de la dégénérescence de cette humanité. C’est lui qui a tout planifié pour la Loge Noire afin de corrompre cette humanité.

Ensuite, vous découvrez que tous ces Dhyanis déchus de la Lémurie, dont le «Livre d’Hénoch» déclare plus ou moins 200 qui sont tombés en un jour, ils étaient nombreux bien sûr. Maître Samael a déclaré qu’il y a beaucoup de dieux déchus qui marchent sur la terre comme n’importe quel homme du moulin, et certains sont punis parce qu’ils ont déshonoré les Elohim. Ils ont déshonoré la loge blanche. Ils ont déshonoré la création et c’est pourquoi cette planète a beaucoup de karma. Beaucoup d’entre eux aident, comme dans le cas du Dhyani Bodhisattva Samael Aun Weor; mais la plupart d’entre eux sont toujours là à Klipoth suivant les ordres de Jahveh et ses plans.

– Genèse 6: 4

Il y avait des géants sur la terre à cette époque; et aussi après cela, lorsque les Beni-Elohim vinrent chez les filles d’Adam, et leur enfantèrent des enfants, ceux-ci devinrent des hommes puissants qui étaient des hommes âgés, des hommes de renom.

Ces enfants des Beni Elohim étaient les derniers Lémuriens; à cette époque, il y avait dans l’humanité les Nephilim (géants); les Lémuriens étaient d’énormes êtres humains qui étaient sur la Terre. Depuis ce temps, l’humanité revient et retourne dans la Roue du Samsara; ainsi, après la chute de ces Dhyani Bodhisattvas, au temps de l’Atlantide, ils ont essayé d’atteindre la Divinité dans le mauvais sens (la tour de Babel) comme nous l’avons déjà expliqué, à travers des théories et des croyances, en essayant de conquérir le ciel ou d’entrer dans le mondes supérieurs avec le Kundabuffer. Il est écrit qu’ils ont été détruits et vaincus.

Malgré cela, l’humanité a toujours reçu de l’aide. La Loge Blanche aide toujours même ces démons afin de les construire, de les tirer vers le haut, se repentir. Mais tous ne se repentent pas. La plupart d’entre eux sont là dans le monde de Klipoth avec de nombreux adeptes qui leur sont fidèles, pensant que dans le monde à venir, ils seront les nouveaux anges.

Le système par lequel fonctionne la tour de Babel est la fragilité; cela signifie que les âmes qui sont en fornication descendent et tombent dans Klipoth et y sont désintégrées. Après leur désintégration, ils remontent dans la quatrième dimension à travers les règnes de la Nature (minéral, végétal, animal et humain) mais sans sagesse, comme de simples échecs. Ils rentrent, oui, dans le monde du royaume de Jéhovah, qui est la quatrième dimension, que nous avons expliqué très soigneusement dans d’autres conférences. Cependant, ils entrent comme de simples élémentaires.

Une chose est d’entrer dans la quatrième dimension après la désintégration en enfer, après la loi de l’entropie ayant égalisé toutes les âmes avec la mort. Ainsi, après qu’une telle loi ait pris le contrôle de chaque âme et l’égale avec la mort, les âmes remontent à travers les quatre royaumes, dans la quatrième dimension, sous la direction des anges de Jéhovah en tant qu’élémentaux simples, après avoir passé au moins 1000 ans en Klipoth.

L’autre façon d’entrer dans la quatrième dimension, d’entrer dans la terre promise (qui n’est pas par la voie klipothique, la voie lunaire) est la voie solaire par laquelle nous désintégrons la Tour de Babel avec les pouvoirs de Dieu et par l’Initiation, pour atteindre les différents niveaux que nous expliquons ici et que nous devons acquérir pour sortir de cette confusion dans laquelle nous sommes.

Si vous observez cette civilisation actuelle qui se répand sur tous les continents (sur lesquels vit cette humanité actuelle), ils construisent à nouveau la Tour de Babel en communauté. Cette fois, la tour de Babel est vide, en d’autres termes, est une tour creuse, et le sommet de celle-ci est la lune (l’esprit lunaire) car à travers l’intellect, Nimrod (la personnalité) a créé des fusées qui montent et descendent dans l’espace extra-atmosphérique; comme vous le savez, ils veulent conquérir l’espace, ils veulent entrer sur d’autres planètes sans respecter les lois cosmiques. Nimrod ignore que l’espace est contrôlé par des lois supérieures. Nimrod ignore qu’il y a beaucoup d’humains Kosmos qui patrouillent dans l’espace et qui nous connaissent très bien.

Sur Internet, vous trouverez de nombreux sites Web qui parlent d’OVNIS. Certaines personnes sont sceptiques et pensent que ce n’est que le fantasme de Nimrod. L’humanité actuelle ignore que la loi cosmique vient et nous regarde non seulement à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur. Les Cosmocréateurs patrouillent dans l’espace à bord de leurs vaisseaux cosmiques; ils patrouillent non seulement ce système solaire mais toute cette galaxie, tout le cosmos, toute cette organisation cosmique.

Le fait est que, comme Samson, cette humanité est tombée aveuglément dans le moulin. Samson en hébreu est Shemson. Shemesh est le Soleil, la force solaire, et On est Aun, la force de l’énergie sexuelle. Ainsi Shemson est en chacun de nous, symboliquement parlant. Depuis la Lémurie, nous sommes tombés parce que nous nous sommes identifiés à Delilah (Lilith). Si je dis cela, c’est parce que la Bible déclare que les femmes de cette époque qui étaient les filles des hommes étaient belles, ainsi, la façon dont cela s’appelle est qu’elles étaient Hannah. Hannah en hébreu est un mot qui signifie plaisir, joie, plaisir (qualités associées à Vénus). De Hannah vient le monde de l’ange Hana el, qui est l’ange de l’amour.

Le contraire de Hannah est Nahamah, la beauté maléfique. Samson est tombé dans la beauté maléfique de Delilah (Lilith, la nuit) et a perdu ses pouvoirs. Si nous appelons cela Shemson ABEL, nous dirons qu’il sera ABEL avec la connaissance, avec Daath. Mais il est tombé et a perdu ses yeux, son Ayin, et il est devenu aveugle, tournant dans le moulin ou la roue de Samsara à travers de nombreuses réincarnations. Et c’est ainsi que nous sommes, à cause de la fornication avec Dalila, avec la nuit, se reproduisant dans la fornication à travers de nombreuses réincarnations. Nous sommes en exil, Ismaël en exil, en Egypte, à Assiah, à Malkuth. Et nous voulons revenir, retourner dans la Terre Promise. Seul Yeshua, Joshua, peut nous y emmener.

Alors vous voyez, cette humanité est tombée, donc, nous devons revenir en comprenant que nous sommes tombés. Certains d’entre nous sont tombés et forment le pentagramme à l’envers comme vous le voyez dans le graphique: les jambes en haut et la tête en dessous formant le pentagramme à l’envers, ce qui fait tomber le symbole de la tête de chèvre ou Baphomet.

Inverential-Peace.jpg

« Par le signe du Pentagramme que je tiens dans ma main droite! »

Il y a un symbole de main ici que vous voyez dans de nombreuses images de Jésus-Christ, il montre sa main avec ses trois doigts vers le haut (le pouce, l’index et le milieu vers le haut) et le doigt annulaire et le petit doigt pliés vers la paume; c’est le pentagramme. L’index forme la tête, le milieu est l’un des bras et le pouce l’autre bras et les deux doigts pliés sont les jambes. C’est le symbole du pentagramme. Vous trouvez ce symbole dans la main droite de Jésus; cela signifie le pentagramme droit, le symbole du Christ.

hippie-sign

Bien que le contraire soit ce que nous voyons ici (qui n’est que l’index et le milieu au-dessus et les trois autres en dessous), c’est le symbole que le mouvement hippie était et utilise, cela signifie la tête et les bras en dessous et les jambes au-dessus. Certains disent « oh c’est le symbole du diable ». Oui, c’est le symbole du diable. Cela signifie que l’étoile de cinq points est à l’envers. D’autres disent que c’est le V de la victoire. Mais non, c’est le symbole du pentagramme à l’envers, que de nombreux adeptes de la loge noire utilisent, des choses simples que l’on voit partout, et c’est ainsi que les membres de la loge noire se reconnaissent, en faisant ce symbole, ce signe. qui est le symbole de ces âmes tombées et entrant dans l’abîme.

