2 . L’influence de HaRaH’ EL

illustré par un conte.

Pour illustrer l’influence de HaRaH’ EL sur la conscience humaine, nous avons choisi l’épisode biblique d’Ananie et de Saphire. (Actes V, 1-10). En effet, cette histoire décrit admirablement ce calcul vulgaire qui privilégie la quantité (l’apparence) au détriment de la qualité (l’essence) et contre lequel l’Archange HaRaH’ EL lutte.

       Ainsi, ce récit rapporte que, dans les premières communautés chrétiennes, « nul ne disait sien ce qui lui appartenait, mais entre eux tout était commun ». Or, un certain Ananie, d’accord avec Saphire sa femme, vendit une propriété; il détourna une partie du prix, de connivence avec sa femme, et apportant le reste, il le déposa aux pieds des apôtres. Pierre sut le forfait d’Ananie et le lui déclara publiquement. En entendant ces paroles, Ananie tomba et expira. Une grande crainte s’empara alors de tous ceux qui l’apprirent. Les jeunes gens vinrent envelopper le corps et l’emportèrent pour l’enterrer. ”.

       Au bout d’un intervalle d’environ trois heures, sa femme, qui ne savait pas ce qui était arrivé, entra. Pierre l’interpella et lui demanda si le champ qu’Ananie avait vendu valait bien le prix que ce dernier lui avait déclaré. Saphire répondit par l’affirmative. Pierre lui déclara alors qu’elle avait menti. A l’instant même elle tomba à ses pieds et expira.

       Dans ce récit biblique, Ananie et Saphire symbolisent la conscience qui chosifie et objectivise sans cesse la réalité (c’est-à-dire qui ne voit les choses que sous leur dimension exclusivement extérieure) et qui conséquemment trompe et illusionne (ils mentent tous les deux à Pierre). A ce titre, Ananie et Saphire s’opposent à Pierre qui symbolise, quant à lui, la conscience nouvelle qui perçoit la réalité sous l’éclairage de l’esprit. Ainsi, ce récit enseigne l’importance de délaisser le mode du quantitatif (mode propre à la conscience objectivante et chosifiante) pour privilégier le mode du qualitatif (mode propre à la conscience percevant les choses dans leur dimension intérieure).

%d blogueurs aiment cette page :