2.Archange ANOu EL

ILLUSTREE PAR UN CONTE

Pour illustrer l’influence d’ÂNOU EL sur la conscience humaine, nous avons choisi le conte russe de la fille qui était plus avisée que le tsar. En effet, cette histoire décrit bien la capacité à discerner de manière logique que l’Archange ÂNOU EL éveille et développe en nous. Ainsi, ce conte rapporte qu’entendant un jour les propos d’un père vantant l’intelligence de sa fille, le tsar le mit au défi de le prouver. Lui donnant un peu de lin pour que sa fille en fasse de la toile et lui couse deux voiles pour son grand bateau, il précisa que si sa fille n’y parvenait pas, il serait exécuté.

       Le pauvre homme, épouvanté, s’en retourna chez lui en pleurant ! Il conta tout à sa fille qui ne fit que rire. Elle lui tendit un petit morceau de bois, lui expliqua ce qu’il avait à faire et le renvoya chez le tsar. Le bonhomme se présenta devant le tsar en s’inclinant jusqu’à terre et déclara qu’il lui apportait un petit morceau de bois avec lequel il devait faire une quenouille et une navette afin que sa fille puisse lui faire les deux grandes voiles. Le tsar dut bien se rendre à l’évidence que la fille du pauvre homme avait éventé sa ruse.

       Il lui tendit toutefois une petite coupe et lui ordonna que sa fille puise toute l’eau de la mer afin qu’à sa place il y ait des champs fertiles. Le bonhomme prit la coupe et s’en retourna chez lui tout raconter à sa fille. La jeune fille lui donna une poignée d’étoupe et lui enseigna ce qu’il devait dire au tsar. A nouveau devant le tsar, le pauvre père déclara que sa fille lui envoyait de l’étoupe pour qu’il puisse obstruer toutes les rivières afin que l’eau ne coule plus dans la mer et qu’elle puisse enfin réussir à vider cette dernière. Le tsar constata que la pauvre jeune fille l’avait joué encore une fois et, sans autre forme de procès, déclara au bonhomme qu’il prenait sa fille pour femme.

       Sur un plan symbolique, la jeune fille personnifie la dimension mentale de l’être humain alors que le tsar représente la dimension émotionnelle. Devant les désirs délirants de celle-ci, l’intellect lui oppose une pure logique qui la désarçonne et lui fait prendre conscience du non sens de ses envies. Ainsi, sous l’influence de l’Archange ÂNOU EL, l’intellect maîtrise, rectifie et ordonne les souhaits et désirs de notre nature émotionnelle, laquelle, livrée à elle-même, aurait quelque peu tendance parfois à se laisser dériver dangereusement.

%d blogueurs aiment cette page :