DERNIER QUARTIER DE LA LUNE DU SCORPION

Lors du dernier quartier de Lune du Scorpion, pour accéder à la source de notre être, nous devrons nous montrer audacieux, indépendant et ne rien nous laisser imposer. Ainsi nous devrons afficher nos qualités sans fausse modestie, reconnaissant en outre, sans honte, aussi bien nos défauts que nos faiblesses, grâce à une grande confiance en nous.  A ce titre, nos ambitions seront d’ailleurs souvent importantes.  De même, nous manifesterons un goût du perfectionnement nous amenant à vouloir toujours bien faire en recherchant ce qui est honorable, noble et beau. Ce faisant, nous serons appelés à rayonner pleinement dans le monde nos véritables valeurs. De plus, nous devrons également témoigner de l’ordre du monde qui doit venir, en n’étouffant pas notre nature divine mais en l’exprimant pleinement, éclairant ainsi la conscience de ceux qui nous entourent tout en les invitant à éveiller, à leur tour, les forces divines présentes en eux-mêmes. En ce sens, nous devrons exercer une certaine autorité pouvant se manifester à travers l’enseignement ou un charisme naturel s’exprimant dans divers domaines de l’existence.

L’Ange ReYI( EL) nous invite à vivre l’expérience de la joie, de l’abondance et de la richesse en accueillant les ressources de l’existence non comme un dû mais comme un don. De même, il nous amène à développer un sentiment de plénitude et de reconnaissance, animé de la profonde certitude que notre milieu de vie saura toujours pouvoir à nos besoins, même les plus intimes.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange YeVaM (YaH) veille sur nous et nous aide dans notre relation avec notre essence profonde. Il est à nos côtés, durant cette période, afin de nous aider à mieux incarner les principes spirituels dans le monde concret. Toutefois, d’une sensibilité exacerbée, nous ressentons sans toujours savoir quoi et pourquoi ! Alors nous pouvons à l’effet inverse, c’est-à-dire ne jamais nous sentir réellement à l’aise dans le monde de l’esprit comme dans celui de la matière, restant en quelque sorte comme coincé entre les deux, dans le monde psychique. Ce monde est en fait un plan intermédiaire certes, indispensable mais pour permettre aux réalités spirituelles de se concrétiser sur terre. Dès lors, le mot d’ordre est : Être fidèle à l’esprit mais les pieds sur terre.

           Si nous écoutons les conseils de son amour, notre sensibilité et nos ressentis seront encore plus harmonieux que d’habitude, toutefois, méfions-nous de toute tendance à la sensiblerie, à l’influençabilité ou à l’indolence, et à tout glissement vers une dysharmonie avec nous-mêmes et les autres. Assumons notre propre jugement plutôt que de préférer celui d’autrui. S’il nous confère le sens du discernant et tranchant le bon du mauvais, c’est pour mieux nous aider à tourner notre âme vers le Ciel avec profit, afin de nous éclairer comment mieux vivre en beauté et en harmonie avec les nôtres.

LA PROBLÉMATIQUE À DÉPASSER :

« Nous laisser aller à une certaine instabilité psychique et un imaginaire débridé jusqu’à déformer la réalité notamment en fermant trop notre cœur aux autres avec une certaine sensibilité chaotique ainsi qu’une tendance à l’hypocrisie de peur de déplaire ».

CE QUE NOUS DEVONS INTEGRER :

« Maîtriser nos ressentis et notre sphère émotionnelle en nourrissant un imaginaire créatif et concret principalement par une attitude d’amour recherchant davantage d’harmonie sur tous les plans et au profit de tous ».

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans le cadre de notre relation, nous serons amenés à prendre conscience du rapport étroit qui nous unit à tous les êtres, les notions de solidarité collective, de coopération et de fraternité devenant en ce sens prépondérantes. En outre, nous serons appelés à exprimer pleinement les valeurs transpersonnelles auxquelles nous avons adhérés, celle-ci s’inscrivant dans l’une des perspectives altruistes visant le perfectionnement et l’élévation de l’humanité tout entière. Certes, nous aurons du mal à nous inscrire dans une telle dynamique, puisque notre nature nous portera au contraire, à rayonner pleinement toutes les facettes de notre moi personnel, ne nous laissant rien imposer de la part d’autrui. Toutefois, c’est en intégrant ces qualités que nous serons amenés le plus efficacement à notre propre rédemption.

