4. L’ANGE DeMaV YaH

CE QUE NOUS DEVONS TRANSCENDER

Vis-à-vis de nous-mêmes.

Nous  sommes amenés à joindre nos capacités sensorielles à notre intuition, nous plaçant ainsi à l’écoute des réalités qui nous entourent, comme de nous-mêmes, en y percevant l’énergie spirituelle, la rendant accessible à notre conscience. A ce titre, nous sommes conduits  à ne pas nous laisser enfermer dans une perception limitée, résultant d’un conditionnement lié, par exemple, à l’éducation.

Par ailleurs, nous devons aussi nous protéger contre toute tendance à faire preuve d’instabilité dans notre comportement ou à nous afficher en tant que victime face aux contingences qui nous entravent, cultivant alors un comportement anarchique et excentrique, autant d’attitudes négatives qui peuvent nous entraîner à nous déconnecter de la réalité, ou de notre réalité, ou à la travestir gravement.

Dans notre relation,

Nous sommes invités à taire les impulsions de notre petit Ego (Persona) afin de nous placer à l’écoute de l’autre et de discerner en lui la présence divine. Nous sommes conduite ainsi à développer une totale disposition de réceptivité et d’ouverture face à autrui, le percevant dans sa dimension la plus sacrée, manifestant dés lors un profond respect à son égard.

De même, nous devons nous prémunir de toute forme de sensibilité excessive et mal canalisée qui peuvent nous amener à nous illusionner sur notre propre sort ou sur celui des autres et à nous marginaliser, faute de pouvoir cultiver un rapport authentique avec autrui. Nous devons éviter ainsi de sombrer dans une certaine confusion psychique, source d’impressions étranges et excentriques, d’hallucinations et de mirages dans nos rapports avec autrui.

Spirituellement,

Nous sommes conduits à nous intérioriser pour nous ouvrir à nos réalités divines et pour les accueillir en notre Être, les rendant ainsi pleinement effectives au sein de notre existence quotidienne. A ce titre, nous devons favoriser toutes formes d’intuition ou d’inspiration qui se traduiront dans des œuvres prophétiques dont le caractère original et inédit peut en certains cas être jugé provocateur ou tout au moins dérangeant.

Nous devons aussi proscrire toute disposition à vouloir nous ouvrir aux réalités de l’Esprit pour mieux fuir notre existence quotidienne. En effet, une telle attitude risque de générer des troubles psychologiques profonds nous amenant à être victime d’entités négatives tentant de nous assujettir à leur tour, par effet de réciprocité, à leur pouvoir, suscitant des visions, des mirages, des illusions ou des hallucinations.

%d blogueurs aiment cette page :