ANALYSE ASTROLOGIQUEMENT DE :

Nous savons que les Chérubins sont étroitement associés à l’archétype incarné par Uranus. La tradition hermétique attribue donc à HaHÂ (YaH) (au même titre qu’à tous, les Chérubins ) un enjeu essentiellement Uranien consistant à s’ouvrir à la réalité divine et à la révéler concrètement, contribuant ainsi à l’établissement d’un nouvel ordre des choses. Plus encore, selon les hermétistes, HaHÂ (YaH) est associé secondairement à Mars. Son rayonnement sera donc coloré d’une tonique mineure Martienne. Or. Cette planète évoqué fondamentalement une capacité à   rectifier, replaçant une réalité en conformité avec notre vraie nature. Il  est donc aisé d’en déduire que le principal enjeu de HaHÂ (YaH) consistera pour à nous ouvrir à  la réalité divine et à la révéler pleinement, en sachant rectifier en nous ce qui n’entre pas dans le cadre de cette dynamique.

Dans cette perspective, il stimulera tout particulièrement en nous le développement d’un puissant enthousiasme qui, renouvelé par le feu de l’action, nous permettra d’affronter l’adversité. En ce sens, HaHÂ (YaH)  pourrait également nous amener à développer beaucoup d’audace et de courage pour défendre et affirmer pleinement les réalités divines auxquelles nous croyons du plus profond de nous-mêmes. Enfin, il nous aidera à lutter contre toute tendance à nous laisser emporter par l’agressivité, la colère ou la violence suscitées par ce qui s’oppose à l’expression des vérités auxquelles nous croyons.

Considérant ses toniques planétaires, ce Chérubin sera invoqué. pour exalter, au niveau de notre thème astrologique, tout aspect harmonieux entre Uranus et Mars ou pour harmoniser tout aspect dissonant entre ces deux planètes.

%d blogueurs aiment cette page :