3. HaRaH’ EL

Analyse astrologique de l’Archange

Nous savons que les Archanges sont étroitement associés à l’archétype incarné par Mercure. La tradition hermétique attribut à HaRaH’ El (59) (au même titre qu’à toutes les Archange) un enjeu essentiellement Mercurien nous amenant à développer diverses expériences relationnelles qui nous permettrons d’échanger, tant au niveau intérieur que dans notre relation aux autres et au Tout-autre. Plus encore, selon l’hermétisme, HaRaH’ El est associé secondairement à Jupiter. Or astre évoque fondamentalement une aptitude à nous ouvrir avec confiance à la grâce divine, qui illumine, vivifie et épanouit chaque réalité jusqu’à la plénitude de sa mesure, échappant conséquemment à l’emprise des forces mortifères. Son principal enjeu consistera  donc à nous conduire à établir des relations qui nous amèneront à être vivifiés, nous épanouissant dès lors  sur le plan personnel comme sur le plan spirituel.

Dans cette perspective, Il stimulera tout particulièrement notre aptitude à entrer en relation avec les autres avec une heureuse tournure d’esprit (humour, optimisme, ouverture et tolérance). Il nous confère également une faculté d’appréciation sûre et saine (important sens de la méthode) ainsi qu’une aptitude à manipuler aisément les concepts abstrait. D’autre part, il nous protégera contre toute tendance à relativiser de manière excessive, déformant la réalité, une conception de la vie exagérément relativiste, ou encore à concevoir des projets grandiose sans commune mesure avec les contingences de la réalité. Enfin il nous aidera à combattre diverses inclinations à vouloir acquérir des connaissances en apprenant des quantités de choses sans ne jamais en approfondir aucune.

Considérant ses toniques planétaires, cet Archange sera invoqué pour exalter, au niveau de notre thème astrologique, tout aspect harmonieux entre Mercure et Jupiter ou pour harmoniser tout aspect dissonant entre ces deux planètes.

%d blogueurs aiment cette page :