SELON LA TRADITION INITIATIQUE

Les Trônes sont l’incarnation vivante de la Séphirah Binah (l’Esprit-Saint). Or Binah , se manifeste sur le plan matériel sous l’apparence de Saturne.

Aussi la tradition Kabbalistique attribut au  Trône LeVoU (Yah)  au même titre qu’à tous les autres Trônes, une tonique majeure Saturnienne.

Plus encore, en nous référant à l’arbre Sephirotique des Trônes, nous constatons que   LeVoU (YaH)  est également associé à Chesed (l’Intime). Les fonctions célestes de  LeVoU (YaH)  seront donc colorées d’une tonique mineure Jupitérienne. Ainsi, la fonction principale de ce Trône : Nous faire Comprendre et Accepter les épreuves jalonnant notre existence terrestre (Tonique Majeur Saturnienne), s’exercera dans un contexte fortement imprégné de valeurs Jupitérienne.

En Raison de sa coloration Saturnienne, le pouvoir de  LeVoU (YaH) se révèle particulièrement efficace pour développer en nous une grande loyauté, une exceptionnelle franchise et une attitude profondément honnête et respectueuse des règles établies. De même, LeVoU (YaH) nous aide à lutter contre toute tendance soupçonneuse, méfiante ou accusatrice de notre part. Il se révèle alors une précieuse aide pour rectifier de tels comportement.

Confronté à l’épreuve, sous l’influence bénéfique de LeVoU YaH nous apprenons à développer la vertu de foi conformément aux recommandations :

« Mets en Dieu (intérieur) ta confiance et il te viendra en aide, suis ton chemin et espère en lui »

Ecclésiastique II, 6

Il faut entendre par foi, cette assurance et cette conviction toutes intérieures qui entraîne l’intelligence (Binah) à adhérer sans l’ombre d’un doute à une vérité révélée. L’application de cette vertu dans notre vie quotidienne fait appel à plusieurs facultés dont notamment la fidélité, l’engagement et la loyauté.

Les enseignements traditionnelles nous précisent que cette vertu stimulée par le rayonnement de LeVoU (YaH) s’enracine plus parfaitement en notre cœur par la profession du vœu d’obéissance. C’est pourquoi ce vœu monastique est d’une extrême importance dans notre travail initiatique qui nous conduit au développement d’une grande foi et d’une ouverture à notre Monade (Divinité intérieur). En ce sens, LeVoU (YaH) favorise le passage d’un ancien, à un nouveau mode de conscience. Soutenus par la Foi, nous analysons avec un jugement sain et réfléchi la situation, modifiant s’il y a lieu nos positions. Toutefois, celles-ci ne seront jamais transformées de manière radicale mais incorporeront harmonieusement les éléments nouveaux à la situation déjà en place.

Plus encore, la tradition Kabbalistique fait de LeVoU (YaH) le messager qui préside au Solstice d’été. Or, le solstice d’été correspond à la fête de Saint Jean-Baptiste, ce précurseur qui vint pour rendre témoignage à la Lumière et ainsi préparer le cœur de chacun à la recevoir.

« Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut; car tu marcheras devant le Seigneur, pour lui préparer les voies, pour donner à son peuple la connaissance du salut la rémission de ses péchés. » Prophétisa Zacharie à propos de Jean.

Luc I, 76-77

Le Solstice d’été est le moment le plus propice pour formuler au Père (Kether) céleste ses vœux, ses désirs et ses souhaits. Aussi, lors du solstice, il s’avère bon de solliciter LeVoU (YaH) afin que celui-ci achemine nos prières jusqu’au trône du Père.

Enfin, sachant que les Trônes sont directement associés aux épreuves de la vie en leur qualité d’instructeurs, l’influence de LeVoU (YaH) nous permettra plus spécifiquement de mieux comprendre le sens à donner aux événements principalement caractérisés par les scandales (financiers, religieux et politiques notamment) ou part tout autre élément étant source de déshonneur. Confrontés à de telles épreuves, emportés par une profonde apathie, des tendances immorales, illégales ou antisociales nous pourrons solliciter l’appui de LeVoU (YaH) . Ce Trône nous permettra d’acquérir la confiance nécessaire pour mieux assumer la situation dans un esprit de sérénité et de paix.

%d blogueurs aiment cette page :