1ER QUARTIER LUNE DU SAGITTAIRE

1er quartier de LUNE DU SAGITTAIRE

LE 30 NOVEMBRE DE L’AN 2022

Pour ce 1er quartier de Lune du Sagittaire, pour éveiller à notre conscience, nous devrons développer une nature extrêmement sensible et psychique, nous plaçant à l’écoute des énergies subtiles émanant de nos programmes intérieurs. Cette sensibilité nous confèrera alors un caractère malléable et souple vis-à-vis de notre entourage, à l’image de la mouvance de la vie elle-même. Enfin, nous devrons faire preuve de compassion, d’indulgence et de bienveillance. Ce faisant, nous serons portés à ressentir de puissantes énergies de mutation, nous invitant à renoncer à toute référence pour nous ouvrir à une réalité nouvelle mais encore inconnue. A ce titre, l’existence pourrait nous conduire à vivre une expérience de renoncement et de don de Soi, de sacrifices, d’abandons et de dépouillement étant toujours vécues avec beaucoup d’intensité. Enfin, certaines expériences mystiques pourraient être privilégiées.

L’Ange H’aBoU (YaH) nous invite à prendre conscience que nous ne sommes absolument rien par nous-mêmes, mais que nous dépendons étroitement de notre environnement qui nous fournit tous les éléments nécessaires à notre développement et à notre survie. Nous sommes amenés ainsi à établir avec les réalités qui nous entourent une relation plus juste, cessant de revendiquer les ressources dont nous avons besoin comme un dû.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange VaHOu (El) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre être profond. Il nous accompagne, au cours de ce 1er quartier de Lune, afin de nous aider à ouvrir notre cœur à l’autre et à nous rendre plus réceptifs à ses qualités. Laissons éclore notre nature affective, sensible et intuitive, sachant plus facilement ressentir les sentiments des autres et, reconnaître finalement les êtres avec lesquels nous partageons de véritables affinités. De plus, si nous écoutons les murmures de notre cœur, nous nous ouvrirons à la beauté qui nous entoure, à celle du monde et de son âme universelle mais également à celle de tous les êtres qui le peuplent et ce, jusqu’à en mourir d’extase, si je puis dire. Croyez-moi, cette démarche est la meilleure voie vers le salut d’une vie sentimentale de paix et d’authentique amour.

Nous ressentirons sans doute la force et le désir de nous démarquer des tabous, notamment sur un plan charnel. Mais ceci ne doit pas dériver en amoralisme et, sous couvert de libération des mœurs, donner libre cours à une sensualité quelque peu déviée de sa fonction sacrée. De même, si nous sommes pris dans le dilemme entre le besoin de protéger notre liberté personnelle et le désir d’être attentif à l’autre, VaHOu  (El) peut nous assister si notre appel vient du fond de notre cœur. Couronnons-nous des douze étoiles portées par Marie, alors notre conscience en beauté ouvrira les nôtres au bon, au juste et au vrai.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

« Notre sphère émotionnelle, trop fermée aux autres et à la beauté de la vie, vacille notamment en marquant une attitude trop marginale et en n’écoutant pas suffisamment ses intuitions ».

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE :

« Ouvrir notre cœur, parfois même au mépris de la raison, au bon, au beau et au vrai en adoptant principalement une attitude davantage spirituelle, inspirée et altruiste ».

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Notre partenaire, nous amènera à développer notre logique, notre critique, apte à l’analyse comme à l’auto-analyse avec un souci du détail et de la précision. Dans la même perspective, nous devrons apprendre à faire preuve d’un bon esprit pratique, sachant nous placer au service des autres de manière concrète et efficace compte tenu des contingences de la réalité. Evidemment, le développement de ces qualités ne sera pas aisé pour nous car nous serons naturellement portés à ressentir plutôt qu’à raisonner. De plus, nous ne nous attarderons guère, par nature, aux contingences de la réalité, mais nous aurons plutôt tendance à nous en détacher pour nous ouvrir à des réalités nouvelles. Toutefois, c’est en répondant à cet enjeu que nous pourrons réellement nous affranchir de l’enferment de notre Ego.