(Le pouce symbolise Mars, la volonté. Ainsi, pointer le pouce vers le haut signifie faire la volonté de Dieu; alors que plier le pouce vers le bas signifie faire la volonté de la bête, de l’ego, du diable)

Toute cette humanité est liée à la Tour de Babel, qui se rapporte à cette grande société, cette grande civilisation dans laquelle nous sommes; c’est Babylone. Comprenez-vous cela? Si Nimrod est dans la tête de tout le monde, alors évidemment Babylone est là, Shinar est là. Babylone la grande, la mère de toutes les fornications et adultères, est l’humanité tout entière. Ce n’est pas seulement l’Irak; c’est l’Amérique, l’Europe, l’Afrique, l’Asie, l’Antarctique et n’importe quelle île. C’est Babylone la grande, dont le nombre est 666, la bête. Et la putain qui est assise sur cette bête est cette humanité qui tient une coupe avec toutes les abominations de la terre là-dedans. L’esprit est cette tasse que la pute tient dans sa main.

Si vous entrez par clairvoyance dans la cinquième dimension, là dans le plan astral vous verrez ce symbole, et si vous mettez votre nez pour sentir la coupe que la pute tient dans sa main, vous verrez que ça sent l’alcool, parce que c’est ce que boit cette humanité elle boit de l’alcool partout, célébrant tout avec de l’alcool. Le démon Algol est dans cette tasse de cette putain – vodka, rhum, whisky, kahlua. Peu importe comment vous le nommez, vous trouvez ce démon partout.

Ainsi, tout le monde dans la tour de Babel porte un toast à Nimrod avec une tasse d’alcool à la main, que ce soit un mendiant ou un roi, car ceux qui sont très raffinés boivent du vin spécial, des boissons spéciales. C’est la bête. Ils sont très bien habillés comme des rois et des reines, mais portent un toast à Nimrod, cette grande civilisation, cette grande Babel qui s’effondre et va s’effondrer. C’est pourquoi lorsque nous entendons des gens dire que cette civilisation conquiert d’autres planètes, ils ne savent pas que la civilisation Atlantis a également essayé de faire de même, car ils ont également construit la tour de Babel.

Ensuite, vous découvrez que tous ces Dhyanis déchus de la Lémurie, dont le «Livre d’Hénoch» déclare plus ou moins 200 qui sont tombés en un jour, ils étaient nombreux bien sûr. Maître Samael a déclaré qu’il y a beaucoup de dieux déchus qui marchent sur la terre comme n’importe quel homme du moulin, et certains sont punis parce qu’ils ont déshonoré les Elohim. Ils ont déshonoré la loge blanche. Ils ont déshonoré la création et c’est pourquoi cette planète a beaucoup de karma. Beaucoup d’entre eux aident, comme dans le cas du Dhyani Bodhisattva Samael Aun Weor; mais la plupart d’entre eux sont toujours là à Klipoth suivant les ordres de Jahveh et ses plans.

Les patrouilles cosmiques ne permettent pas la barbarie dans l’espace, mais elles sont compatissantes. Ils essaient de nous approcher, de nous aider. Il y a beaucoup d’ignorants qui pensent venir nous conquérir. Ils n’ont pas besoin de conquérir cette planète. Comme je l’ai dit dans d’autres conférences, pourquoi avez-vous besoin d’être le roi d’un hôpital psychiatrique? Vous venez à l’hôpital psychiatrique et vous ressentez de la pitié et vous voulez aider. Mais les fous ici sont intelligents et pensent que ces médecins cosmiques veulent conquérir cette Terre parce que nous sommes si beaux. Cette civilisation déclare ridiculement que les extraterrestres de l’espace veulent nous manger, nous faire des hamburgers. Si vous voyez des films hollywoodiens, vous comprendrez ce que je veux dire.

La vérité est la suivante: ils sont compatissants et ils veulent aider. Mais ils respectent notre libre arbitre. Ils nous aident si nous leur permettons de nous aider car rien n’est donné par la force ici. C’est pourquoi nous transmettons cette connaissance à l’humanité. Si vous le voulez, prenez-le. Nous apprenons à sortir de cette Babel. Si vous aimez Babel, si vous adorez Nimrod et que vous voulez rester ici dans cet Assiah, ce monde de corruption, pour aller à Klipoth, en enfer après tout, alors vous êtes libre de le faire, car personne ne peut se réaliser. de force. C’est impossible. Nous devons nous agenouiller et dire « Père, si c’est possible, prends cette coupe de moi, mais pas ma volonté mais la tienne soit faite. » Nous devons unir notre volonté à la volonté de notre Dieu, pas à un Dieu qui est à l’extérieur parce que Dieu n’est pas à l’extérieur. Il est à l’intérieur de chacun. C’est le Dieu que nous devons respecter, et le Dieu de nos voisins comme nous-mêmes. Ainsi, en faisant cela, en travaillant à l’intérieur, nous sortons de cette tour de Babel.

Les frères aînés qui viennent dans leurs vaisseaux cosmiques, les frères aînés qui sont déjà sur la Terre, sont ici à bras ouverts mais vous devez y aller et écouter et pratiquer ce qu’ils enseignent, qui est basé sur les trois facteurs:

  1. Premier facteur: chasteté, chasteté scientifique, transmutation de l’énergie sexuelle dans le mariage parfait.
  2. Deuxième facteur: annihilation de Nimrod, annihilation complète de Tuval Caïn, Caïn, l’antéchrist, le diable, Satan, quel que soit le nom que vous voulez donner à cette entité que nous avons à l’intérieur. Vous devez l’annihiler. Pour cela, nous devons apprendre à méditer, à comprendre notre propre ego.
  3. Troisième facteur: nous devons nous sacrifier pour les autres, pour aider les autres, car l’amour est la loi, mais l’amour conscient.

Il me vient à l’esprit en ce moment même quelque chose que Jésus dit dans l’œuvre:

– Matthieu 5: 38, 39

Vous avez entendu qu’il a été dit: Œil (Ayin) pour œil (Ayin), et dent pour dent. Mais moi, je vous dis que vous ne résistez pas au mal; mais quiconque vous frappera à la joue droite, tournez-vous vers lui aussi.

Donc, si quelqu’un frappe votre joue droite, tournez-vous vers lui aussi votre gauche. Ce n’est pas littéralement autant de personnes pensent que si quelqu’un vous frappe au visage, vous dites: « Oh, s’il vous plaît maintenant, donnez-moi un coup de poing à gauche. » Ce serait stupide. La joue droite symbolise les bonnes actions que nous devons faire. Parfois, nous aidons l’humanité mais croyez-moi, nous avons reçu beaucoup de gifles au visage pour l’aide que nous apportons, directement ou indirectement. Mais nous mettons aussi la gauche, ce qui signifie que nous prenons cette impression et nous comprenons notre propre fierté, notre propre égoïsme, notre propre importance, notre propre estime de soi, la vanité, tout cela, et par la suite nous mettons la gauche et nous leur montrons que nous ne sommes pas parfaits. Nous donnons une sagesse qui n’est pas notre sagesse. C’est la sagesse de Dieu.

Cette doctrine n’est pas notre doctrine. Nous livrons simplement quelque chose qui appartient à l’univers, le cosmos. Quelqu’un peut dire – oh vous parlez de lettres hébraïques, elles appartiennent au peuple hébreu, aux juifs. Non. Les lettres latines sont utilisées par de nombreuses personnes; il n’appartient pas uniquement aux Italiens. Les lettres grecques sont également utilisées par d’autres personnes, et pas seulement par les Grecs. Le fait qu’en Israël ils parlent la langue hébraïque et utilisent l’alphabet kabbalistique ne signifie pas qu’ils sont les seuls à devoir l’utiliser. Il faut aussi l’étudier et il faut arrêter de dire qu’il appartient à tel ou tel peuple, parce qu’il appartient à l’univers.

