2.L’ ANGE KEROUBIM DeMaV (YaH)

ILLUSTRÉ PAR UN CONTE

Pour illustrer l’influence de DeMaV YaH sur la conscience humaine, nous avons choisi la comptine bien connue, Au clair de la lune. En effet, cette comptine décrit parfaitement la manière de se rendre sensible aux mondes subtils, une capacité que l’Ange DeMaV YaH éveille et développe en nous. Voici donc les paroles de cette célèbre comptine :

Au clair de la lune, mon ami Pierrot,
Prête-moi ta plume pour écrire un mot.
Ma chandelle est morte, je n’ai plus de feu
Ouvre-moi ta porte, pour l’amour de Dieu.
Au clair de la lune, Pierrot répondit :
Je n’ai pas de plume, je suis dans mon lit.
Va chez la voisine, je crois qu’elle y est
Car dans sa cuisine, on bat le briquet.
Dans son lit de plume, Pierrot se rendort
Il rêve à la lune, son cœur bat plus fort.
Car toujours si bonne pour l’enfant troublant.
La lune lui donne, son croissant d’argent.

       Cette comptine est profondément initiatique. En effet, la plume est symbole d’une puissance aérienne, libérée des pesanteurs de ce monde. La Lune, passive, réceptive et froide favorise les rêves prophétiques et les visions qui nous mettent en contact avec les mondes invisibles.

       La chandelle, reprend, quant à elle, la symbolique du feu, celui qui éclaire notre conscience et nous guide dans notre pérégrination terrestre. Il apparaît donc que cette chanson, que tous les enfants murmurent le soir en s’endormant, prépare en fait le psychisme humain qui n’est plus éclairé par la conscience diurne à recevoir des mondes invisibles une inspiration céleste sous les auspices de l’Ange DeMaV YaH.

.

%d blogueurs aiment cette page :