L’Ange VeSHaR (YaH) nous invite à faire de notre relation une matrice chaude et intime propice à incarner l’expérience de la plénitude à laquelle nous aspirons, en nous prodiguant toutes les ressources nécessaires à notre développement et à notre épanouissement plénier. Nous devrons en outre nous protéger contre toute tendance à faire de notre relation une réalité trop instable et trop désincarnée pour pouvoir rendre effectif quoi que ce soit.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

C’est en nous appuyant sur notre aptitude à nous ouvrir aux multiples aspects de la vie quotidienne, à échanger et à communiquer que nous pourrons aux mieux rayonner dans le monde nos valeurs profondes. Nous devrons en outre faire preuve de souplesse et d’adaptabilité face à la mouvance de l’existence, sachant en ce sens exprimer beaucoup d’astuce et de débrouillardise. En effet, toutes ces qualités nous permettront de nous adonner à des activités favorisant une ouverture de notre conscience à des principes plus universels et à des horizons plus vastes sans que nous perdions de vue les réalités de la vie quotidienne.

De plus, pour pourvoir nous ouvrir à l’autre de manière authentique et véritable, nous devrons également valoriser en nous notre nature curieuse et mobile, sachant mettre les différentes réalités qui nous entourent en relation les unes avec les autres. A ce titre, nous devrons cultiver un esprit ouvert et curieux, nous intéressant à quantité de choses et sachant tirer le meilleur parti des circonstances. Toute forme de vivacité intellectuelle en nous devra être privilégiée.

L’Ange MaBaH (EL), nous invite à contempler les œuvres du Divin, celle de l’Amour, à attiser notre désir de nous unir à Lui. Nous sommes ainsi conduits à Le rechercher pour mieux Le trouver et à Le trouver pour mieux Le chercher. Nous devons également lutter contre toute tendance à sombrer dans l’idolâtre, nourrissant pour le Lui un désir qui ne serait en fait qu’un besoin, cette envie consistant à vouloir l’autre pour lui-même et non pas pour nous, à l’inverse du besoin.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est à travers une forme sociale, favorisant une ouverture et une expansion de notre champ de conscience que nous contribuerons le mieux à éclairer le monde de notre lumière intérieure. En d’autres termes, nous serons particulièrement efficaces en exerçant une fonction sociale ayant des relations avec les pays étrangers et lointains ou touchant aux domaines éthiques, juridique, philosophique, métaphysique ou religieux. Nous devrons en outre apprendre à voir grand, faisant preuve d’optimisme et de confiance en la vie et ne nous limitant pas aux contingences du quotidien.

D’autre part, nous devrons nous donner à l’autre en sachant faire preuve d’une grande générosité, d’un certain enthousiasme et d’un certain charisme. Notre cœur devra également être particulièrement grand, large et bon, sachant pardonner facilement les erreurs de l’être aimé en prenant de la distance face à ses limites, à ses faiblesses et à ses imperfections, ayant conscience que la nature humaine est faillible. Enfin, nous serons appelés, dans le cadre de notre réalisation amoureuse, à nous libérer de nos certitudes, de nos points de référence, de nos convictions et de nos acquis pour ainsi nous ouvrir à d’autres réalités plus grandes et plus nobles encore.

L’Ange DaNI  (El) nous amène à limiter notre désir aux seules réalités essentielles, à celle de l’Amour, dans nos relations aux autres, n’agissant dans le monde qu’en référence au désir que nous nourrissons pour le Divin. Nous sommes ainsi conduits à vivre pleinement notre destinée.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour, en cultivant notre capacité à voir grand, suscitant un élargissement de notre pensée qui nous permettra d’élaborer des concepts plus larges et plus constructifs, à nous constituer de grands idéaux. Nous sommes invités à développer une nature résolument confiante, optimiste et animée d’une volonté d’expansion. Nous apprendrons dès lors à affirmer sans détour nos idéaux et nos ambitions. De même, nous serons toujours prêts à défendre ou à promouvoir une cause, faisant volontiers du prosélytisme actif, voire militant. Convaincus que notre rôle est de propager la bonne parole, nous dispenserons également des conseils et chercherons à répandre ce que nous croyons être la sagesse. En fait, nous serons des êtres de foi à qui rien ne semblera impossible.

La largeur de vue à laquelle nous nous éveillerons nous amènera à cultiver une remarquable tolérance. Affirmatifs dans nos opinions, nous ne serons donc jamais fermés aux opinions d’autrui. Ainsi, nous développerons une nature plutôt libérale, compréhensive et indulgente, ayant le sens de la philanthropie. Nous apprendrons également à prendre de la distance, à relativiser face aux limites, aux faiblesses et aux imperfections que nous découvrirons chez les autres. Plus que tout autre, nous aurons en effet conscience que la nature humaine et faillible, mais nous considérons cela comme un aspect qui nous est intrinsèque.

PASCAL MIKAEL HUOT

Méditation gratuite du premier quartier de lune du Sagittaire en direct sur le groupe Facebook et YouTube : les bols tibétains le lundi 28 Novembre à 20h.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :