DERNIER QUARTIER DE LUNE D’AOÛT

LE 19 AOÛT 2022 A 15H21 (GMT)

Pour nous éveiller  à notre essence profonde, nous devrons exprimer notre sens de la concrétisation et un certain esprit pratique. Enfin, il nous faudra faire preuve de patience, de persévérance et d’endurance pour vaincre l’adversité et atteindre malgré tout notre objectif. Porteurs de ces qualités, nous serons alors appelés  à rendre pleinement tangibles nos valeurs véritables. Plus encore, nous devrons prendre conscience du caractère sacré du plan matériel. En d’autres termes, nous devrons apprendre à apercevoir la matière comme une expression concrète du sacré, sans nous laisser enfermer dans les apparences extérieures mais, au contraire, en les transcendants pour aller plus loin, en découvrant la racine même des choses.

L’Ange Chérubin HaHÂ (YaH) nous  invite à percevoir dans chacun des nos actes de la vie quotidienne une occasion de nous ouvrir à des réalités transcendantes en vivant plus conformément aux impulsions de notre cœur. En ce sens, nous sommes conduits à développer un puissant enthousiasme qui, renouvelé par le feu de l’action, nous permet d’affronter toute adversité.

SUR LE PLAN EMOTIONNEL :

L’Ange HaRaH’ (El) (59)  veille sur nous et nous aide dans notre relation avec votre être profond. Il nous accompagne au cours de notre existence afin de nous aider à élever notre conscience vers les bienfaits de la conciliation. Dès lors, il nous exhorte à nous réconcilier d’abord avec nous-mêmes mais également avec nos proches aussi souvent que possible. Nous sommes capables, si nous le désirons, de discerner la nature profonde d’un être ou d’une chose, d’interpréter également les signes en vue de découvrir l’aspect caché d’une situation ou d’un conflit. Notre  entendement est un outil merveilleux mais à condition de le mettre au service de l’amour et non de votre ego.          

Attention également à combattre toute tendance à l’éparpillement, à vouloir acquérir de multiples connaissances sans n’en approfondir aucune. Cette gourmandise intellectuelle est en fait le résultat d’une perte de confiance en nous et par là même envers autrui. A l’inverse, nous pouvons également relativiser de manière excessive, trop confiant en nos actions déformant alors le juste discernement. Il nous confère, si nous le voulons, la discipline de l’arithmétique permettant d’apprendre à donner avec bonté et dans une juste mesure, alors notre conscience illuminée par la confiance nous réconciliera avec la gestion de nos émotions mais aussi des biens de ce monde.

NOTRE PROBLEMATIQUE A DEPSASSER :

 » Notre manque de discernement et d’esprit de conciliation face à autrui et aux circonstances de la vie notamment suite à une carence importante de confiance en nous et en autrui ainsi que d’une juste maîtrise de la matière ».

CE QUE NOUS DEVONS FAIRE :

« Discerner et réconcilier les différentes dimensions de notre être apparemment désunies et mieux sensibiliser notre entendement à l’aide d’une meilleure gestion de nos sentiments dans la joie et la générosité ainsi qu’en établissant un rapport plus harmonieux avec la matière ».

SUR LE PLAN RELATIONNEL :

Dans notre relation à l’être aimé, nous serons amenés à nous investir dans une quête de plus-être en allant encore plus loin, cherchant ainsi à transcender nos propres limites, même si cela doit déclencher les pires tempêtes, notre vie pourrait alors devenir une vaste lutte. Ainsi, nous devrons constamment, donner le meilleur de nous-mêmes.

Certes, ce que l’être aimé nous demandera en ce sens sera particulièrement difficile car notre nature profonde, nous invitera, au contraire, à nous établir solidement sur nos propres bases, nous attachant pour ce faire à nous construire un milieu de vue stable et durable où règnent l’harmonie, la paix et la tranquillité. Toutefois, nous pourrions nous ouvrir progressivement à une véritable expérience d’Amour.

L’Ange Vertu  Puissance  MIaH  (El) nous conduit à incarner au sein de votre relation les valeurs que nous portons au plus profond de nous-mêmes. Notre rapport à l’autre s’inscrivant toujours dans une dynamique où la simplicité et la transparence prévalent. Autrement dit, nous sommes invités à exprimer ce que nous pensons et ressentons le plus parfaitement possible, sans hypocrisie d’aucune sorte, dans notre attitude comme dans votre comportement.

