2.L ’ARCHANGE VaMaV EL

L’INFLUENCE DE VaMaV EL  ILLUSTREE PAR UN CONTE.

Pour illustrer l’influence de VaMaV EL sur la conscience humaine, nous avons choisi le conte de la gardeuse d’oies, des frères Grimm. En effet, à travers le personnage du roi, cette histoire décrit bien la remarquable confiance en ses opinions et le puissant pouvoir de persuasion que l’Archange VaMaV EL éveille et développe en nous.

       Ainsi, ce conte rapporte qu’un jour, une princesse, s’en allant chez son futur époux, se fit supplanter dans son rôle par sa perfide dame de compagnie. Celle-ci l’obligea à se taire sous peine de mort. Personne ne vit le subterfuge et la princesse se retrouva comme gardeuse d’oies au service de celui qui normalement aurait dû être son époux. Cependant le vieux roi fut alerté des curieuses habitudes de cette dernière par le petit Conrad, un garnement qui aidait la princesse dans sa vile tâche.

       Etonné des propos du jeune garçon, le vieux roi espionna lui-même la gardeuse d’oies. Convaincu alors que celle-ci cachait un grand secret et ne s’en laissant pas imposer par les avis contraires, il la convoqua une journée et lui demanda pourquoi elle se conduisait de la sorte. Elle lui répondit alors qu’elle n’avait malheureusement pas le droit de le lui dire sinon elle perdrait la vie.

       Le vieux roi usa alors de sa persuasion et lui répliqua que si elle ne voulait pas se confier à personne, elle pouvait cependant le faire au poêle qu’il y avait dans la pièce, et il s’en alla. Elle se glissa alors dans le poêle, et se mettant à gémir et à pleurer, elle épancha son cœur. Elle déclara qu’elle était fille de roi mais qu’une camériste l’avait contrainte par la force à ôter ses habits royaux et qu’elle avait pris sa place auprès de son fiancé.

       Mais le vieux roi se tenait à l’extrémité du tuyau, il prêta l’oreille et entendit ce qu’elle disait. Alors il revint et la fit sortir du poêle. Puis on la revêtit de ses habits royaux, et c’était merveille de la voir si belle. Le vieux roi appela son fils et lui révéla qu’il avait la fausse fiancée…

    Le vieux roi symbolise donc dans ce conte la dimension mentale de l’individu influencée par le rayon de l’Archange VaMaV EL. Devant la personnalité (la princesse) qui souffre, le mental questionne et interroge mais il ne peut obtenir de réponse. Il presse alors celle-ci de pénétrer dans un poêle. Pénétrant dans ce poêle (symbolisant le cœur), la princesse se recentre sur elle-même, elle se départit de toutes ses cristallisations, blocages, peurs et angoisses et explique clairement à sa dimension mentale la misérable situation à laquelle elle se trouve confrontée. Elle ressortira de ce poêle illuminée (elle revêt ses habits royaux), le vieux roi la remettra à son fils (dimension divine) comme épouse légitime (la personnalité s’est réconciliée avec l’esprit).

%d blogueurs aiment cette page :