La Bible est écrite avec cet alphabet sacré parce que l’alphabet hébreu est un alphabet sacré qui appartient à l’humanité. C’est pourquoi de nombreux kabbalistes l’étudient. Mais aussi les secrets cosmiques se rapportent aux runes, par exemple, nous les Aryens, nous devons également apprendre l’alphabet runique. Il est écrit qu’au début de cette race racine, les enfants des Aryens ont commencé à apprendre peu à peu la doctrine sacrée et ils ont cessé d’être des barbares. Ce mot barbare est utilisé par de nombreuses personnes désignant des personnes non civilisées. Le mot barbare (bar-aryen) signifie les enfants de l’Aryen; voilà ce qu’est un barbare. Ainsi, nous sommes tous des barbares. En d’autres termes, la tour de Babel est habitée par des barbares parce que nous sommes les enfants de la race aryenne. Il faut cesser d’être barbares et devenir enfants de Dieu, se transformer, et pour cela il faut savoir transformer les impressions, comment mettre la joue gauche pour montrer que l’on n’est pas parfait, aimer son prochain comme on aimer notre moi intérieur.

Néanmoins, actuellement, si quelqu’un nous gifle au visage, nous disons « oh non, ma voie est le seul moyen » « notre science est parfaite et la vôtre est imparfaite. » De cette façon, nous giflons l’autre au visage aussi. Nous devons respecter la croyance des autres. Si les gens acceptent la doctrine, d’accord, sinon, d’accord aussi.

– Matthieu 5: 29

Et si ton œil droit t’offense, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un de tes membres périsse, et non que ton corps entier soit jeté en enfer.

Le sens de cette parole de Jésus est « si ton œil droit te fait tomber, te fait pécher« , c’est-à-dire Zayin, parce que l’œil droit de la lettre Ayin est fait par la lettre Zayin, qui est en relation avec la femme (Eve, votre créativité), ou la manière dont vous transmutez, car la lettre Zain vous apprend à transmuter votre énergie.

Sur votre chemin de transmutation, de chasteté, votre œil droit vous fait toujours tomber, c’est-à-dire que pendant l’acte sexuel, au moment où vous transmutez dans le Sahaja Maithuna, la magie sexuelle, vous pourriez avoir des pensées, votre imagination, car rappelez-vous que  » Ayin « signifie la vue divine. Votre imagination, votre fantaisie, met dans votre esprit des choses sales. Ou vous pouvez voir de votre œil droit le prochain et convoiter la femme du prochain, le mari du prochain et cela vous fait pécher. Alors enlevez cet œil de vous. Il vaut mieux que vous soyez sans cet œil que d’aller en enfer avec tout le corps, c’est ce que dit le Maître Jésus. Mais enlever cet œil est bien sûr symbolique, car enlever les yeux physiques est stupide. Enlever l’œil droit de vous, c’est transformer complètement cette impression et comprendre comment voir les femmes, car voir les femmes comme nous les hommes voyons est négatif. Nous voyons toujours les femmes de manière très négative, pervertie. Il y a aussi des femmes qui voient les hommes de manière perverse. Ils ne savent pas comment se transformer car pour voir les femmes ou les femmes voir les hommes de la bonne manière sans convoitise ne signifie pas qu’il faut avoir un bandage sur les yeux et ne voir personne. Non. Vous devez apprendre, et vous apprenez cela par la méditation.

Maître Samael dit de son vivant « si vous regardez mes yeux (Ayin) et que vous observez mes yeux, vous verrez comment je vois les femmes. » Il dit: « J’ai éduqué ma vue pour voir les femmes de la taille vers le haut et non de la taille vers le bas comme beaucoup d’hommes le font, pervers. » Mais il n’apprenait pas cela du jour au lendemain. Il méditait dans sa luxure jusqu’à ce qu’il apprenne à voir les femmes de la bonne manière, de la taille vers le haut, c’est-à-dire sans permettre les feux du bas-ventre, qui sont liés à Satan, à la luxure, à Behemoth et à toutes ces choses lubriques. que nous avons dans le bas de l’abdomen. Voir les femmes de cette manière, c’est savoir polariser, transformer les impressions de la taille vers le haut et non comment voir de l’œil droit, de la bonne manière, une bonne transformation, pas de transformation négative à laquelle nous sommes habitués. Vous devez donc apprendre à lire la Bible, à lire les Écritures. C’est quelque chose de psychologique.

Tout le monde répète les paroles de Jésus, mais pour les exécuter, vous avez besoin de beaucoup de méditation et de beaucoup de compréhension.

%d blogueurs aiment cette page :