SUR LE PLAN DE NOTRE INTÉRIORITÉ :

Nous devrons nous appuyer sur votre aptitude à être et à nous affirmer pleinement pour pouvoir au mieux rayonner notre lumière dans le monde. En outre, nous devrons cultiver une fierté légitime vis-à-vis des valeurs profondes que nous portons en nous. Ceci nous permettra alors de nous investir dans une forme sociale hors norme, en dehors des repères habituels de la société sans cependant sombrer dans l’excentricité en manifestant une forme d’expression qui ne soit pas en adéquation avec notre centre, avec notre essence profonde.

De plus, pour pouvoir nous donner à l’autre de manière authentique et véritable, nous devrons valoriser en nous notre  nature noble, digne et fière, sachant assumer pleinement toutes les facettes de notre être. De même, nous devrons développer une certaine générosité, agissant selon les impulsions de notre cœur. Enfin, nous aurons besoin de développer un sens des responsabilités, manifestant alors une attention toute particulière aux besoins des êtres aimés.

L’Ange Domination AVaM (EL) nous  conduit à nous tourner vers notre être profond  et à instaurer avec lui un rapport affectif intime permettant à la grâce Divine (ce souffle vivifiant et fécondant de l’amour) de s’incarner en nous et de s’y manifester pleinement, nous inondant dès lors de ses multiples lumières.

POUR EN RAYONNER AUX MIEUX NOS VALEURS PROFONDES :

C’est en faisant preuve d’un caractère original et inédit, allié à une certaine indépendance, même si nous n’œuvrons pas dans la solitude, que nous contribuerons le plus efficacement à transformer le monde, exorcisant les ténèbres qui l’obscurcissent. En ce sens, nous devrons souvent fonctionner en dehors des normes ou des repères habituels de la société. Nous devrons parfois travailler d’une manière désintéressée pour le bien commun de l’humanité en défendant, entre autres choses, certaines causes humanitaires.

Au niveau amoureux, c’est en manifestant beaucoup de tolérance et de respect de l’autre que nous devrons nous donner entièrement et définitivement à lui. Notre expression amoureuse s’alliera donc spontanément à une dimension de liberté et il ne sera évidemment pas question d’un rapport de domination ou de soumission. Au contraire, il devra toujours s’agir d’un rapport d’égalité et de fraternité. En outre, nous manifesterons l’amour qui nous anime de manière anticonformiste, ne tenant pas compte des tabous ou des préjugés toujours ressenties comme autant d’entraves inacceptables à notre liberté.

L’ange MeNaQ (EL) nous demande d’accomplir pleinement notre mission en nous plaçant et en plaçant les autres dans une attitude de questionnement face à la réalité, sans formuler en outre une réponse qui la figerait dans une réalité donnée, initiant dès lors un processus de renoncement à toute illusion et à toute cristallisation.

COMMENT ?

En nous engageant à rayonner l’amour, en sachant nous appuyer sur une vision holistique du monde. En effet, ce modèle nous amène à devenir pleinement conscients du rapport étroit qui nous unit à tous les êtres et à nous montrer en conséquence extrêmement  sensible aux concepts de solidarité collective, de coopération et de fraternité. L’autre étant perçu dans une perspective universelle, chaque être nous apparaissant comme membre à part entière de la communauté spirituelle formée par l’ensemble de l’humanité. Ainsi, nous développerons spontanément une importante réceptivité aux larges conceptions sociales et humanitaires susceptibles de contribuer au mieux être des collectivités. Toutes initiatives, même les plus individualistes, s’inscriront dès lors dans une dynamique de groupe.

Par ailleurs, en étant sensible à cet Archétype, nous apprendrons également à communiquer la connaissance dont nous disposons en sachant que nous n’en ne sommes pas l’origine et que nous devons simplement la transmettre. Notre parole revêtira alors un caractère juste, véhiculant au-delà des informations qu’elle transmet, une émotion et une énergie qui touchera profondément le cœur de nos interlocuteurs. En effet, ceux-ci se sentiront profondément concernés, reconnaissant dans les paroles qu’ils entendront une vérité qu’ils auront l’impression d’avoir toujours portée en eux.

PASCAL MIKAEL HUOT

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :