L’ANALYSE ASTROLOGIQUE DE

Nous savons que les Trônes sont étroitement associés à l’archétype incarné par Saturne. La tradition hermétique attribue donc à MeLaH (EL) (au même titre qu’à tous les Trônes) un enjeu essentiellement saturnien consistant à découvrir ses limites existentielles et à les assumer pleinement. Plus encore, selon les hermétistes, MeLaH (EL) est associé secondairement à Mercure. Son rayonnement sera donc coloré d’une tonique mineure mercurienne. Or Mercure évoque fondamentalement un principe de relation plaçant deux réalités en rapport étroit. Il est donc aisé d’en déduire que le principal enjeu de MeLaH (EL) consistera pour nous à assumer nos limites existentielles tout en sachant établir une dynamique de relation avec l’autre. Dans cette perspective, il stimulera tout particulièrement notre aptitude à entrer en relation avec autrui en prenant rapidement conscience des limites respectives de chacun (celles qu’il ne faut pas dépasser). En ce sens, nous développerons un important sens du discernement sachant replacer chaque chose à sa juste place dans la relation que nous entretiendrons avec elle. De même, ce Trône nous protégera contre toute tendance à établir nos limites en fonction des apparences, sans chercher à discerner ce qui se trouve derrière. Aussi, il nous aidera à combattre toute inclination à faire de notre existence une réalité superficielle et étrangère à nous-mêmes en la faisant correspondre aux critères établis par les autres (valorisés par notre environnement), ceci ne nous permettant guère de rendre tangible ce que nous sommes réellement.

Considérant ses toniques planétaires, ce Trône sera invoqué pour exalter, au niveau de notre thème astrologique, tout aspect consonant entre Saturne et Mercure ou pour harmoniser tout aspect dissonant entre ces deux planètes.


%d blogueurs aiment cette page :