L’Ange DeMaV (YaH) nous invite à taire les impulsions de notre Ego afin de nous placer à l’écoute de l’autre et de discerner en lui la présence Divine. Nous sommes conduits ainsi à développer une totale disposition de réceptivité et d’ouverture face à autrui, le percevant dans sa dimension la plus sacrée, manifestant dès lors un profond respect à son égard.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTERIORITE :

C’est en nous appuyant sur notre capacité à ne pas nous attacher aux apparences mais à les transcender que nous pourrez le mieux répandre, notre lumière. En ce sens, nous devrons faire appel à notre lucidité et à notre sens de l’introspection nous permettant de percevoir l’essence au-delà de la forme. Ceci nous amènera alors à nous investir dans une activité sociale nous invitant à cultiver une relation privilégiée avec la matière sans sombrer cependant dans un matérialisme outré.

Par ailleurs, si nous souhaitons nous donner à l’être aimé, nous devrons faire preuve d’ardeur et de passion, poussés par un désir de nous engager dans une quête de plus-être. Nous devrons aussi nous appuyer sur une maîtrise de notre nature instinctuelle, sur notre sang-froid, sur notre courage et sur notre aptitude à nous sortir des situations les plus difficiles.

L’Ange ÊSSaL (YaH) nous amène à nous centrer sur notre Divinité, faisant désormais de sa parole le vecteur privilégié de Sa Puissance, celle de l’Amour. Autrement dit, nous pourrions devenir un canal privilégié de la réalité divine.  Par contre nous devrons nous protéger contre toute tendance à adopter les mensonges de l’esprit du monde (le monde extérieur, le monde profane), cherchant ainsi à en retirer puissance, honneur et gloire.

POUR RAYONNER AU MIEUX NOS VALEURS PROFONDES.

C’est en cultivant une relation privilégiée avec la matière nous permettant de développer une expérience sensuelle. Notre besoin de palper, d’humer, de voir et de goûter s’inscrivant dans une dimension de transcendance, que nous pourrons agir le plus efficacement possible, contribuant ainsi à dégager le monde de l’emprise des forces profanes. En ce sens, nous disposerons d’une endurance et d’une persévérance qui seront sollicitées et rendront notre action particulièrement constructive. D’autre part, nous devrons nous offrir à l’autre dans une perspective à long terme, pour le meilleur et pour le pire, revenant jamais sur nos engagements ou nos promesses. La constance et la fidélité seront donc pour nous des valeurs véritables. Cultivant en outre un rapport étroit avec la matière, nous devrons exprimer l’Amour qui nous anime à travers une certaine sensualité, sachant cependant percevoir le corps dans sa dimension la plus Sacré.

L’Ange LAV (EL) nous amène à accomplir pleinement notre mission, en partageant avec les autres la jouissance des ressources que la vie nous prodigue, les amenant à leur tour à s’ouvrir à la réalité divine et à connaître la véritable expérience de la joie.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’Amour en sachant faire preuve de persévérance dans la haute mission qui nous a été confiée, la menant concrètement à son terme en dépit des multiples obstacles que l’esprit du monde ne manquera pas de faire surgir sur notre route. En ce sens, nous devrons développer une grande ténacité nous conduisant à ne jamais nous avouer vaincu et à faire preuve d’une constance et d’une détermination inébranlable pour vaincre l’adversité et atteindre, malgré tout, notre objectif : faire participer les autres à l’Amour auquel nous rendrons ainsi témoignage. Outre cette persévérance, nous devrons également cultiver la patience. Ainsi, nous apprendrons à attendre le moment favorable pour mener à bien notre projet. Tant que les conditions idéales ne seront pas réunies, nous resterons donc inactifs et statiques. Puis, nous passerons à l’action avec une endurance remarquable. Nous développerons ainsi une solide aptitude à apprécier et à jouir pleinement des biens faits terrestres en sachant les restituer dans une perspective sacrée. Ceci nous permettra d’atteindre un état de paix indicible, particulièrement propice pour œuvrer adéquatement malgré les turbulences du monde, demeurant calmes et sereins tel un phare puissant au milieu des tempêtes. Le comportement que nous adopterons nous permettra de ne pas craindre pour notre survie et ravira évidemment les autres et les incitera à leur tour à ne plus se laisser enfermer dans les apparences, mais à les dépasser, au contraire, pour inscrire désormais leur relation à la matière dans une dimension de transcendance.

PASCAL MIKAEL HUOT

Le lundi 14 Novembre à 20h30 : Méditation de la Lune du CASTOR en direct sur le groupe Facebook et YouTube

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :